Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
ASOS : -20% en plus sur les articles déjà soldés !
Voir le deal

Pamphile, Incompétent de service AKA L'effroyable étouffeur à la rapière

Aller en bas

Pamphile, Incompétent de service AKA L'effroyable étouffeur à la rapière Empty Pamphile, Incompétent de service AKA L'effroyable étouffeur à la rapière

Message par Liloc Ven 24 Fév 2017, 14:27

Pamphile ne fait pas parti des êtres touchés par la grâce et promis à un destin vertueux et merveilleux.

Non, lui, il est touché par l’infortune et promis à un avenir médiocre. Si tant est qu’il ait un avenir…

Mal proportionné, trop maigre pour sa taille, ses mésaventures commencent dès lors qu’il doit trouver de quoi se vêtir. Portant systématiquement des habits mal ajustés, il ne fût pas aisé pour lui de trouver son premier emploi…

Il parvint néanmoins, par véritable miracle, à décrocher un job, en tant que stagiaire intérimaire à temps partiel avec un statut d’auto-entrepreneur, dans une boite de garde du corps… Oui parfois les miracles sont véritablement inexplicables…

Sa première mission fût de protéger un riche et opulent marchand… Bon… Comment dire… Tout ne s’est pas merveilleusement bien passé durant cette mission…

Pour son premier jour, il était en retard. La faute incombait au tailleur de la boite qui n’avait pas réussi à ajuster l’uniforme de garde du corps à la morphologie pour le moins étrange de Pamphile ; sa chemise était beaucoup trop large pour lui et se prenait dans les poignées de portes… 

Non pas qu’il y avait beaucoup de portes sur son chemin, mais elles avaient toutes la mauvaise idée d’avoir une poignée.

Après s’être accroché à une demi-douzaine de poignées de portes, deux poignées de portails et une poignée de calèche (qui au passage le traina sur bien vingt mètres en arrière), il arriva devant la bâtisse du corps qu’il devait garder, la chemise déchirée.

Le riche et opulent marchand commença par lui passer un savon, puis lui fît visiter la maison pour qu’il puisse étudier toutes les failles et être prêt à tout, même à l’inattendu.

Prêt à tout, même à l’inattendu, Pamphile était, vers midi, dans le salon face au riche et opulent marchand quand « le fâcheux incident » arriva, sans frapper, ni crier gare.

Mais voilà, Pamphile, aux aguets, prêt à tout, même à l’inattendu, resta impuissant devant le bol de bretzels que mangeait le riche et opulent marchand en guise d’amuse-bouche.

En effet un de ces sournois petits biscuits esquiva habilement les molaires, puis pris à droite au lieu de prendre à gauche, et se retrouva dans la trachée au lieu de se trouver dans l’estomac. 
Là, il se gorgea de salive et de mucus, grossit et bloqua les voies respiratoires du riche et opulent marchand.

Pamphile, à cet instant, sut que sa jeune carrière était en jeu, que le moment, de prouver à tous qu’il n’était pas le bon à rien qu’on pensait (il faut avouer, à raison) qu’il était, était arrivé.

Il tenta toutes les techniques de secourisme qu’il connaissait. Ce fût rapide, il n’en connaissait pas.

Dans un éclair de génie (de ce genre de génie que seules les personnes n’appartenant pas tout à fait à notre monde peuvent avoir), Pamphile eut la brillante idée d’utiliser sa fine rapière (fournie avec l’uniforme mal ajustée, mais qui elle était bien ajustée, et bien affutée), pour déloger le mortel bretzel de la trachée du riche et opulent marchand.

C’est ce moment que choisi un deuxième bretzel patientant, là, en embuscade, pour se glisser sous le pied de Pamphile. 

Pamphile glissa, et tentant de se rattraper à ce qu’il tenait en main, sa rapière, enfonça profondément cette dernière dans le gosier du riche et opulent marchand.

Le riche et opulent marchand gisait, assis, mort, la bouche ouverte laissant apercevoir la garde d’une rapière.

Pamphile, dans un deuxième éclair de génie et de panique, et sentant également de fâcheux soucis poindre, détala. 

Il ramassa son sac et au détour d’un débarras changea ses vêtements pour des vêtements encore plus mal ajustés, attrapa au vol un tisonnier pour potentiellement se défendre (maladroitement) d’éventuels poursuivants et quitta au plus vite la ville.

C’est ainsi que Pamphile disparu aux yeux de tous et reçu, à son insu (et à la découverte du corps du riche et opulent marchand), le surnom de l’effroyable étouffeur à la rapière !

C’est aussi ainsi qu’il se retrouva pommé au beau milieu de la campagne, sans eau…

Mais au loin, de la fumée s’échappant d’une petite maison laissait déjà présager d’autres mésaventures…


Pamphile, Incompétent de service AKA L'effroyable étouffeur à la rapière 145280PamphileIncomptentdeservice
Liloc
Liloc
Aventurier

Date d'inscription : 14/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum