Jelhal Jovial

Aller en bas

Jelhal Jovial Empty Jelhal Jovial

Message par Survitana le Jeu 14 Fév 2019, 21:03

Histoire:
Née dans une famille haute-elfe marchande de la ville de glargh Jelhal Jovial a passée une enfance aisée durant laquelle il put pleinement profiter d’une éducation poussée, notamment dans le domaine financier, ses parents ayant pour objectif de lui donné la suite du commerce déjà mis en place. Cependant ces années passée dans les salles obscures des différentes écoles qu’il a pu fréquenter ne permettaient pas à Jelhal de s’adonner pleinement à ses centres d’intérêts. En effet il développa assez précocement un attrait prononcé au domaine de l’art dans la globalité. Musique, danse, sculpture, tout semblait lui plaire du moment que cela touche à une création de l’esprit. Et dans ce domaine, un sujet particulier l’a touché : la représentation de la mort. En peinture, sculpture, le ressenti de ce qu’il voyait manquait selon lui cruellement de… vie.  Il commença alors à croquer dans ses carnets les derniers moments de la vie, en commençant par des chats de gouttières ou autres animaux des rues. Passant ensuite un temps incalculable aux chevets des grands malades afin de capter ne serait-ce qu’une bribe de cet instant. Mais plus il approchait selon lui du but, et plus il lui semblait passer à côté de l’essentiel.  Il lui fallait autre chose pour lui faire vivre le frisson, il doit FAIRE quelque chose pour atteindre l’extase. Il entreprit alors de discuter avec les bourreaux locaux, afin d’écrire leurs sentiments à l’instant solennel. Mais encore une fois il fut déçu, nombreux bourreaux ne faisaient que se défendre d’agir selon les lois, de n’être que la main de la justice. Comparable à des bouchers débitant leurs carcasses de viandes, ils n’avaient aucunes idées de la beauté du geste qu’ils pratiquaient chaque jour.
Notes de carnet 1, Page 251 entretien numéro 2 :
« Encore une fois je tombe sur un rustre. Rien à tirer de ce manant, pas la moindre bribe de passion dans son œuvre. Et ses outils ? Peut-on seulement parler d’outils, encore une hache lourde et grossière. Tout ça pour « abréger au plus vite les souffrances » ! Mais qu’est-ce que serait la mort sans le ressenti, sans la peur de cette dernière ? »
Un dessin de cadavre illustre le reste de la page.

Notes de carnet 1, Page 324 : Enfin !

« ça y est ! Je l’ai trouvé. Le moyen parfait, l’ultime compagnon. Le mélange de l’efficacité létale et la rigoureuse beauté : la mécanique. Quoi de plus ironique, que les rouages confectionnant les outils les plus avancés pour compter le temps, servent également à lui mettre fin. Il me faut m’y atteler, comprendre expérimenter et trouver un moyen d’armer d’une plume mon bras débordant de créativité. »

Notes de carnet 2, Page 26 :

« Mes études avancent à grands pas mais il me manque des plans, et de la pratique. Je ne pensais pas que je devrais passer autant de temps a confectionner des roues de chariots avant de pouvoir toucher au but. Le maître cependant semble réticent face à mes intentions, toute question de ma part concernant l’utilisation de la poudre dans une arme se voit l’objet d’un refus. Direct, comme indirect : je l’ai ai égaré, tu dois d’abords faire ça, et puis ça. J’ai beau ne pas être dérangé par le temps, je ne suis que de plus en plus frustré. »
… un paragraphe plus loin

« ma famille se doute de quelque chose, je pensais avoir bien caché mes notes. Mais il faut croire que mes heures d’activités sont suspectes. Il fallait voir la tête de père quand je lui ai annoncé mon entrée à l’atelier. Et non père, je ne vendrais pas tes précieux napperons ! Je HAIS tes napperons.  Aucune substance, aucune classe ! »
« Je dois partir…. Je ne suis plus en sécurité ici, on parle déjà dans toute la ville de ce qu’il s’est passé.
L’occasion était trop belle ! J’avais pourtant tout planifié. Rien n’y fait ! Comme un grain de sable vient enrailler la machinerie il a fallu que la garde vienne bien plus rapidement que prévu. Par chance j’ai eu la jugeote de partir au moment opportun.  Je n’ai cependant pas eu le temps de tout noter, une goutte parmi l’océan de ce que je voulais capter. Malgré tout, j’ai atteint mon but. Le trac avant le passage à l’acte, la lune  pour seul public. Son visage stupéfait au moment d’appuyer sur la détente. Le fracas de son corps tombant sur le pavé comme l’ovation de la foule. J’ai pu…. Créer »

Un dessin d’homme se tenant la poitrine, une rose rouge éclatante entrain d’éclore filant de ses doigts.
Physique:
Grand et mince, très filiforme. Des cheveux courts et blonds clair. Un visage malgré tout commun parmi les elfes à la différence d’yeux en amande aux pupilles tournant vers un léger rouge. Ses mains sont celles d’un homme de métier manuel, bien qu’il tente de le cacher en prenant soin de lui. Il dégage un air hautain puant la condescendance.

Psychologie:
On peut qualifier  … de psychopathe. Pas à tuer sans raison, mais voulant mettre en scène les derniers moments de la vie de la plus belle façon possible selon ses propres critères. Cela impliquant qu’il participe lui-même à ce dernier moment. Plutôt prétentieux, A la fâcheuse tendance à mépriser les incultes de son art. Déteste les napperons, pour une sombre raison. Adore se pavaner et vêtir de beaux vêtements, dans le but d’être le plus voyant possible lors de ses mises en scènes, bien évidemment. Il sera être de bonne compagnie tant qu’on ne viendra pas empêcher sa créativité de s’exprimer. Adore les roses, rouges. Qu’il pose sur le corps de ses œuvres en guise de signature. N’aime pas son nom et préférera qu’on l’appelle « Mélial » plus proche de mélodieux.

Feuille de personnage:

Survitana
Modération / Staff

Date d'inscription : 16/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Jelhal Jovial Empty Re: Jelhal Jovial

Message par WiZard le Ven 15 Fév 2019, 10:01

Suite à la quête Chasse à la licorne, Jelhal Jovial a reçu :

XP : 75 points d'expérience
PO :
+ 80 PO de récompense
- 100 PO pour des cours d'équitation
Débilibeuk/Mankedebol : A trouvé le Tournevis de la Gloire : +1 sur les test de Bricolo du Dimanche
Autres : A obtenu la compétence "Chevaucher"

─────────────────────
Toujours prêt pour une partie ! Vous pouvez me trouver en #faq
Mes persos:
WiZard
WiZard
Guide

Localisation : Perdu dans une bibliothèque
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Jelhal Jovial Empty Re: Jelhal Jovial

Message par steroberta le Dim 24 Fév 2019, 19:28

Suite à une mission jouée en deux sessions, ce personnage repart avec :

48 XP
Un Cheval de trait robuste / 1 ou 2 passager / porte jusqu'à 200 kilos / Valeur 300 PO
Deux coups spéciaux officiels : Oeil de Robinoude et Ultime concentration

Il a également quelques contacts dans la pègre de Chnafon. Il ne lui sera pas difficile de contacter la guilde des voleurs si besoin puisqu'il a réussi une mission pour eux.

Il a également gagné un niveau, +2PV, +1INT

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Légende

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum