Ryujin Masamune, Ninja demi-elfe

Aller en bas

Ryujin Masamune, Ninja demi-elfe Empty Ryujin Masamune, Ninja demi-elfe

Message par Jïnn le Lun 07 Mai 2018, 23:28

Détails physiques, mentaux, histoire :


Traits de caractères : Le demi-elfe est d'une nature calme et posée la plupart du temps. Il arbore souvent un air neutre en terre inconnu mais quand il est habitué à un endroit précis où il se sent bien, alors il sourit enfin et se montre drôle, avenant, protecteur et farceur. C'est une personne qui lorsqu'elle se bat ne le fait jamais à fond à cause d'une retenu profonde. En effet, on ne montre pas ses plus beaux atouts, surtout quand ils sont réservés à quelqu'un d'autre. En somme, il lui faut une véritable raison pour devenir sérieux. Attention, il ne songe pas à perdre en efficacité pour autant quand on lui inculque une mission. Son assiduité au travail n'est plus à démontrer, sauf si on la lui met à l'envers. Auquel cas, cela pourrait aller très loin, pour le meilleur comme pour le pire. Sa façon de voir la justice et le bien est assez propre à lui même, bien que certains points soient à reconsidérer en théorie comme en pratique, du moins s'il s'y confronte. C'est aussi une personne acceptant pleinement son envie de vengeance : une action, une conséquence ; et le tout sans pour autant considérer les enjeux moraux derrière. Il peut aussi ce révéler taciturne, énigmatique et mystérieux quand il faut le connaître plus en profondeur, maintenant ses distances un minimum avec ses fréquentations.



♦️ Aime : L'art du combat, les femmes, la bouffe, les sources d'eau chaude, déconner, la liberté, l'alcool, le métissage.




♦️ Déteste : Les nobles péteux et hautain(surtout s'ils sont haut-elfes), l'orgueil, l'injustice (de sa façon de voir les choses), la maltraitance (encore plus sur les enfants), l'intolérance.

         


Traits physique : Mesurant 1m85 pour 80 kg de muscles avec  9% de Bodyfat, Ryujin Masamune (ou de son vrai nom : Lehav'Tsal), est un demi-elfe. A ce propos, ses oreilles ne sont pas pointus quand on le voit pour la raison suivante : On les lui a coupé. L'organe sensoriel reste pour autant fonctionnel à 100% mais il se peut que ce soit bizarre quand on découvre ses origines de demi-elfes (souvent c'est Ryujin lui même qui le dit, penchant physiquement parlant plus sur un humain un peu plus sec et fin). Ses cheveux sont ébènes et ses yeux sont d'un bleu profond. En somme, il est plutôt beau gosse. Evidemment, son corps étant son arme, il l'entretient du mieux qu'il le peut.


Histoire : (Prologue en l'attente d'un futur pavé plus exhaustif)




Donner la vie...Un cadeau merveilleux n'est-il pas ? C'est ce qu'on s'accorderait à dire, de nos jours. Des parents aimants...Une mère attentionnée et prêt à tout pour son fils, un père protecteur et sage...Tout ça n'est qu'une utopie dans ma vie et j'essaie de m'y accrocher tant bien que mal. Malgré cette pluie battante, je reste sous la véranda de mon géniteur, absent apparemment. Je ne le tuerai pas ce soir, je n'en ai pas les moyens. Le visage caché sous mon chapeau de paille, l'eau ruisselle, froide. Il n'y a pas de lune ce soir...Mes mains touchent de manière instinctive mes oreilles, cette cicatrice fait mal quand on repense à tout ça. Pourquoi les hauts-elfes sont-ils si fiers de leur race ? Qu'ont-ils de plus que les autres ? Est-ce que leur sang a plus de valeurs ? A chaque fois que je me pose la question, je ne peux comprendre. Si le communautarisme leur plait tant...Pourquoi ai-je été conçu ? Par un amour éphémère ? Souvent, je me demandais si la mort était si horrible que ça. Après tout, on lui courre tous après n'est-ce pas ? Les plus faibles se font étreindre, les plus forts la repousse le maximum possible. 


Les erreurs se doivent d'être payées un jour où l'autre. Ah...Mes yeux se ferment...L'air frais de la pluie me procurerait presque un bien fou, même si je préfère une bonne eau chaude. Puis, que ferai-je une fois mon but accomplit ? Tuer un noble qui me sert de père et qui laisse son commerce lui rapporter de l'argent en plus des aventures...Et tuer une haute-elfe qui me sert de mère et qui m'a scarifié...Est-elle encore vivante elle au moins ? Ou juste loin à cause de sa longévité ? Je me rappelle encore de ses coups sur tout mon corps. Un assassin frappe précisément...Mes oreilles sont presque parfaitement rondes. Si j'avais été plus fort j'aurai pu saisir cette lame aiguisée qui était à portée de main, sur une table. Je ne peux blâmer que ma faiblesse. 


"Tu n'es qu'une erreur de la nature ! J'avais pensé à m’éviscérer mais te torturer au nom de ton géniteur est plus amusant encore ! Et tu sais c'est quoi le pire Lehav ? C'est que même m'offrir à lui ne m'a rien apporté. Pas plus d'argent, plus de pouvoirs, juste des membres de ma famille tués."


Que pouvais-je y faire à trois ans ?


"Je trouve que cette nouvelle coupe te va beaucoup mieux ! Ton sang est impur, mon fils.
-Maman ! Arrête ! J'ai mal ! Par pitié ! Maman...Mam...
-Arrêter ? Ton père est atteignable et j'ai besoin d'un jouet. Je ne peux te laisser hériter ma beauté et mon potentiel talent latent. Qui sais...Veux-tu me tuer, moi, ta mère ?
-Jamais ! C'est la faute de papa...Je peux le tuer pour toi ! 
-Comme c'est délectable et adorable...Ce désespoir...Regarde toi. Tes yeux sont injectés de sang, ton corps est meurtri et je viens de te ramener à ta juste place, c'est à dire au rang de poussière. Tu devrais plutôt me dire merci sale gosse ! Tes maudits yeux bleus ! Il a les même ! Je veux les arracher !"


Deux ans que cela avait duré. Crédule que j'étais...Heureusement qu'il était là...sa connaissance. Un simple humain, du même métier, mais avec une façon différente de voir la chose. Je lui dois la vie. Je me rappelle encore de ses paroles, quand j'étais enchaîné, dans une cave. 


"Hey, gamin. T'es vivant ? 
-...
-Qu'est-ce qui te pousse à rester en vie ?
-Qu'est-ce...que ça peut te foutre ?
-Disons que j'ai une vision de ton existence un peu plus optimiste que ta mère. Mais avant, sortons d'ici.
-Pourquoi je devrai te faire confiance ? 
-Tu le sauras en sortant. Hélas, il va falloir changer cette coquille qui te sert d'esprit et de corps, gamin."


Il m'avait libéré, seul, sans personne. Je n'étais même pas étonné de voir à quel point j'en avais rien à foutre du gamin mort qu'il avait placé à ma place dans la cellule. "Je l'ai trouvé dans un ruelle, les demi-elfes...toute une histoire. Celui là avait voulu voler un noble armé d'un poignard." qu'il m'avait dit. Ma mémoire ne se souvient pas parfaitement de tous les détails, cherchant à enfouir cette partie. A vrai dire, mon mentor, puisqu'il l'est devenu, m'a toujours appris des tas de choses, surtout son métier. Chaque coups qu'il me mettait pendant qu'on voyageait de ville en ville faisait mal mais...Il y avait une subtile nuance. J'avais l'impression que les coups portés étaient animés d'une toute autre manière que ma mère. Enfin...Peu importe la vision du passé. Il faut avancer. Maintenant qu'il m'a tout appris..."Tu dois maintenant avancer par toi même. Je t'ai donné les moyens de prendre ta vie en main, maintenant. Vis. Même si cela te semble impossible, ne tue pas ta mère, ni ton père. Je t'interdis de te servir de mes enseignements pour ça. Trouve ta paix."
Effectivement, c'est impossible. Néanmoins, une part de moi même se sent attaché au bandeau qu'il m'avait donné à la suite de la boucherie. Je le garde toujours sur moi, pour toujours entendre cette petite voix. De toute façon, les prochains mois se résumeront à acquérir de la force. Je ne peux vaincre ces deux là sans rien. Qui sait...Peut-être qu'entre temps j'aurai trouvé une guilde ou une compagnie. A moins que je le crée moi même...M'enfin...Je dois d'abord me débarrasser de ce poids avant de penser à un avenir radieux. Profitez bien vous deux...


"Sache juste que ta mère va surement essayer de te retrouver. On ne la berne pas si facilement. Vis en tant que Ryujin Masamune, et non Lehav'Tsal."


Qu'elle vienne. Je serai prêt.

 

Fiche de personnage :
 
 

Leveling:
Passage niveau 2 : +6 PV +1 AD

Passage niveau 3 : +3 PV + ambidextrie +1 attaque

Timeline du personnage :


05/05/2018 : Une annonce circule dans Glargh, demandant aux combattants les plus aguerris de tenir une session d'arène particulièrement corsée. 5 vagues de prévus. Evidemment, ça se bouscule devant le portillon. Néanmoins par une chance fortuite, le groupe de notre protagoniste arrive dans les premiers pour pouvoir s'y frotter directement. Des gobelins, des orcs, des loups, des dragons de banlieue, des bandits...Du classique. Le dernier adversaire du groupe, fatigué de se battre sans pause, n'est rien d'autre qu'une sorte de moufette de Kornetho. Les magiciens expérimentés déclenchèrent des sortilèges anthropiques à chaque critique que ce soit du boss ou des protagonistes. Deux sorts ont donc été lancé : Des champignons qui explosent et filent la chiasse si l'on respire et l'autre endormant pas mal de personnes. Le chaos fournit par la situation a provoqué une évacuation en urgence et massive non pas sans blessures et pertes dans les gradins. Le groupe a pu se retrancher (certains dans leur propre excréments) dans les coulisses, pour voler du matériel à l'initiative du nain. Après tout, la récompense promettait pas mal de choses, ce n'était qu'un pris pour un rendu. Mais ce n'était pas du gout de tout le monde, car l'arène a perdu beaucoup d'argent, de l'équipement de qualité et a écopé pas mal de blessés dans les coulisses et dans les gradins. Bilan : De l'argent et du bon équipement mais un avis de recherche. Evidemment, Ryujin Masamune a modifié certains motifs de son masque et la couleur noire a remplacé l'initial blanc, le tout surligné de rouge. Il doit néanmoins prendre ses précautions à présent.

08/05/2018 : Simple mission d'escorte. Le groupe d'aventuriers composé de deux demi-elfes et d'un semi-homme a pour mission de ramener sans encombre tous les biens matériels du marchand qui évidemment les accompagne. Après une préparation pas si nécessaire que ça (RIP les rations), le convoi a été attaqué dans un premier temps par des bandits de seconde zone. Après un combat plus ou moins facile pour certains, un interrogatoire musclé mené par le ninja a permis d'obtenir des informations intéressantes. Le groupe de bandit est une bande de corbeaux dont le tatouage de l'animal est sur leur cou. Ils sont 3 sous-fifres de plus et 1 chef visiblement très fort. 
Pendant une escale nécessaire pour le noble marchand qui devait trouver un ami, le ninja a partagé ses informations avec les gardes qui ont fourni une protection supplémentaire de deux soldats en armures lourdes et d'un autre avec un arc et un équipement plus léger. Le convoi donc renforcé et une prime de bonne foi donnée, la dernière confrontation fut vite réglée grâce aux gardes fournis et à un poison donnant la chiasse. S'en suit reddition des bandits, captures et mise derrières les barreaux. Une quête rondement menée, de manière simple et efficace.

Récompense : 102 xp + 150 po + hache 1 main correcte

10/05/2018 : Hydre des mers par Kaias, gobelin mito, hydre machine, blablabla, retrouver le joyau (coming soon)

Récompense : +85xp et 60 PO (achat d'un poison fédodo dose x5 et de couteaux de lancés (x2) + affûtage pour 3 combat)

Conséquences du MJ:

Ryujin Masamune, Ninja demi-elfe 7bbc3810

-Recherché pour avoir volé avec trois autres individus (un nain, un barbare et un humain masqué comme lui), la caisse de l'arène de Glarg ainsi que de l'équipement en coulisse réservé aux gladiateurs à la suite de sortilèges entropiques ayant semés la zizanie. Plusieurs blessés à dénombrer parmi les combattants en coulisse et les autres charognes.
Evidemment, Ryujin Masamune a modifié certains motifs de son masque et la couleur noire a remplacé l'initial blanc, le tout surligné de rouge. Il doit néanmoins prendre ses précautions à présent.

-Réputation positive dans la compagnie des imprévisibles.
Jïnn
Jïnn
Aventurier

Date d'inscription : 10/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum