Guilmöss, ranger demi-elfe

Aller en bas

Guilmöss, ranger demi-elfe Empty Guilmöss, ranger demi-elfe

Message par Lescargot le Mer 24 Avr 2019, 11:00

Ma fiche de personnage a été créée avec Norfem Ignissius et revue avec Kaias pour ma première partie (merci à eux deux) :


Physique :

Jeune homme de taille normale et plutôt svelte ayant des yeux clairs tirant sur le vert. Ses cheveux sont long et attaché à l’arrière. Ils cachent ses oreilles qu'ils exècrent. Il est plutôt beau gosse, un visage fin et un nez légèrement retroussé. Ils s'habille généralement dans des teintes sombres ou vertes et a toujours son arc à porté de main.
Background (avant sa 1ère quête) :

Je suis Guilmöss,
Ma mère, Pristy, était une jeune bergère humaine quand mon père, Ysallort, artiste elfe l'a rencontré. Le hameau d'Erdup où se tenait la bergerie familiale de ma mère, regardais ce couple atypique d'un mauvais œil. Et oui, la racisme est bien présent dans les campagne profonde. Mais mes parents s'en foutaient, ils s'aimaient. Ils ont repris le bergerie familiale et m'ont eu, moi, un mélange d'elfe et d'humain. Ça aurait pu calmer les esprits d'Erdup, leur montrant qu'elfes et humains ne sont pas si différents. Mais non, c'est tout l'inverse qu'il s'est produit. Pour eux j'étais une abomination, un crime contre la nature ! Toute mon enfance, j'ai subit la haine des autres malgré l'amour de mes parents. J'ai donc grandit seul et je me méfie des gens. Mon père m'a appris à tirer à l'arc et je chassais régulièrement dans les environs, même si je n'avais pas encore le talent d'un bon chasseur.
Un jour, vers mes seize ans, alors que je chassais seul dans les bois, un groupe de jeunes d'Erdup m'aperçurent et commencèrent à me lancer des pierres. M'apprêtant à tirer une biche, je l'épargna et tira vers le groupe de jeunes. Je voulais juste leur faire peur ! Enfin... je crois. Je ne sais plus trop. Toujours est-il que l'un des jeunes a pris ma flèche dans la main. J'ai pris peur et j'ai fuis. j'ai couru puis marché plusieurs jours. J'ai survécu grâce au quelques proies que j'arrivais à attraper.
J'ai fini par m'arrêté il y a une douzaine d'année et me suis construis une cabane dans les bois près de Valtordue, où l'on se fiche pas mal d'où je viens. Avec le temps la précision de mes flèches s'améliora et j'arrive a gagner quelque piécettes en vendant mon surplus de viande au boucher. Ça gagne pas des masses, mais ça me permet de vivre. De temps en temps, je passe à la taverne espérant trouver des compagnons d'aventure pour partir en mission. Il paraît que ça peut rapporter gros !
Quête 1 - L'escort du prêtre de Slanoush (scénario du MJ) - 23/04/2019 :

MJ : Kaias
PJ : Juvan (Gasthomar), Noronoti (Noti), Vieux Corbin (Nina Menl'o)
XP gagnée : 46
PO gagnées : 36
Objet récupéré : Épée 1 main perrave, 1D6+3, CHA-1 COU-1 PRD-1
Achat avant mission : nourriture + 1 torche = -1PO
Achat après mission : arc court de qualité correcte + 10 flèches de qualité = -70PO
Objet perdu en mission : 4 flèches de base, 1 torche

J'étais tranquillement assis à la taverne quand un vieux s'est mis à crier qu'il avait besoin d'une escorte. Il était assis à côté d'une silhouette fine encapuchonnée. J'ai tranquillement fini mon boudin en attendant de voir s'il y aurait d'autre aventurier. J'avais pas vraiment envie de me taper le vieux tout seul, on sait jamais, il pourrait y a voir pas mal de monstre. L’encapuchonné est venu me voir me demandant d'aider le vieux. C'était une jolie jeune femme, et pis comme un mec assez baraqué c'était déjà proposé et pis qu'elle m'a annoncé qu'il y aurait 100 pièce d'or à se partager, j'ai fini mon boudin et ai rejoint le vieux. Finalement nous étions trois personnes : Noti, un barbare et Gasthomar, un genre de sorcier. La mission consistait à escorter le vieux jusqu'à une salle d'invocation au donjon de Naheulbeuk. La jeune femme, Nina Menl'o, participerai aussi à cette mission. J'ai réussi à négocier que le vieux nous paye nos repas et la nuit à l'auberge avant de partir. Une fois sur place, heureusement que j'étais là pour ouvrir la voie, sinon, ces blaireau se serait empaler au premier piège. Enfin, on a trouvé facilement la salle d'invocation. Le problème, c'est qu'il y avait pas mal d'orcs. Là, faut dire que j'étais bien content que le barbare soit là, il a vachement bien tenu les orcs à distance et j'ai pu me servir de mon arc. Par contre Gasthomar, le sorcier. Mais quel naze ce mec. OK il est puissant, mais il a failli griller le vieux. J'ai eu peur pour les pièces d'or promises ! Le vieux nous avait dit qu'on pourrait prendre tout ce qu'on trouverait, mais c'était sans doute pour nous appâté. Que de la merde, il y avait ! Bon, j'ai quand même récupéré une épée qui me semble tenir un peu mieux la route que mon poignard, si jamais il m'arrivais de me retrouver au corps à corps. Bon, avec la prime je vais pouvoir m'acheter un meilleur arc et des flèches. Putain, j'en ai quand même perdu 4, dont deux cramés par cet enfoiré de sorcier.
Inter-quête:

De retour à Valtordu, j'ai pu m'acheter mon arc et mes flèches. Par contre quand j'ai voulu rentré à mon abris, tout avait été détruit. Bon. Ben me revoilà à la case départ. Je vais partir en quête d'aventure ici ou ailleurs
Quête 2 - Le panier de pommes (scénario du MJ) - 27/04/2019 :

MJ : Saladeuh
PJ : Juvan (Gasthomar), Tiq (Orel Labac), tom67 (Tomar Detouh)
XP gagné : 50
Récompense : une bourse de grande quantité
Nuit à l'auberge : -5 PA
Vente après mission : arc court de base (+9 PO)
Achat après mission : couverture classe, 5 nécessaires de soins, chaussures d'aventurier correctes, pantalon correct, ceinture d'armes renforcée, chemise d'aventurier correcte (-41 PO)

Je suis arrivé à Tulamor et devinez sur qui je tombe à l'entrée de l'auberge ? Gasthomar, le sorcier qui fait tout cramer ! Il était accompagné d'un mec qui jouait de la musique, Orel Labac. Y a un autre type qui est arrivé en même temps que nous trois équipé d'une arquebuse. Tomar qu'il s'appelait. Un coup de chance que le taulier de l'auberge à cru qu'on était ensemble, il a accepté d'être payé en musique. Bref, comme il était tard on s'est pieuté tout de suite et on a fait plus connaissance le lendemain. On cherchait tous les quatre une aventure. Y avait un panneau avec des annonces face à l'auberge et on y a choisit un quête. Il fallait retrouver un objet perdu. On est parti chez le commanditaire pour en savoir plus. Il avait soit disant perdu un panier de pomme en forêt qu'il avait lâcher pour fuir un sanglier. Il était près à nous payer 60 pièce d'or chacun pour ce panier le con ! Bref, on est partir suivre le chemin que nous avait indiqué le vieux. Quand Gasthomar nous apprends qu'il a repérer par sa magie des ennemis mi-homme mi-sanglier qui nous encerclaient. L'un d'eux nous attendait sur le chemin à une cinquantaine de mètres. Je suis parti en éclaireur avec mes talents de discrétion et n'ai rien vu. Enfin, pas de mi-homme mi-sanglier. Par contre une maison de pierre au milieu d'une clairière. On a décidé de voir cette bicoque et, on a pas compris pourquoi, Gasthomar a tenté de cramer la personne qui y vivait (soit doit être une manie chez lui). J'ai essayé de calmer Gasthomar pendant que les deux autres s'occupe du brûlé. Il se trouve que le panier de pommes était chez lui. Il est garde forestier et le panier ne contenait pas que des pommes, mais aussi des champignons pour camés ! C'est à ce moment que la maison s'est faite prendre d'assaut par des champignons. Heureusement qu'Orel à négocié comme un chef (il est un peu chiant quand il chante, mais la, sur le coup, bravo mon gars) et on a pu s'en sortir comme une fleur. Ils nous ont même invité à une fête. Par contre je ne me souviens plus de rien de ce qui s'est passé, si ce n'est qu'on sait tous les quatre réveillé en pleine nuit au milieu de la forêt avec un sacré mal au crâne. On a finalement pu retourner à Tulamor avec le panier de pommes, mais sans les champis magiques et se faire payer pour notre mission. Je suis reparti le lendemain après avoir acheté deux trois bricoles avec la prime.
Quête 3 - Les alliances (scénario du MJ) - 12/05/2019 :

MJ : Steroberta
PJ : Juvan (Gasthomar), Minossia (Beuhrk), benmimoun (Merlin Pinpin), Pond (Victoire)
XP gagné : 70 (passage au niv. 2 : +6 EV et +1 INT)
Nuit à l'auberge : -2 PO
Récompense et objets trouvés : 138 PO, un cheval de base, un gobelet de bois, 2 outres d'eau, 3 rations de voyage, un sabre d'artisan renommé, une lampe à huile et deux flacons d'huile
Vente après mission : rien
Achat après mission : bourse grande capacité + selle + fontes 2x10kg (-72 PO)
Objet perdu en mission : 3 flèches de base, épée perrave, nourriture

Je suis parti du côté de Ranuf, toujours en quête d'aventure. Je rentre peinard dans l'auberge du bled. Et qui s'est que j'y vois-t-y pas ? Gasthomar ! Le spécialiste des grands-brûlés. Il était en train de discuter avec une blonde en armure et une armoire à glace. Je m'assois à leur table pour discuter un peu. La jeune femme, Victoire, est une paladine de Braav'. Elle a un humour assez spécial. En fait, non, elle entièrement "spéciale". Quant à l'armoire à glace, Beuhrk, c'est un semi-orque . Il n'a pas l'air gâté par la nature mais ça l'ai d'être un brave gars. En tout cas, il a un sacré coup de fourchette... Enfin façon de parler, parce qu'il mange avec ses mains. Enfin passons. Le taulier de l'auberge nous a invité parce qu'un pote a lui se mariait le lendemain (on a quand même dû payé la chambre) et ça été la fête toute la nuit avec le marié. Victoire nous a ramené un autre mage, Merlin Pinpin. J'ai été rassuré quand il nous a dit que le feu n'était pas son domaine ! On s'est pieuté assez tard ce jour là et le lendemain, une bourgeoise est rentré en pleurs. C'était la future mariée. Gasthomar et Victoire sont allé à sa rencontre et on a appris qu'elle s'était fait voler les alliances pendant qu'elle faisait la java de son côté. Elle nous missionna pour retrouvé les alliances avant le mariage qui avait lieu le jour même, dans l'après midi.
On est parti enquêter chez elle, pendant qu'elle était partie voir les gardes. C'était le bazar chez elle. Pas discrets les mecs qui ont fait ça. Quand j'ai repéré la fenêtre cassé donnant sur la forêt de Schlipak, Victoire est parti se renseigner sur les maisons voisines. Même topo ! On est parti voir derrière la maison, les brigands ont laissés une véritable autoroute d'empreintes vers la forêt. Par contre, je les ai perdu dans les bois. Purée, la honte pour un chasseur ! Heureusement, Beuhrk a flairé une odeur de barbeuck et on a fini par les trouvé. On a du se battre à mort, la leur tant qu'à faire pour récupérer leur butin. Ça pas été de la tarte mais on s'en est tous sorti ! Mieux, comme il n'était plus un état de se servir de leur chevaux, je me suis permis de leur en prendre un ainsi qu'une belle lame qui remplacera bien mon épée rouillé.
Au final, on est retourné à temps pour le mariage et on est reparti avec des pièces d'or pleins les poches !
Quête 4 - La clé Martigan - 14/05/2019 :

MJ : Metar86
PJ : Finaltiduius (Alastor), Yugi (Zabbas), Turuk (Tobiccid) et (Rohdd)
XP gagné : 45
Récompense et objets trouvés : 430 PO (dont 4 lingots de thritil mis en banque)
Vente après mission : rien
Achat après mission : veste de toile renforcé moire pour voleur, pantalon de voleur silencieux et 10 flèches de qualité (-170 PO)
Objet perdu en mission : 1 flèche de qualité

Je suis reparti vers le sud. D'abords Glargh, Bardol puis Kjaniouf. J'y avait fait une pause pour manger vu qu'il était midi passé. Un type est entré on criant de l'aide. Quatre gugusses et moi, on est allé à sa rencontre. Il nous a dit travailler pour M. Charles de Martigan (il paraît que c'est un gros patron de la vente d'alcool). Il s'inquiète de l'absence d'un de leur employé modèle, Barnabé Floutard. Pire, cet employé possède une clé magique pour ouvrir un coffre qui devait être ouvert le lendemain pour quatorze heures.
On a commencé par aller au domicile du disparu. Pendant que je discutais avec la belle-mère et le gosse, trois des aventurier on fouillé le bureau de Barnabé. En ressortant, ils nous ont dit qu'il y avait trouvé l'agenda de Barnabé avec un mystérieux rendez-vous derrière un club de débauche vers l'heure de sa disparition. ils ont aussi trouvé une tenue de cultiste de Lafoune. On est parti en suivant le chemin qu'aurait du faire Barnabé pour ce rendre à son rendez-vous ou son boulot. C'est là, qu'on s'est rendu compte qu'un type nous suivait. On l'a attrapé et il nous apprend qu'il est chargé de faire des rapports au cultistes de Lafoune. Plus intéressant, il a pour habitude de donner rendez-vous aux cultistes derrière le club. On l'a engagé pour qu'il donne rendez-vous le soir-même pour préparer un guet-apens. En a bien réussi à prendre le cultiste, mais pas moyen de le faire parler. Et c'est pas faut d'avoir essayé !
Tan pis, on est parti pour s'infiltrer dans le temple de Lafoune. On a vu une foule devant l'entré du temple ainsi qu'une porte où quelque cultiste entrait. L'un d'entre nous a enfilé la tenue trouvé dans le bureau de Barnabé et le mage du groupe a rendu invisible les autres. On a pu rentré par la porte de service tranquille. Par contre, j'ai merdé dans l'orgie et le sort a été rompu. J'ai couru aussitôt vers le couloir le plus proche. Et on y a retrouvé Barnabé dans une cellule et quatre mecs pas trop jouasse de nous voir ici. On les a défoncés ! et on a pu libéré Barnabé quand toute une troupe de cultistes ont débarqués. On s'est fait enfermé le temps que Barnabé explique ce qu'il s'était réellement passé.
Bref, on a pu ramener Barnabé a temps et on a reçu une belle petite somme : 4 lingots de thritil !
Je suis remonté à Glargh mettre les lingots dans une banque, j'ai pas spécialement envie qu'ils disparaissent parce que quelqu'un m'a chouré mon sac et j'ai acheté quelque bricole.
Quête 5 - La cuite - 26/05/2019 :

MJ : Bladarck
PJ : Emy (Ariginine), Yugi (Zabbas) et Turuk (Tobiccid)
XP gagné : 73
Récompense et objets trouvés : 89 po, 10 pa, des poils de barbes de nain bleu, 2 doses de poudre d'argent, 1 poudre d'or, 1 poudre d'écorce de boulorne, 2 poudres de granite, 1 cheveux d'elfe, 1 bile de renard, 1 urine de bouc, 10 potions de santé foutues, 3 potions de mana foutue, 2 potion de force coupée à l'eau, 2 décoctions d'ail
Vente après mission : rien
Achat après mission : rien
Objet perdu en mission : 2 flèches de qualité

J'avoue que je ne me souviens plus très bien de ce qui c'est passé. Un vieux type nous a recrutés, moi, Ariginine, Zabbas et Turuk à l'auberge. On a fêté cette nouvelle embauche et après, c'est le trou noir. Heureusement qu'Arginine se rappelait de la mission. On s'est réveillé dans une salle sans lumière avec un macchabée. On est parti fouillé les lieux et on est tombé sur vieux moisi attaché dans une salle. Quand Ariginine et Turuk se sont approchés, y a deux-mort vivants qui sont sorti de terre. Bon, ils étaient pas bien costauds et on leur a vite fait la fête. Par contre pas moyen de libérer le vieux. Il était enchainé.
Du coup on a continuer notre chemin. Je m'approche discrètement de la porte qui nous faisait face et j'entends des bruit de l'autre côté. J'en averti mes compagnons et l'un deux, j'sais plus lequel, frappe à la porte. Le con ! A mon avis, il avait pas encore fini de dessouler de la veille. Bref, on a eu le droit à un bon comité d'accueil : 5 gugusses bien armés qu'on a dû dézinguer. L'un d'eux avait un trousseau de clés qu'on a récupéré.
On a explorer une dernière salle pour trouver l'antidote demandé et on a été reçu par un bonhomme tout rachitique. Il a commencé à courrir dans un coin de la pièce, mais on a réussi à le chopper. On l'a ficelé comme un saucisson et on lui a été suffisamment persuasif pour qu'il nous dise où trouver l'antidote recherché (dans le doute, j'ai pris toutes les fioles pour pas qui nous la mette à l'envers et pis quelque bricoles qui m'avaient l'air magiques).
Les autres ont voulu repartir, mais j'ai demandé les clé pour libérer le vieux. pour me remercier, il m'a donner l'emplacement d'une pierre précieuse dans la forêt. Lui, n'a pas voulu venir avec nous. Trop fatigué sans doute. On est reparti à l'auberge et une bonne partie de la prime a servi à réparer les dégâts qu'on avait soi-disant fait la veille. Pff ! Bon après j'ai voulu retourné dans la forêt, mais point de pierre précieuse.
Quête 6 - Grabuge à Loubet (scénario du MJ) - 27/05/2019 :

MJ : Steroberta
PJ : Minossia (Beurk), Tiq (Orel Labac) et Ythion (Frédérik Sanzeu)
XP gagné : 78 (niveau 3, +1 en attaque, Comprendre les animaux et 2 APE : phobie des capes et séduction des ombres)
Récompense et objets trouvés : 175 po
Vente après mission : Arc court de qualité, des poils de barbes de nain bleu, 2 doses de poudre d'argent, 1 poudre d'or, 2 poudres de granite, 1 cheveux d'elfe, 1 bile de renard, 1 urine de bouc, 10 potions de santé foutues, 3 potions de mana foutue, 2 potion de force coupée à l'eau, 2 décoctions d'ail (53 po et 12 pa)
Achat après mission : arc long des Drows avec corde incassable, 4 flèches de Blazing Fire II (+ 1d6 de feu), 1 potion de soins effet léger, affutage du sabre (qui à pas mal tapé dans les pierre ses derniers temps)
Objet perdu en mission : 1 flèche de qualité

Je suis retourné à Valtordu pour le festival de l'archerie. Je me suis dit que je pourrai y trouver un bon arc. Mais à peine arrivé, j'ai entendu dire qu'il y avait de l'argent à se faire à Loubet en aidant la milice en place. Je suis parti aussitôt pour pas que d'autres aventuriers ramassent la prime avant. Sur la route, je suis retombé sur Orel et Beurk. Y avait un autre type, Frédérik. On étaient tous parti pour la même mission. sur le chemin, on est tombé sur des gardes qui nous ont amenés au poste voir le sergent Claude. Du fait du Festival à Valtordu, il avait moins de personnes pour trouver un nécromancien du nom de Ludovic dont la prime montait à 700 po.
On a commencé a enquêter à l'auberge du bled. On a appris que Ludovic trainait pas mal du côté de la crypte de la famille Bouguain. (Appartement les orques ont la côte dans ce bled, c'est la deuxième fois que Beurk se fait dragué, si lui ne vois rien, Y a Orel qui vert de jalousie.)
Bref, on est parti au cimetière et on est rentré dans la crypte. On a à peine commencé à descendre les escaliers que des zombies ont commencés à nous attaquer. Là, j'étais content d'avoir Orel et Beurk à mes côtés. Orel en a déglingué 8 d'un coup ! Ils ont eu un coup de foudre pour sa musique haha. Une fois en bas, je pars sur la porte d'en face regarder si elle est piéger. J'ai bien fait, une explosion nous attendait si on l'ouvrait. du coup, on a commencé par les 2 autres portes. Ben pas de veine : la première était pleine de squelettes en vie (qu'on a quand même dérouillés) et la seconde était vide. Beurk a commencé à défoncé la porte piégée le fou. Heureusement que le piège n'a pas fonctionné sinon je pense que je ne serai plus là ! Enfin, on y a trouvé le nécroman qui s'est facilement rendu.
On est retourné à la caserne pour la prime et dormi à l'auberge. Juste après le petit-déjeuner, j'ai filer au galop à Valtordu trouvé un arc digne de ce nom. Bon les concours étaient terminés, tant pis. Mais j'ai pu trouvé un bel arc et des flèches. J'ai aussi refourgué les bricoles magiques et fait refaire la lame de mon sabre chez Ben.
Quête 7 - Les reines de beauté (scénario du MJ) - 23/06/2019 :

MJ : Steroberta
PJ : Maenhout (Magunadone), Alexander Pond (Dimitri de La Truite) et Guide suprême (Régina Standford)
XP gagné : 40
Récompense et objets trouvés : 55 po et un cheval rapide

Je suis parti de Valtordu pour Chnafon. En passant à Tronville, j'ai croisé 3 aventuriers qui partaient aussi vers Chnafon. On a donc fait le chemin ensemble. Y avaient un bourge, Dimitri de La Truite, et deux magiciens : un vieux moisi Magunadone et une elfe plutôt mignonne. Comme la nuit pointait le bout de son nez, on a bivouaqué à une douzaine de kilomètres de Chnafon. Je me suis installé une paillasse confortable avec du foin du champ d'à côté. En me voyant, l'elfe et le bourge ont été assez cons pour me payer pour que je leur fasse la même chose. Bref, on s'est pieuté à la belle étoile avec un tour de ronde. La nuit à été peinard si ce n'est que l'elfe et le bourge se sont réveillés avec une bonne tourista du nord. Du coup je suis parti au galop à Chnaffon cherché une âme charitable pour venir cherché les deux malades. C'est finalement un garde qui c'est pointé. Hervé qui s'appelait. Un mec plutôt sympa.
Bref, il a ramené les deux malades à la clinique du poste de garde. Pendant, qu'ils se faisaient soignés, j'ai suivi Magunadone dans une auberge qu'il connaissait. La tenancière était très belle. Mais elle était inquiète parce que les artistes qui devaient arriver la veille pour le spectacle du jour n'étaient toujours pas arriver. Au final, elle nous proposa 50 pièces pour retrouver la troupe.
On est parti à leur recherche près de notre bivouac de la nuit. Vraisemblablement deux d'entre nous ont entendu des bruits. En cherchant dans le coin, on a retrouvé la diligence dans un trou et les chevaux  à peu de proximité de là. On a sorti les "Reines de beauté" de là.
Enfin, on est rentré à Chnaffon et fait la fête à l'auberge. On s'est bien amusé. Le lendemain, je suis reparti sur un des chevaux de la diligence. Une jument que j'ai appelé Équidrée.
Quête 8 - Au bureau des emplois (scénario du MJ) - 17/07/2019 :

MJ : Steroberta
PJ : Victoire (Alexander Pond), Butters (Minossia), Warlo (Warlesk)
XP gagné : 90
Récompense et objets trouvés : 250 PO et une flèche d’excellence Barbelée Malveillante Critiquement Réussie de Khornettoh (ench.) - Dégâts+5 et +5D6 (magiques), Bonus AD+2(jet)  RUP 1 et 10 pommes

Je me suis retrouvé à Fierpâté. On m'avait dit que si je voulais de l'aventure j'y serai servi. Tu parles ! Y avait que dalle dans ce bled de demi-homme. Rien à la taverne, pas d'affiche aux murs ni aux arbres. Rien ! peau de zob ! Pfff. Y a des locaux qui m'ont quand même indiqué le "bureau des emplois". C'est un lieu où, apparemment, y a des gratte-papier qui reçoivent des aventures et la donne à des aventuriers mais qui prennent une part de la récompense. En gros, ils participent pas mais il touche quand même leur part du butin. C'est trop de l'arnaque ce truc.
Enfin, comme je n'avais rien d'autre à faire, j'y suis allé. J'ai retrouvé Victoire, la paladine de Braav obsédée par les démons. Il y avait aussi un gamin avec des aile dans le dos qui avait aussi des symbole de Braav et Warlesk un barbare avec ... un string en écaille de dragon. On était tous là à attendre un job. Y a une p'tite vielle femme qu'est entrée et nous en à proposé un. Y avait un bourgeois qui aurait du arriver la nuit dernière mais qui n'était toujours pas arrivé. Il fallait le retrouvé lui et sa marchandise.
On a fait le chemin inverse avec Butters qui surveillait depuis le ciel accompagné d'un poulet géant. Qu'il faisait chaud ! J'ai mis ma chemise sur la tête pour me protéger le crane. Tout d'un coup, on a vu Butters s'illuminer et piquer comme un faucon. Il devait avoir vu quelque chose.
J'ai laissé mon cheval sur la route et on a couru vers Butters. Y avait un ouklaf près d'une diligence. Victoire s'est mise à briller elle aussi et je me suis déplacer sur le côté pour tirer la bête sans pour me retrouver au corps à corps. Bon dieu, ce machin a une gueule plus grosse que moi ! La stratégie a été payante, j'ai pu tirer tout en étant serein côté sécurité. Résultat, il s'est pris toutes mes flèches dans le buffet. Mais à peine ont avait réussi à le dézinguer qu'un deuxième rappliquait ! Rebelote, on la niaker. Après j'ai pas compris, c'avait l'air de continuer mais je ne voyait plus rien. J'ai lâcher mon arc et j'ai couru le sabre à la main vers les autres. En fait, il restait un bébé qu'ils ont fait fuir.
Dans la diligence, il restait un survivant, la personne qu'on était venu chercher. Il était blessé à la patte, alors j'ai couru récupérer mon cheval pour le transporter. Et quand je suis revenu, le bonhomme avait une jambe neuve et la diligence remise sur les roues. On a arnacher mon cheval la diligence, le gros poulet de Butters et pousser la diligence pour rentrer Fierpâté. On a récupéré nos sous et le sauvé nous a remercié en nous donnant à chacun une arme d'exception. Il m'a refilé une flèches mes amis. Purée, avec ça l'ouklof était à terre au premier tir !
Quête 9 - L'esprit des Loups (scénario du MJ) - 22/07/2019 :

MJ : Deripe
PJ : Coqueliclown (Riouka), Meri (Simat), Nelly (Vipor) et Pollux (Raphaël)
XP gagné : 70
Récompense et objets trouvés : 500 po et une dague en argent

A Valtordu, je suis tombé sur une drôle de quête : "Cherche aventuriers pour mission dangereuse, plus de précision à 14h à l'auberge du Gnoulouf". Je m'y suis rendu et là-bas, y avait quatre personnes en plus du taulier. Coqueliclown, une elfe sylvaine qui semble être une saltimbanque, Meri dont j'ai pas trop su ce qu'il faisait, Nelly et Pollux qui ont l'air d'être des gens à monter au front (ça m'arrange un peu). Bon par contre Pollux nous a un peu pourri l'ambiance en insultant Coqueliclown tout du long.
Un type s'est pointé. C'était Guérald, notre patron du jour. Il voulait qu'on dézingue une créature humanoïde dans la forêt à l'est. Que pour pouvoir le faire, il fallait détruire un totem et l'achever en lui plantant une dague en argent à minuit.
En entrant dans la forêt, je me suis tout de suite aperçu qu'un truc clochait : les racines des arbres ressortait du sol comme si elles s'étaient soulevées d'elles-même. Il nous a pas fallu longtemps pour tomber sur une meute de loups. Guérald nous avait prévenu que notre proie sentirait notre présence et enverrait des créatures pour nous piéger. On s'en est facilement débarrassé. Il nous a pas fallu longtemps pour trouver le totem, un machin en bois tout fin avec un crâne de cerf tout en haut. On a préparé le terrain et on a attendu 23h30 pour se préparer au combat. On a commencé à brûler le totem et tout de suite, un espèce d'arbre à deux pattes nous à attaquer. Putain ce qu'on en a chier ! Surtout que celui-ci commandait aux racines et que Pollux et Coqueliclown continuaient de s'engueuler. Enfin dans tous les cas, on a fini par l'avoir. Et Coqueliclown a aussi fini par avoir Pollux. un peu plus et elle le tuait pour de bon. J'ai eu du mal à la retenir...
Bon on est retourné à l'auberge touché la récompense.
Quête 10 - La kermesse (scénario du MJ) - 22/07/2019 :

MJ : Stéroberta
PJ : Torlok (Maenhout), George (Roy-Raider), Milamber (Rincevent) et Barag'han (Minossia)
XP gagné : 72 (passage au niveau 4, +1 ADR)
Perte : 1 flèche, 12,5 po, 1 ration complète de voyage
Récompense et objets trouvés : 28 po, un arc composite d'elfe sylvain (imitation), 12 flèches enchantées et un étui à fioles renforcé contenant 8 fioles étiquettées : 2 potions de soin des blessures légères (+5PV), 2 potions de réduction des plaies (+2PV, stoppe hémorragie, réduit fracture), 1 sirop de boulorne (médicament), 1 élixir bénéfique du Docteur Zutt (médicament), 1 nectar de Varigilos (médicament), et 1 Tetraplacebocélamine (médicament)

Je suis resté quelque temps à Valtordu, mais en une semaine, pas moyen de trouver du boulot. Du coup, je suis parti vers le bled au sud sur la route qui mène au vieux donjons. Sur la route j'ai croisé d'autres aventuriers qui prenaient la même route. C'était Torlok, un barbare, George, un ogre, Milamber un druide (au début j'ai cru qu'c'était un paysan) et Bourag'han, un vieux tout moisi. C'est un prêtre de la maladie si j'ai bien compris.
Y avait la fête au village. Apparemment, y a un vieux qui avait cassé sa pipe et n'avait pas d'héritier. Du coup, les villageois ont organiser une tombola pour distribuer les possessions du bonhomme. Les sous récoltés devaient permettre de retaper un peu les bicoques du patelin. J'ai pris des billets pour chacun d'entre nous et pis j'ai discuté Bourag'han pour qui m'explique c'est quoi que c'est un prêtre et son dieu "Gnioule" ou un truc comme ça. Il m'a dit qu'il y avait plein de petites bêtes un peu partout. Des "vrus" et des "mirotospiques" que ça s'appelle ! Même qu'il m'a jeté un sort pour les voir. C'était trop chelou, les trucs, ils sont trop bizarre, y avait des colliers de perles qui volaient, des espèce de serpents, y en a même que je sais même pas comment vous qu'ils étaient tellement ils sont bizarre. C'est à la fois dégueux et effrayant et merveilleux en même temps.
Bon, ils ont annoncés les gagnants et j'ai rien gagné. Par contre le prêtre a eu un bon cheval. Pis après, on a continué le chemin. Près du vieux donjon, y a des brigands qui nous ont attaqués. Au départ, y a un elfe noir qui s'est avancé et qui a commencé à nous provoquer. Torlok et lui ont commencé un un-contre-un. Au début, ils se sont jaugé l'un l'autre et pis d'un seul coup de poing, Torlok lui a éclater la face. Mais vraiment, il est mort et il avait plus de visage.
Et c'est là que les hostilités ont commencés. J'ai pu décocher une flèche sur l'archer d'en face et après je me suis retrouvé dans une tornade. Quand j'en suis sorti, c'était presque terminé. Le druide s'est fait un nouvel ami ogre. Une fois qu'on avait dépouillé les cadavre, on  a continuer la route. On a bivouaqué la nuit au croisement et on est remonté sur Tronville.
RP Marchand - 31/08/2019 :

MJ : Stéroberta
PJ :
Vente/don : arc composite d'elfe sylvain (imitation) (60), sirop de boulorne
Achat : stage d'entrainement de tir à l'arc sur cheval au galop (300PO)

Une fois arrivé à Tronville, je suis parti à la recherche d'un ou d'une rebouteuse. Je suis tombé sur une vielle herboriste qui m' dit à quoi servaient les médicaments et dans quel cas les utiliser. Pour la remercier je lui est refiler le dernier flacon que j'avais trouvé chez l'herboriste dingo. Elle avait l'air super contente et m'a offert une tisane. Après j'ai continuer mon chemin vers Chnaffon pour revendre l'arc que j'avais récupéré deux jours avants sur un brigand. Et je me suis payé un stage pour apprendre à tirer sur mon cheval quand il est au galop, trot ou immobile. On est maintenant tous les deux près au combat !
Quête 11 - La lune de miel (scénario du MJ) - 15/09/2019 :

MJ : Kamility
PJ : Coqueliclown (Riouka), Throd (Sekreuz Frostguard)
XP gagné : 30
Récompense et objets trouvés : 5 fiole de gelée royale

Je suis parti vers l'est. Et pis j'ai eu une grosse piqure dans le dos. Je me suis réveillé allongé dans une espèce de boite jaune translucide. J'entendais des voix. Il s'agissait de Coqueliclown et Throd (un gladiateur). On a reçu à sortir et on a vu qu'on était dans un espèce de rayon de ruche géant. Nos chevaux étaient aussi coincé là-dedans. On a voulu se tirer de la mouise discrètement. Sauf qu'on s'est retrouvé nez à nez avec la daronne. Purée le bestiau ! au moins 2-3 mètres de long. Bon, on l'a rapidement mise chaos. Les autres abeille se sont rabouler et je flippais grave. Elles étaient des centaines ! Mais en fait, elles sont venues bouffé leur maîtresse. On en a profité pour se barrer de là rapidement, mais discrètement.
Quête 12 - Un amour interdit (scénario du MJ) - le 24/09/2019  :

MJ : Stéroberta
PJ : Throd (Sekreuz Frostguard), Ygnir (Minossia), Fan Fan (Maenhout)
XP gagné : 131
Perte : 2 flèches de Blazing Fire II
Achat : 3 flèches de Blazing Fire (ench.) Dégâts+1 et +1D6 Dégâts de feu (magiques), RUP : 1 ; 1 flèche de Blazing Fire critiquement Réussie (ench.) Dégâts+1 et +1D6+3Dégâts de feu, RUP : 1 (total : 230 PO)
Récompense et objets trouvés : 270 PO, 5 PA et une peau de Brebiphan redécoupé à la taille de la tente de Guilmöss

J'étais peinard dans une taverne avec Throd. Il y avait deux autres clients : un noblion, Fan Fan et un servant, Ygnir. On mangeait peinard quand un type est entré dans le bui-bui. Il a parlé au patron et a afficher un papier. Ça, ça veut souvent dire qu'il y a des pépettes à ce faire. Le bourge avait déjà commencer à parler au pauvre bougre qui avait visiblement perdu sa fille. Il promettait 600 PO à qui la ramenait envie. Elle s'était encanaillée avec un brigand et il fallait la sortir de cette relation. Le bourge et son nouveau serviteur ont proposé de prendre l'argent pour faire libérer la donzelle. Le père se tourna vers moi pour avoir mon et je lui ai dit que le flouze était souvent la seul diplomatie que connaisse les brigands.
On n'est donc partie avec la récompense pour discuter avec les bandits. Quand mes compagnons se sont approchées de leur campement, je me suis permis de faire un petit tour à cheval pour pouvoir attaquer de côté si jamais ça tournais mal. Et pis j'ai pas compris pourquoi ? Ces guignols sont rentrés sans la nana. Je les ai rejoins derrière la colline pour savoir ce qu'il se passait. V'la que le richard se met à causer stratégie. Et je dois bien avouer qu'il en a dans la caboche. Finalement on a attaqué de nuit pendant leur sommeil, et on les a bien défoncés (sauf la petite que Fan Fan a juste assommée). Du coup, on s'est permis de faire notre petit marché dans leur tente. Haha !
On est retourné au beau milieu de la nuit à la taverne, et gaillard était toujours là a attendre sa fille. Une aventure rondement bien menée.
Quête 13 - Chasse aux nécros (scénario du MJ) - du 4 au 12/10/2019  :

MJ : Stéroberta
PJ : Georges (Roy-Raider), Butters (Minossia), Jacky (Maenhout), Claude Brise-Brume(Djinndigo)
XP gagné : 70
Perte : (oublié)
Achat : 4 saucissons, 1 potion de soins majeure, 1 potion de vitesse, 1 ration de voyage (total : 163 PO et 5 PA)
Récompense et objets trouvés : 207 PO, titre de propriété d'une fermette à Bardol (héritage). La fermette est une grange au nord de Bardol avec du matériel de viticulture. Elle est entourée de vignes. Elle est estimée à 1500 PO. (Guilmöss continue le fonctionnement actuelle de la fermette, elle est gérée par les locaux et reçoit toute les décades les gains de la production retranché du salaire des ouvriers, soit 15 PO sur 1-15 au D20 + aléa au D100 à adapter du tableau de la contribution de Stéroberta)

Je suis reparti de Glargh pour retourner à Valtordu en espérant que sur le chemin j'amasse assez de blé pour pouvoir m'acheter un arc chez les Sylvains d'Ouien. Je suis passé par Bardol et me suis posé à Doduville. Le lendemain, y a une fille qui a accouru auprès d'un mec pour une histoire à régler. Mais il pouvait pas le faire tout seul et c'est là qu'elle a commencé à chercher des aventuriers. Le mec en question s'appelait Jackie un mec qui causait bizarre. Les deux autres étaient des connaissances, il y avait Butters, le gamin de Braav' et Georges l'orc. Par contre, la poisse, aucun de nous ne parlait l'orc ! La mission, c'était de flanquer une dérouillée à des nécro qui avait tué le père de la d'moiselle et l'avait déjà kidnappée. Mais elle avait réussi à avoir des indication sur le repère des affreux : Le cimetière de Plorodou. Selon Butters, ce seraient des type de Zitch ou un truc comme ça.
Enfin, on est parti direction Tulamor. Sur le chemin, on a croisé une auberge en feu. Sacré Butters ! il est rentré dans ce merdier pour sauver un mec et un bébé pris au piège. Heureusement, il n'y a pas eu de victimes. Du coup, on a installé un campement pour que tout le monde passe la nuit en sécurité et on a partagé notre bouffe. Le lendemain, on a escorté la partie de ces gens qui se rendait à Tulamor. Le mec que Butters a sauvé m'a décrit les mêmes personnes que la filles nous avaient décrites.
On a refait les provision à Tulamor. Butters m'a appris qu'il y avait d'autres potions que les soins ou les médocs. Ensuite, on est reparti vers Plorodu. On a choisi de couper à travers les plaines. Mauvaise idée... On s'est fait attaqué par des lapins qui nous ont attaqués les pattes de nos chevaux. J'ai voulu le dégagé à coup de sabre et purée, comme on a morflé ce coup là ! On avait bien mérité une nuit de repos à Plorodou.
Le lendemain, Georges s'était barré ! Heureusement, il y avait un aventurier dans ce bled. Claude. Il avait pas l'air bien net celui-là, mais on l'a emmené quand même. On est rentré dans la chapelle du cimetière et c'est dans les sous-sols qu'on a trouvé les gus à zigouiller. En Fait, Butters nous a dit que c'étaient des "liches". Y avait aussi quelque zombies, mais ils n'ont pas poser de problèmes eux. Par contre les liches... on en a chier, mais y a un paladin qui est venu de nul part pour nous aider et on s'en est sorti.
On est resté la nuit sur place histoire de se refaire une santé et on est reparti pour Tulamor, mais cette fois, en suivant la route. Pas question de se faire de nouveau avoir avec ces lapins ! Sur la route, on a croisé une charrette entourée de loups. Jacky et Claude leur ont foncé dessus avec leur char, Jacky à la batterie. Les loups ont détallé avec le raffut qui faisait le Jacky. Sur la charrette, y avait des cages à poules et une paysanne. Les chevaux avaient été bouffé par les loups. Butters s'est proposé de retourné à Plorodou lui racheter des chevaux pour qu'elle puisse finir sa route. Pendant ce temps là, j'ai fait la causette à Audrey, la vendeuse de poules. Elles m'a donné un collier sympa et deux-trois bricoles en récompense d'avoir chassé les loups. Et pis on a continuer notre chemin. À la pâte d'oie, on a commencé à grailler. Mais Jacky n'a pas voulu s'arrêter et on a bouffé tout en avançant. J'avais à peine commencé ma ration que deux orcs sont sortis des buissons. J'ai entendu un truc comme "Akala miam miam". C'est ce que disait Georges quand il avait fin. Je lui est tendu le reste de ma ration et il a commencé à la bouffer. L'autre, par contre, il a voulu bouffer mon cheval, alors je suis parti au galop jusqu'à être hors de portée.
Juste avant d'arriver à Tulamor, y a un cavalier qui nous a rejoint. C'était un notaire qui m'a dit que j'avais hérité d'une fermette à Bardol. Elle était à un aventurier que j'avais croisé et qui m'avait mis sur son testament. Mais je n'ai pas eu le droit de savoir qui était ce brave gars.
Le reste du chemin s'est passé sans problème et on a rejoint facilement Doduville. Quatre jours après notre départ. La fille était contente de notre travail et on est tous parti vers Bardol et on s'est séparé là-bas. Moi, je suis resté sur place pour voir la fermette. J'ai fais ce qu'il fallait faire pour qu'elle tourne sans moi, comme l'ancien proprio.
Quête 14 - Sauvetage dans les marais (scénario du MJ) - le 24/10/2019 :

MJ : Stéroberta
PJ : Throd (Sekreuz Frostguard), Gurdan (Phatid), Arquyn (Kylianinma), Drusilla (Alexander Pond)
XP gagné : 61
Perte : 1 flèche, 1 potion de soins des blessures légères
Achat : un marteau classique (5 PO)
Récompense et objets trouvés : 100 PO
Post-quête : la fermette a rapporté 15 PO, mais a eu des dégâts lié à un début d'incendie (-60 PO de réparation), chasse : +90 PO

Comme je me trouvais près de Glargh, j'ai fait un petit tour du côté de Ranuf pour passer le bonjour au couple qui avait perdu les alliances il y a plusieurs décades maintenant. Ch'uis arrivé en début d'après-midi. Comme j'avais encore rien mangé, j'ai commencé par l'auberge ! Il y a avait une bonne femme tout en noir, Drusilla et sa poupée. Elle est un peu bizarre, mais je commence à avoir l'habitude. Par contre, elle arrive à attendre les étoiles. Elle a même deviné mon nom et le nombre de personnes qui sont arrivées après : y avait Throd, Arquyn, un demi-orc et Gurdan un nain. Et pis elle était sympa : elle nous a payé le repas. C'est quand on commencé à bouffer qu'un type est arrivé essoufflé. En fait, le gaillard et sa copine se sont fait attaqué par des gobelins et ils ont réussi à avoir la dame. Ni une ni deux, on est tous parti à sa rescousse.
En commençant à l'entrée des marais on s'est fait attaqué par des loups. Plus d'une dizaine ! Deux loups ont réussi à me prendre par surprise. J'ai pas mal galéré et pas mal morflé, Mais on s'en est sorti. On a suivi les traces du mec et on a vu le camp gobelin. Alors qu'on se préparait, Arquyn est parti en courant taper du gobelin. Le temps qu'on réagisse, il était déjà sur place.
J'ai tiré une flèche sur le seul gobelin que je voyais et j'ai tout lâché, arc et sac, pour aller au contact. A priori sa chauffait pour la dame ! C'est Drusilla qui est arrivé sur place la première et a renversé la marmite dans laquelle était la victime. Bon, quand j'ai réussi à attendre le camp, les gobelins commençaient à fuir ! Je suis retourné chercher mon sac pour chercher de l'eau pour le gigot pas encore cuit. Haha !
Bon, Drusilla a la soigné et on l'a raccompagné à Ranuf. La journée était bien rempli. Je suis resté à l'auberge la nuit et je suis passé prendre des nouvelles du couple pour lequel j'étais venu à Ranuf et suis reparti à Bardol. Ah la c'est la catastrophe, ma fermette fumait, et pas qu'un peu. J'ai du racheter quelque bricole pour les réparations. J'en ai profité d'être sur place pour chasser un peu.
Quête 15 - Chasse aux crabes (scénario du MJ) - le 25/10/2019 :

MJ : Stéroberta
PJ : Throd (Sekreuz Frostguard), Vahl'yn (Galifreyon elfe), Michaël (Guide suprême)
XP gagné : 75 (niveau 5 : +1PV, +1ATT, 2 APE)
Perte : 2 flèches
Achat : chaussures d'aventurier, 2 potion de vélocité ultime, coffret anti-magie, 3 flèches Barbelée d'Acide Critiquement Réussie (ench.)Dégâts +7 (dont 4 magiques), +2 (contre armures métalliques), +3 (contre créatures sensibles à l'acide) RUP 1 et 1 Flèche d’excellence Équilibrée Critiquement Réussie de Saloniel (ench.)Dégâts+4 (dont 2 magiques), Bonus AD+6(jet) RUP 1 (602 PO)
Récompense et objets trouvés : Bracelet de cuir d'archer
Post-quête : la fermette a rapporté 15 PO, chasse : +110 PO

Sur la fin de semaine passée à Bardol, j'ai entendu parlé de manque de nourriture. La sécheresse commence à bien se faire sentir... Mais ça coince aussi du côté de la pêche. Du coup, j'suis parti au sud, sur le bord de la mer. À l'auberge de Tepaleh j'ai retrouvé Throd. L'aubergiste nous a parlé de ses problèmes d'approvisionnement. Il nous a proposé une petite chasse aux crabes géants. On est parti sur la plage avec deux autres types : Vahl'yn, un elfe noire mage, et Michaël, un bonhomme que je vois pas trop partir à l'aventure.
Au pied des falaises, on a trouvé un trou dans où que les crabes auraient pu se réfugier. On a préparé un plan du tonnerre : on a placé des gros rochers au dessus du trou, et on les a fait tombé quand ils sont sortis. Par contre, j'ai pas compris mes pieds se sont retrouvé bloqués. Heureusement que j'ai pas eu besoin de me battre au corps à corps ! Heureusement, le mage a réussi à me décoller de là, sinon, j'étais bon pour passer la nuit dehors à dormir debout.
Une fois rentré à l'auberge avec la viande de crabe, le taulier nous a montré les objet qu'on pouvait prendre en récompense. Un héritage de son grand-père paraît-il. Je me suis trouvé une petite pair de gants avec une protection magique. Par contre, j'ai aussi appris que le collier d'ambre qu'Audrey m'avait donné était maudit. Il attire les monstres !
Je suis finalement rentré à Bardol. La fermette n'avait pas brulée cette fois. J'ai chassé dans les environ.


Dernière édition par Lescargot le Sam 09 Nov 2019, 20:04, édité 14 fois
Lescargot
Lescargot
Aventurier

Date d'inscription : 24/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Guilmöss, ranger demi-elfe Empty Re: Guilmöss, ranger demi-elfe

Message par steroberta le Jeu 18 Juil 2019, 01:23

Suite à une mission de sauvetage dans les Terres Sauvages, ce personnage a terminé sa quête avec :
→ 90XP
→ 250PO
→ Flèche d’excellence Barbelée Malveillante Critiquement Réussie de Khornettoh (ench.) - Dégâts+5 et +5D6 (magiques), Bonus AD+2(jet) - RUP 1.

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Guilmöss, ranger demi-elfe Empty Re: Guilmöss, ranger demi-elfe

Message par Lescargot le Ven 25 Oct 2019, 15:22

@Lescargot a écrit:Ma fiche de personnage a été créée avec Norfem Ignissius et revue avec Kaias pour ma première partie (merci à eux deux) :


Physique :

Jeune homme de taille normale et plutôt svelte ayant des yeux clairs tirant sur le vert. Ses cheveux sont long et attaché à l’arrière. Ils cachent ses oreilles qu'ils exècrent. Il est plutôt beau gosse, un visage fin et un nez légèrement retroussé. Ils s'habille généralement dans des teintes sombres ou vertes et a toujours son arc à porté de main.
Background (avant sa 1ère quête) :

Je suis Guilmöss,
Ma mère, Pristy, était une jeune bergère humaine quand mon père, Ysallort, artiste elfe l'a rencontré. Le hameau d'Erdup où se tenait la bergerie familiale de ma mère, regardais ce couple atypique d'un mauvais œil. Et oui, la racisme est bien présent dans les campagne profonde. Mais mes parents s'en foutaient, ils s'aimaient. Ils ont repris le bergerie familiale et m'ont eu, moi, un mélange d'elfe et d'humain. Ça aurait pu calmer les esprits d'Erdup, leur montrant qu'elfes et humains ne sont pas si différents. Mais non, c'est tout l'inverse qu'il s'est produit. Pour eux j'étais une abomination, un crime contre la nature ! Toute mon enfance, j'ai subit la haine des autres malgré l'amour de mes parents. J'ai donc grandit seul et je me méfie des gens. Mon père m'a appris à tirer à l'arc et je chassais régulièrement dans les environs, même si je n'avais pas encore le talent d'un bon chasseur.
Un jour, vers mes seize ans, alors que je chassais seul dans les bois, un groupe de jeunes d'Erdup m'aperçurent et commencèrent à me lancer des pierres. M'apprêtant à tirer une biche, je l'épargna et tira vers le groupe de jeunes. Je voulais juste leur faire peur ! Enfin... je crois. Je ne sais plus trop. Toujours est-il que l'un des jeunes a pris ma flèche dans la main. J'ai pris peur et j'ai fuis. j'ai couru puis marché plusieurs jours. J'ai survécu grâce au quelques proies que j'arrivais à attraper.
J'ai fini par m'arrêté il y a une douzaine d'année et me suis construis une cabane dans les bois près de Valtordue, où l'on se fiche pas mal d'où je viens. Avec le temps la précision de mes flèches s'améliora et j'arrive a gagner quelque piécettes en vendant mon surplus de viande au boucher. Ça gagne pas des masses, mais ça me permet de vivre. De temps en temps, je passe à la taverne espérant trouver des compagnons d'aventure pour partir en mission. Il paraît que ça peut rapporter gros !
Quête 1 - L'escort du prêtre de Slanoush (scénario du MJ) - 23/04/2019 :

MJ : Kaias
PJ : Juvan (Gasthomar), Noronoti (Noti), Vieux Corbin (Nina Menl'o)
XP gagnée : 46
PO gagnées : 36
Objet récupéré : Épée 1 main perrave, 1D6+3, CHA-1 COU-1 PRD-1
Achat avant mission : nourriture + 1 torche = -1PO
Achat après mission : arc court de qualité correcte + 10 flèches de qualité = -70PO
Objet perdu en mission : 4 flèches de base, 1 torche

J'étais tranquillement assis à la taverne quand un vieux s'est mis à crier qu'il avait besoin d'une escorte. Il était assis à côté d'une silhouette fine encapuchonnée. J'ai tranquillement fini mon boudin en attendant de voir s'il y aurait d'autre aventurier. J'avais pas vraiment envie de me taper le vieux tout seul, on sait jamais, il pourrait y a voir pas mal de monstre. L’encapuchonné est venu me voir me demandant d'aider le vieux. C'était une jolie jeune femme, et pis comme un mec assez baraqué c'était déjà proposé et pis qu'elle m'a annoncé qu'il y aurait 100 pièce d'or à se partager, j'ai fini mon boudin et ai rejoint le vieux. Finalement nous étions trois personnes : Noti, un barbare et Gasthomar, un genre de sorcier. La mission consistait à escorter le vieux jusqu'à une salle d'invocation au donjon de Naheulbeuk. La jeune femme, Nina Menl'o, participerai aussi à cette mission. J'ai réussi à négocier que le vieux nous paye nos repas et la nuit à l'auberge avant de partir. Une fois sur place, heureusement que j'étais là pour ouvrir la voie, sinon, ces blaireau se serait empaler au premier piège. Enfin, on a trouvé facilement la salle d'invocation. Le problème, c'est qu'il y avait pas mal d'orcs. Là, faut dire que j'étais bien content que le barbare soit là, il a vachement bien tenu les orcs à distance et j'ai pu me servir de mon arc. Par contre Gasthomar, le sorcier. Mais quel naze ce mec. OK il est puissant, mais il a failli griller le vieux. J'ai eu peur pour les pièces d'or promises ! Le vieux nous avait dit qu'on pourrait prendre tout ce qu'on trouverait, mais c'était sans doute pour nous appâté. Que de la merde, il y avait ! Bon, j'ai quand même récupéré une épée qui me semble tenir un peu mieux la route que mon poignard, si jamais il m'arrivais de me retrouver au corps à corps. Bon, avec la prime je vais pouvoir m'acheter un meilleur arc et des flèches. Putain, j'en ai quand même perdu 4, dont deux cramés par cet enfoiré de sorcier.
Inter-quête:

De retour à Valtordu, j'ai pu m'acheter mon arc et mes flèches. Par contre quand j'ai voulu rentré à mon abris, tout avait été détruit. Bon. Ben me revoilà à la case départ. Je vais partir en quête d'aventure ici ou ailleurs
Quête 2 - Le panier de pommes (scénario du MJ) - 27/04/2019 :

MJ : Saladeuh
PJ : Juvan (Gasthomar), Tiq (Orel Labac), tom67 (Tomar Detouh)
XP gagné : 50
Récompense : une bourse de grande quantité
Nuit à l'auberge : -5 PA
Vente après mission : arc court de base (+9 PO)
Achat après mission : couverture classe, 5 nécessaires de soins, chaussures d'aventurier correctes, pantalon correct, ceinture d'armes renforcée, chemise d'aventurier correcte (-41 PO)

Je suis arrivé à Tulamor et devinez sur qui je tombe à l'entrée de l'auberge ? Gasthomar, le sorcier qui fait tout cramer ! Il était accompagné d'un mec qui jouait de la musique, Orel Labac. Y a un autre type qui est arrivé en même temps que nous trois équipé d'une arquebuse. Tomar qu'il s'appelait. Un coup de chance que le taulier de l'auberge à cru qu'on était ensemble, il a accepté d'être payé en musique. Bref, comme il était tard on s'est pieuté tout de suite et on a fait plus connaissance le lendemain. On cherchait tous les quatre une aventure. Y avait un panneau avec des annonces face à l'auberge et on y a choisit un quête. Il fallait retrouver un objet perdu. On est parti chez le commanditaire pour en savoir plus. Il avait soit disant perdu un panier de pomme en forêt qu'il avait lâcher pour fuir un sanglier. Il était près à nous payer 60 pièce d'or chacun pour ce panier le con ! Bref, on est partir suivre le chemin que nous avait indiqué le vieux. Quand Gasthomar nous apprends qu'il a repérer par sa magie des ennemis mi-homme mi-sanglier qui nous encerclaient. L'un d'eux nous attendait sur le chemin à une cinquantaine de mètres. Je suis parti en éclaireur avec mes talents de discrétion et n'ai rien vu. Enfin, pas de mi-homme mi-sanglier. Par contre une maison de pierre au milieu d'une clairière. On a décidé de voir cette bicoque et, on a pas compris pourquoi, Gasthomar a tenté de cramer la personne qui y vivait (soit doit être une manie chez lui). J'ai essayé de calmer Gasthomar pendant que les deux autres s'occupe du brûlé. Il se trouve que le panier de pommes était chez lui. Il est garde forestier et le panier ne contenait pas que des pommes, mais aussi des champignons pour camés ! C'est à ce moment que la maison s'est faite prendre d'assaut par des champignons. Heureusement qu'Orel à négocié comme un chef (il est un peu chiant quand il chante, mais la, sur le coup, bravo mon gars) et on a pu s'en sortir comme une fleur. Ils nous ont même invité à une fête. Par contre je ne me souviens plus de rien de ce qui s'est passé, si ce n'est qu'on sait tous les quatre réveillé en pleine nuit au milieu de la forêt avec un sacré mal au crâne. On a finalement pu retourner à Tulamor avec le panier de pommes, mais sans les champis magiques et se faire payer pour notre mission. Je suis reparti le lendemain après avoir acheté deux trois bricoles avec la prime.
Quête 3 - Les alliances (scénario du MJ) - 12/05/2019 :

MJ : Steroberta
PJ : Juvan (Gasthomar), Minossia (Beuhrk), benmimoun (Merlin Pinpin), Pond (Victoire)
XP gagné : 70 (passage au niv. 2 : +6 EV et +1 INT)
Nuit à l'auberge : -2 PO
Récompense et objets trouvés : 138 PO, un cheval de base, un gobelet de bois, 2 outres d'eau, 3 rations de voyage, un sabre d'artisan renommé, une lampe à huile et deux flacons d'huile
Vente après mission : rien
Achat après mission : bourse grande capacité + selle + fontes 2x10kg (-72 PO)
Objet perdu en mission : 3 flèches de base, épée perrave, nourriture

Je suis parti du côté de Ranuf, toujours en quête d'aventure. Je rentre peinard dans l'auberge du bled. Et qui s'est que j'y vois-t-y pas ? Gasthomar ! Le spécialiste des grands-brûlés. Il était en train de discuter avec une blonde en armure et une armoire à glace. Je m'assois à leur table pour discuter un peu. La jeune femme, Victoire, est une paladine de Braav'. Elle a un humour assez spécial. En fait, non, elle entièrement "spéciale". Quant à l'armoire à glace, Beuhrk, c'est un semi-orque . Il n'a pas l'air gâté par la nature mais ça l'ai d'être un brave gars. En tout cas, il a un sacré coup de fourchette... Enfin façon de parler, parce qu'il mange avec ses mains. Enfin passons. Le taulier de l'auberge nous a invité parce qu'un pote a lui se mariait le lendemain (on a quand même dû payé la chambre) et ça été la fête toute la nuit avec le marié. Victoire nous a ramené un autre mage, Merlin Pinpin. J'ai été rassuré quand il nous a dit que le feu n'était pas son domaine ! On s'est pieuté assez tard ce jour là et le lendemain, une bourgeoise est rentré en pleurs. C'était la future mariée. Gasthomar et Victoire sont allé à sa rencontre et on a appris qu'elle s'était fait voler les alliances pendant qu'elle faisait la java de son côté. Elle nous missionna pour retrouvé les alliances avant le mariage qui avait lieu le jour même, dans l'après midi.
On est parti enquêter chez elle, pendant qu'elle était partie voir les gardes. C'était le bazar chez elle. Pas discrets les mecs qui ont fait ça. Quand j'ai repéré la fenêtre cassé donnant sur la forêt de Schlipak, Victoire est parti se renseigner sur les maisons voisines. Même topo ! On est parti voir derrière la maison, les brigands ont laissés une véritable autoroute d'empreintes vers la forêt. Par contre, je les ai perdu dans les bois. Purée, la honte pour un chasseur ! Heureusement, Beuhrk a flairé une odeur de barbeuck et on a fini par les trouvé. On a du se battre à mort, la leur tant qu'à faire pour récupérer leur butin. Ça pas été de la tarte mais on s'en est tous sorti ! Mieux, comme il n'était plus un état de se servir de leur chevaux, je me suis permis de leur en prendre un ainsi qu'une belle lame qui remplacera bien mon épée rouillé.
Au final, on est retourné à temps pour le mariage et on est reparti avec des pièces d'or pleins les poches !
Quête 4 - La clé Martigan - 14/05/2019 :

MJ : Metar86
PJ : Finaltiduius (Alastor), Yugi (Zabbas), Turuk (Tobiccid) et (Rohdd)
XP gagné : 45
Récompense et objets trouvés : 430 PO (dont 4 lingots de thritil mis en banque)
Vente après mission : rien
Achat après mission : veste de toile renforcé moire pour voleur, pantalon de voleur silencieux et 10 flèches de qualité (-170 PO)
Objet perdu en mission : 1 flèche de qualité

Je suis reparti vers le sud. D'abords Glargh, Bardol puis Kjaniouf. J'y avait fait une pause pour manger vu qu'il était midi passé. Un type est entré on criant de l'aide. Quatre gugusses et moi, on est allé à sa rencontre. Il nous a dit travailler pour M. Charles de Martigan (il paraît que c'est un gros patron de la vente d'alcool). Il s'inquiète de l'absence d'un de leur employé modèle, Barnabé Floutard. Pire, cet employé possède une clé magique pour ouvrir un coffre qui devait être ouvert le lendemain pour quatorze heures.
On a commencé par aller au domicile du disparu. Pendant que je discutais avec la belle-mère et le gosse, trois des aventurier on fouillé le bureau de Barnabé. En ressortant, ils nous ont dit qu'il y avait trouvé l'agenda de Barnabé avec un mystérieux rendez-vous derrière un club de débauche vers l'heure de sa disparition. ils ont aussi trouvé une tenue de cultiste de Lafoune. On est parti en suivant le chemin qu'aurait du faire Barnabé pour ce rendre à son rendez-vous ou son boulot. C'est là, qu'on s'est rendu compte qu'un type nous suivait. On l'a attrapé et il nous apprend qu'il est chargé de faire des rapports au cultistes de Lafoune. Plus intéressant, il a pour habitude de donner rendez-vous aux cultistes derrière le club. On l'a engagé pour qu'il donne rendez-vous le soir-même pour préparer un guet-apens. En a bien réussi à prendre le cultiste, mais pas moyen de le faire parler. Et c'est pas faut d'avoir essayé !
Tan pis, on est parti pour s'infiltrer dans le temple de Lafoune. On a vu une foule devant l'entré du temple ainsi qu'une porte où quelque cultiste entrait. L'un d'entre nous a enfilé la tenue trouvé dans le bureau de Barnabé et le mage du groupe a rendu invisible les autres. On a pu rentré par la porte de service tranquille. Par contre, j'ai merdé dans l'orgie et le sort a été rompu. J'ai couru aussitôt vers le couloir le plus proche. Et on y a retrouvé Barnabé dans une cellule et quatre mecs pas trop jouasse de nous voir ici. On les a défoncés ! et on a pu libéré Barnabé quand toute une troupe de cultistes ont débarqués. On s'est fait enfermé le temps que Barnabé explique ce qu'il s'était réellement passé.
Bref, on a pu ramener Barnabé a temps et on a reçu une belle petite somme : 4 lingots de thritil !
Je suis remonté à Glargh mettre les lingots dans une banque, j'ai pas spécialement envie qu'ils disparaissent parce que quelqu'un m'a chouré mon sac et j'ai acheté quelque bricole.
Quête 5 - La cuite - 26/05/2019 :

MJ : Bladarck
PJ : Emy (Ariginine), Yugi (Zabbas) et Turuk (Tobiccid)
XP gagné : 73
Récompense et objets trouvés : 89 po, 10 pa, des poils de barbes de nain bleu, 2 doses de poudre d'argent, 1 poudre d'or, 1 poudre d'écorce de boulorne, 2 poudres de granite, 1 cheveux d'elfe, 1 bile de renard, 1 urine de bouc, 10 potions de santé foutues, 3 potions de mana foutue, 2 potion de force coupée à l'eau, 2 décoctions d'ail
Vente après mission : rien
Achat après mission : rien
Objet perdu en mission : 2 flèches de qualité

J'avoue que je ne me souviens plus très bien de ce qui c'est passé. Un vieux type nous a recrutés, moi, Ariginine, Zabbas et Turuk à l'auberge. On a fêté cette nouvelle embauche et après, c'est le trou noir. Heureusement qu'Arginine se rappelait de la mission. On s'est réveillé dans une salle sans lumière avec un macchabée. On est parti fouillé les lieux et on est tombé sur vieux moisi attaché dans une salle. Quand Ariginine et Turuk se sont approchés, y a deux-mort vivants qui sont sorti de terre. Bon, ils étaient pas bien costauds et on leur a vite fait la fête. Par contre pas moyen de libérer le vieux. Il était enchainé.
Du coup on a continuer notre chemin. Je m'approche discrètement de la porte qui nous faisait face et j'entends des bruit de l'autre côté. J'en averti mes compagnons et l'un deux, j'sais plus lequel, frappe à la porte. Le con ! A mon avis, il avait pas encore fini de dessouler de la veille. Bref, on a eu le droit à un bon comité d'accueil : 5 gugusses bien armés qu'on a dû dézinguer. L'un d'eux avait un trousseau de clés qu'on a récupéré.
On a explorer une dernière salle pour trouver l'antidote demandé et on a été reçu par un bonhomme tout rachitique. Il a commencé à courrir dans un coin de la pièce, mais on a réussi à le chopper. On l'a ficelé comme un saucisson et on lui a été suffisamment persuasif pour qu'il nous dise où trouver l'antidote recherché (dans le doute, j'ai pris toutes les fioles pour pas qui nous la mette à l'envers et pis quelque bricoles qui m'avaient l'air magiques).
Les autres ont voulu repartir, mais j'ai demandé les clé pour libérer le vieux. pour me remercier, il m'a donner l'emplacement d'une pierre précieuse dans la forêt. Lui, n'a pas voulu venir avec nous. Trop fatigué sans doute. On est reparti à l'auberge et une bonne partie de la prime a servi à réparer les dégâts qu'on avait soi-disant fait la veille. Pff ! Bon après j'ai voulu retourné dans la forêt, mais point de pierre précieuse.
Quête 6 - Grabuge à Loubet (scénario du MJ) - 27/05/2019 :

MJ : Steroberta
PJ : Minossia (Beurk), Tiq (Orel Labac) et Ythion (Frédérik Sanzeu)
XP gagné : 78 (niveau 3, +1 en attaque, Comprendre les animaux et 2 APE : phobie des capes et séduction des ombres)
Récompense et objets trouvés : 175 po
Vente après mission : Arc court de qualité, des poils de barbes de nain bleu, 2 doses de poudre d'argent, 1 poudre d'or, 2 poudres de granite, 1 cheveux d'elfe, 1 bile de renard, 1 urine de bouc, 10 potions de santé foutues, 3 potions de mana foutue, 2 potion de force coupée à l'eau, 2 décoctions d'ail (53 po et 12 pa)
Achat après mission : arc long des Drows avec corde incassable, 4 flèches de Blazing Fire II (+ 1d6 de feu), 1 potion de soins effet léger, affutage du sabre (qui à pas mal tapé dans les pierre ses derniers temps)
Objet perdu en mission : 1 flèche de qualité

Je suis retourné à Valtordu pour le festival de l'archerie. Je me suis dit que je pourrai y trouver un bon arc. Mais à peine arrivé, j'ai entendu dire qu'il y avait de l'argent à se faire à Loubet en aidant la milice en place. Je suis parti aussitôt pour pas que d'autres aventuriers ramassent la prime avant. Sur la route, je suis retombé sur Orel et Beurk. Y avait un autre type, Frédérik. On étaient tous parti pour la même mission. sur le chemin, on est tombé sur des gardes qui nous ont amenés au poste voir le sergent Claude. Du fait du Festival à Valtordu, il avait moins de personnes pour trouver un nécromancien du nom de Ludovic dont la prime montait à 700 po.
On a commencé a enquêter à l'auberge du bled. On a appris que Ludovic trainait pas mal du côté de la crypte de la famille Bouguain. (Appartement les orques ont la côte dans ce bled, c'est la deuxième fois que Beurk se fait dragué, si lui ne vois rien, Y a Orel qui vert de jalousie.)
Bref, on est parti au cimetière et on est rentré dans la crypte. On a à peine commencé à descendre les escaliers que des zombies ont commencés à nous attaquer. Là, j'étais content d'avoir Orel et Beurk à mes côtés. Orel en a déglingué 8 d'un coup ! Ils ont eu un coup de foudre pour sa musique haha. Une fois en bas, je pars sur la porte d'en face regarder si elle est piéger. J'ai bien fait, une explosion nous attendait si on l'ouvrait. du coup, on a commencé par les 2 autres portes. Ben pas de veine : la première était pleine de squelettes en vie (qu'on a quand même dérouillés) et la seconde était vide. Beurk a commencé à défoncé la porte piégée le fou. Heureusement que le piège n'a pas fonctionné sinon je pense que je ne serai plus là ! Enfin, on y a trouvé le nécroman qui s'est facilement rendu.
On est retourné à la caserne pour la prime et dormi à l'auberge. Juste après le petit-déjeuner, j'ai filer au galop à Valtordu trouvé un arc digne de ce nom. Bon les concours étaient terminés, tant pis. Mais j'ai pu trouvé un bel arc et des flèches. J'ai aussi refourgué les bricoles magiques et fait refaire la lame de mon sabre chez Ben.
Quête 7 - Les reines de beauté (scénario du MJ) - 23/06/2019 :

MJ : Steroberta
PJ : Maenhout (Magunadone), Alexander Pond (Dimitri de La Truite) et Guide suprême (Régina Standford)
XP gagné : 40
Récompense et objets trouvés : 55 po et un cheval rapide

Je suis parti de Valtordu pour Chnafon. En passant à Tronville, j'ai croisé 3 aventuriers qui partaient aussi vers Chnafon. On a donc fait le chemin ensemble. Y avaient un bourge, Dimitri de La Truite, et deux magiciens : un vieux moisi Magunadone et une elfe plutôt mignonne. Comme la nuit pointait le bout de son nez, on a bivouaqué à une douzaine de kilomètres de Chnafon. Je me suis installé une paillasse confortable avec du foin du champ d'à côté. En me voyant, l'elfe et le bourge ont été assez cons pour me payer pour que je leur fasse la même chose. Bref, on s'est pieuté à la belle étoile avec un tour de ronde. La nuit à été peinard si ce n'est que l'elfe et le bourge se sont réveillés avec une bonne tourista du nord. Du coup je suis parti au galop à Chnaffon cherché une âme charitable pour venir cherché les deux malades. C'est finalement un garde qui c'est pointé. Hervé qui s'appelait. Un mec plutôt sympa.
Bref, il a ramené les deux malades à la clinique du poste de garde. Pendant, qu'ils se faisaient soignés, j'ai suivi Magunadone dans une auberge qu'il connaissait. La tenancière était très belle. Mais elle était inquiète parce que les artistes qui devaient arriver la veille pour le spectacle du jour n'étaient toujours pas arriver. Au final, elle nous proposa 50 pièces pour retrouver la troupe.
On est parti à leur recherche près de notre bivouac de la nuit. Vraisemblablement deux d'entre nous ont entendu des bruits. En cherchant dans le coin, on a retrouvé la diligence dans un trou et les chevaux  à peu de proximité de là. On a sorti les "Reines de beauté" de là.
Enfin, on est rentré à Chnaffon et fait la fête à l'auberge. On s'est bien amusé. Le lendemain, je suis reparti sur un des chevaux de la diligence. Une jument que j'ai appelé Équidrée.
Quête 8 - Au bureau des emplois (scénario du MJ) - 17/07/2019 :

MJ : Steroberta
PJ : Victoire (Alexander Pond), Butters (Minossia), Warlo (Warlesk)
XP gagné : 90
Récompense et objets trouvés : 250 PO et une flèche d’excellence Barbelée Malveillante Critiquement Réussie de Khornettoh (ench.) - Dégâts+5 et +5D6 (magiques), Bonus AD+2(jet)  RUP 1 et 10 pommes

Je me suis retrouvé à Fierpâté. On m'avait dit que si je voulais de l'aventure j'y serai servi. Tu parles ! Y avait que dalle dans ce bled de demi-homme. Rien à la taverne, pas d'affiche aux murs ni aux arbres. Rien ! peau de zob ! Pfff. Y a des locaux qui m'ont quand même indiqué le "bureau des emplois". C'est un lieu où, apparemment, y a des gratte-papier qui reçoivent des aventures et la donne à des aventuriers mais qui prennent une part de la récompense. En gros, ils participent pas mais il touche quand même leur part du butin. C'est trop de l'arnaque ce truc.
Enfin, comme je n'avais rien d'autre à faire, j'y suis allé. J'ai retrouvé Victoire, la paladine de Braav obsédée par les démons. Il y avait aussi un gamin avec des aile dans le dos qui avait aussi des symbole de Braav et Warlesk un barbare avec ... un string en écaille de dragon. On était tous là à attendre un job. Y a une p'tite vielle femme qu'est entrée et nous en à proposé un. Y avait un bourgeois qui aurait du arriver la nuit dernière mais qui n'était toujours pas arrivé. Il fallait le retrouvé lui et sa marchandise.
On a fait le chemin inverse avec Butters qui surveillait depuis le ciel accompagné d'un poulet géant. Qu'il faisait chaud ! J'ai mis ma chemise sur la tête pour me protéger le crane. Tout d'un coup, on a vu Butters s'illuminer et piquer comme un faucon. Il devait avoir vu quelque chose.
J'ai laissé mon cheval sur la route et on a couru vers Butters. Y avait un ouklaf près d'une diligence. Victoire s'est mise à briller elle aussi et je me suis déplacer sur le côté pour tirer la bête sans pour me retrouver au corps à corps. Bon dieu, ce machin a une gueule plus grosse que moi ! La stratégie a été payante, j'ai pu tirer tout en étant serein côté sécurité. Résultat, il s'est pris toutes mes flèches dans le buffet. Mais à peine ont avait réussi à le dézinguer qu'un deuxième rappliquait ! Rebelote, on la niaker. Après j'ai pas compris, c'avait l'air de continuer mais je ne voyait plus rien. J'ai lâcher mon arc et j'ai couru le sabre à la main vers les autres. En fait, il restait un bébé qu'ils ont fait fuir.
Dans la diligence, il restait un survivant, la personne qu'on était venu chercher. Il était blessé à la patte, alors j'ai couru récupérer mon cheval pour le transporter. Et quand je suis revenu, le bonhomme avait une jambe neuve et la diligence remise sur les roues. On a arnacher mon cheval la diligence, le gros poulet de Butters et pousser la diligence pour rentrer Fierpâté. On a récupéré nos sous et le sauvé nous a remercié en nous donnant à chacun une arme d'exception. Il m'a refilé une flèches mes amis. Purée, avec ça l'ouklof était à terre au premier tir !
Quête 9 - L'esprit des Loups (scénario du MJ) - 22/07/2019 :

MJ : Deripe
PJ : Coqueliclown (Riouka), Meri (Simat), Nelly (Vipor) et Pollux (Raphaël)
XP gagné : 70
Récompense et objets trouvés : 500 po et une dague en argent

A Valtordu, je suis tombé sur une drôle de quête : "Cherche aventuriers pour mission dangereuse, plus de précision à 14h à l'auberge du Gnoulouf". Je m'y suis rendu et là-bas, y avait quatre personnes en plus du taulier. Coqueliclown, une elfe sylvaine qui semble être une saltimbanque, Meri dont j'ai pas trop su ce qu'il faisait, Nelly et Pollux qui ont l'air d'être des gens à monter au front (ça m'arrange un peu). Bon par contre Pollux nous a un peu pourri l'ambiance en insultant Coqueliclown tout du long.
Un type s'est pointé. C'était Guérald, notre patron du jour. Il voulait qu'on dézingue une créature humanoïde dans la forêt à l'est. Que pour pouvoir le faire, il fallait détruire un totem et l'achever en lui plantant une dague en argent à minuit.
En entrant dans la forêt, je me suis tout de suite aperçu qu'un truc clochait : les racines des arbres ressortait du sol comme si elles s'étaient soulevées d'elles-même. Il nous a pas fallu longtemps pour tomber sur une meute de loups. Guérald nous avait prévenu que notre proie sentirait notre présence et enverrait des créatures pour nous piéger. On s'en est facilement débarrassé. Il nous a pas fallu longtemps pour trouver le totem, un machin en bois tout fin avec un crâne de cerf tout en haut. On a préparé le terrain et on a attendu 23h30 pour se préparer au combat. On a commencé à brûler le totem et tout de suite, un espèce d'arbre à deux pattes nous à attaquer. Putain ce qu'on en a chier ! Surtout que celui-ci commandait aux racines et que Pollux et Coqueliclown continuaient de s'engueuler. Enfin dans tous les cas, on a fini par l'avoir. Et Coqueliclown a aussi fini par avoir Pollux. un peu plus et elle le tuait pour de bon. J'ai eu du mal à la retenir...
Bon on est retourné à l'auberge touché la récompense.
Quête 10 - La kermesse (scénario du MJ) - 22/07/2019 :

MJ : Stéroberta
PJ : Torlok (Maenhout), George (Roy-Raider), Milamber (Rincevent) et Barag'han (Minossia)
XP gagné : 72 (passage au niveau 4, +1 ADR)
Perte : 1 flèche, 12,5 po, 1 ration complète de voyage
Récompense et objets trouvés : 28 po, un arc composite d'elfe sylvain (imitation), 12 flèches enchantées et un étui à fioles renforcé contenant 8 fioles étiquettées : 2 potions de soin des blessures légères (+5PV), 2 potions de réduction des plaies (+2PV, stoppe hémorragie, réduit fracture), 1 sirop de boulorne (médicament), 1 élixir bénéfique du Docteur Zutt (médicament), 1 nectar de Varigilos (médicament), et 1 Tetraplacebocélamine (médicament)

Je suis resté quelque temps à Valtordu, mais en une semaine, pas moyen de trouver du boulot. Du coup, je suis parti vers le bled au sud sur la route qui mène au vieux donjons. Sur la route j'ai croisé d'autres aventuriers qui prenaient la même route. C'était Torlok, un barbare, George, un ogre, Milamber un druide (au début j'ai cru qu'c'était un paysan) et Bourag'han, un vieux tout moisi. C'est un prêtre de la maladie si j'ai bien compris.
Y avait la fête au village. Apparemment, y a un vieux qui avait cassé sa pipe et n'avait pas d'héritier. Du coup, les villageois ont organiser une tombola pour distribuer les possessions du bonhomme. Les sous récoltés devaient permettre de retaper un peu les bicoques du patelin. J'ai pris des billets pour chacun d'entre nous et pis j'ai discuté Bourag'han pour qui m'explique c'est quoi que c'est un prêtre et son dieu "Gnioule" ou un truc comme ça. Il m'a dit qu'il y avait plein de petites bêtes un peu partout. Des "vrus" et des "mirotospiques" que ça s'appelle ! Même qu'il m'a jeté un sort pour les voir. C'était trop chelou, les trucs, ils sont trop bizarre, y avait des colliers de perles qui volaient, des espèce de serpents, y en a même que je sais même pas comment vous qu'ils étaient tellement ils sont bizarre. C'est à la fois dégueux et effrayant et merveilleux en même temps.
Bon, ils ont annoncés les gagnants et j'ai rien gagné. Par contre le prêtre a eu un bon cheval. Pis après, on a continué le chemin. Près du vieux donjon, y a des brigands qui nous ont attaqués. Au départ, y a un elfe noir qui s'est avancé et qui a commencé à nous provoquer. Torlok et lui ont commencé un un-contre-un. Au début, ils se sont jaugé l'un l'autre et pis d'un seul coup de poing, Torlok lui a éclater la face. Mais vraiment, il est mort et il avait plus de visage.
Et c'est là que les hostilités ont commencés. J'ai pu décocher une flèche sur l'archer d'en face et après je me suis retrouvé dans une tornade. Quand j'en suis sorti, c'était presque terminé. Le druide s'est fait un nouvel ami ogre. Une fois qu'on avait dépouillé les cadavre, on  a continuer la route. On a bivouaqué la nuit au croisement et on est remonté sur Tronville.
RP Marchand - 31/08/2019 :

MJ : Stéroberta
PJ :
Vente/don : arc composite d'elfe sylvain (imitation) (60), sirop de boulorne
Achat : stage d'entrainement de tir à l'arc sur cheval au galop (300PO)

Une fois arrivé à Tronville, je suis parti à la recherche d'un ou d'une rebouteuse. Je suis tombé sur une vielle herboriste qui m' dit à quoi servaient les médicaments et dans quel cas les utiliser. Pour la remercier je lui est refiler le dernier flacon que j'avais trouvé chez l'herboriste dingo. Elle avait l'air super contente et m'a offert une tisane. Après j'ai continuer mon chemin vers Chnaffon pour revendre l'arc que j'avais récupéré deux jours avants sur un brigand. Et je me suis payé un stage pour apprendre à tirer sur mon cheval quand il est au galop, trot ou immobile. On est maintenant tous les deux près au combat !
Quête 11 - La lune de miel (scénario du MJ) - 15/09/2019 :

MJ : Kamility
PJ : Coqueliclown (Riouka), Throd (Sekreuz Frostguard)
XP gagné : 30
Récompense et objets trouvés : 5 fiole de gelée royale

Je suis parti vers l'est. Et pis j'ai eu une grosse piqure dans le dos. Je me suis réveillé allongé dans une espèce de boite jaune translucide. J'entendais des voix. Il s'agissait de Coqueliclown et Throd (un gladiateur). On a reçu à sortir et on a vu qu'on était dans un espèce de rayon de ruche géant. Nos chevaux étaient aussi coincé là-dedans. On a voulu se tirer de la mouise discrètement. Sauf qu'on s'est retrouvé nez à nez avec la daronne. Purée le bestiau ! au moins 2-3 mètres de long. Bon, on l'a rapidement mise chaos. Les autres abeille se sont rabouler et je flippais grave. Elles étaient des centaines ! Mais en fait, elles sont venues bouffé leur maîtresse. On en a profité pour se barrer de là rapidement, mais discrètement.
Quête 12 - Un amour interdit - :

MJ : Stéroberta
PJ : Throd (Sekreuz Frostguard), Ygnir (Minossia), Fan Fan (Maenhout)
XP gagné : 131
Perte : 2 flèches de Blazing Fire II
Achat : 3 flèches de Blazing Fire (ench.) Dégâts+1 et +1D6 Dégâts de feu (magiques), RUP : 1 ; 1 flèche de Blazing Fire critiquement Réussie (ench.) Dégâts+1 et +1D6+3Dégâts de feu, RUP : 1 (total : 230 PO)
Récompense et objets trouvés : 270 PO, 5 PA et une peau de Brebiphan redécoupé à la taille de la tente de Guilmöss

J'étais peinard dans une taverne avec Throd. Il y avait deux autres clients : un noblion, Fan Fan et un servant, Ygnir. On mangeait peinard quand un type est entré dans le bui-bui. Il a parlé au patron et a afficher un papier. Ça, ça veut souvent dire qu'il y a des pépettes à ce faire. Le bourge avait déjà commencer à parler au pauvre bougre qui avait visiblement perdu sa fille. Il promettait 600 PO à qui la ramenait envie. Elle s'était encanaillée avec un brigand et il fallait la sortir de cette relation. Le bourge et son nouveau serviteur ont proposé de prendre l'argent pour faire libérer la donzelle. Le père se tourna vers moi pour avoir mon et je lui ai dit que le flouze était souvent la seul diplomatie que connaisse les brigands.
On n'est donc partie avec la récompense pour discuter avec les bandits. Quand mes compagnons se sont approchées de leur campement, je me suis permis de faire un petit tour à cheval pour pouvoir attaquer de côté si jamais ça tournais mal. Et pis j'ai pas compris pourquoi ? Ces guignols sont rentrés sans la nana. Je les ai rejoins derrière la colline pour savoir ce qu'il se passait. V'la que le richard se met à causer stratégie. Et je dois bien avouer qu'il en a dans la caboche. Finalement on a attaqué de nuit pendant leur sommeil, et on les a bien défoncés (sauf la petite que Fan Fan a juste assommée). Du coup, on s'est permis de faire notre petit marché dans leur tente. Haha !
On est retourné au beau milieu de la nuit à la taverne, et gaillard était toujours là a attendre sa fille. Une aventure rondement bien menée.
Quête 13 - Chasse aux nécros - " :

MJ : Stéroberta
PJ : Georges (Roy-Raider), Butters (Minossia), Jacky (Maenhout), Claude Brise-Brume(Djinndigo)
XP gagné : 70
Perte : (oublié)
Achat : 4 saucissons, 1 potion de soins majeure, 1 potion de vitesse, 1 ration de voyage (total : 163 PO et 5 PA)
Récompense et objets trouvés : 207 PO, titre de propriété d'une fermette à Bardol (héritage). La fermette est une grange au nord de Bardol avec du matériel de viticulture. Elle est entourée de vignes. Elle est estimée à 1500 PO. (Guilmöss continue le fonctionnement actuelle de la fermette, elle est gérée par les locaux et reçoit toute les décades les gains de la production retranché du salaire des ouvriers, soit 15 PO sur 1-15 au D20 + aléa au D100 à adapter du tableau de la contribution de Stéroberta)

Je suis reparti de Glargh pour retourner à Valtordu en espérant que sur le chemin j'amasse assez de blé pour pouvoir m'acheter un arc chez les Sylvains d'Ouien. Je suis passé par Bardol et me suis posé à Doduville. Le lendemain, y a une fille qui a accouru auprès d'un mec pour une histoire à régler. Mais il pouvait pas le faire tout seul et c'est là qu'elle a commencé à chercher des aventuriers. Le mec en question s'appelait Jackie un mec qui causait bizarre. Les deux autres étaient des connaissances, il y avait Butters, le gamin de Braav' et Georges l'orc. Par contre, la poisse, aucun de nous ne parlait l'orc ! La mission, c'était de flanquer une dérouillée à des nécro qui avait tué le père de la d'moiselle et l'avait déjà kidnappée. Mais elle avait réussi à avoir des indication sur le repère des affreux : Le cimetière de Plorodou. Selon Butters, ce seraient des type de Zitch ou un truc comme ça.
Enfin, on est parti direction Tulamor. Sur le chemin, on a croisé une auberge en feu. Sacré Butters ! il est rentré dans ce merdier pour sauver un mec et un bébé pris au piège. Heureusement, il n'y a pas eu de victimes. Du coup, on a installé un campement pour que tout le monde passe la nuit en sécurité et on a partagé notre bouffe. Le lendemain, on a escorté la partie de ces gens qui se rendait à Tulamor. Le mec que Butters a sauvé m'a décrit les mêmes personnes que la filles nous avaient décrites.
On a refait les provision à Tulamor. Butters m'a appris qu'il y avait d'autres potions que les soins ou les médocs. Ensuite, on est reparti vers Plorodu. On a choisi de couper à travers les plaines. Mauvaise idée... On s'est fait attaqué par des lapins qui nous ont attaqués les pattes de nos chevaux. J'ai voulu le dégagé à coup de sabre et purée, comme on a morflé ce coup là ! On avait bien mérité une nuit de repos à Plorodou.
Le lendemain, Georges s'était barré ! Heureusement, il y avait un aventurier dans ce bled. Claude. Il avait pas l'air bien net celui-là, mais on l'a emmené quand même. On est rentré dans la chapelle du cimetière et c'est dans les sous-sols qu'on a trouvé les gus à zigouiller. En Fait, Butters nous a dit que c'étaient des "liches". Y avait aussi quelque zombies, mais ils n'ont pas poser de problèmes eux. Par contre les liches... on en a chier, mais y a un paladin qui est venu de nul part pour nous aider et on s'en est sorti.
On est resté la nuit sur place histoire de se refaire une santé et on est reparti pour Tulamor, mais cette fois, en suivant la route. Pas question de se faire de nouveau avoir avec ces lapins ! Sur la route, on a croisé une charrette entourée de loups. Jacky et Claude leur ont foncé dessus avec leur char, Jacky à la batterie. Les loups ont détallé avec le raffut qui faisait le Jacky. Sur la charrette, y avait des cages à poules et une paysanne. Les chevaux avaient été bouffé par les loups. Butters s'est proposé de retourné à Plorodou lui racheter des chevaux pour qu'elle puisse finir sa route. Pendant ce temps là, j'ai fait la causette à Audrey, la vendeuse de poules. Elles m'a donné un collier sympa et deux-trois bricoles en récompense d'avoir chassé les loups. Et pis on a continuer notre chemin. À la pâte d'oie, on a commencé à grailler. Mais Jacky n'a pas voulu s'arrêter et on a bouffé tout en avançant. J'avais à peine commencé ma ration que deux orcs sont sortis des buissons. J'ai entendu un truc comme "Akala miam miam". C'est ce que disait Georges quand il avait fin. Je lui est tendu le reste de ma ration et il a commencé à la bouffer. L'autre, par contre, il a voulu bouffer mon cheval, alors je suis parti au galop jusqu'à être hors de portée.
Juste avant d'arriver à Tulamor, y a un cavalier qui nous a rejoint. C'était un notaire qui m'a dit que j'avais hérité d'une fermette à Bardol. Elle était à un aventurier que j'avais croisé et qui m'avait mis sur son testament. Mais je n'ai pas eu le droit de savoir qui était ce brave gars.
Le reste du chemin s'est passé sans problème et on a rejoint facilement Doduville. Quatre jours après notre départ. La fille était contente de notre travail et on est tous parti vers Bardol et on s'est séparé là-bas. Moi, je suis resté sur place pour voir la fermette. J'ai fais ce qu'il fallait faire pour qu'elle tourne sans moi, comme l'ancien proprio.
Quête 14 - Sauvetage dans les marais (scénario du MJ) - le 24/10/2019 :

MJ : Stéroberta
PJ : Throd (Sekreuz Frostguard), Gurdan (Phatid), Arquyn (Kylianinma), Drusilla (Alexander Pond)
XP gagné : 61
Perte : 1 flèche, 1 potion de soins des blessures légères
Achat : un marteau classique (5 PO)
Récompense et objets trouvés : 100 PO
Post-quête : la fermette a rapporté 15 PO, mais a eu des dégâts lié à un début d'incendie (-60 PO de réparation), chasse : +90 PO

Comme je me trouvais près de Glargh, j'ai fait un petit tour du côté de Ranuf pour passer le bonjour au couple qui avait perdu les alliances il y a plusieurs décades maintenant. Ch'uis arrivé en début d'après-midi. Comme j'avais encore rien mangé, j'ai commencé par l'auberge ! Il y a avait une bonne femme tout en noir, Drusilla et sa poupée. Elle est un peu bizarre, mais je commence à avoir l'habitude. Par contre, elle arrive à attendre les étoiles. Elle a même deviné mon nom et le nombre de personnes qui sont arrivées après : y avait Throd, Arquyn, un demi-orc et Gurdan un nain. Et pis elle était sympa : elle nous a payé le repas. C'est quand on commencé à bouffer qu'un type est arrivé essoufflé. En fait, le gaillard et sa copine se sont fait attaqué par des gobelins et ils ont réussi à avoir la dame. Ni une ni deux, on est tous parti à sa rescousse.
En commençant à l'entrée des marais on s'est fait attaqué par des loups. Plus d'une dizaine ! Deux loups ont réussi à me prendre par surprise. J'ai pas mal galéré et pas mal morflé, Mais on s'en est sorti. On a suivi les traces du mec et on a vu le camp gobelin. Alors qu'on se préparait, Arquyn est parti en courant taper du gobelin. Le temps qu'on réagisse, il était déjà sur place.
J'ai tiré une flèche sur le seul gobelin que je voyais et j'ai tout lâché, arc et sac, pour aller au contact. A priori sa chauffait pour la dame ! C'est Drusilla qui est arrivé sur place la première et a renversé la marmite dans laquelle était la victime. Bon, quand j'ai réussi à attendre le camp, les gobelins commençaient à fuir ! Je suis retourné chercher mon sac pour chercher de l'eau pour le gigot pas encore cuit. Haha !
Bon, Drusilla a la soigné et on l'a raccompagné à Ranuf. La journée était bien rempli. Je suis resté à l'auberge la nuit et je suis passé prendre des nouvelles du couple pour lequel j'étais venu à Ranuf et suis reparti à Bardol. Ah la c'est la catastrophe, ma fermette fumait, et pas qu'un peu. J'ai du racheter quelque bricole pour les réparations. J'en ai profité d'être sur place pour chasser un peu.

─────────────────────
Comme l'aigle, l'escargot peut atteindre le sommet des montagnes... mais il en bave !
Lescargot
Lescargot
Aventurier

Date d'inscription : 24/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Guilmöss, ranger demi-elfe Empty Re: Guilmöss, ranger demi-elfe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum