Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras

Aller en bas

Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras Empty Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras

Message par Kandt le Lun 04 Mar 2019, 01:17

Bonjour à tous,

Je vous présente mon personnage, celui que j'aimerai incarner.
C'est un ranger qui porte une armure de cuir stylée, qui aime la bagarre et qui fait attention à son apparence. Il utilise des lames en combat et correspond davantage à un "Bretteur".

Voilà voilà j'espère que je n'ai pas fait de boulette dans la fiche, bonne lecture Smile


Background:

Je m'appelle Elisar, je suis un haut-elfe paladin de... ok ok je m'appelle Elisar et je suis un elfe sylvain ménestrel de la forêt de... hum... Elisar, richissime magnat de l'immobilier de la cité de... D'accord ça va j'arrête !

Je suis Elisar Glanduchêne, je suis un demi-elfe ranger d’une vingtaine d’années. J’ai grandi dans les ruelles de Glargh avec ma mère, une pauvre humaine à moitié timbrée. Je n'ai jamais connu mon père et à vrai dire je m'en fiche un peu, tout ce qu'il m'a laissé ce sont des grandes oreilles pointues, un nom elfique et une enfance difficile. Bon parfois quand je me regarde dans un miroir (souvent) je me dis qu’il ne devait vraiment pas être laid pour avoir engendré une si belle créature.

J'ai passé ma jeunesse à faire les quatre cents coups avec une bande de potes, on n'avait rien à perdre si ce n'est les quelques pièces d'ors qu'on volait par-ci par-là. C'était la belle époque mais un jour il a fallu devenir adulte, et la seule chose qu’on savait faire c’était survivre. On a alors décidé de quitter la ville et de monter un groupe de mercenaire ! Grâce à cela on a pas mal voyagé et c'est comme ça que j'ai acquis la plupart de mes compétences de Ranger.

On commençait à se forger une petite réputation, d'ailleurs au sein de la bande on avait tous notre surnom. Pour ma part, les gars m’appelaient Elisar le fier-à-bras ! C’est venu du jour où j’avais été assez inconscient audacieux pour défier en combat singulier un barbare armé jusqu’aux dents (sérieusement, le type avait une troisième épée entre les dents...). Bon heureusement que j’avais passé mon enfance à fuir les gardes et les nains bourrés, ça m’a permis de ne pas mourir ce jour-là. Je suis audacieux mais pas suicidaire. Un vieux sage m’avait alors appelé Elisar le tranche-montagne mais comme personne n'était vraiment sûr de ce que ça voulait dire on a préféré fier-à-bras, c’était plus simple et plus court.

On a continué comme ça pendant plusieurs mois jusqu’à notre inévitable chute. On devait escorter un gars d’une secte de je ne sais plus quelle divinité, il était louche mais la paie était bonne. Tout se passait bien jusqu’à ce que ce fichu paladin se ramène. Pour ma défense il était de niveau 9 et son équipement était vachement classe ! Il nous a tous rétamé, je me suis relevé plusieurs fois mais il n’y avait rien à faire (c’est d’ailleurs pour cela que je n’ai plus de point de destin). Alors que j’allais y passer, le paladin m’a épargné, saluant mon courage et voyant que je n’avais rien d’un mercenaire lambda, il m’a offert une chance de me racheter. Pour cela je devais abandonner cette prometteuse carrière de mercenaire pour une vie plus honorable. Mais je suis un homme de conviction moi ! Alors j’ai bien évidemment accepté la proposition... Souvenez-vous, pas suicidaire !

Et donc j'ai tout plaqué ! Je suis retourné à Glargh où j’ai passé mon temps à la taverne, à dilapider ma dernière paie dans du sirop de grenadine, à discuter avec les ivrognes sur le sens de la vie et du mot honorable. Un jour j'ai entendu parler de la vie d'aventurier, je n'étais pas sûr d'avoir tout bien saisi mais j'ai cru comprendre que c'était comme mercenaire mais en bien plus apprécié. Il y avait même un petit côté héroïque avec à la clef des défis, des trésors et des voyages extraordinaires. J'avais enfin trouvé ma voie, un moyen de devenir un meilleur combattant !

Ni-une ni-deux je me suis empressé d'acheter de l'équipement d'aventurier et puis... ben je suis retourné à la taverne, parce qu'il paraît qu'en Terre de Fangh, tout commence et tout fini à la taverne. C'est de la philatélie naine je crois.

Alors vous qui passez par-là ! Si vous cherchez un compagnon, un frère d'armes, une fine lame, un fier-à-bras ou seulement un beau gosse, arrêtez tout, vous avez trouvé votre Ranger !

Je suis Elisar Glanduchêne, aventurier de niveau 1 et prêt à en découdre !


Apparence:

Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras Tumblr_p2g9n755hX1ulceb5o1_500

Fiche de personnage:

https://drive.google.com/open?id=16ZECbQEbCRIg9PkCfktwjBBd75WGIFy1


Dernière édition par Kandt le Mer 06 Mar 2019, 23:29, édité 5 fois

Kandt
Aventurier

Date d'inscription : 26/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras Empty Re: Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras

Message par Dadadazel le Mar 05 Mar 2019, 13:07

Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras Tampon10
Dadadazel
Dadadazel
Aventurier

Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras Empty Re: Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras

Message par Kaias le Mer 03 Avr 2019, 09:53

Le 02/04, meujeu Kaias.
Pour avoir aidé Gordon Rumsteak, chef cuistot en baisse de régime, à mettre la main sur la fameuse recette de l'Ours à la bière, jalousement gardée secrète par le chef de la taverne du Donjon de Naheulbeuk, Elisar gagne 30XP et 50Po.
Kaias
Kaias
Légende

Date d'inscription : 01/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras Empty Re: Elisar Glanduchêne, le fier-à-bras

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum