La grande question de l'attribution d'expérience

Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Maenhout le Mar 27 Déc 2016, 01:50

Bonjour à tous-tes.

Je relance un sujet qui fais appartement toujours débat à ce jour, la sempiternel question de l'attribution de l'expérience.
Pour appuyer mon propos je vais me concentrer sur le passage de bas niveau, qui pourra être une bonne base pour s'étendre sur le haut niveau par la suite.

Pour répondre à cette question commençons par prendre pour exemple un scénario réaliser par Pen Of Chaos, "Les impôts de Valtordu". Prévu pour des aventurier-ière de bas niveau, avec une estimation de temps de jeu de 4 à 12h. La quête peut être développer avec diverse sous quêtes affin d’approfondir l'expérience de jeu. Il y est dit :
"Si les joueurs survivent tous à cette aventure et qu'ils arrivent à un heureux dénouement, je propose de les gratifier de 50 points d'expérience. Avec les combats et les ennemis rencontrés sur la route, cela devrait les amener au niveau deux s'ils partent de zéro."

Nous avons donc pour base, une quête d'importance via la résolution d'un problème impliquant une ville (village) et son seigneur. Avec une estimation de temps de jeu tournant autour des 8-9h (moyenne), Pen Of Chaos nous propose une attribution de 50xp en ajoutant l'expérience de combat.

Je souligne le mot "proposer" car il est dit à plusieurs reprise dans les documents de règlementation du JDR Naheulbeuk que les tableaux et toutes autres informations sont à laissaient à l'interprétation du MJ.

Mais n'oublions pas que nous somme sur une plateformes ou nous changeons de MJ comme de chaussettes et que nous devons maintenir un équilibre dans les récompenses fournis ainsi que l'expérience donnée.

Si vous vous retrouvez dans une quête type "Les vaches échapper de l’enclot", votre quête aura une importance moindre sur l'attribution d’expérience car votre impacte sur le monde sera évidement pauvre.

-----------------------------------------------------------

A ne pas oublier

Il ce peut que vous vous embarquez dans une quête principalement basée sur le rôle play et donc l'expérience de combat en sera absente. Mais votre MJ peut choisir de vous attribuer un ou deux point d'expérience pour vous récompenser pour une idée bien ficelé, une action épique et bien d'autre. Et au totale tout ses action intelligente ou de RP pourrons vous apporter un bonus non négligeable.

Ne vous offusquez donc pas si vous venais de crée un personnage et que votre première quête ne vous rapporte que peut d'expérience. Refaite le tour de ce que vous avez accomplie lors de votre quête et faite le rapprochement avec notre exemple des "Impôts de Valtordu", non pas uniquement sur la récompense d'expérience, mais sur le temps de jeu, l'importance de votre quête, les potentiels quêtes secondaires effectuer ou raté.

-----------------------------------------------------------

Question pour partager votre point de vue

Q1. Quelle serait votre attribution d'expérience en temps que MJ pour "Les impôts de Valtordu" et sous quelles conditions ?

Q2. Quelle serait l'attribution d'expérience correct pour une quête générale de niveau un à donnée à vos joueur-se-s et pour quelles raison ?

Q3. Quelles seraient les raisons de données de l’expérience supplémentaire à vos joueur-se-s et l'échelle (1-2xp, 5-10xp, etc) ?

-----------------------------------------------------------

Si certain-e-s souhaite échanger leurs avis sur cette question épineuse je vous en pris, nous sommes là pour cela. Dans le respect de l'autre merci.
A vous et votre clavier !

─────────────────────
Désoler pour l'orthographe, dyslexie oblige, le plaisir d'une vie.
Maenhout
Maenhout
Administration

Date d'inscription : 29/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Praecursator le Mar 27 Déc 2016, 03:10

Hey !
On petit débat pour terminer l'année sa fit toujours plaisir Smile. Donc c'est partit pour mon superbe avis (oui oui la modestie est présente). 

Q1 : Quelle serait votre attribution d'expérience en temps que MJ pour "Les impôts de Valtordu" et sous quelles conditions ?


Bon bon bon...  Mon avis c'est que je ne peux pas faire de calcul pour une quête (Genre 50xP + Combat si...) . Il me faux les joueurs, le contexte, le background, l'utilité du personnage, le HRP, le méta, les actions épicness et bien entendue le rôleplay ! 

Pour la réussite de la quête de Valtordu j'aurais proposé quelque chose comme 30XP + Bonus à la discrétion du MJ et enfin parce que c'est mon péché mignon + Objet custom en rapport avec le PJ !

Pour la non-réussite de la quête de Valtordu j'aurais donné juste 5XP + Bonus, le tout faisant moins de 15-20xP/Personne. Je considère que même si la quête n'est pas réussis le personnage a accomplis quelque chose et a appris de ses erreurs. Même de façon HRP, le joueur était présent, a joué son personnage, pendant plus de 4h et peut être plusieurs sessions. 

(PS : Vous avez remarqué que je ne parle pas de combat dans ma réponse.... C'est parse que j'aimerais ajouter que dans mes parties je ne donne que peu d'XP pour les combats... De un parce que il y'en as peu ^^, de deux car je trouve que suivant cette règle on atteint des somme astronomique d'XP (70-80xp pour un niveau 1 c'est beaucoup pour moi.) de trois car je trouve débile de donner moins d'XP a un joueur qui fait un excellent roleplay mais qui ne participe pas à un combat, qu'un joueur qui n'as fait que jouer son personnage de façon linéaire et qui a lancer des dés. ! Alors oui... Y'a pleins d'argument qui vont contre cette façon de faire, mais j'essaye encore de trouver une solution qui vont entre les deux ! Néanmoins je donne des bonus lorsque le personnage fais des efforts pour décrire ses actions, tente de diversifier le combat ou fais des actions of the doom.


PS°2 : Plus haut je parle de somme astronomique d'XP et nous avons pas mal (sur discord) discuté des lots abusés de POC... Mais si enfaite ce n'était pas POC qui était un MJ Père Noël mais nous qui étions de gros rats ^^. C'est vrai quoi, en commençant un JDR on devrait s'habituer aux loot donner par le créateur ! C'est lui qui instaure le principe d'équilibre, définit combien d'XP un aventurier doit gagner en une aventure générique, combien d'or et de loot il distribue... On ne s'est que rarement mis en question (j'en ai pas entendue beaucoup en 1an 1/2) et ceux qui voudraient évoluer dans le sens de POC ne se manifeste par peur de se faire taper sur les doigts ! 


Je rajouterais que c'est juste histoire de se remettre en question par rapport à l'équipement et notre vision du pété ! Personnellement je préfère l'équilibre de NO, car je pense que c'est vachement plus amusant de regarder son personnage évoluer petit a petit que d'atteindre le niveau 4 (considérés comme intermédiaire) en 5-6 quêtes.


Q2. Quelle serait l'attribution d'expérience correct pour une quête générale de niveau un à donnée à vos joueur-se-s et pour quelles raison ?



Je vais faire des fourchettes ! Je précise que les fourchettes s'applique pour un groupe de niveau 1à3 et que la quête est réussis.

Pour une quête baston : 10-40XP.
Pour une quête enquête : 50-60XP, sur une deuxième session : 60-80XP.
Pour une quête infiltration :50-70XP, sur une deuxième session : 70XP-100XP.
Pour un donjon : 40-70XP, sur une deuxième session : 80-110XP.

Q3. Quelles seraient les raisons de données de l’expérience supplémentaire à vos joueur-se-s et l'échelle (1-2xp, 5-10xp, etc) ?

+ 1/2XP : Une action épique.
+ 3/5XP : Un critique habilement placé (genre si tu fais pas un critique tu crève et la ... SBAF critique).
+ 4XP : Un background bien rédigé et correctement ficelé
+ 5/7XP : Un effort pour le RolePlay et/ou l'originalité du Rôle Play
+ 10XP : Un très bon Roleplay

Voila le premier tableau qui me vient ^^. Pareil que tout les autres, c'est franchement variable d'une quête à l'autre et j'ai oublié pleins de conditions par rapport a ce qui me vient en fin de partie. ^^

─────────────────────
Rolliste de longue date et MJ à ses heures perdues.

Toujours ouvert à une partie de jeu de rôle

Ma Manière de MJ:
Mes scénarios ne sont pas orientés baston, mais beaucoup plus enquête (et pas des plus simple), démantelement, infiltration, ... Ce qui est bien avec ce genre de scénario est que tout le monde est utile (a condition qu'il réfléchisse un peu) car mes scénarios sont toujours très libre (et improvisés) et chacun aira une méthode différente pour accedder a l'objectif.
Mes PJ's:
Niveau Avancé : Joshua, Ranger Urbain Niveau 7
Niveau Intermédiaire : Ambre, Mage de Feu Niveau 3



Je ne vous l'ai jamais dit mais j'idole particulièrement Invité !
Praecursator
Praecursator
Aventurier

Localisation : Dans le désert
Date d'inscription : 18/09/2015

https://www.youtube.com/user/Praecursator

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par steroberta le Mar 27 Déc 2016, 03:55

Personnellement, ma réponse est très simple :

Pour les impôts de Valtordu, je ne sais pas. Dans la mesure où je n'ai pas écrit le scénar et qu'il comprend pas mal de sous-quêtes, il me faudrait le jouer au moins une fois pour réussir à correctement m'imaginer la récompense d'XP (ou l'étudier très attentivement, ce que très honnêtement, j'ai la flemme de faire juste pour répondre à cette question car je suis assez sûre que je le masteriserai jamais).

Cependant, bien qu'au début je m'alignais assez facilement aux récompenses d'XP des scénars proposés sur le site, aujourd'hui j'applique une échelle de valeur très personnelle et subjective à mes parties.

Grossièrement ça se présente plus ou moins par 20XP par niveau, basés sur le niveau moyen du groupe, arrondi au supérieur si besoin. J'établis donc cette récompense d'XP en début de quête selon le groupe que j'ai. Je suis très très radine en XP de résolution de quête.

En revanche je vais attribuer beaucoup de points d'XP par-ci par-là pour récompenser les joueurs les plus finauds, les bon RP, les interactions qui me feront marrer ou titilleront dans le bon sens mes capacités d'impro. Un bon RP peut offrir jusqu'à 10XP supplémentaires en fin de session. Une action fun ou qui change le déroulement de la quête de façon conséquente, entre 1 et 5 XP. Une remarque qui me fera marrer : 1 ou 2 XP. Et c'est non-exhaustif. Parfois je note sur ma fiche de suivi les XP que j'ajoute, parfois j'aime laisser les joueurs auto-analyser leur jeu pour me dire ce qu'ils pensent avoir fait de cool pour mériter des XP (et parfois je fais les deux). Au final les XP peuvent doubler (voire un peu plus) avec de très bons joueurs, et à peine monter d'un ou deux points pour les joueurs moins à l'aise.

Je garde cependant les XP relatifs à l'abattage des ennemis, divisés par le nombre de participants à la bataille (arrondi au point supérieur). Un PJ qui ne participe pas au combat sera récompensé pour d'autres actions, telles que son RP (je pense au ménestrel qui peut recevoir BEAUCOUP d'XP bonus parce-que le métier permet beaucoup d'interaction RP profondément drôle), la résolution d'énigmes pour les PJ les plus intelligents, et les combattants, souvent moins finauds, perdront des bonus d'XP sur des énigmes, par exemple, donc le combat leur permet de gagner ce qu'ils ne gagnent pas ailleurs. Pour moi tout est équilibré dans l'ensemble, même si sur une seule et même quête, un déséquilibre peut se faire, il se rééquilibrera sur un autre type de quête.

Les bons RP peuvent également être récompensés d'un loot adapté à leur RP.

Cependant il y a une chose qu'il faut aussi prendre en compte, c'est qu'on est tous humains et que tout mathématiser me paraît assez absurde. Pour ma part j'admets volontiers que mon humeur peut largement influencer mes distributions d'XP et de loots. Une partie qui me met de bonne humeur me rendra plus généreuse, une partie qui m'ennuie me rendra plus radine. Et ça s'applique également aux bonus offerts aux joueurs individuellement. J'essaie de rester le plus neutre possible mais je ne crois pas que qui que ce soit puisse se vanter de l'être totalement.

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Urghar le Mar 27 Déc 2016, 10:15

Vous êtes tous des radins en fait. Moi pour une quête de bas niveau (1 à 3) je donne entre 40 et 80 xp par joueur (pour une moyenne de 60 donc) en comptant tout; récompense de fin de quête, combat, énigme, rp...
En même temps, je précise quand même que mes quêtes consiste très rarement à juste de la baston, il y a souvent une partie d'enquête, quelques petits combats et un combat assez dur à un moment.
Ça permet à un joueur de niveau 1 de passer niveau 2 en 2 quêtes, puis niveau trois en 4/5 quêtes et niveau 4 en une dizaine de quête, ça me parait raisonnable. Ensuite je n'ai jamais vraiment meujeuté pour du plus haut niveau, à part en campagne (et là, je fait un peu ce que je veut), mais si je m'y essayais, je pense que je commencerai à augmenté les récompenses xp (et la difficulté).

─────────────────────
Mes personnages:
Baridariel, elfe sylvain ménestrel
Yulrick, elfe noir assassin
Urghar, humain guerrier
Archondro Plasi, humain prêtre de Niourgl
Dolgarim, mage de thermodynamique
Citations:
Un MJ pense à toutes les situations imaginables, sauf celles auxquelles les joueurs vont penser.
Si le MJ vous demande tout à coup votre ordre de marche, c'est pas pour savoir qui voit en premier le trésor...
La grande question de l'attribution d'expérience 1403211167-chicken-ani
Urghar
Urghar
Aventurier

Date d'inscription : 22/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Maenhout le Mar 27 Déc 2016, 12:51

Justement Urghar, le but de cette démarche et de comprendre comment tu répartie ton expérience et pourquoi. Tu nous informe que tu donne environs 60xp au totale à tes joueur-se-s, mais peut tu développer ton compte ? C'est pourquoi des questions sont la pour aiguiller vos réponses.
Tu annonce être plus généreux en expérience que Praec et Stéro, peut tu dévélopper pourquoi ?

Tout l’intérêt de ce post et la, dans la compréhension des raisons qui motive chaque MJ.

─────────────────────
Désoler pour l'orthographe, dyslexie oblige, le plaisir d'une vie.
Maenhout
Maenhout
Administration

Date d'inscription : 29/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par ChronosGamy le Mar 27 Déc 2016, 13:12

- Entre 5 et 10 XP par heure de jeux pour tout les joueurs en fonction de la difficulté de la quête.

- Entre 0 et 10 XP par joueurs en fonctions de ces actions personnels, de sont aide à l'avancement de la quête, de sont RP etc.

Je donne aussi un bonus pour les joueurs de niveau 1 car je considère qu'il sont tellement inexpérimenté que n'importe qu'elle expérience vécues est beaucoup plus enrichissante pour eux que pour ceux qui ont plus de métier.

─────────────────────
Mes personnages:
 
- Palouf de slanoush : LVL 7 - Palouf DLUL :        LVL 4 - Une assassine mais chut : LVL 4
Un ogre standart :   LVL 6 - Un mage terrible : LVL 4 - Wesh clic ici frère/soeur  : LVL 4
Cuitômiel de bonbourgeon : LVL 2
ChronosGamy
ChronosGamy
Aventurier

Localisation : L'important ce n'est pas ou mais à quelle époque
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Urghar le Mar 27 Déc 2016, 14:20

Si vous voulez un exemple, allez voir mon ménestrel dans la description. Il a participé à deux quêtes qui ont lamentablement échoué (en tout cas pour lui.) et il a 70 xp. Avec le système d'xp de mes comparses du dessus, des aventuriers obtiendrait cette sommes après 3 ou 4 quête réussi. Ça c'était pour montrer que je ne suis pas le seul à donner autant d'xp.
Ensuite pourquoi? Mais pour que l'évolution du personnage soit intéressante. Passer 5 parties pour gagner le niveau 2 c'est long et chiant pour les joueurs, il faudrait une vingtaine de partie à ce rythme pour obtenir son niveau 4. Tout le monde n'a pas la possibilités de faire une partie par semaine, et voir évoluer son personnage est quelque chose d’intéressant.
Trop faciliter cette progression (ex: un niveau par partie) ça supprime le bonheur de progresser. Mais trop la réduire c'est frustrant pour le joueur.
En ce qui concerne la répartition, je vais prendre exemple sur ma dernière partie. Mes joueurs ont du gagner chacun entre 30 et 40 xp pour les combat et entre 30 et 40 xp en fin de quête (où je donne un certain quota pour la réussite de la mission plus des bonus pour les joueurs qui ont beaucoup participé à l'avancé du scénario hors combat). Je ne donne pas d'xp pour le rp, parce qu'il n'y a aucune raison logique à ça (les xp sont liés au personnage et pas au joueur qui le joue) et parce qu'il n'y a aucune raison de défavorisé un joueur qui à du mal à le faire. Attention ça ne veut pas dire que je me fiche du rp, mais je ne pense pas qu'il mérite une récompense en xp.

─────────────────────
Mes personnages:
Baridariel, elfe sylvain ménestrel
Yulrick, elfe noir assassin
Urghar, humain guerrier
Archondro Plasi, humain prêtre de Niourgl
Dolgarim, mage de thermodynamique
Citations:
Un MJ pense à toutes les situations imaginables, sauf celles auxquelles les joueurs vont penser.
Si le MJ vous demande tout à coup votre ordre de marche, c'est pas pour savoir qui voit en premier le trésor...
La grande question de l'attribution d'expérience 1403211167-chicken-ani
Urghar
Urghar
Aventurier

Date d'inscription : 22/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par steroberta le Mar 27 Déc 2016, 15:38

@Urghar a écrit:
Trop faciliter cette progression (ex: un niveau par partie) ça supprime le bonheur de progresser. Mais trop la réduire c'est frustrant pour le joueur.

En fait le problème de ce que tu dis là c'est que tu pars du principe que tes attentes en tant que joueur sont les même pour tout le monde.

Me concernant, en tant que joueur, je prends 1000 fois plus de plaisir à jouer une quête où je ne gagne rien (voire même perds mon perso, ce qui est arrivé il y a peu grâce au sévère MJ cloudus) mais où le RP est cool. Plus les interactions entre les persos, l'histoire, les situations sont cocasses, fun, rigolotes, surprenantes... plus je m'éclate ! C'est ça que je considère comme une partie de qualité. Et je fais du JdR pour ça.

Optimiser mon perso, dans la mesure où les quêtes sont adaptées au niveau de chacun, perso je m'en tamponne.

De ce fait naturellement je masterise de cette façon.

Il faut prendre en compte comme le précise le post initial de Maenhout que nous sommes tous des individus différents avec des attentes différentes. Et je trouve ce post intéressant en ce sens : on voit déjà les différences en terme d'attentes de chacun.

Ce qui peut être bien c'est de parvenir à bien délimiter les attentes des joueurs et du MJ (qui je le rappelle masterise aussi pour se faire plaisir, pas seulement pour contenter ses joueurs), et de parvenir à faire des groupes dans lesquels MJ ET joueurs attendent la même chose. Et communiquer à ce niveau est une très bonne idée, je trouve.

EDIT :

@Urghar a écrit:Je ne donne pas d'xp pour le rp, parce qu'il n'y a aucune raison logique à ça (les xp sont liés au personnage et pas au joueur qui le joue) et parce qu'il n'y a aucune raison de défavorisé un joueur qui à du mal à le faire. Attention ça ne veut pas dire que je me fiche du rp, mais je ne pense pas qu'il mérite une récompense en xp.

Je suis assez peu d'accord avec ça.

Oui, tout le monde n'est pas égal face au RP. Mais un bonus d'XP est une récompense pour certains joueurs, pas une punition pour les autres !

Un personnage avec une personnalité bien marquée, intéressante, fun, des tics rigolos, un truc bien unique et marquant qui permet à une partie de sortir de l'ordinaire... pour moi ça mérite une récompense. Ceux qui n'ont pas de bonus ne se voient pas retirer de l'XP, ils n'ont juste pas les bonus liés à un perso travaillé (qui peut demander des heures de réflexion en amont, je pense par exemple au perso Yael Moonray de Maenhout qu'on a bossé ensemble et qui a valu deux jours de discussion pour savoir où ce perso allait aller et comment... donc je trouve que si, ça mérite une récompense parce-qu'à mon sens ça offre un up en qualité de partie, alors je remercie le joueur pour ça).

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Maenhout le Mar 27 Déc 2016, 17:59

Q1. Quelle serait votre attribution d'expérience en temps que MJ pour "Les impôts de Valtordu" et sous quelles conditions ?

Libérer la ville des oppresseurs, 20xp pour tous les PJ.
Libération des otages, 10xp supplémentaires à tous les PJ.
Accomplissement de la quête secondaire du forgerons, 5xp supplémentaires à tous les PJ.
En cas d'échec, les PJ ne reçoive pas d’expérience de quête principale.

Concernant les combats, je me base sur les ratios disponible dans les tableaux de POC. Un rééquilibrage peut être possible en cas de modifications des ennemies au supérieur ou inférieur en terme de puissance.

Pour l'attributions d’expérience bonus, cella et l’élément que je place au centre de ma manière de masteriser. Les actions ou réflexions de mes PJ sera une notion déterminante de leurs expérience définitive. Pour moi les PJ de niveau un sont de véritable péon (dans Naheulbeuk), il devrons donc user de stratagème pour palier au défaut de leurs personnages. Ainsi un PJ qui tentera de faire des actions riquer pour faire avancer le groupe ou qui aura des réflexions intelligente pour palier à diverse situation, saura récompenser par des bonus de 1 à 5 (voir mon barème Q3) points d’expérience supplémentaire.

Cela peut marquer un différence d’expérience entre deux PJ qui va du simple au double. Effectivement cela peut créer de la frustration chez les joueur-se-s ayant le moins de d’expérience en fin de partie, mais cela sera aussi pour certain-e-s un élément de motivation à s’investir de manière plus significative dans leurs prochaine partie.
Le seul problème pour moi de cette technique sont pour les personnes qui ne sont pas douée dans les divers domaines de compétence que je récompense, ce n’est pas de leurs fautes, elle ne sont juste pas douée pour cela. Dans ce cas, si ces personnes font preuve de tentative d’investissement, je les récompense de bonus d’encouragement, afin qu’ielles ne relâche pas leurs investissement/motivation.

Cette manière de gérer l’expérience bonus peut rapidement devenir abusive sur l'attribution d’expérience total, alors pour remédier à cela, mon choix à était de diminuer la récompense de quête, cela aussi dans le but de pousser les joueur-se-s à développer le RP de leurs PJ, car cette informations et fournis à mes PJ pendant leurs partie ponctué de petit “bonus d’XP !” (chantonné avec une petite musique de deux 3 seconde). Vous l’aurez compris cela fait pas mal de chose à gérer supplémentaire, avec mon choix de faire LVL UP les PJ en pleine partie, mais que ne ferions nous pas pour installer une ambiance à nos joueur-se-s.

-------------------------------------------------------------------

Q2. Quelle serait l'attribution d'expérience correct pour une quête générale de niveau un à donner à vos joueur-se-s et pour quelles raison ?

Concernant une quête générique type OneShot (6h), mon ratios d'attribution d'expérience varie entre 20 à 30xp pour des niveau 1, selon trois (sauf particularité scénaristique) critère :

- Y a t’il eu un quête secondaire accomplie ?
- Des informations caché on telle était trouvé ?
- L’importance de leurs quête sur la terre de Fangh.

Mes scénarios sont bourrées de BackGround de mon univers étendu (relier à l’univers de POC) en rapport avec l’aventure en cour, j’apprecis évidemment que les PJ fouille un peu pour en découvrire les ficelles, un bonus et donner dans ce genre de cas aussi.

-------------------------------------------------------------------

Q3. Quelles seraient les raisons de données de l’expérience supplémentaire à vos joueur-se-s et l'échelle (1-2xp, 5-10xp, etc) ?

1xp > Prise de risque ou action intelligente réussi.
2xp > Réflexion qui permettra d’aborder un problème par un voie non conventionnel.
3xp > Action ou réflexion qui fera grandement avancer le groupe de manière surprenante pour le MJ.
4-5xp > Action de dingue !

Toute ses actions/réflexion peuvent être RP, lors d’un combat, etc. Du fait que j’utilise énormément ses bonus, un PJ peut se retrouver en fin de OneShot avec un bonus total de 20xp supplémentaire.

-------------------------------------------------------------------

@Praecursator

@Praecursator a écrit:“Plus haut je parle de somme astronomique d'XP et nous avons pas mal (sur discord) discuté des lots abusés de POC... Mais si enfaite ce n'était pas POC qui était un MJ Père Noël mais nous qui étions de gros rats ^^. C'est vrai quoi, en commençant un JDR on devrait s'habituer aux loot donner par le créateur ! C'est lui qui instaure le principe d'équilibre, définit combien d'XP un aventurier doit gagner en une aventure générique, combien d'or et de loot il distribue... On ne s'est que rarement mis en question (j'en ai pas entendue beaucoup en 1an 1/2) et ceux qui voudraient évoluer dans le sens de POC ne se manifeste par peur de se faire taper sur les doigts !”

J’ai effectivement eu cette même discussion avec des joueurs et nous en somme arriver à la même conclusion. Mais ce qui était resté dans le cadre de discussion oral “privé” et aujourd’hui lisible par tous, pour moi c’est une bonne chose.

-------------------------------------------------------------------

Mon avis à ce niveau de la discussion

D’après mon constat suite à mes nombreuses parties, les discussions avec les joueur-se-s et ce post, je vois deux école distincte sur Naheulbeuk Online :

L’école du RP prioritaire
Les joueur-se-s qui vont privilégier de RP de leurs MJ et des PJ et qui prendront plaisir à faire évoluer le RP de leurs PJ en utilisant l’expérience comme outils. Ielles seront plus motivé par la théâtralisation de leur partie.

L’école de la performance prioritaire
Les joueur-se-s qui vont privilégier l’optimisation de leurs PJ et qui prendront plaisir à faire évoluer le niveaux de leurs PJ en utilisant le RP comme outils. Ielles auront plus l’envie de se sentire dans un jeux vidéo type RPG sans aucune limitation (ou presque) dans leur actions.

Pour moi aucune école n’est mieu qu’une autre, il y a simplement des attente différente de la part de divers personne sur un même JDR.

Pour finir sur ce constat, j’ai pu remarquer que les MJ négligent un part de RP dans leurs aventures avais tendance à fournir plus d'expérience en fin de partie et à contrario, les MJ plus investie dans le leurs dévelopement RP et celui de leurs PJ attribuer moins d’expérience.

─────────────────────
Désoler pour l'orthographe, dyslexie oblige, le plaisir d'une vie.
Maenhout
Maenhout
Administration

Date d'inscription : 29/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par steroberta le Mar 27 Déc 2016, 18:07

J'ai oublié de développer quelque chose aussi.

@Urghar a écrit:Je ne donne pas d'xp pour le rp, parce qu'il n'y a aucune raison logique à ça (les xp sont liés au personnage et pas au joueur qui le joue) et parce qu'il n'y a aucune raison de défavorisé un joueur qui à du mal à le faire. Attention ça ne veut pas dire que je me fiche du rp, mais je ne pense pas qu'il mérite une récompense en xp.

Ne pas récompenser les RP de qualité sous prétexte que ceux qui ont des RP moyens voire mauvais pourraient être défavorisés... ça m'en bouche un coin à vrai dire.

Je préfère récompenser (et non pas "favoriser") les joueurs de qualité que de les mettre au même niveau que les joueurs moins bons. Sinon quoi ? Le message c'est "joue un RP pourri, de toute façon on s'aligne sur le plus mauvais". Non, quoi.

Je préfère tirer mes joueurs vers le haut. "Tu fais un truc cool ? Merci ! alors tiens, cadeau ! Tu as encore des choses à améliorer ? Pas grave, on est tous passés par là. Regarde ce pour quoi je récompense les autres, ça pourra t'inspirer par la suite". C'est censé motiver à faire mieux. Si certains se sentent vexés, je les invite à remettre leur RP en question. Si ils ne savent pas le faire ce n'est pas mon problème, je suis leur MJ, pas leur maman ou leur psy.

Il y a les joueurs qui veulent évoluer et qui y arrivent en observant les meilleurs qu'eux (et j'en ai vu une flopée ici), et ceux qui ont un égo surdimensionné et n'évoluent pas. C'est ceux-là qui prendront la mouche. Et honnêtement, tant pis pour eux. Je ne vais pas retirer des bonus mérités aux autres pour ne pas froisser ces joueurs-là.

Edit : Après, évidemment c'est un jugement subjectif. D'où l'intérêt de trouver un MJ qui corresponde à ce qu'on attend en tant que joueur. En tous cas, c'est ce à quoi mes joueurs doivent s'attendre si je leur masterise une partie. Si ça ne leur convient pas, il y a plein d'autres MJ disponibles ;-)

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Urghar le Mar 27 Déc 2016, 19:09

En fait, je part du principe que ceux qui jouent pour un rp cool et se fiche totalement de l'évolution en xp du personnage, et bien ça ne les gène pas de gagner de l'xp et ceux qui aime bien progressé pourront le faire à un rythme "naturelle" (j'ai pas réussi à trouver de mot approprié). D'ailleurs, je me fiche pas mal de gagner de l'xp en tant que joueur mes personnages on plutôt des objectifs roleplay (pas forcément dément) par exemple mon guerrier avait vu un jour un bouclier génial dans une boutique et il rêver de pouvoir l'acheter (d'ailleurs il a finit par l'avoir et ça m'a fait beaucoup plus de plaisir que lorsqu'il à gagner un niveau).
J'ai dit que je ne récompensais pas le rp en xp, pas que je ne le récompensait pas. Je le récompense généralement en acceptant certaine chose plus facilement (le garde sera plus sympathique, le prisonnier un peu coopératif...). Et puis je pense que les joueurs veulent améliorer leur rp et qu'il le font naturellement sans qu'on est besoin de leur tendre une carotte.

─────────────────────
Mes personnages:
Baridariel, elfe sylvain ménestrel
Yulrick, elfe noir assassin
Urghar, humain guerrier
Archondro Plasi, humain prêtre de Niourgl
Dolgarim, mage de thermodynamique
Citations:
Un MJ pense à toutes les situations imaginables, sauf celles auxquelles les joueurs vont penser.
Si le MJ vous demande tout à coup votre ordre de marche, c'est pas pour savoir qui voit en premier le trésor...
La grande question de l'attribution d'expérience 1403211167-chicken-ani
Urghar
Urghar
Aventurier

Date d'inscription : 22/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par steroberta le Mar 27 Déc 2016, 20:54

@Urghar a écrit:En fait, je part du principe que ceux qui jouent pour un rp cool et se fiche totalement de l'évolution en xp du personnage, et bien ça ne les gène pas de gagner de l'xp et ceux qui aime bien progressé pourront le faire à un rythme "naturelle" (j'ai pas réussi à trouver de mot approprié). D'ailleurs, je me fiche pas mal de gagner de l'xp en tant que joueur mes personnages on plutôt des objectifs roleplay (pas forcément dément) par exemple mon guerrier avait vu un jour un bouclier génial dans une boutique et il rêver de pouvoir l'acheter (d'ailleurs il a finit par l'avoir et ça m'a fait beaucoup plus de plaisir que lorsqu'il à gagner un niveau).
J'ai dit que je ne récompensais pas le rp en xp, pas que je ne le récompensait pas. Je le récompense généralement en acceptant certaine chose plus facilement (le garde sera plus sympathique, le prisonnier un peu coopératif...). Et puis je pense que les joueurs veulent améliorer leur rp et qu'il le font naturellement sans qu'on est besoin de leur tendre une carotte.

Je suis à moitié d'accord avec ce que tu dis dans la mesure où c'est ma façon de fonctionner en tant que joueur, mais j'émets néanmoins quelques réserves.

Que certains joueurs s'en fichent, ça n'empêche pas que l'évolution de niveau est aussi un objectif pour d'autres joueurs très orientés RP dans la mesure où le RP peut évoluer et se débloquer sur certains points grâce à l'acquisition d'un nouveau niveau, avec une compétence supplémentaire, des EA gagnés, les capacités à utiliser certains sorts, un coup spécial qui demande un certain niveau, etc...

Les XP bonus permettent de les encourager à continuer et je leur indique de cette façon que j'ai apprécié jouer avec eux. Généralement ils reviennent jouer avec moi ensuite parce-qu'on a le même type d'attente d'une partie de JdR, et ceux moins orientés RP favoriseront généralement un MJ qui leur correspond mieux.

Le tri se fait naturellement en privilégiant la façon qui me paraît la plus logique en fonction de ma vision du JdR et de mes attentes personnelles. Ça fonctionne pour les MJ qui ont des logiques et règles différentes : à force de parties ils vont attirer les joueurs qui leur correspondent plus facilement, et faire fuir les joueurs qui ont d'autres attentes.

Sinon effectivement quelqu'un qui veut améliorer son RP n'aura pas besoin de récompense pour le faire, mais si il fait partie des joueurs RP qui contrairement à toi et moi font aussi évoluer leur RP avec le niveau de leur PJ, pourquoi les priver de ce qui pourrait leur faire plaisir en récompense ?

Et moi ça me fait plaisir en tant que MJ de distribuer quelques XP bonus pour un truc qui m'a fait kiffer (et ça me fait de mal à personne : au pire du pire, il y a juste un/des joueur-s à qui ça ne fait ni chaud ni froid).

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par rendels le Mar 27 Déc 2016, 21:38

Q1. Quelle serait votre attribution d'expérience en temps que MJ pour "Les impôts de Valtordu" et sous quelles conditions ?


je ne me prononce pas, pour les scénarios des autres j'applique ce qui est conseillé.
Q2. Quelle serait l'attribution d'expérience correct pour une quête générale de niveau un à donnée à vos joueur-se-s et pour quelles raison ?

Pour une quete niveau 1 banale, ca va entre 25 et 50 Xp pour la quete +Xp bonus + combat. j'essaye de m'arranger pour qu'en une ou deux quetes maximum les joueurs atteignent le niveau 2.

Q3. Quelles seraient les raisons de données de l’expérience supplémentaire à vos joueur-se-s et l'échelle (1-2xp, 5-10xp, etc) ?
Ca dépends du scénario dans lesquels ils s'aventurent.

Pour une de mes quetes niveau 1, j'applique
un bonus pour le rp d'intro:

est ce qu'ils sont passé pour une bande baltringue ou pas +5xp pour ceux qui auront été convaincant. (indépendamment des jets de charismes tu peux être convaincant mais ne pas faire changer d'avis le pig... client) 

La vitesse a laquelle ils trouvent la piste: entre 5 et 0 xp bonus

pour les affrontements avec les brigands basique: si ils arrivent a les convaincre de baisser les armes et de les laisser passer, ils ont l'xp comme si ils avaient gagner le combat. (philosophie martiale, un combat remporter est un combat qui ne commence pas).
(par contre prime de la part de la garde si ils balancent la présence de brigand a tel endroit (faut bien compenser l'or perdu sur leur cadavres)

Mise en place d'un plan de bataille cohérent qui réussit +10xp +20xp si le plan est complètement stupide mais que ca marche....(ouaip car je mettrais un moment a l'oublier ce coup la XD)
ce qui nous fait un total de 30 xp bonus dans le meilleur des cas.(ce qui n'arrive jamais....)

+15 xp de boss fight + 3 brigand (24 xp)
+8 xp par brigands (nombre pj +1)(sur un groupe de 5 ca nous fait 48 xp potentiel)

Sur un mob de 8 xp par contre le joueur reçoit
-du début du combat jusqu'à la mort du type il l'affronte= 8xp
-si il affronte un mob deja occupé= 4 xp pour participation utile
(dans le cas d'un mage qui prépare ses sort la moitié du temps, il y a  exception c'est 8 xp)
-si il détourne son attention= 2xp (non cumulable, sinon suffit à chaque assaut de troller le mob...)
(de maniere generale c'est xp/2 puis xp/4, en cas

Dans le cas d'un personnage qui manque de bol et foire ses jets a chaque assaut et qui reste occupé du début a la fin sur le même brigand je ne lui octroie pas 8 xp, mais 6 pour représenter le fait qu'il est une bringue, mais sans trop le sanctionner pour des jets de dé...

Ce qui fait que pour la quete ils auront en moyenne

Tué chacun 2 mob (16)
participé a l'affrontement contre le boss (15)
rempli l'objectif (40)
ce qui nous fais a peu prêt 70 xp pour la quete
si ils ont reussi a faire toutes l'xp bonus ils ont leur level
rendels
rendels
Aventurier

Date d'inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par ChronosGamy le Mer 28 Déc 2016, 08:25

@rendels a écrit:Dans le cas d'un personnage qui manque de bol et foire ses jets a chaque assaut et qui reste occupé du début a la fin sur le même brigand je ne lui octroie pas 8 xp, mais 6 pour représenter le fait qu'il est une bringue, mais sans trop le sanctionner pour des jets de dé...
Pour le coup même si je ne suis pas encore aussi pointilleux sur la répartition des XP, j’inverserai ta logique car justement une baltringue apprend beaucoup d'un combat ou il galère qu'un autre qui finis sont combat en 4 seconde sans aucun effort.

─────────────────────
Mes personnages:
 
- Palouf de slanoush : LVL 7 - Palouf DLUL :        LVL 4 - Une assassine mais chut : LVL 4
Un ogre standart :   LVL 6 - Un mage terrible : LVL 4 - Wesh clic ici frère/soeur  : LVL 4
Cuitômiel de bonbourgeon : LVL 2
ChronosGamy
ChronosGamy
Aventurier

Localisation : L'important ce n'est pas ou mais à quelle époque
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Urghar le Mer 28 Déc 2016, 10:04

@steroberta a écrit:Que certains joueurs s'en fichent, ça n'empêche pas que l'évolution de niveau est aussi un objectif pour d'autres joueurs très orientés RP dans la mesure où le RP peut évoluer et se débloquer sur certains points grâce à l'acquisition d'un nouveau niveau, avec une compétence supplémentaire, des EA gagnés, les capacités à utiliser certains sorts, un coup spécial qui demande un certain niveau, etc...

Bah justement, raison de plus pour leur permettre d'évoluer à un rythme pas trop lent.

@steroberta a écrit:Les XP bonus permettent de les encourager à continuer et je leur indique de cette façon que j'ai apprécié jouer avec eux. Généralement ils reviennent jouer avec moi ensuite parce-qu'on a le même type d'attente d'une partie de JdR, et ceux moins orientés RP favoriseront généralement un MJ qui leur correspond mieux.

Moi, je leur dit à la fin de la partie que j'ai beaucoup apprécié leur rp, je pense que ça les encourage aussi à continuer. Sans défavorisé les autres joueurs. D’ailleurs sur ce point, le fait de récompenser un joueur mais pas les autres pour une question d'expérience dans le rp; bah c'est quand même un peu du favoritisme (parce que bon, en vrai le rp c'est rarement innée, c'est très souvent dût au temps passer à pratiquer. A moins que je ne me trompe?).

@steroberta a écrit:Le tri se fait naturellement en privilégiant la façon qui me paraît la plus logique en fonction de ma vision du JdR et de mes attentes personnelles. Ça fonctionne pour les MJ qui ont des logiques et règles différentes : à force de parties ils vont attirer les joueurs qui leur correspondent plus facilement, et faire fuir les joueurs qui ont d'autres attentes.

Sur ce point je me pose quand même une question, est ce que ce n'est pas plutôt le mj qui sélectionne ses joueurs en fonction de ses préférences. Parce que généralement, il se réserve le droit de choisir ses joueurs (ça peut être pour plusieurs raisons et c'est parfaitement normal) mais est ce que inconsciemment ou pas, tu n'accepterais pas plutôt des joueurs dont tu as apprécié le rp dans tes parties? (ATTENTION, je ne dit pas que c'est le cas, je pose la question.)
Mais en gros, sur ce point, je suis plutôt d'accord avec toi.

@steroberta a écrit:
Sinon effectivement quelqu'un qui veut améliorer son RP n'aura pas besoin de récompense pour le faire, mais si il fait partie des joueurs RP qui contrairement à toi et moi font aussi évoluer leur RP avec le niveau de leur PJ, pourquoi les priver de ce qui pourrait leur faire plaisir en récompense ?

Et moi ça me fait plaisir en tant que MJ de distribuer quelques XP bonus pour un truc qui m'a fait kiffer (et ça me fait de mal à personne : au pire du pire, il y a juste un/des joueur-s à qui ça ne fait ni chaud ni froid).

Bah, si de base tu donnes assez d'xp à tes joueurs pour qu'il puisse évoluer avec leur niveau assez rapidement, tu n'as plus besoin de leur fournir des bonus d'xp pour le rp pour qu'il puisse y arriver.
Moi aussi ça me fait plaisir de récompenser les bons rp, mais je le fait en vrai à la fin de la partie, et parfois en rendant mon pnj garde plus compréhensif ou d'autres petites choses comme ça. (un peu comme un mini débilibeuk)

P.S.: C'est un débat, je donne juste mes raisons pour laquelle je préfère mes techniques par rapport aux tiennes. Je ne dis en aucun cas que les tiennent sont mauvaises. Et je n'ai rien contre toi personnellement. (je précise maintenant pour qu'il n'y ai pas de problème)

P.S.2: Je ne sais pas si tu as déjà essayé, mais si tu aimes beaucoup le rp, tu devrais tenter de faire des parties de jeu de rôle sans règle (en joueur ou en mj). Je t'assure que dans ce type de partie (et surement grâce à l’absence de règle) les joueurs joue et développe bien plus leur rp. (enfin celui de leur personnage)

─────────────────────
Mes personnages:
Baridariel, elfe sylvain ménestrel
Yulrick, elfe noir assassin
Urghar, humain guerrier
Archondro Plasi, humain prêtre de Niourgl
Dolgarim, mage de thermodynamique
Citations:
Un MJ pense à toutes les situations imaginables, sauf celles auxquelles les joueurs vont penser.
Si le MJ vous demande tout à coup votre ordre de marche, c'est pas pour savoir qui voit en premier le trésor...
La grande question de l'attribution d'expérience 1403211167-chicken-ani
Urghar
Urghar
Aventurier

Date d'inscription : 22/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par steroberta le Mer 28 Déc 2016, 12:23

Je suis un peu deg, j'ai perdu mon pavé avant de l'envoyer... Mais je vais essayer de le refaire en plus bref.

@Urghar :

Je suis complètement d'accord avec ton P.S. : on partage des idées et il n'y a pas une seule attaque personnelle non plus dans mes réponses ;-)

Mais je crois voir un truc se dessiner de cette conversation.

On dirait que de base on n'attribue pas la même fonction aux XP de fin de quête, ce qui explique assez bien les différences.

Perso je vois les XP de fin de quête comme des carottes au bout du bâton exactement comme mes bonus d'XP de RP. Ce que je veux dire par là, c'est que ça n'a aucun sens pour moi d'attribuer la même valeur d'XP de fin de quête à tous les PJ puisque leur impact dans l'ensemble du scénario ne peut pas être le même. Donc un XP de fin de quête commun à tous à mon sens c'est déjà de la connerie, sauf si je le vois comme un "merci d'avoir joué le jeu et d'avoir suivi le scénar". Donc une récompense joueur, pas une récompense PJ. Du coup, soit je fais sauter les deux, soit je peux accorder les deux.

Je crois qu'on peut donc distinguer deux types de MJ :

- Type 1 : Celui qui donne les XP de résolution de quête comme un total d'XP qui correspond à ce par quoi tous les PJ sont passés pour terminer la quête (donc une somme assez conséquente, la même ou presque pour tous, et peu, voire pas de bonus divers et variés, parce-que ça comprend déjà tout ou presque). Le joueur / PJ a alors techniquement "juste" besoin de faire partie du groupe pour évoluer.

- Type 2 : Celui qui comme moi, voit les XP de résolution de quête comme une récompense pour avoir terminé le scénar (donc une somme moindre), mais qui attribuent des bonus d'XP pour chaque action qui a permis de résoudre la quête (ce qui peut doubler voir tripler le total d'XP comparé à celui de fin de quête en lui-même). Du coup, au total un PJ peut se retrouver quand même avec un nombre de points d'XP conséquent à la fin, mais pas juste pour avoir participé : ça dépend de la qualité de son impact sur le déroulement de l'aventure. Il devient alors responsable actif de l'évolution de son personnage en terme d'expérience.

Et finalement, on a deux écoles : celui qui donne les XP pour le groupe (MJ type 1), et celui qui donne les XP individuellement (MJ type 2).

D’ailleurs sur ce point, le fait de récompenser un joueur mais pas les autres pour une question d'expérience dans le rp; bah c'est quand même un peu du favoritisme (parce que bon, en vrai le rp c'est rarement innée, c'est très souvent dût au temps passer à pratiquer. A moins que je ne me trompe?).

Oui effectivement. Mais c'est comme tout, plus tu pratiques plus tu va réussir. Mais le RP n'est pas juste un jeu d'acteur (qui pour moi n'impacte pas le bonus d'XP en RP). Pour moi le RP c'est aussi éviter le méta, que ça soit entre joueurs ou en oubliant tes compétences d'humain et en te concentrant sur celles de ton PJ (avec un bon RP, un personnage neuneu ne résoudra pas une énigme complexe même si le joueur IRL sait la résoudre), c'est attribuer une personnalité unique à son perso, c'est développer ses actions pour plus d'immersion, etc. Bref, le talent d'acteur, on l'a ou on l'a pas, donc je ne vais pas spécialement faire de différenciation là dessus, mais le reste s'apprend comme tu dis. Donc quand cet effort est fait, j'aime bien le récompenser.

Ce n'est peut-être pas des plus logiques, mais comme je l'ai admis au départ, il y a aussi une part de subjectivité : on est aussi humains. J'aime récompenser les joueurs qui font l'effort de rendre ma partie plus agréable. Tout comme je suppose qu'un joueur va davantage s'investir dans un scénar sympa avec un MJ qui les met bien dans l'ambiance (ça s'apprend aussi ! et on ne peut pas en vouloir à un joueur de parfois vouloir quitter une aventure parce-qu'il s'ennuie profondément avec un MJ, ça arrive...).

est ce que ce n'est pas plutôt le mj qui sélectionne ses joueurs en fonction de ses préférences. Parce que généralement, il se réserve le droit de choisir ses joueurs (ça peut être pour plusieurs raisons et c'est parfaitement normal) mais est ce que inconsciemment ou pas, tu n'accepterais pas plutôt des joueurs dont tu as apprécié le rp dans tes parties? (ATTENTION, je ne dit pas que c'est le cas, je pose la question.)

Je ne sais pas pour les autres, mais pour moi c'est carrément conscient : quand j'ai le choix de former un groupe de joueurs qui me convient, je vais privilégier les joueurs que j'ai déjà aimé avoir, puis sélectionner en fonction des personnages une équipe cohérente. Si je ne connais pas tous les joueurs, je vais juste sélectionner en fonction du perso, et là, le fait qu'il y ait un background de qualité, des infos supplémentaires à la fiche, des résumés de quêtes etc, va aussi influencer mon choix car j'ai tendance à croire (peut-être à tort) que ça suppose un minimum d'implication RP et de volonté de créer un personnage unique et intéressant, avec ses tics, ses tocs, ses particularités...

Mais les joueurs peuvent aussi ne pas se proposer à un MJ qui annonce une partie s'ils savent qu'ils n'aiment pas le mastering de celui-ci. C'est mon cas par exemple. Je préfère jouer très peu mais m'assurer que j'apprécie un minimum le mastering du MJ (et des fois j'y vais à l'aveuglette pour les MJ que je n'ai encore jamais entendus masteriser), que de partir en partie en sachant que je vais m'ennuyer / être en désaccord etc. C'est plus frustrant qu'amusant alors ça n'a aucun intérêt pour moi.

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Urghar le Mer 28 Déc 2016, 13:16

Oui, j'ai compris les deux types de MJ et effectivement, il semble plus logique de donner des xp pour chaque évolution utile du scénario plutôt qu'un gros tas à la fin. (faudra que j'essaye une fois si je remeujeute un jour)
Sur la question du rp, c'est bien si ce n'est pas le talent que tu récompenses mais l'implication, la ça me gène beaucoup moins. Même si sur la question du méta, je suis beaucoup plus méchant que toi, si quelqu'un fait du méta dans une de mes parties, sont personnages sera puni d'une façon ou d'une autre. (sauf pour les parties d'initiation où j’avertis juste le joueur que le méta c'est mal)
Et bien sinon, je pense que je n'ai pas grand chose à rajouter. Ah si, je compatit à la perte du pavé, c'est horrible quand ça arrive. Wink

─────────────────────
Mes personnages:
Baridariel, elfe sylvain ménestrel
Yulrick, elfe noir assassin
Urghar, humain guerrier
Archondro Plasi, humain prêtre de Niourgl
Dolgarim, mage de thermodynamique
Citations:
Un MJ pense à toutes les situations imaginables, sauf celles auxquelles les joueurs vont penser.
Si le MJ vous demande tout à coup votre ordre de marche, c'est pas pour savoir qui voit en premier le trésor...
La grande question de l'attribution d'expérience 1403211167-chicken-ani
Urghar
Urghar
Aventurier

Date d'inscription : 22/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Lewon le Mer 28 Déc 2016, 13:18

Je n'ai pas tout lu. Quand le débat sera terminé, il serait bon d'en faire une synthèse de ce qui pour qu'on puisse s'en servir pour poser les "normes" de NO.

Historiquement, je donnais l'XP au groupe en fin de quête (ou de partie pour les campagnes), et les XP des monstres étaient distribués après chaque combat au prorata de l'efficacité de chacun. Auxquels s'ajoutaient de 0 à 10 XP individuels en fin d'aventure pour récompenser les XP (norme Carey). Selon les définition de stero, j'étais plus "MJ type 1".

Récemment, j'ai switché pour un autre système : j'inscris les noms des personnages sur une feuille de papier et marque une croix à côté à chaque fois que le personnage entreprend une action (sociale, physique) qui a un enjeu dramatique. A la fin de la partie, j'additionne chaque croix, qui vaut 5 (ou 10) XP. En fin de ma dernière partie, le personnage le plus impliqué a reçu trois fois plus d'XP que le moins impliqué.

─────────────────────
Lewon
Lewon
Légende

Localisation : centre de détention psychiatrique
Date d'inscription : 02/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par ChronosGamy le Mer 28 Déc 2016, 13:54

Étant plutôt nouveau je ne peut pas vraiment faire avancer le débat du haut de mes 4 parties en temps que MJ Very Happy .
Mais comme apparemment ce sujet à pour vocation de devenir un socle pour les MJ de la communauté NO concernant une partie de l'évolution du personnage, ne serait-il pas pertinent d'associer à ce sujet le loot (récompenses de quête, butin en équipement ou en monnaie) donner aux joueurs lors d'une quête ?

Peut être que ce n'est pas votre façons de voire les choses mais je pense que les 2 aspects XP/LOOT doivent être traitée simultanément.

─────────────────────
Mes personnages:
 
- Palouf de slanoush : LVL 7 - Palouf DLUL :        LVL 4 - Une assassine mais chut : LVL 4
Un ogre standart :   LVL 6 - Un mage terrible : LVL 4 - Wesh clic ici frère/soeur  : LVL 4
Cuitômiel de bonbourgeon : LVL 2
ChronosGamy
ChronosGamy
Aventurier

Localisation : L'important ce n'est pas ou mais à quelle époque
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Maenhout le Mer 28 Déc 2016, 16:09

J'ai volontairement dissocier ses deux sujets car ils sont aussi complexe (au vue du système de MJ de NO), concernant le loot, je pensai aborder le sujet une fois ce débat "clos", pour nous inspirer du résultat de ce sujet.

Malgré les ressemblances, les argument peuvent être différent et au vue de la complexité du sujet, il serait contreproductif que nous nous emmêlions les pinceaux sur des sujets si proche mais à traiter de manière différente.

Mais effectivement c'est un sujet à traiter Wink

─────────────────────
Désoler pour l'orthographe, dyslexie oblige, le plaisir d'une vie.
Maenhout
Maenhout
Administration

Date d'inscription : 29/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Didi le lapin le Mer 28 Déc 2016, 16:23

Je vais donner mon petit avis aussi ^^ (s'il vous plait me taper pas xD)

Je suis complétement d'accord avec ce fait où Urghar nous dit:
"Trop faciliter cette progression (ex: un niveau par partie) ça supprime le bonheur de progresser. Mais trop la réduire c'est frustrant pour le joueur." et je sais que d'autres joueurs seront d'accord avec ça pour en avoir déjà discuter Wink

Et je vais revenir sur ce qu'a dit Prae: “Plus haut je parle de somme astronomique d'XP et nous avons pas mal (sur discord) discuté des lots abusés de POC... Mais si enfaite ce n'était pas POC qui était un MJ Père Noël mais nous qui étions de gros rats ^^. C'est vrai quoi, en commençant un JDR on devrait s'habituer aux loot donner par le créateur ! C'est lui qui instaure le principe d'équilibre, définit combien d'XP un aventurier doit gagner en une aventure générique, combien d'or et de loot il distribue... On ne s'est que rarement mis en question (j'en ai pas entendue beaucoup en 1an 1/2) et ceux qui voudraient évoluer dans le sens de POC ne se manifeste par peur de se faire taper sur les doigts !”


Totalement d'accord beaucoup oublie que c'est quand même le jeu de POC et que si il fait ça comme ça c'est peut-être pas pour rien et il serait bien que certains n'essaie pas de faire de leurs manières de meujeuter (radin ou non) une normes qu'on devrait tous suivre car pour moi POC nous donne des outils pour jouer à Naheulbeuk libre à nous ensuite d'appliquer ou pas, après bien sûr il y a des limites à ne pas dépasser mais quand un mj suis les loot et l'xp que conseils POC pas la peine de lui dire: non c'est pas comme ça qu'on fait nia nia nia ^^

Pour ma part j'ai été très crevarde sur l'xp dans mes premiers meujeutage mais après réflexion et conseils de mes joueurs et d'autres mj j'ai rééquilibrer la chose donc maintenant je donne xp par heures jouer, xp pour résolution de la quête et xp pour les combats, ensuite viens l'argumentation de chaque joueurs pour gratter un peu 1 ou2 xp en plus^^ mais j'ai également décider d'adapter l'xp en fonction du niveau du personnage, si il est niveau 1 il n'aura pas la même xp qu'un niveau 6.

Voilà voilà mon petit pavé dans la marre ^^ Des bisous ^^

─────────────────────
Rôlistiquement,
Didi le lapin - Responsable Chaîne NO
albino



Didi le lapin
Didi le lapin
Aventurier

Localisation : Grotte dans les alentours d'Eaux Dormantes
Date d'inscription : 05/03/2014

https://atelierdedidi.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Samaël Pheles le Mer 28 Déc 2016, 17:34

Bonjour première vrai intervention de ma part,
Le fait de vouloir continuer à créer des normes ne va que continuer à renforcer "l'enfermement" du jdr naheulbeuk, dans l'image et le rôle du mj et du rp que certaines personnes souhaite et qui est déjà bien entamer sur NO ne se voilons pas la face. Mais je n'y vois aucun du moment que ça plait à la majorité. Malgré que cette norme de "non poc il est papa noël c'est nous qu'on à raison d'abord" existe déjà sur NO.
   Moi je vois juste là, la recherche de rendre une norme NO "non-dite" officiel. Donc totalement d'accord avec Didi et l'idée émise par prae.
De plus résumer le mastering à deux types de mj c'est un peu short ^^
L'excuse du c'est une communauté les joueurs passe de mj en mj donc il faut faire ça n'est pas un argument valable pour moi.(pour le truc du "mj papa noël poc") Allons un mj doit savoir s'adapter a tout type de situation non? Bien sur si c"est genre le lv 1 il a 2000po et une arme a 2d6+8 oui d'accord mais évitons juste de tombé dans l'excès inverse. Même si ce n'est pas là le sujet de ce post.

Donc pour en revenir au sujet, pour l'expérience de la quête de valtordu, je m'en tiendrais au indication à plus on moins 20 pourcent et fonction des actions du groupe et des personnages.

Pour moi je donne en moyenne entre 40 à 80xp pour une quête lv1 en fonction de sa difficulté, et de son "impact scénaristique".

L'xp supplémentaire serait pour des actions ingénieuse ou qui sortent de l'ordinaire même si celle-ci échoue(2-10xp), si un pj essaie de sortir de sa zone de confort bien sûr sans rentrer en contradiction avec son rp(5-10xp), pour moi pas de bonus pour non méta puisque je ne vais pas donner des récompenses pour quelque chose qui devrait être normal ^^. Ensuite pour des actions qui vraiment débile, absurde, étonnante, qui on bien fait rire, des actions rocambolesque tout en étant très rp je donne un petit quelque chose (2-5xp) tout simplement par c'est aussi ces actions qui donnent ou rappel l'aspect parodique, hilarant et absurde de Naheulbeuk. Et je donne aussi quelques points en plus pour le différentes choses le rp d'un pj, et bien sûr je ne pense pas avoir été exhaustif.
     

 Moi en gros je donne de l'xp aussi bien pour le groupe ainsi que pour chaque pj je suis donc un mix entre le "type 1" et "type 2" cités ici. Mais chacun est libre d'agir comme il veut du moment qu'on ne tombe pas dans un excès de trop trop ou de pas du tout.    Laissons faire les gens comme ils veulent, toujours dans une certaine mesure bien sûr.
Bref une bonne progression pour moi c'est:
lv2 1-2rp, lv3 +2-4rp, lv4 +3-5rp, lv5 +4-6rp, lv6 +5-7rp ainsi de suite à +1 ou 2 rp par lv. Donc bon après faite les calculs pour voir combien d'xp ça fait environ par rp. Mais on doit tourner sur du 100 en moyenne, et je précise que mes rp dure en moyenne entre 6 et 8h. Il faudrait peut être parler en heure que plutôt en rp non? Parce que un rp peut durer 2h comme 8h ^^

Voila mon pavé dans la mare ^^


Dernière édition par Samaël Pheles le Lun 25 Sep 2017, 17:37, édité 1 fois
Samaël Pheles
Samaël Pheles
Aventurier

Localisation : Keqpart
Date d'inscription : 04/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Kouzik le Mer 28 Déc 2016, 23:15

Q1. Quelle serait votre attribution d'expérience en temps que MJ pour "Les impôts de Valtordu" et sous quelles conditions ? 
Minimum 40XP pour la quête car sa parait assez long. Je monterai a 60XP ou + selon le nombre de quêtes secondaires effectuées. Disons que je pars sur une base de +/- 10XP/heure.

Q2. Quelle serait l'attribution d'expérience correct pour une quête générale de niveau un à donnée à vos joueur-se-s et pour quelles raison ?
+/- 50XP, donc on descend quand il y a de la facilité et plus sa galère plus l'XP monte. Sa donne un minimum de 2scénar pour lvl up. Je favoriserai les bons joueurs, donc souvent les expérimentés car, plus on joue plus on est saoulé par les débuts du perso où y a rarement des trucs intéressants a bas niveaux. Et plus un perso passera du temps à gagner de l'XP plus le joueur lui même gagnera de "l'XP".

Q3. Quelles seraient les raisons de données de l’expérience supplémentaire à vos joueur-se-s et l'échelle (1-2xp, 5-10xp, etc) ?
Ce que j'applique dans ma campagne (et que je galère a appliquer en OS ^^"). 1-2xp pour le rp, les idées, le courage et la participation; 5xp pour les succès critiques et 10xp pour les échecs critiques, car un coup de maître nous rend plus confiant mais un bon gros bide nous apporte la remise en question qui en théorie (et selon moi) pourrait être une source d'xp "infini".

─────────────────────
"Ah le printemps! La nature se réveille, les oiseaux reviennent, on crame des mecs."

Quand je suis MJ...:
La grande question de l'attribution d'expérience InchargeLa grande question de l'attribution d'expérience PvpLa grande question de l'attribution d'expérience Characterdeath

Quand je suis joueur...:
Aladdin (lvl3) / Martris (lvl2) / Varm (lvl1) / Kong-sang (lvl2)

Kouzik
Aventurier

Localisation : 59130 Lambersart
Date d'inscription : 07/09/2015

https://www.youtube.com/channel/UCjbLieQnajpJswNAJsTgcig

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par HK9 le Jeu 05 Jan 2017, 10:30

Q1. Quelle serait votre attribution d'expérience en temps que MJ pour "Les impôts de Valtordu" et sous quelles conditions ?

En général j'ai tendance à suivre les indications prévues par le scénario en adaptant.

XP pour les combats, majoré avec des actions d'éclats (toujours de nouvelles choses à apprendre) ou bien fun, minoré quand le combat est très simple (ce qui permet d'équilibrer mes parties quand l'écart de niveau est assez vaste et qu'un seul perso domine le combat pendant que les autres galèrent).

XP de fin de quête, en prenant les actions et échecs globaux de la compagnie (je trouve ça plus fun que tout le monde paye les idioties du nain, ça donne des moments de RP sympas les fois suivantes).

Q2. Quelle serait l'attribution d'expérience correct pour une quête générale de niveau un à donnée à vos joueur-se-s et pour quelles raison ?

Je ne fais pas trop fonction du niveau, j'adapte en fonction du scénario (sa difficulté, sa durée, etc...) et des joueurs (niveau, moment de jeu sympas, etc...)

Q3. Quelles seraient les raisons de données de l’expérience supplémentaire à vos joueur-se-s et l'échelle (1-2xp, 5-10xp, etc) ?

Toutes les raisons sont bonnes.

C'est assez facile pour moi, je ne joue pas sur NO, donc mes joueurs ont pas trop le choix et je suis seul à assumer si je fais une bêtise où que je donne trop.

Mais je tâche de tout récompenser, avec de petites sommes d'XPs (1 à 3 en général pour une action réussie). Je me suis rendu compte que ça encourageait les initiatives type recherche de pièges, interrogatoires, enchantement, chasses, pistage, etc... même dans des moments où ce n'est pas prévu (ni parfois utile) au scénario.

Ensuite, comme il l'a été cité plus haut, l’argument est de pouvoir percevoir l'évolution de son personnage pour le joueur, les parties étant parfois espacées de plusieurs mois dans mon cas (trouver le temps pour chercher un scénario, l'adapter, le mapping sur Roll20, création d'éléments sur GIMP, sans compter trouver à faire garder la louloutte, trouver une date ou tout le monde est dispo).

Pour les moments RPs, je les récompenses aussi en petits avantages, en les gérant comme des points de réputations (les gardes seront plus compréhensifs, etc...) parfois même négatifs (un perso jouant bien le méchant sera reconnu pendant la prochaine embuscade et ne sera pas dépouillé, tombera sur un receleur et aura quelque chose moins cher, etc...)

Sans évincé le côté "rôles", je tâche de ne pas oublier le côté "jeu" qui passe par l'évolution chiffrée, en tout cas pour moi et mes joueurs. Au final je suis un MJ plutôt généreux (je compense avec les percepteurs de la CDD ^^).

HK9
Aventurier

Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par steroberta le Jeu 05 Jan 2017, 10:46

J'aimerais revenir sur un point qui a été pas mal soulevé et auquel l'intervention d'HK9 vient de me faire penser.

Et si le fait que nous trouvions souvent, sur N-O, que les loots et XP de POC sont un peu surévalués, était dû au fait que nous jouions de façon régulière (souvent, quoi) ?

Je m’explique :

Il me semble que le Jdr est prévu à la base pour de la table, et même si HK9 ne joue pas sur table d'après son commentaire, il joue à un rythme plutôt lent ("les parties étant parfois espacées de plusieurs mois") comme c'est d'ailleurs très souvent le cas sur table. Or ici, nous pouvons quasiment faire une partie par jour.

Cet écart de rythme ne pourrait-il pas expliquer (voire justifier) cet écart de récompense constaté sur N-O ? Parce-que si on fait trois-quatre parties par an, il me semble plutôt légitime d'avoir l'opportunité de faire évoluer son personnage de façon plus prononcée en une quête. Alors qu'avec les même loots, ici, en deux mois on peut facilement atteindre du haut (voire très haut) niveau, ce qui fait un peu perdre de son charme au plaisir d'évoluer, non ?

Ce n'est pas une affirmation, mais une interrogation.

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Urghar le Jeu 05 Jan 2017, 12:31

@Urghar a écrit:Tout le monde n'a pas la possibilités de faire une partie par semaine, et voir évoluer son personnage est quelque chose d’intéressant.

Quand moi je le dis en s'en fout, mais dès que c'est quelqu'un d'autre on réagit? tongue

Bon plus sérieusement, je pense effectivement que ça joue. Moi même ne jouant pas si fréquemment que ça (sauf quand je suis en campagne) j'ai tendance à voir mes personnages peu évolué. Ça doit jouer avec le fait que je donne plus d'xp. Parce que comme pour moi 5 partie ça équivaut à 5 mois (en fait c'est plus des périodes où je joue et d'autres où je joue pas mais on va simplifier.) bah je suppose qu’inconsciemment, je donne des récompenses adapté à ce rythme de jeu. Et à l'inverse steroberta qui de ce qu'elle à dit joue beaucoup plus fréquemment est également beaucoup plus radine d'xp. Parce que pour elle ça se compense par le fait qu'elle joue beaucoup et que plein de fois peu d'xp bah ça fait plein d'xp. (ceci est une supposition, veuillez s'il vous plait ne pas me tuez si j'ai tord. Merci.)

A mon humble avis ça doit jouer au moins un peu.

─────────────────────
Mes personnages:
Baridariel, elfe sylvain ménestrel
Yulrick, elfe noir assassin
Urghar, humain guerrier
Archondro Plasi, humain prêtre de Niourgl
Dolgarim, mage de thermodynamique
Citations:
Un MJ pense à toutes les situations imaginables, sauf celles auxquelles les joueurs vont penser.
Si le MJ vous demande tout à coup votre ordre de marche, c'est pas pour savoir qui voit en premier le trésor...
La grande question de l'attribution d'expérience 1403211167-chicken-ani
Urghar
Urghar
Aventurier

Date d'inscription : 22/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par ChronosGamy le Jeu 05 Jan 2017, 13:06

@steroberta a écrit:J'aimerais revenir sur un point qui a été pas mal soulevé et auquel l'intervention d'HK9 vient de me faire penser.

Et si le fait que nous trouvions souvent, sur N-O, que les loots et XP de POC sont un peu surévalués, était dû au fait que nous jouions de façon régulière (souvent, quoi) ?
De mon point de vue de nouveau (bon j'ai quelque moi sur le forum mais c'est encore jeune Very Happy )si nous trouvons que les loot et XP de POC sont énormes, c'est tout simplement par ce que nous avons tous (ou presque ) été formaté dans cette communauté pour que les loot ne soit pas les même que la voulus le créateur du JDR. lors de ma première quête dans cette communauté qui a duré 4/5H, la récompense total en XP était de 30XP et (25 ou 50 Po je sait plus exactement) les quêtes suivantes c'était dans le même ordre de grandeurs. Dans mon esprit ces chiffres était disons devenus une base. Si récompense de POC semble énorme c'est que depuis longtemps nous avons connus cette norme et elle est devenus une normalité.

Maintenant devons nous réduire les loot car nous pouvons jouer plus que sur table ?

Je ne pense pas car je n'éprouve aucun plaisir à faire 3/4 quête de 5H pour pouvoir passer lvl 2 et m'acheter un casque en cuir de luxe jocolor ...
Alors oui l'important c'est le RP mais c'est un autre débat qui je pense ne trouve pas sa place dans cette discussion.

Nous somme dans un univers parodique de JDR et je ne pense pas que réduire la vitesse de progression des joueurs par rapport a du JDR sur table soit une chose amusante. D'autant que tout le monde ne peut pas forcement jouer et progresser régulièrement.

─────────────────────
Mes personnages:
 
- Palouf de slanoush : LVL 7 - Palouf DLUL :        LVL 4 - Une assassine mais chut : LVL 4
Un ogre standart :   LVL 6 - Un mage terrible : LVL 4 - Wesh clic ici frère/soeur  : LVL 4
Cuitômiel de bonbourgeon : LVL 2
ChronosGamy
ChronosGamy
Aventurier

Localisation : L'important ce n'est pas ou mais à quelle époque
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par HK9 le Ven 06 Jan 2017, 09:47

Pour préciser à steroberta, je dois être à une moyenne de 6 ou 7 parties par an, avec des joueurs qui ne sont pas tous arrivés en même temps qui plus est (et certain qui ont arrêté de jouer).

Donc l'un de mes joueurs à 5 ans d'ancienneté et arrive péniblement au niveau 8 (en étant encore une fois plutôt généreux) du fait que chaque nouvel arrivant signifie une nouvelle initiation et des quêtes bas level. Il est bon joueur donc ça se passe bien à chaque fois.


Même en me libérant le plus souvent possible, je ne peux pas faire jouer plusieurs compagnies pour les faire rattraper le retard qu'ils ont.

@steroberta a écrit:
J'aimerais revenir sur un point qui a été pas mal soulevé et auquel l'intervention d'HK9 vient de me faire penser.

Et si le fait que nous trouvions souvent, sur N-O, que les loots et XP de POC sont un peu surévalués, était dû au fait que nous jouions de façon régulière (souvent, quoi) ?

J'ai cogité un peu à ce que tu dis, et au final je suis assez d'accord avec toi, si je pouvais tourner à un rythme d'au moins 2 parties par mois, je serais je pense beaucoup plus radin en récompenses, pour faire durer le plaisir et conserver une notion d'attente et de difficulté. Ma façon d'XPiser est totalement définis (ou du moins en très grande majorité) par le rythme de jeu.

HK9
Aventurier

Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par rendels le Ven 06 Jan 2017, 14:40

du coup on en vient au sujet de la durée de vie comme dans un jeu de role pc.


pour certain atteindre le niveau max prendrais des années, alors que pour d'autres en quelques semaines/mois c'est fait.
je vais me prendre comme exemple, que ce soit en jdr ou en MMORPG, je passe plus de temps a faire du role play qu'a taper du mob (du coup je me targue de n'avoir JAMAIS atteint le niveau max sur aucun jeux...) (pourtant je jouais a Swtor tout les jours jusqu'à l'annonce du passage en f2p)


Le rythme de jeu doit il vraiment influencer le gain d'expérience?
un même scénario fait par 2 groupes de joueurs différent ne se fera pas sur la même durée, surtout si un groupe a un nain et un passage aux vendeurs.


Si oui,
Combien de temps et de jours d'aventures estimé vous nécessaire pour qu'un personnage "normal" (quelqu'un qui affronte ses aventures normalement, sans être trop lâche ni trop bourrin, et qui se base donc sur son experience de combat, negociation et de quetes) pour atteindre le niveau max? (60.000 point d'expérience total.)

il faudrait également que les fiches personnages doivent êtres modifiées et précisé:
-nombre d'aventures faites sur quelles périodes.
-Durée des aventures IG.


De mon point je vue je trouve que ca fais beaucoup, la notion d'amusement perd le pas sur la notion des regles. (par contre c'est tout bonus pour le roleplay)
d'autant plus que ca signifierais traiter différemment les joueurs dans un même scénario... certains ne joueraient qu'une fois toutes les 2 semaines, et auraient plus d'xp que ceux qui jouent tout les jours
rendels
rendels
Aventurier

Date d'inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par ChronosGamy le Ven 06 Jan 2017, 15:24

Calculer la durée pour atteindre le niveau max n'aurait aucun sens surtout que le plus HL du forum est niveau 16 ^^.

Je ne vois pas pourquoi ont devrait traitée différemment des joueurs en fonctions de leurs temps de jeux cela na aucun sens, l'amusement de la récompense de fin de partie ne dois pas être différente que l'on joue une fois toute les semaine ou une fois par mois.

─────────────────────
Mes personnages:
 
- Palouf de slanoush : LVL 7 - Palouf DLUL :        LVL 4 - Une assassine mais chut : LVL 4
Un ogre standart :   LVL 6 - Un mage terrible : LVL 4 - Wesh clic ici frère/soeur  : LVL 4
Cuitômiel de bonbourgeon : LVL 2
ChronosGamy
ChronosGamy
Aventurier

Localisation : L'important ce n'est pas ou mais à quelle époque
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Urghar le Ven 06 Jan 2017, 15:34

Alors non, je ne propose pas (et il me semble que personne ne l'a proposé) de distribué l'expérience au prorata des parties effectué sur une période de temps t majoré par la durée d moyenne de chacune de ces parties.

Moi ce que je proposerais c'est de partir sur des bases de distributions d'xp à la POC, c'est à dire 1/2 partie pour avoir le niveau 2, puis 2/3 (en plus de celle déjà effectué) pour avoir le niveau 3 ...
Ça permettrait à ceux qui ne joue pas souvent d'avoir une progression intéressante. Et pour éviter à ceux qui joue trop souvent de progresser trop vite, ils leur suffiraient de faire plus de personnages différents. Ce qui leur permettra en outre d'avoir plus d'expérience roleplay différente.

Après, de toutes façon, le MJ reste maître dans ses parties et fera ce qu'il voudra au final. Smile

D'ailleurs, ça n'a pas vraiment avoir mais il n'y a pas de niveau max à naheulbeuk, l'échelle de distribution des niveaux s'arrête au niveau 26 parce qu'il fallait l'arrêter à un moment. Enfin, c'est ce que j'ai toujours compris. (de toutes façon, personne n'arrive jamais niveau 26, donc on s'en fout Wink)

─────────────────────
Mes personnages:
Baridariel, elfe sylvain ménestrel
Yulrick, elfe noir assassin
Urghar, humain guerrier
Archondro Plasi, humain prêtre de Niourgl
Dolgarim, mage de thermodynamique
Citations:
Un MJ pense à toutes les situations imaginables, sauf celles auxquelles les joueurs vont penser.
Si le MJ vous demande tout à coup votre ordre de marche, c'est pas pour savoir qui voit en premier le trésor...
La grande question de l'attribution d'expérience 1403211167-chicken-ani
Urghar
Urghar
Aventurier

Date d'inscription : 22/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par rendels le Ven 06 Jan 2017, 17:17

ca va ca me rassure, j'avais un peu peur qu'on me réponde que c'était bien ca XD.
quand je disais niveau max je voulais dire niveau max afficher dans les règles , le niveau 20 me semble déjà utopique alors 26 XD)



du coup on peut se recentrer sur le nombre de partie nécessaire, et non plus sur la fréquence des parties qui explique que POC semble radiner l'xp du point de vue de certain vu que sur table on joue moins souvent.


prenons le passage du niveau 10 au niveau 11 ce qui équivaut a 1000 xp a obtenir.

10 sessions avec un gains moyen (combat quête) de 100 xp? (en sachant que certaines quêtes se font en plusieurs sessions)

Pour le passage du niveau 16 a 17 (1600 xp a obtenir) ca représenterais 16 session de 100 xp.

 mais il ne faut pas oublier que plus on avance en niveau plus les rencontres "boss" rapportent d'xp (un dragon doré je crois que c'est 300 xp)

personnellement, je pensent que formater l'expérience attribuée n'est pas la solution.
rendels
rendels
Aventurier

Date d'inscription : 25/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par steroberta le Lun 09 Jan 2017, 18:17

Je n'ai pas d'avis précis pour ce qui a été dit depuis mais juste un exemple concret de ce que j'ai pu avancer plus tôt sur ma radinerie en XP de résolution de quête.

La dernière partie que j'ai masterisée ici a duré environ 6h30. Niveau 1-2 (trois personnages de niv1, et un personnage de niv 2). Les XP de résolution de quête étaient de 35 (ce qui est 10-15 de plus que pour mes quêtes habituelles à ce niveau parce-que le scénar était plus long et plus complexe que mes habituels : commanditaire - aller récupérer un truc pas trop loin - éventuellement comprendre ce qui s'est passé - tuer deux-trois mobs qui barrent la route - revenir tranquillement). Pourtant, l'un de mes niveau 1 est reparti avec un total de 95 XP grâce à tous les bonus que j'ai pu lui attribuer pour ses actions épiques et son implication RP. Celui qui est reparti avec le moins d'XP en a quand même eu 58, les deux autres : 73 et 74.

Donc finalement je dois admettre que même si les XP ne sont pas donnés pour la même raison, lorsque mes aventuriers vivent vraiment des épreuves desquelles n'importe qui tirerait des leçons, au final je ne suis pas très éloignée des XP de base donnés par POC. La seule nuance vient du fait que c'est pas des XP gratuits, ils doivent être gagnés avec moi. C'est de la méritocratie disons. Et ça c'est un truc auquel je tiens absolument quand je masterise.

Personne ne gagne autant d'expérience IRL en observant quelqu'un faire mais en restant en retrait, qu'en faisant les choses lui-même. On apprend mieux et plus vite quand on met ses mains dans le cambouis. C'est ce qui justifie à mon sens qu'un personnage qui va suivre le groupe sans trop prendre part à la résolution de la quête gagnera bien moins qu'un autre. Ça me paraît logique, en tous cas. En fait pour moi la résolution de quête signifie seulement "tu as survécu à tout ça, t'as forcément appris un minium", mais c'est tout. D'où les bonus pour chaque action qui mérite de gagner un peu d'expérience.

P.S. :

@Urghar a écrit:
Moi ce que je proposerais c'est de partir sur des bases de distributions d'xp à la POC, c'est à dire 1/2 partie pour avoir le niveau 2, puis 2/3 (en plus de celle déjà effectué) pour avoir le niveau 3 ...
Ça permettrait à ceux qui ne joue pas souvent d'avoir une progression intéressante. Et pour éviter à ceux qui joue trop souvent de progresser trop vite, ils leur suffiraient de faire plus de personnages différents. Ce qui leur permettra en outre d'avoir plus d'expérience roleplay différente.

J'approuve totalement la logique. Ceux qui jouent plus souvent compensent avec un plus grand nombre de personnages. De toute façon c'est inévitable, il y a moins de parties haut niveau sur N-O que de bas niveau, donc finalement ça se fait assez naturellement.

Après, pour le nombre de parties à faire entre chaque niveau, je vois personnellement le nombre de parties non pas de façon définie, mais encore une fois pour moi (quand je masterise), ça dépend de l'implication du personnage dans la quête, ce qui fait que de base, juste avec les XP de résolution de quête, ça peut même prendre 5 parties pour passer niveau 2, mais si le joueur s'implique, ça va s'aligner +/- sur ce que tu dis. Si il ne s'implique pas, ça sera plus long pour lui. En tous cas pour les quêtes qui sont résolues facilement, généralement en +/- 3-4h. Les quêtes plus complexes peuvent effectivement rapporter plus et c'est normal : tu résous un truc plus complexe, tu apprends davantage.

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

La grande question de l'attribution d'expérience Empty Re: La grande question de l'attribution d'expérience

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum