Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord)

Aller en bas

Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord) Empty Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord)

Message par Izzo le Mar 26 Jan 2016, 14:15

Voici Cocardasse qui a hâte de s'amuser avec vous :3 ( Le BG arrive dans peut de temps. Retranscrire toutes ses parties c'est long^^"). Des suggestions/avis/ enrôlement? :p

(A modifier Sabre en trithil 1D6 remplace rutp 1 Cou +3 / Cha +2 At/Prd +2
-1 PD )
+62 px

Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord) Naheul10


Dernière édition par Izzo le Ven 06 Avr 2018, 00:25, édité 5 fois

─────────────────────
Nunc est bibendum
Izzo
Izzo
Aventurier

Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord) Empty Re: Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord)

Message par Izzo le Mer 27 Jan 2016, 08:51

Pour ceux que ça intéresse voici la première partie de mon Background sous forme de journal. Je vous invite donc à venir voir régulièrement je posterait la suite, reviendrai sur certain détail en profondeur et bien sur ferait les comptes rendu des parties faites avec vous du point de vue de Cocardasse. ( Par avance je m'excuse pour certaine lacune en orthographe indépendante de ma volonté la dysorthographie c'est pas un cadeau mais je fait mon possible pour que cela reste supportable :3).
Bref bonne lecture!

 Ma main tremble sur la feuille provoquant une rature ignoble. Après 25 jours d’abstinence le manque d'alcool commence à se faire sentir. Pestant contre mes propres bonne résolution et reprenant un nouveau parchemin dont le prix ferait faire un arrêt cardiaque à un nain misanthrope je me remet à écrire.

[...] Qui suis je au final? Mon nom tout le monde l'oubli au fur et à mesure, même moi par moment. Je m'appel Cocardasse. . . Oui mes parents avaient beaucoup d'imagination. Mon chez moi c'est Waldorg. Enfin c'était, mais j'y reviendrais plus tard. Malgré le nom que mes parents m'ont donnés ils eurent la décence de m’envoyai à l'école me faire instruire. Lire conté écrire auprès de mage que mon père payait grassement.

 Mon père... Il voulait faire de moi un juriste ou un médecin. Il était même prêt à me faire entrer dans les ordres. Tout était bon pour lui pour récupérer un peut de prestige. Alors sa tête quand à 17 ans je lui annonçait que je m'engageait dans l'armée.Il me chassa de chez nous comme un barbare chasse un bibliothécaire.

Me voilà donc à 17 ans, sans un sous, devant ma caserne qui serait mon prochain chez moi.

Tout se passa très vite et ma carrière dans l'armée dura 9 ans. Il s'avéra que j'avais un petit talent pour la maitrise de l'épée. Je n'étais absolument pas un tas de muscle mais mon adresse et ma capacité à frappé pile là où ça faisait mal me firent rapidement une réputation de fine lame.

Quoi qu'il en soit la troupe à laquelle on m'avait assigné était somme toute assez sympathique.Il y avait notre Clipitaine Joyce Combre un médecin aussi doué de ses bistouris que de ses lames et en qui mes compagnons et moi même avions toute confiance. Julius et Thomas. Deux frères venant de la campagne, des jumeaux ( soit dit en passant au vu de leurs visages leurs parents aussi devaient être jumeaux...) pas bavard mais excellent éclaireur. Oliver, Germaine, et Ygdra ( un gars du nord avec un accent bizarre étaient notre force de persuasion.Grand, fort et armée jusqu'aux dents. La seul différence avec le bourrin barbare de base est qu'eux portaient des armures qui devait faire deux fois mon poids. Igor notre mage de bataille. Un type un peut spécial mais qui me pris sous son aile lorsqu'il su que je venais de Waldorg. Il me donna goût à la magie et à ses secret. Faudra que j'essaye d'apprendre quelques trucs un de ces jours... Puis il y avait moi avec 7 autres trouffion tout frais sorti de la formation.


Les aventures et les choses fantastiques que nous avons vécu. Les missions s'enchainaient toujours victorieuses, de l'extermination d'orcs aux enlèvements étranges en passant par l'arrestation de dangereux bandits ainsi qu'à l'escorte de notable.
Mais mon plus merveilleux souvenir fut celui où nous repoussâmes un énorme Dragon lors d'une manœuvre qui devait se passé sans problème. C'est ce jours là que j'ai gagné mes galons de capirol.

Il nous a surpris, tombant du ciel et ce fut le chaos. les flèches et les carreaux fusaient, les sorts d'Igor également mais rien à faire il semblait insensible à nos attaques. Tout semblait perdu et le clipitaine dans un mouvement désespéré voulu planter sa lame dans la gueule béante du géant. Mal lui en pris la mâchoire fut plus rapide et alors qu'il allait se faire bouffer dans un élan de courage, ou d'imbécilité surement, je plantait ma lame dans l’œil du colosse. Hurlant de douleur il lâchât notre chef pour s'envoler. Il s'était fait mordre pour la première fois. Mais nous ne pouvions l'achever. Le clipitaine était gravement blessé, 3 des nôtres étaient morts.
Pour une raison que j'ignore je fut écouté pendant tout le retour à Waldorg. mon acte sans doute.
Heureusement nous arrivâmes à temps et le clipitaine put être soigné. Nous eûmes tous droit à une permissions le temps qu'il se remette et sorti de sa convalescence il me fit appeler.
Je découvris alors que j'allais être promus. A 24 ans après 7 ans de services il avait enfin vu mes qualités!
La cérémonie fut fantastique!
Seulement le destin est comme la mère et peut t'emmener vers une iles paradisiaque et t'entrainer au large dans le même mouvement. Mes récents exploits m'avait fait intégrer une nouvelle compagnie qui se plaisait à se donné le surnom de troupe d'élite. Je ne m'y sentait pas bien. C'est ce qui provoqua mon départ prématuré de l'armée...

Mon nouveau Clipitaine, un abruti qui se faisait connaitre sous le nom de Dan lame d'argent, rencontra un terrain favorable au décès prématuré. Il se prit ma rapière en travers du corps lors d'un duel. Une histoire de femme.
 Bon d'accord.
 Sa femme...
Quoi qu'il en soit j'avais commis un meurtre. Et soit j'affrontais mon destin, court martial en somme, soit j'agissais en lâche qui voulait vivre... La deuxième option me paraissait plus favorable et je désertais... Je vous laisse imaginé la vie d'un déserteur tueur de Clipitaine. Mais le convois s'arrête. Nous sommes arrivés à Glargh.
Je continuerai mon récit quand je serait à la taverne.

─────────────────────
Nunc est bibendum
Izzo
Izzo
Aventurier

Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord) Empty Re: Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord)

Message par Kaias le Mer 08 Mai 2019, 09:58

Suite à son aventure dans le donjon de naheulbeuk, le 30/04 et 07/05, Cocardasse remporte 82xp et 500po.

Rp marchand :
- 50po > 2x Antidotes alchimique universel
- 30po > 2x Antidotes naturel
- 8 po > 1 chambre double
- 12 po > 2 chambres simples
- 1po > 2 bières
Kaias
Kaias
Légende

Date d'inscription : 01/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord) Empty Re: Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum