Arnaud, le pirate insouciant

Aller en bas

Arnaud, le pirate insouciant  Empty Arnaud, le pirate insouciant

Message par Vieux Corbin le Sam 24 Mar 2018, 17:36

Description physique:

Yeux : Marron
Cheveux : Long, châtain foncé, lui arrivant légèrement en dessous de ses épaules, un ruban noir est attaché à la majorité de ces cheveux laissant une frange devant son visage et une longue que de cheval derrière sa nuque
Peau : légèrement bronzé
Sexe: Masculin
Taille : 1m75
Poids : 65 kg
Carrure : Plutôt musclé et fin
Signe particulier : Tatouage en forme de crane et de rose des vents sur le torse au niveau du pectoral gauche, tentacules autour du bras gauche en partant de l’épaule, sirène au milieu du dos, aigle des mers au niveau de l'épaule droite, X marquant un trésor sur le cœur, trois mat sous l'oreil gauche  
Main directrice : Droitier
Attitude général : Joyeux et maladroit, peut être un peut crédule

Background:

La Cloche de Passage vient de jeter l'ancre dans le port de Lamenoire. La lune est haute dans le ciel et illumine tout le port et ses habitants, il y règne une ambiance de fête, un Gallion pirate viens de rentrer d'une sortie en mer et la « pèche » à été bonne, des dizaines d'hommes déchargent des coffres probablement remplis de trésors et autres choses de valeur signe annonciateur d'une longue soiré de fête à venir.

Pendent ce temps sur la Cloche de passage, une belle frégate tout juste arrivé au port, l'ambiance est toute autre, le mousse, Arnaud fête ses 19 ans et avec cela, son émancipation proche car, il à décidé de partir à l'aventure sr le continent, non pas que l'équipage n'ai pas tenté de l'en dissuader, mais vous savez comment sont les jeunes de cet âge... exactement, ils sont jeune et avec ça toute la panoplie d’insouciance et de courage non refréné par la sagesse. Mais que voulez vous, il est en âge de choisir sa voie.

Arnaud se tien accoudé au bastingage, scrutant la mer, pensant aux aventures qui l'attendent,. Arnaud a de long cheveux qu'il rabat négligemment derrière sa tête laissant quelques mèches former une sorte de frange qui cachent ses yeux en amandes marrons clairs qui font tourner le cœur de ces dames . Lâchés ses cheveux d'un châtain foncé lui arrivent légèrement en dessous des épaules. Il porte à chacune de ses oreilles une paire de boucle d'oreilles en or qui lui donne un petit air de rebelle. Il porte des bottes de cuir rapiécé et sur ses épaules un long manteau de cuir usé de couleur marron foncé qui apprenait jadis au capitaine et que celui ci avait donné à Arnaud lorsqu'il avait participé à son premier abordage. Sa lèvre supérieur gauche laisse apercevoir une légère cicatrice qu'il à reçu pendent un bataille de bar ou un autre pirate lui à lancé une peinte au visage, lui laissant cette fine cicatrice.

Alors qu'Arnaud se dit qu'il pourrait bien aller fair un tour sur la jeté, le pont du navire se mit à craquer, Arnaud se retournât et aperçu la majorité de l'équipage qui se tenaient là, sans toute avaient-il quelque chose à lui dire.

C'est Bony, le cuistot qui fit le premier pas :

« - Hey pt'it gars, écoute... euh... comme on sait que tu vas partir... bah l'équipage et moi on s'est dis que tu en aurait peut être besoin », dit le semi homme en plongeant sa main dans la poche de son tablier pour en tirer une bouteille ficelé et arborant une couleur que Arnaud connaissait, c'était du rhum, « c'est une vielle bouteille que je gardait pour une grande occasion mais elle est pour toi, et ne la gaspille pas avec n'importe qui hein », s'exclama le semi-homme en donnant un coup de poing amical dans le ventre du jeune mousse qui regardait la bouteille d'un œil assoiffé.
« - Merci Bony, dis Arnaud en soulevant le semi homme dans une accolade, un petit air triste se lisant sur son visage »

Vint le tour de Jack, le calfat qui fit un pas en avant :

« - Je me disait que si tu devait marcher sur les routes, autant que tu ai de belles bottes pour t'accompagner sur les routes, en espérant que la fortune guide tes pas », dis le trentenaire qui tendit une paire de bottes de cuir toutes neuves vers lui.
« - Sérieusement elles sont pour moi », s’exclama Arnaud une expression de joie emplissant son visage.

C'est en suite Marcus, la Quartier-Maître qui s’avança de sa démarche type d'un nain mal à l'aise :

« - Ça y est tu retourne à terre mon grand ? Prend ça alors », dis le nain une larme à l’œil alors qu'il tendait un petit couteau de poche avec une rune nanique sur le manche au jeune homme.

C'est en suite Jonas, le Voilier qui approchat d'Arnaud :

« Bon bah petit gars, si tu t'en vas prend ça avec toi, les matelots et moi on s'est cotisé pour que tu puisse te payer un lit et un plat chaud le temps de te trouver un petit boulot sur la terre ferme », dis le demi elf qui tendait une grosse bourse au jeune garçon, « et on à pris une bourse du genre que le premier gibier de potence pourra pas te dérober avec aise ! ».

Henry, qui n'était pas du genre à apprécier les au revoir, fit un pas vers Arnaud :

« - Tiens ! Prend ça, comme ça si la garde te chope ils auront déjà de quoi te pendre dans ton sac ! » dis le vieillard lançant une corde à Arnaud.

Arnaud n'avait pas encore rangé sa corde que c'est David qui lui sauta dessus, un grand paquet sous le bras :

« - N'écoute pas Henry il est juste triste que tu t'en aille, tu était le seul qui donnait l'air d'apprécier ses histoires de vieux loup de mer tu sais », fit l'elfe un air gêné sur son visage, « tiens prend ça », dit-il en lui tendant le paquet. Arnaud l'ouvrit et ne pu cacher sa joie en voyant le plastron de cuir tout neuf,  qu'il avait commandé à sa dernière escale sur l'île.
« - Mais je ne l'ai pas encore réglé »! S'écria-t-il.
« - Moi oui », dis l'elfe arborant un air fière de lui, « l’avantage c'est que ton cadeau est fait sur mesures vu que c'est toi qui l'a commandé »

En suite ce furent Basile et Benjamin le second et le canonnier qui s'aventurèrent vers Arnaud :

« - Tiens ! » Dirent-ils de concert, l'un tendant un long sabre et l'autre une plus petite lame ressemblant à une main gauche. « Il ne faudrait pas que tu parte à l'aventure sans arme quand même, tu n'est pas obligé de t'en servir en même temps si tu n'y arrive pas, dis Basile, » « Mais tu trouvera sans doute des maîtres d'armes sur la terre ferme qui sauront t'apprendre ne t'en fais pas », dis Benjamin.

Après les deux jumeaux, ce fut au tour de Lawrence, le chirurgien de bord de s'avancer :

« Ah, Arnaud, comme tu vas nous manquer, nous n'auront plus personne pour nous jouer du violons , de ce fait autant que mon vieux violons te suive dans tes aventures », dis le vielle homme en tendant l'instrument à Arnaud qui n'en revenait pas du cadeau qui lui était fait
.
Ce furent en suite les femmes qui composaient l’équipage, Mary, Anne et Angela qui avancèrent toutes ensembles :

« - Tiens, prend ça, et n'oublie pas ça, oh et ça aussi », dirent-elles chacune à leurs tours confiant une couvertures que possédait Angela avant de rejoindre l'équipage, des rations préparé par Mary ou encore un nœud que Anne s'empressa de nouer dans les cheveux du jeune homme pour lui éclairer le champ de vision.

Élise, qui avait été sa mère adoptive, s’avance vers Arnaud pour le prendre dans ses bras, après une étreinte de quelques minutes dans le silence du pont et le clapots des vagues, elle le relâchât et lui tandis un petit livre qu'Arnaud reconnu immédiatement, il s'agissait des « Contes du Capitaine Daniel Dobson » que Arnaud adoraient depuis son plus jeune âge quand Élise les luis lisaient :

« - Tiens mon petit Arnaud, je ne suis peut être pas ta vrai mère mais je t'ai toujours considéré comme mon propre fils », dis la femme aux cheveux roux qui avait demandé au capitaine de la garder sur le navire plutôt que de le ramener sur la première côte venue.

Enfin, ce fut le Capitaine qui avança vers Arnaud alors que Élise venait tout juste de lui laisser la place :

« - C'est la dernière fois que l'on se voit petit, tu le sais n'est ce pas ? »
« - Oui Capitaine », dis Arnaud en essayant d'avoir l'air sur de lui ».
« - Tu souhaite peut être devenir un aventurier mais n'oublie pas un chose... »
« - On peut poser pied à terre on n'arrête jamais d'être un pirate pour autant »! S'exclama Arnaud fiers d'avoir retenue la pus grande leçon du capitainer à qui il venait de couper la parole.
Le Capitaine regarda Arnaud avant de lui jeter un bout de tissu au visage en faisant demi-tour sur le pont.
Arnaud pris le bout de tissus qu'il ouvrit mais il ne s'agissait que d'une toile rectangulaire de couleur noir. Surpris Arnaud questionna :
« - Mais ce n'est qu'une toile noir capitaine, qu'est ce que cela signifie ? »
« - C'est à toi de lui trouver la signification que voudra qu'il arbore le jour où tu refera voile à nouveau, laissa entendre la capitaine qui arrivait presque désormais au niveau du ponton qui menait à quai.

Arnaud ne l'avait pas réellement remarqué mais tous l'équipage avait rejoint le capitaine alors que le jeune mousse cherchait à comprendre le contenue de cette étole noir.

Le Capitaine se retournât entouré de ses hommes d'équipage qui avait tous sortient leur pistolet de leurs ceintures, et il s'exclama :

« - Que ce jours reste gravé dans vos mémoire comme celui qui la fin de Arnaud le mousse et qui vu naître la future légende de Arnaud le pirate ! »
S'en suivit une détonation synchronisé des pistolet des membres de l'équipage qui tirèrent en même temps comme pour simuler un feux d'artifice, suivit quelques secondes plus tard par toutes les armes à feux de Lamenoire qui répondaient à cette première salve comme un hommage à ce jeune garçon insouciant qui ce soire devenait un homme... enfin un homme toujours insouciant.

Objectifs:
Court Terme:trouver du travail sur la terre ferme
Moyen Terme:trouver quelqu'un capable de lui apprendre à se battre simultanément avec deux armes
Long Terme: engranger beaucoup d'argent, découvrir qui sont ses[parents et d'où il viens

Fiche de Personnage:

Résumé de partie:

24/03/2018:

MJ :Alexander (Pond)
Gain de 90 XP
Gain de 100 PO
Invitation à aller pêcher la grenouille à Chnafon
Titre de "Libérateur anonyme de Chnafon"
26/03/2018:

109 PO
49 XP

Relations:

Lamenoire:

Adèle, serveuse d'une taverne de Lamenoire qui semble bien apprécier le jeune pirate 
Vieux Corbin
Vieux Corbin
Aventurier

Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum