Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-43%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris à 599€
599 € 1059 €
Voir le deal

Maäna Fable, dit "plein-coeur"

Aller en bas

Maäna Fable, dit "plein-coeur"  Empty Maäna Fable, dit "plein-coeur"

Message par Survitana Sam 25 Fév 2017, 15:41

Background :


Spoiler:

Né sur les routes d'un couple appartenant à une troupe itinérante. Maäna est un demi-elfe qui a vécu dans une petite communauté de "gens du voyage" comme pourrait les appeler certains habitants de la ville. Chacun dans cette communauté avait sa place et animait de petits spectacles de rues dans les différentes villes qu'ils traversaient. Sa nature hybride n'en renforça qu'un peu plus les liens qu'ils tissa avec les différents troupiers, tous étant du type "rejeté des lieux publics". Dans ce mode de vie dynamique mais difficile, il fallait souvent faire de peu de chose et de beaucoup d'huile de coude. Quant le convoi était sur les routes, il fallait faire face aux attaques de bêtes sauvages ou bien de créatures ou même parfois de bandits. Fort heureusement la troupe assez nombreuse savait y faire et n'avait pas rencontré de trop grandes difficulté à présent. Enfin, quand le convoi trouvait la quiétude d'une ville de passage, il fallait aider les adultes à ne pas se faire repérer par les gardes et alpaguer la foule pour les faire venir voir les différents spectacles. C'est ainsi que Maäna passa son enfance et adolescence, en restant l'oeil ouvert et la langue bien pendue. Raconter des histoires ou quelques mensonges permet souvent de gagner quelques précieuses secondes pour les autres. Savoir passer inaperçu quand il le fallait, et courir à toute jambe le moment venu.

Effectivement, les communautés de voyageurs sont souvent vus comme des parasites et des voleurs, profitant de la crédulité du passant afin de le soulager de quelques propriétés personnels. Ce qui est à moitié faux, car ils savent très bien se débrouiller seuls et donc on ne peux plus les qualifier de parasites. 


Il appris également à lire auprès de sa mère et à soigner les nombreux petits bobos et aux coups durs que la vie apportait aux siens. Son père quand à lui se chargea de lui apprendre à viser, tant avec les mots qu'avec les lames. Comme il disait, "parfois une langue tranchante ne suffit malheureusement pas à s'en sortir, mon fils". Il commença alors à passer du coté clair de la scène et anima un petit spectacle de jonglage avec quelques poignard mal aiguisés. Il continua jusqu’à se procurer un petit pécule lui permettant d'acheter de nombreux objets utiles à la vie de tout les jours : des étuis, des ceintures d'armes, Un grand manteau imperméable... Bref tout un petit paquetage pour subsister.

En ville, il aimait partager de précieux moments de complicités avec ses confrères autour d'une bière dans une taverne où l'on pouvait écouter de nombreux bardes et autres colporteurs raconter d'épiques épopées. 

Malheureusement arriva un jour ou un terrible incident mit un point d'arrêt à cette vie dure mais tranquille. En effet suite à une bagarre de taverne, il y eu le coup de trop. Un des habitants s'écroula au sol, inerte. Le tranchant d'une lame plein de sang dans les mains d'un de ses confrères. La suite n'est que respiration haletante, course effrénée dans les rues sombres de la capitale (glargh) et départ précipité du convoi. Mais les gardes furent plus rapides, Maäna n'eu le temps que de prendre ses affaires avant que ses parents ne lui intiment l'ordre de fuir. La garde fouillait et arrêtait tout les individus du convoi, afin d'établir un interrogatoire. Cependant la fouille des différents caravanes mis à jour de nombreux objets volés dont certains actuellement recherché encore en ville. Le coupable fut pendu sans délai, et les autres furent accusés de vols en groupe. Ce qui les amena à la case prison et ce pour une durée non connue de Maäna. Après avoir perdu tout ce qui est cher à ses yeux, Maäna se met en quête de partir sur les routes afin de rassembler la somme suffisante pour payer la quotion et sauver ses parents ainsi que ses camarades. 
Pour ce qui est de l'aventure, c'est ce qui lui a semblé le plus rapide pour gagner de l'argent et qui sait, il y aura sûrement beaucoup de choses à apprendre sur les routes. Comme de bonnes histoires

Feuilles de personnage :

Maäna Fable, dit "plein-coeur"  Mayna15

Maäna Fable, dit "plein-coeur"  Mayna_12


Psychologie : 

Spoiler:
Maäna Fable est quelqu'un de sympathique, il aime parler aux gens. Malgré sa nature hybride il est aussi quelqu'un avec qui on aime parler. Il aime l'humour, les belles choses (bijoux et autres, qu'il n'a eu que la possibilité de regarder hélas) les bons livres d'aventures et le spectacle. Il est de nature docile et ne cherche pas la confrontation. Même s'il n'est pas sans remettre les gens à leur place, disons qu'il le fait de façon subtile et anonyme. Il vit pour lui, à moins que l'on gagne sa confiance. Quand il sait qu'il peut compter sur quelqu'un, il en sera de même pour lui. Disons que Maäna est humain, il rit, il pleure. Il sait ce qui est mal et ce qui est bien. Il sait qu'il à vécu à la dure et que cela implique parfois de faire des choses moins bien vues comme le vol. 

Physique : 

Spoiler:


Maäna est de taille standard 1M70, 55KG tout mouillé. Il est chétif, mais habile de ses mains. Il a un visage qui dénote par quelques points discrets sa nature elfique en plus de ses oreilles pointues. Il a les cheveux bruns foncés/presque noirs courts avec une légère tresse qui pends jusqu'au bas de sa nuque. Ses yeux sont marrons et un peu effilés. Son nez est fin et ses oreiles un tant soit peu décollés. Tout ses petits détails s'accordent pour lui donner un air malicieux et gracile sans pour autant tomber dans l’excès caractéristique des haut-elfes et des elfes sylvains.

Titre obtenus : 

"Le piètre danseur" : as libérateur de chnafon. Donné par AlexanderPond

Compétence : 

Appel des renforts
Attire les monstres
Chevaucher
Chouraver
Détecter
Erudition
Jonglage et danse
Méfiance
Naïveté touchante
Premiers soins
Tirer correctement


Historique des parties :


Spoiler:

One shot de Guide suprême : 
Scénario d'enquête dans le village de Châlon-sur-sopalin, où le cuisinier de la taverne est mort de raison inconnue (un elfe noir avec un certain problême de surpoids : big-yves). Nous avons rencontrés dans cette dite taverne un certain colonel moutarde qui nous à demandé d’enquêter sur cette mort (les gardes ont conclut à une chute dans l'escalier). Suite à quelques recherches en ville, impliquant un RP marchand pour acheter des cailloux, un vendeur de caleçon, et un maraîcher aux idées mal placées, ainsi que dans la maison du dit-mort, nous avons retrouvés l'arme du crime (une casserole), le motif (une recette secrète) et l'assassin (un semi-homme du nom d'Auguste Demiche). Il fut appréhendé par mes collègues dans sa chambre à la taverne afin de la faire avouer. Tandis que je surveillait les fenêtres pour lui couper tout échappatoire.

2 ménéstrels, un nain et un marchand. Une belle équipe !  Du fun en boîte. XP : 45. PO quête : 50 PO (200 au total, divisé pour nous 4) 

Quête 2 : OS avec comme MJ demandread : 
Nous avons été engagés comme enquêteur pour trouver des informations sur une certaine personne. Deux paladins de Braav de la famille de Drakenvil nous ont engagés pour retrouver un de leur cousins disparus. Il aurait fugué il y a de cela deux ans et aurait pour intérêt l'art du combat. Aux dernières nouvelles il aurait été aperçu à glargh mais depuis, aucunes infos potables n'est ressortie. NOus avons donc recherchés dans la ville les différents maitres d'armes pour savoir si un certain "viktor drakenvil" était leur disciples. Après quelques fausses pistes, un certains William whalaglace retiens notre attention. IL semble nous cacher quelque chose. Nous avons donc demandé à son entourage dans son "dojo". C'est ainsi que nous avons pus découvrir que Viktor s'est écarté du droit chemin de la famille en s'enrôlant chez les khornettoh. Il s'est teinté les cheveux en noir (originalement blond), se ferait appeler Demandread et serait actuellement sur les routes pour aller à Chnafon. Nous avons délivrés ces informations à notre commanditaire puis nous sommes séparés mes compagnons et moi
XP : 59
Richesse :  125 po + une bourse standard contenant 7 po et 5 PA
Faits : Passage du niveau 2. +1 en AD/ +1 en AT avec AD>12 

Quete  3 alexander pond MJ : 
Enquete  à chnafon. Une triste ambiance règne à chnafon depuis que le clipitaine Raher à lancé un coup d'état pour détrôner l'ancien bourgmestre et c'est dans cette ambiance austère que 5 aventuriers arrivent aux portes du bourg. Les voleurs et autres malandrins sont recherchés et vendu morts ou vifs pour 300 po par tête de pipe ! Ainsi qu'un couvre-feu est instauré. C'est dans une taverne bien trop vide, appelée la chaise bancale,  que nous avons rencontré une femme aux cheveux de feu qui nous a demandé de prendre en filature son mari. Elle soupçonnait ce dernier de la tromper. Malgré cela, quelque chose me chiffonnait. Cependant notre groupe accepta la mission. En parlant e groupe, nous étions composé d'un demi-elfe d'une allure sombre, d'une mage de tzinnch et d'une prêtresse de Slanoush ainsi que d'un nain. Nous avons donc suivit cet homme depuis chez lui jusqu'à arriver à une autre taverne, la taverne du raton qui frotte, ou de nombreuses personnes encapuchonnées semblaient rentrer malgré le couvre-feu. Le nain et la mage ont décidé de partir devant et sont rentrés dans une cave dans l'arrière boutique. Nous avons attendus un bon moment avant de se rendre à l’évidence, il leur était arrivé quelque chose. Prenant mon courage à deux mains, je décida de pénétrer dans cet endroit. Le tavernier laissait passer tous ceux qui lui demandait du jus de pruneau. Cela semblait si facile sur le coup. En descendant j'appris qu'un complot se préparait pour assassiner le clipitaine ! J'ai cru à de la chance qu'ils ne m'aient pas trop posés de questions quant à ma place ici, ils m'ont apparemment confondu avec l'un des leurs. 
Je fis pars de mes observations aux deux autres restant. Demain à 17h, une calèche serait attaquée sur la rue des apprentis. Celle qui emmènerait le clipitaine au club surivili, ou à lieu une fête. Après une soirée plongée dans un verre de vin, nous nous sommes mis d'accord pour aider les assassins. 
Comble de l'ironie, le lendemain, nous avons appris à nos dépends que tout cela était un piège ! Notre présence avait été planifié par la femme aux cheveux de feu.  Nous nous sommes retrouvés entourés par la garde et pour seul échappatoire nous devions arrêter cet assassinat ! Nous voila donc en direction du club surivili, le clipitaine était là, ainsi que la maudite femme ! J'ai tenté vainement d'arrêter son méfait mais ses talents de danseuse et son charme enchanteur ont eu raisons de mes défenses. Le rideau du destin était déjà tombé quand je sombrais peu à peu dans l'inconscience, empoisonné par je ne sais quel décoction. Ma dernière vision étant celle du clipitaine se vidant de son sang et du club prenant feu tout entier. Après cela.... l’abîme. Je ne me réveillât que plus tard aux bras de la prêtresse ainsi que sous le regard froid du demi-elfe. 

Apparemment je suis recherché en ville, sous le quolibet du "piètre danseur" . Nous apprenons que la ville entière nous remercie, officieusement. Le clipitaine était un tyran, que toute la populace souhaitait voir tomber. 
Officiellement, nous sommes responsable de la mort d'un gradé et devons quitter la ville, pour un temps. Nous avons recroisé lors de notre départ la femme rousse. Elle semblait apaisée, Peut-être que mon incompétence a du bon...

Je retiendrais la charmante compagnie de Trischa, la prêtresse. Qui me fit découvrir des choses dont la décence m'interdit d'en raconter plus, lors de quelques nuits au temple de Slanoush. L'évocation de ce nom doit bien suffire à nourrir votre imagination. Me voilà donc repartit sur les routes, certes pas beaucoup plus riche des mes poches, mais avec le sentiment d'avoir gagné quelque chose de bien plus précieux.
Titre gagné : "Libérateur de Chnafon"
XP: 100
PO : 50 po (pour la filature du mari)

Quete 4 : MJ : Asterioh

De retour à glargh, j'apprends via les rumeurs qu'un temple de youclidh local a été incendié et pillé. Le prêtre en charge nous demande de retrouver l'argent et les malfrats. En nous indiquant que la piste la plus probable mène aux égouts. Ce qui sera confirmé suite à quelques temps de pistage depuis le temple jusqu'à l'entrée des égouts la plus proche. Nous sommes 3, enfin 4 à participer. Deux nains dont l'un est une ancienne connaissance : Oldarik. L'autre est un inconnu au bataillon (un nain connu ahaha... désolé). La quatrième personne ne nous rejoigna que plus tard. Un certain malfrat qui reconnait l'appel du gain. beaucoup d'hommes-rats ont occupés ces égouts, qui semblent non entretenus depuis bien longtemps. l'odeur est insupportable. Après quelques brèves altercations. Dont une avec un spécimen d'une taille impressionnante , nous découvrons un prisonnier. Un certain assassin connu de glargh. Un clown, ou un bouffon. Oldarik le libéra malgré mes plaintes. on ne peut décidément pas faire confiance à un nain. Malgré cela, le clown nous mena vers le réel responsable du vol. Un prêtre de niourgl !!! Nous avons du combattre dans la fumée nauséabonde une créature invoquée par je ne sais quel rite démoniaque. Je la purifia par le feu en lui lançant suffisamment d'huile de lampe ainsi qu'une torche. Nous avons retrouvés l'argent volé dans la même pièce où le prêtre tenait son rite. Puis nous sommes retournés  la surface. Nous avons rendus la caisse au prêtre de youclidh puis nous sommes séparés. 
Ma bourse bien remplie, j'en ai profité pour faire quelques achats. Mes vêtements avaient vécus leurs temps. Je vendis mes vieux poignards pour d'autres, plus sûr et de meilleurs qualités. J'ai acheté un étui bien plus pratique pour ranger ces poignards de lancer puis ai acheté quelques babioles, ainsi qu'une potion de soins majeurs. Qui me sera sûrement utile plus tard.
Je pris soin de verser dans une bourse de la menue monnaie, afin de la faire paraître bien remplie, ça pourrait peut être me sauver la vie un de ces quatres.

XP : 75
PO : 100 + le loot dans les égoûts

Quete 5 : MJ : Tahitil12 
Je ne me rappelle plus très bien la quête mais tout ce dont je me souviens est que maintenant Maäna est "hanté" par l'esprit d'un vieux monsieur trèèèèèèès spécial (pj de mazarte) qu'il est le seul à voir .Donc on peut voir Maäna parfois parler tout seul.

Survitana
Modération

Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum