Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Manga : le contenu du Tome 10 Collector de L’Atelier des Sorciers ...
Voir le deal

Méril le réincarné

Aller en bas

Méril le réincarné Empty Méril le réincarné

Message par Mehrinid Lun 15 Aoû 2016, 17:20

/!\ Le background est primordial pour se personnage, MJ ne vous inquiétez pas, je vous ferai un résumé si vous avez la flemme de lire /!\

Méril le réincarné Myril10

"... Il était condamné. La créature, folle de rage suite à la perte de son dernier œil, était maintenant déchaînée. Elle criait, moulinait, tirait des sortes de javelots en os à partir de ses épaules. C'est d'ailleurs deux de ceux-ci qui le destinaient à une mort certaine. En effet, après avoir descendu les escaliers à toute vitesse afin de trouver une solution pour sauver sa peau, Fyote avait attiré l'attention de la créature. Elle c'était subitement désintéressée de Sebastian Yarrick, un médecin qui avait été traqué depuis le début de notre cavale dans cette tour, pour s'occuper de ce pauvre Ranger. La créature tira ses pics en direction de Fyote, celui-ci, surpris par les réflexes du monstre, ne put éviter ces projectiles qui se plantèrent dans ses deux épaules le projetant contre le mur deux mètres derrière lui. Ces pics recouverts de poison l'empêchaient de bouger, il ne sentait plus ses bras. Il entendit son épée tomber. La fulgurance de l'action ne lui avait pas permis de ressentir tout de suite la douleur. Soudainement, une vive douleur traversa
son corps et il cria, il cria si fort que les murs tremblèrent presque. La créature, certaine d'avoir touché sa proie, se dirigea d'un pas lourd vers lui. Une simple malle ouverte les séparait. Elle approchait, lentement mais surement, elle écrasa la malle sans forcer. Il était de plus en plus près. Fyote sut à cet instant que la mort l'attendait. Il s'était efforcé toute sa vie
de sauver sa peau sans penser aux autres, sauf si sa survie en dépendait. Cette fois-ci il avait échoué et en plus, il avait sauvé un compagnon de fortune, quel comble se dit-il. Voyant sa mort arriver, il ferma les yeux.
La créature s'approcha de l'aventurier et le décapita. D'un coup, Fyote ne sentit plus rien, excepté le froid. Un sentiment d'angoisse le traversa. Il se dit qu'il était certainement mort, mais... Il n'était pas au paradis?
Il avait lu des témoignages de guerrier tombé au combat, puis réanimé, parlant d'un paradis. Que se passait-il?

Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'un objet puissant de nécromancien se cachait dans les murs de cette tour. Son esprit fut capturé à l'intérieur de cet objet qui disparut. Où était-il à présent? Nul ne le sait. Ce qui est sûr c'est que ce héros malgré lui, était surveillé par un dieu, seul un dieu aurait pu trafiquer
la roue du destin de la sorte. Si un dieu avait osé s'intéresser à quelqu'un qui ne se préoccupait pas des divinités, c'est qu'il y avait une raison. Tout ceci ne présageait rien de bon.

                               


Soudain, Fyote fut sortit du noir. Il était spectateur de quelque chose, mais il ne pouvait interagir. Il voyait un couple, habillé chaudement, qui marchait avec un panier. Il était dans ce panier. Comment était-ce possible?
Il venait de perdre la vie violemment, il était inconcevable qu'il puisse être en vie. Il essaya de bouger un bras. Pas de réponse. Il pouvait seulement déplacer son regard. Il remarqua que le panier contenait un petit être humain. Eh oui, il voyait ce que ce nouveau-né voyait. Mais... Cela voulait dire qu'il était à l'intérieur de ce nouveau-né! Il y eut un choc. La femme qui portait le panier venait de le poser. Le couple partit sans se retourner. On pouvait entendre les pleurs de la mère de ce pauvre petit être abandonné. La pluie frappait le visage de son hôte. Il le ressentait. Son nouveau petit corps poussait des cris. Une porte s'ouvrit et il entendit un homme dire :"Martine, vient voir !". Le nouveau corps de Fyote fut recueilli par cette famille de paysan. Ils décidèrent de le nommer Méril. Fyote sentit quelque chose de gênant. Il n'avait jamais ressenti ça dans son ancien corps. C'est comme s'il était accompagné. Il s'agissait certainement de l'esprit qui l'avait accueilli. Une lutte commença, mais rapidement l'esprit de Fyote, plus fort, prit l'ascendant et domina le corps, lui laissant le contrôle.

Au fil des années, ces deux esprits se fusionnèrent, et il en résulta l'esprit de Méril. Il avait les capacités et talents de Fyote, mais une seule chose avait changé. Il était devenu si téméraire et si courageux qu'il serait capable de mourir pour sauver ses amis.  Le corps de l'hôte grandissait plus vite qu'il n'aurait dû, peut-être était-ce une conséquence de la volonté de Fyote.
Au terme de ses sept premières années, Méril avait la taille et la maturité d'un jeune adulte, il souhaitait partir à l'aventure et rien ne l'arrêterait. Ses parents adoptifs l'ayant accepté, ils décidèrent de le préparer au mieux
pour son périple. Ils prirent donc la décision de dépenser une grande partie de leurs économie en équipement et en matériel afin qu'il ne manque de rien. Après de chaleureuses embrassades, Méril dit adieu à ses parents et décida de rejoindre la cité de Mliuej afin de trouver du travail."

─────────────────────
« Si on respecte toutes les règles, on gâche tout le plaisir. »
- Katharine Hepburn -
Mehrinid
Mehrinid
Aventurier

Localisation : Dans un patlin identique à Loubet, les fabricants de chaises en moins
Date d'inscription : 07/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum