Vroskalfam Künz[PJ.Haka]

Aller en bas

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] Empty Vroskalfam Künz[PJ.Haka]

Message par haka le Ven 06 Oct 2017, 18:08

 Vroskalfam Künz[PJ.Haka] 605694 Attention n'oubliez pas d'activer votre html, fiche perso 3.1 Vroskalfam Künz[PJ.Haka] 605694 
Physique:
          Vroskalfam, atteindrai les 2m20 s il n’était pas toujours voûté, large comme un vieux chêne de 500 ans, la peau d un vert très foncé, couvert de petite cicatrices, une longue queue de cheval noir de jais partant du haut de son crane descendant jusqu’à la base de son cou, les yeux d un rouge démoniaque qui reflète une folie meurtrière, deux énorme crocs dont une a moitié cassé sortant de ça bouche prête a déchiqueter toute forme de vie, Un os d elfe traversant son nez, un collier fait d'os de divers espèces orne son énorme cou, le long de son large torse on peux apercevoir 3 grosse cicatrices laisser par un tigre d'Amounka, un long bouc teinter légèrement de rouge par le sang de ces victime.
personalité:
          Vroskalfam prend plaisir a brutaliser et faire souffrir ces ennemis, entend des voix (Il pense que c'est le dieu Khornettoh) aime voyager en terre de Fangh, évite au possible de se déplacer le jour, plutôt sociable lorsqu il n a pas soif de sang. Les richesse matériel ne l intéresse pas, seul les combat et le chaos le motive. Plutôt intelligent pour un Orc, il provoque très rarement les problème, en revanche les problème le trouve très souvent.
background:

Un Orc bourrin pas trop câlin !!!


          Je m appel Archibald Dolgoundur,historien des terres de Fangh spécialiser dans les espèces a peau verte,ce que je m apprête a vous conter je l ai entendu au coin d un feu par une charmante ménestrel elfes il y a fort longtemps. Elle nous contais l histoire d un Orc du nom de Vroskalfam Künz, au début pas très enthousiasme je fut vite pris par son récit. Ou ces grand yeux vert je ne sait plus trop.


          Vroskalfam ou Vrosk pour ces proche, est né par une nuit orageuse, le tonnerre grondait tel que l on aurait crue que Khornettoh lui même revenais sur les terres de Fangh pour l accueillir. Son clan natal, le clan Kromdelv Kutham dans la région des Crête de Plonzbul, était bien agité. La mère de Vrosk ne passerai peut être pas la nuit. Après des heures de travail, un énorme Orage tonna, puis ce fut le calme total. Le seul bruit que l on entendit fut les hurlement d un nouveau né Orc plus large que la moyenne. Son père un large sourire au lèvre regarda son fils, 4eme génération dans le clan et s écria "Nev Oroka". C était le nom qu'il décida de lui donner. Mais lorsqu il tourna son regard fier vers sa compagne, son sourire se figea. La mère de Vrosk n avait pas survécu. Il déposa Vrosk, sans douceur a même le sol. Les autre femelles Orc sortis pour laisser le temps au vielle Orc de dire adieu a sa compagne de toujours. Le père figé, était partager entre fierté, tristesse et colère. Il attrapa son fils, marcha d un pas décider vers l’extérieur, enfourcha son basilic a 8 pattes, et fila plus profondément dans la crête. Après deux heure a galoper a vive allure il s arrêta. Regarda son fils, plein de haine dans les yeux. L'espace d un instant les yeux rouge de ce petit Orc lui fit peur, sans descendre de sa monture il jeta l'enfant au loin, puis s en retourna vers son clan, ni pensé, ni regret, juste le deuil et la tristesse d'avoir perdu l'amour de ça vie. Les heure défilais, le soleil commençais a poindre a travers les quelques nuage, le nourrisson Orc ne faisait pas un bruit. Non loin de là, un jeune Caribou garou cherchais son déjeuner. Il sentis une odeur bien agréable de viande fraîche.Alors qu'il s'apprêtais a se remplir l'estomac.A quelques mètres de là un vieux chaman Orc du nom de Bloodar Ûlam vit la scène, et malgré les vingt dernière années a vivre seul dans la crête, ne pu s’empêcher d intervenir en vociférant des cris incompréhensible, en lui jetant des pierre et autre projectile qu'il trouvais a porter de main. Le caribou garou effrayer dû a son jeune âge, s enfui sans demander son reste. Bloodar s'approcha du tout petit Orc, comme poussé par une force quelconque le pris dans ces bras, l'enroula dans une vieille couverture et repris le chemin de sa tanière.


          Bloodar entra dans sa tanière, l'Orc dans les bras, ne sachant trop quoi pensé de ce qui venait d'arrivé. Étant un vieux chaman, il avait vu et vécu beaucoup de chose étrange. Mais ce qu'il vit en sortant cette petite chose vert foncé de la couverture le laissa bouche bée. Deux petite iris rouge le scrutais sans bruit, il tendit les mains vers Bloodar. Le vieux chaman écarquilla ces deux pupille presque pale. Il observa de plus prés la main du petit Orc. Il ne rêvais pas, une cicatrice a l effigie du dieu Khornettoh ornais la paume de sa main. Était ce une coïncidence, un acte volontaire fait par une personne ou le signe d un dieu dans l ennuie. Bloodar se dit qu'il le saurait assez tôt. quelques jours passa, Bloodar commença a s habituer a cette petite chose, ne sachant pas trop comment s y prendre il fit comme il pu. un soir alors qu'il le nourrissait il se rendit compte qu'il devait bien avoir un nom ce petit, mais qu'il ne saurait jamais. Il se souvint alors du chef de son ancien clan qui avait pour passe temps d attraper des elfes, pour les torturer pendant des jour durant juste pour le plaisir de les entendre hurler. Il regarda la petite chose verte, et avec un large sourire, du moins ce que l'on pourrai considérer comme un sourire chez un Orc. Il le nomma Vroskalfam Künz en souvenir de son ancien chef. Cela faisait presque une lune que Bloodar vivait avec Vrosk, s'occupant de lui comme s'il était son fils. Il s'attachait a ce bébé Orc beaucoup trop vite pour un vieille Orc, il le regretterai il en était persuader. Une nuit le ciel tonna de colère, Vrosk se mit a pleurer de toute ces petites corde vocal. Bloodar se dit qu'il avait faim, comme souvent. mais Vrosk refusai de manger, bien au contraire il se mit a hurler de plus belle. Le chaman s’arrêta net lorsqu'il vit les petit iris devenir rouge vif, mais le plus étrange fut sa cicatrice sur la main qui devint rouge incandescent. Bloodar venait d avoir la réponse a la question qu'il s’était poser une lune plus tôt. Cet enfant devait avoir un lien avec Khornettoh. Il se souvint de son maître chaman qui lui avait parler des légendaire berserk, mais le vieux chaman n avait connaissance d'aucun Orc Berserk. Il repris ces esprit dans cette cacophonie assourdissante, se dirigea vers sa besace a herbe et y sortis une herbe de sa préparation, il avait appeler ça les herbes Enaruk et les jeta dans le feu. une fumée verte se dégagea du feu et emplis la tanière, il ne fallu pas longtemps a Vrosk pour se calmer, ces yeux avait repris leur rouge habituel, et ça cicatrice ne brillais plus. Vrosk apaiser, regarde Bloodar et se mit a rire.


          Les années qui suivirent furent relativement calme, Bloodar éduquait Vrosk comme il le pouvait. Vrosk était loin d être stupide bien au contraire. Le vieille Orc lui enseigna les rudiment de la langue commune, du moins ce qu'il en connaissais, lui appris a confectionner l'herbe Enaruk pour calmer ces accès de rage. Il avait peur qu'un jour Vrosk ne s'attire des ennuie a cause des ces crise incompréhensible. Il y avait presque laisser sa vie a quelques reprise. Quand Vrosk avait ces crise il ne reconnaissais plus personne, mais dans ces yeux on sentait comme un combat en lui. le jeune Orc appris les coutume de l'ancien clan du chaman, Bloodar pensait que même si son fils d'adoption n’était pas intéresser par ces origine natal il se devait de lui apprendre la culture des Orc. Il lui enseigna aussi l’existence de différant dieu en terre de Fangh. Mais surtout il lui appris comment vivre en société pour éviter a ça tête de finir sur une pique, les années passèrent. Un matin Bloodar entendis Vrosk a l’extérieur de la tanière, Il se querellais avec une autre personne dont il n entendis pas le son de la voix. Il sortis mais fut stupéfait de voir ça pupille tourner en rond en vociférant des menace, tapant dans les arbres, commençant a s'enflammer de colère mais ne vit nul signe d’accès de rage habituel. Pas de lueur brillante dans les yeux, ni de paume de la main qui devient incandescent. l'ancien retourna dans sa tanière, prépara son herbe et appela Vrosk. Lorsqu’il entra l'ancien jeta les herbe dans le feu puis attendis un peu. Alors que la tension redescendait, Vrosk expliqua qu'il entendait une voix lui chuchoter a l'oreille. La voix lui demandais de faire couler le sang, Vrosk pensait que s était Khornettoh lui même qui lui parlait. Pour lui, ça avait tout son sens, ces yeux, ça main et maintenant la voix. Le vieux chaman n en était aussi sure, mais savait que que son jeune Orc saurait y faire face. C est ainsi que la vie continua mais n’était pas de tout repos. Vrosk, avait maintenant pas loin de quatorze printemps, sur de lui, une musculature impressionnante, un sens aiguiser pour ce qui était de trouver du gibier. il s’éloignait de plus en plus de la tanière, Bloodar n y voyais aucun problème, bien au contraire il espérait, un peu a contre cœur qu'un jour Vrosk voudrait partir découvrir les terre de Fangh. L'Orc comme a son habitude partis chasser. Il était cacher derrière un arbre, a suivre ça proie quand il entendit un bruit calme venant de son dos. Il se retourna, face a lui se tenais un tigre d amounka. la première réaction de l'Orc fut d essayer de comprendre quel était cette créature, n'en n 'ayant jamais vu. Ils restèrent là, immobile, a s'observer. Le tigre tourna lentement autour de Vrosk qui, coller dos a l arbre se méfiait. Il savait que s'il faisait la moindre erreur le combat serait rude, mais ne doutais pas, dans son arrogance, de pouvoir se nourrir de tigre le soir. La bête fit le premier pas et le combat fut rapide. Vrosk se retrouva a terre, sous un tigre affamé. Il tenta de s en dégager, mais impossible. Du coin de son œil rouge il vit un humain, habillé d un simple pagne, deux grosse épée a la main courir dans sa direction en hurlant des mot que Vrosk avait du mal a comprendre. Le tigre fit un bon en arrière, sans oublier de blesser Vrosk au torse de ces griffes acérer. Le jeune Orc moins sure de lui, poussa un hurlement de douleur tel que même a Waldorg ils avaient du l entendre. L'humain dansait autour du tigre avec un large sourire, donnant de grand coup d épée ici et la, entaillant un flanc, embrochant une patte, allant jusqu a couper la queue du tigre qui dans sa colère blessa le barbare. Vrosk ayant repris ces esprit se releva, dans ces yeux on pouvait voir la rage causer par la douleur le torse en sang il se jeta sur le dos du tigre. Planta ces deux crocs dans son cou, celui ci sautais sur ces trois patte pour tenter de ce débarrasser de son assaillant, ce qui brisa une des croc de Vrosk mais resta sur le dos sa proie. Le barbare profita de ce moment pour enfoncer ces deux épée dans le flanc du majestueux tigre d'Amounka. les trois créature tombèrent. les minute s égrenèrent très lentement, trop lentement au goût de Vrosk. Il s'appuya sur son bras entailler par le tigre, se releva. Du haut de ces deux mètre vingt, il toisa l'humain qui n était pas rassurer de voir cette Orc, grand et massif aux yeux rouge, qui venait de mordre un tigre d amounka a pleine....Crocs, le torse en sang le bras dégoulinant de sang lui aussi. Il tendit la main vers l humain, qui avec hésitation attrapa la main pour se relever. Dans la tanière, Bloodar sentit que quelques chose n'allait pas et lorsqu il vit Vrosk revenir couvert de sang, il pris peur. Mais ce qui le surpris c était l'humain qui le suivait sans le craindre, on aurait même crue qu il lui souriait malgré ces blessures. Vrosk lui narra son combat, et l arriver de l humain qui sans hésitation est venu a son aide. Pour Vrosk c était la volonté de Khornettoh. L humain ne sachant trop quoi penser en écoutant ces deux Orc parler, restait là, sans bouger attendant une réaction de son nouvel amis. Une fois les onguent appliqué sur Vrosk, Bloodar fit signe a l humain de venir. D'un pas hésitant il avança lentement en regardant Vrosk qui lui fit oui de la tête. Bloodar soigna l humain en le regardant de plus prés. ce n’était pas un humain comme les autres, il s’agissait d'un barbare, un peuple fière, pas très malin mais très bon combattant. Il compris alors pourquoi les deux jeune combattant c était lié. Il pensa que ça ferai du bien a Vrosk d avoir un amis surtout d une autre race. Nos trois protagoniste arrivaient a communiquer avec une langue commune assez rustre mais compréhensible. Les deux Orc apprirent qu il s’appelait Rugar du clan des minotaure a trois yeux et qu il était partis de son clan pour passer son épreuve du Kelka'madra. Cela consistait a survivre et voyager pendant un cycle de saison. S'il revenait vivant, avec l'honneur d’être blessé au combat, il serai considérer comme un barbare adulte prêt a fonder son propre clan s'il le désirai. Vrosk apprécia l idée et proposa a Rugar de rester avec eux quelques temps.


          Le temps fila, deux année passèrent, Vrosk atteignait son seizième printemps. accompagner de son amis Rugar, il passait leur temps ensemble. Rugar n était pas presser de repartir pour son clan, il apprenais beaucoup auprès de Bloodar et avait assisté a quelques crise de Vrosk, le barbare s inquiétait un peu pour le chaman. Bloodar vieillissait, il sentait la fin approcher cela faisait près de 60 printemps déjà qu il était venu au monde. ce qui est très vieux pour un Orc. Rugar était partis chasser, comme tout les matin. Quand a Vrosk il était non loin de la tanière a la recherche de plante pour la confection de son herbe Enaruk, qu il fumais parfois par obligation, parfois par plaisir. Il appréciait les rêves rouge que son herbe Enaruk lui procurait. Il avait fini par sentir les crise arrivé, c était souvent quand son dieu lui parlait que peu de temps après des accès de rage le prenais. Vrosk entendit la voix, l Orc se redit d un coup. Commença a regarder autour de lui, voir s il voyait son amis, mais personne. La lutte intérieur commença. Il mis la main a sa taille pour trouver son nécessaire contre ces crise mais il avait du l oublier dans la tanière. Il se précipita vers celle ci.
Bloodar dormais dans la tanière, paisiblement comme les ancien aime le faire. Il entrouvrit un œil, et vu une immense et large silhouette a travers l entrée, il ne se serait pas inquiéter s'il n avait vue cette lueur rouge briller. La, il compris. C’était l heure pour lui. avec un grand sourire d Orc, il regarda cette Orc, son fils, son apprentis, se jeter sur lui avec toute la haine qu il pouvait avoir. sans un mot, juste avec des grognement, Vrosk attrapa Bloodar par le cou le souleva et le jeta contre le mur, fit un bon, atterris sur le chaman comme ci c était une monture et commença a frapper, encore et encore. Les parois de la tanière se teintèrent de sang, l odeur enivra Vrosk, qui n arrivait plus a se contrôler. La voix, cette voix qu il essayait de ne pas écouter ce fit plus insistante. Vrosk commençai a rire au éclat, frappant partout ou il n y avait pas encore de sang, défigurant, mordant tel une bête enragé. Il poussa un crie de guerre ,de victoire ou de joie même lui ne savait pas. Puis ce fut le noir complet.
Rugar satisfait de ça prise qui nourrirais la tanière pendant quelques jour revenait d un pas léger, quand il entendit son amis Orc hurler, il lâcha ça proie et se mit a courir. Arriver sur le seuil de la tanière il n en crue pas ces yeux. Son ami a califourchon sur son mentor, ne cessait de frapper en riant au éclat. Sans réfléchir il attrapa une des bûche du feu et frappa Vrosk de toute ces force de barbare. l Orc tomba net évanoui.


          Vrosk ouvris les yeux, il vis son amis non loin mais a distance respectable le regarder d un air méfiant. Ils avaient pris l habitude de se comprendre sans trop parler. L Orc s assis sur sa paillasse la tête baisser vers ces main, la honte le gagnait. il avait compris ce qu'il venait de faire. Il avait sauvagement tué l Orc qui l avait recueilli, aimer et enseigner tout ce qu il savait durant ces seize dernière années. Rugar s approcha, posa la main sur son épaule et lui fit signe de le suivre. Vrosk s exécuta, abattu. il vit le corps de Bloodar sur un bûcher, préparé par son ami, Rugar lui expliqua que dans son peuple on brûlais les guerrier qui avait vécu dans l honneur pour que Crôm les accueille. Vrosk trouva intéressante la mention de ce dieu qu il ne connaissait que très peu. il observa Bloodar un long moment, pris une torche, l alluma a laide de son briquet amadou, et mis le feu au bûcher. Il entendit Rugar chanter un chant funéraire barbare, ce qui l attrista encore d avantage.


          L atmosphère était différente ce matin là. cela fait presque dix nuit que son mentor est mort de ces propre main. Quelque chose en lui s était briser, il ne partait plus chasser avec Rugar, il passai son temps a enfumer ça tanière sous l œil désapprobateur de Rugar. Un soir Rugar lui fit comprendre que violent ou pas la mort fait partis de la vie.dans son peuple il chante a la gloire des grand guerrier mort au combat. Ce qui rappela a Vrosk ce que Bloodar lui avait dit un jour.Qu il finirai par mourir, et que ce jour Vrosk devrait quitter les crête pour explorer les terre de Fangh, que tout ne se résumais pas a une tanière au milieu de ces rocher, que les autres espèces était toute aussi intéressante malgré leur défaut. Vrosk se leva, commença a réfléchir. Rugar voyais les pensées de son ami faire leur chemin a travers ces yeux rouge. Il pris son sac et y mit le strict minimum, écuelle, outre de cuir, couverture, quelque vêtement glaner ici et la, son briquet amadou,
ça corde faite avec l aide de son mentor,quelque torche, des pomme fraîche et les saucisson fait avec Rugar. Il ferma son sac, et voyais son amis s affairer non loin. Il leva les yeux vers la tanière, regarda Rugar qui lui fit signe qu il était prêt.il jeta de l eau sur le feu, pris sa bourse d' Enaruk la pipe de Bloodar et sortis. En redescendant la crête accompagner de son amis, il se fit la promesse de ne plus jamais oublier de prendre son herbe. il ne voulais plus tuer sans le vouloir. C était sans compter sur la voix qui était toujours présente. Dieu ou pas elle avait beaucoup d influence sur Vrosk.


          Le camp de Rugar était a trois lune de la crête en direction de l est. Il était temps au deux amis de se dire au-revoir. pour leur dernier campement Rugar eu dans l idée de faire goûter un breuvage très convoiter chez les homme et les nain...La bière !!!Vrosk était méfiant mais il goutta, soudain il devint d un vert pale, et recracha tout au visage de son amis qui se mis a rire au éclat. Les deux amis se séparèrent a l aube avec promesse de se retrouver un jour pour un combat amicale entre deux amis guerrier. Deux année passèrent, Vrosk était sure les route parfois seul, parfois accompagner de différente race, il avait vu des village humain, des campement de nain, croiser des être encore plus petit que les nain chose qu il pensait impossible. Il appréciais ça vie de baroudeur. il avait aussi connu les persécution, les embuscade de voleur, il avait surtout découvert que de temps en temps ne pas prendre son herbe était bien, il laissait ça rage éclater, ce qui finissait souvent mal pour ces opposant. Il aimait l odeur du sang et surtout faire souffrir ces ennemis, il avait commencer a collectionner les os de ces ennemis pour s en faire un collier, avait même croiser un soir un elfes ménestrel, le son de ça voix l avait tellement énerver qu il a fini par le trucider, et le manger mais forcement dans cette ordre. il avait garder un os qu il avait tailler et se l était mis a l'oreille. Mais il lui manquais quelques chose, il décida de se rendre dans une grande ville. il avait entendu parler de la CDD, et voulais en savoir plus. Un bruit courait aussi sur une arène qui organisait des combat et cela l intéressait grandement. C est ainsi que débuta la vie trépidante d un Orc un peu spécial.


          Depuis ce jour je n ai plus entendu parler de Vroskalfam Künz, est il mort, est il devenu un aventurier ou a t il tout simplement rejoins son amis. Qui sait peut être a t il fonder son propre clan. Je vais finir sur cette conclusion. Ne pensé pas que tout les Orc son nez dans la violence, certain sont cultivé, autant que peut l être un Orc avec leur intellect limité


extrait du livre " Histoire d'Orc en terre de Fangh, Tome IX "
Par Archibald Dolgoundur, 
historien des terre de Fangh spécialiser dans les espèces a peau verte
mini-lexique orc:
Vroskalfam Künz - Torturer Elfe
Kromdelv Kutham - testicule couper
Nev Oroka - dragon Orc
Bloodar Ûlam - sang noir

Enaruk – Enivrant
particularité:
- Un tatouage représentant Khornettoh devient parfois rouge incandescent lorsqu il combat.
- il n'a qu'une seul oreille de naissance

- A toujours sur lui une bourse empli d herbe Enaruk * (enivrante) pour tenter de le canaliser a l'approche d un excès de rage (-1 AD/1 a 2h pour Vroskalfam, avec accord du Mj) *Item approuvé par Samaël Pheles*
fiche perso:
Domicile:
Vroskalfam Künz[PJ.Haka] 1510414393-emplacement-domicile-vrosk

Un grand merci a Samaël Pheles et Marno pour leur patience avec un tit nOOb Wink

Quêtes:

I. L'appel de Valtordu.
II. Le camps des Orcs.
III. Les marins de Gallô.
IV. Marchand en détresse.
V. Bandit de grand chemin.
VI. Kelem V2
VII. Réchauffement climatique.
VIII. Les enfants perdus
IX. Une rumeur etrange.
X. Histoire de corruption.
XI. L'elf maudit.
XII. Les impots de Valtordu.
XIII. L'ombre de Muytak.
XIV. La taupe de Jambefer.


Dernière édition par haka le Dim 03 Déc 2017, 12:36, édité 9 fois (Raison : ns la nuit)

─────────────────────
La meilleur défense c'est l'attaque XD

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] 605694 Attention n'oubliez pas d'activer votre html, fiche perso 3.1 Vroskalfam Künz[PJ.Haka] 605694

haka
haka
Aventurier

Date d'inscription : 02/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] Empty Re: Vroskalfam Künz[PJ.Haka]

Message par Este le Ven 06 Oct 2017, 18:43

Et bien et bien, c'est une bonne fiche que nous avons là, j'en connais deux qui ont fait du bon boulot avec toi !

Fiche vérifiée par un Conseiller : conforme aux standards de la communauté pour des parties “one-shot”. Bon jeu !

─────────────────────
Mes personnages:
Jack (pirate lvl 5), le capitaine... qui n'en est plus un
Sebastian (ingénieur mécanicien lvl 3), le mécano de service
Edward (demi-elfe assassin lvl 4), type honnête qui cherche une nouvelle vie
Tarog (demi-orque guerrier lvl 2), un mercenaire en quête de pouvoir qui défonce des crânes
Landon (Ingénieur alchimiste lvl 2), grand amateur de flammes et d'explosions... 
Lancelot du Lac (mage d'eau/glace lvl 2), souvent enrhumé et très, très taquin
Este
Este
Aventurier

Localisation : Devant son pc, vers Nantes
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] Empty Re: Vroskalfam Künz[PJ.Haka]

Message par haka le Ven 06 Oct 2017, 18:54

mici Smile je les ai harceler de question toute la journée d hier mdr

─────────────────────
La meilleur défense c'est l'attaque XD

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] 605694 Attention n'oubliez pas d'activer votre html, fiche perso 3.1 Vroskalfam Künz[PJ.Haka] 605694

haka
haka
Aventurier

Date d'inscription : 02/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] Empty Re: Vroskalfam Künz[PJ.Haka]

Message par vash le Sam 07 Oct 2017, 16:30

Hum n'avoir qu'un seul oeil ne devrait pas poser un soucis au niveau des chances de toucher?

vash
Aventurier

Date d'inscription : 23/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] Empty Re: Vroskalfam Künz[PJ.Haka]

Message par Este le Sam 07 Oct 2017, 16:33

Il n'a qu'une seule oreille, pas un seul oeil

─────────────────────
Mes personnages:
Jack (pirate lvl 5), le capitaine... qui n'en est plus un
Sebastian (ingénieur mécanicien lvl 3), le mécano de service
Edward (demi-elfe assassin lvl 4), type honnête qui cherche une nouvelle vie
Tarog (demi-orque guerrier lvl 2), un mercenaire en quête de pouvoir qui défonce des crânes
Landon (Ingénieur alchimiste lvl 2), grand amateur de flammes et d'explosions... 
Lancelot du Lac (mage d'eau/glace lvl 2), souvent enrhumé et très, très taquin
Este
Este
Aventurier

Localisation : Devant son pc, vers Nantes
Date d'inscription : 17/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] Empty Re: Vroskalfam Künz[PJ.Haka]

Message par vash le Sam 07 Oct 2017, 16:36

Hummm il semblerait que je ne sache pas lire Very Happy
Autant pour moi !

vash
Aventurier

Date d'inscription : 23/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Vroskalfam Künz[PJ.Haka] Empty Re: Vroskalfam Künz[PJ.Haka]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum