Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Le destin d'un Elfe Noir...

2 participants

Aller en bas

Le destin d'un Elfe Noir... Empty Le destin d'un Elfe Noir...

Message par Alcamhâar Jeu 13 Mai 2010, 11:35

Avant de commencer, je voudrais dire que j'aurais du le poster depuis looooongtemps =) mais il est quelque peu court :/

Sur ce, bonne lecture.




A quelques lieues de Chnafon, enfoncé dans la forêt de Schlipak, vivait un couple d'Elfes-Noirs. Reculés, tranquilles, ils n'avaient aucun problème, rien ni personne ne venait les déranger. Ensemble, ils eurent deux enfants de sexe opposé : Alcamhâar et Elis. Ces nouveaux venus ne firent qu'exalter l'harmonie des parents au comble de leur bonheur.
Lorsque Alcamhâar et sa sœur eurent douze ans, il fut décidé d'une balade dans la forêt. Tout se passa pour le mieux, seulement, au retour, les deux adultes s'échangeaient des propos inaudibles aux oreilles des enfants, les mains dans leurs capes et prêtes à dégainer.
Il avaient senti un danger, quelque ne collait pas avec la forêt...Ils ordonnaient aux deux jeunes de se rapprocher d'eux, sans autre mots que
"Vite" et "Pas un mot". Leurs craintes furent confirmées : des ombres surgirent des fourrés, des arbres et autres. Il s'agissait de brigands, armes au poings et l'œil obsédé par l'envie de tuer, violer, piller, détruite. Certains d'entre eux regardaient avidement Elis et sa mère, ricanant d'un air stupide et horrible à la fois. Les mots n'avaient leur place ici, aussi les armes remplacèrent cela. Sur un ordre beuglé par une grosse brute qui semblait être leur chef, les bandits se ruèrent sur la pauvre famille, soumise à la dure volonté des Terres de Fangh. Les deux adultes se défendaient comme ils le pouvaient, un ou deux des assaillants tombèrent, mais hélas leur surnombre l'emporta. Le père d'Alcamhâar sombra face aux assauts de ces stupides humains. La vie l'avait quitté par un coup d'épée lui ayant fendu le crâne, aucun détail ne quittait les yeux du jeune Alcamhâar, ni même le corps sans vie, tombant à genoux, le sang coulant à flot sur le corps de son père, les yeux exorbités, retenus uniquement par les nerfs ; son cerveau s'échappait, lentement, glissant tel un insecte baveux et visqueux. Il lui manquait un bras, lequel fut perdu lorsque, prit de court, un lâche lui fit une attaque dorsale. La dernière blessure eu un impact définitif sur son existence : le bruit de du tibia, craquant, ouvert en deux. Le chef de la troupe avait planté son épée sur la jambe nue de l'Elfe, l'agitant comme on agiterait un coup à huitre pour essayer de l'ouvrir. Le craquement qui s'ensuivit fut long et immonde, à moitié couvert par les hurlements de ce père de famille torturé. Pendant ce temps, sa mère a été mise à terre, désarmée. Le patriarche mort, ils pouvaient à présent survenir à leurs besoins, aussi leur décision fut de satisfaire leur désirs sexuels. C'est ainsi que le jeune garçon vit sa mère, aux prises avec cinq balourds, suffoquant aux assauts agressifs de ces porcs. Tandis que sa bouche était occupée à aspirer le membre d'un premier, un autre la sodomisait sauvagement, ne se souciant du sang qui effluvait et des pleurs de la femme. Un troisième s'occupait de remplir l'antre de la pauvre de sa laitance, assouvissant un désir longuement refoulé. Pendant ce temps, les deux autres prenaient plaisir à lacérer ses bras, ses jambes, son corps, ses seins. Ils mirent fin à cette sauvagerie d'un coup de dague sous la gorge, laissant ainsi leur victime. La situation n'était guère mieux pour Elia, pour qui le sort fut le même...
Alcamhâar ne pouvait rien faire : un des brigands le retint durant tout l'action, mais ne lui fit rien. Aucun brigand ne le fit rien. Ils riaient. Ils riaient tout en regardant leur scène de crime, tout en regardant dans quelle souffrance ils avaient laissé Alcamhâar, désormais orphelin, sans famille. Et ils partirent, décidant d'aller se poser dans une taverne...
Alcamhâar n'avait plus la force de rien faire. Il n'avait pas la force de pleurer, de crier, juste de fixer le vide, sans but. Ce n'est qu'au bout d'un long, très long moment, qu'il exprima ses sentiments : hurlant, criant comme il n'aurait jamais put le faire. Ses larmes tombaient sur l'herbe rouge de sang, sa douleur était immense, mais le mal avait déjà été fait. A compter de ce jour, il prit la décision de s'exercer aux armes, de s'entrainer et de retrouver ceux qui firent de sa vie solitude et tristesse. Pendant six ans il ne quitta la forêt que pour aller chercher du matériel à Chnafon. Durant six ans, ils frôla la mort plus d'une fois en prenant de grands risques et cherchant le danger.
Durant six ans, il prépara sa vengeance.





Je ne me suis pas relus, donc il risque d'y avoir des fautes, des erreurs de cohérence et autres, mais comme j'ai pas tout mon temps et que c'est pas un bouquin, voilà voilà...=)


Dernière édition par Alcamhâar le Lun 17 Mai 2010, 17:43, édité 1 fois
Alcamhâar
Alcamhâar
Aventurier

Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le destin d'un Elfe Noir... Empty Re: Le destin d'un Elfe Noir...

Message par Marcus Jeu 13 Mai 2010, 14:08

ça va... Pour ce qui est des descriptions, j'ai vu bien pire ! Razz y a du potentiel, c'est pas mal écrit ^^

J'veux pas faire de la pub mais lis le mien (si tu n'as rien d'autre à faire, car il est long), il devrait beaucoup te plaire Twisted Evil
Marcus
Marcus
Aventurier

Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le destin d'un Elfe Noir... Empty Re: Le destin d'un Elfe Noir...

Message par Alcamhâar Jeu 13 Mai 2010, 14:13

Oh, j'aurais pu faire pire, seulement je voulais pas faire trop hard :/ et j'ai commencé à lire du Dark-Fantaisie depuis pas longtemps (Bouclier Obscur, de PoC), et donc je voulais pas être soumis à la censure...
Alcamhâar
Alcamhâar
Aventurier

Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le destin d'un Elfe Noir... Empty Re: Le destin d'un Elfe Noir...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum