Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-24%
Le deal à ne pas rater :
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en Précommande
45.49 € 59.99 €
Voir le deal

Svafa, paladine de Dlul

Aller en bas

Svafa, paladine de Dlul Empty Svafa, paladine de Dlul

Message par Lescargot le Jeu 26 Déc 2019, 15:22

Svafa, paladine de Dlul Svafa10
Historique:

Petite, Svafa était une insomniaque chronique. Les prêtres de Youclidh lui ont annoncé qu'ils ne pouvaient rien pour elle et que son cœur fatiguerai et lâcherai d'ici quelque lune.
Mais avant que la fin de la première lune de ce tragique avenir n'advienne, un paladin de Dlul passa par sa modeste bourgade, Zoyek, et laissa tombé un livre. Ce livre a passé quelque jour dans la rue avant d'être ramassé par Svafa . "L’assommant" (écrit par Émilie Sola, comme chacun sait). Elle l'emmena chez elle et commença à le lire. Avant la fin de la deuxième page elle dormit près de 3 jours d'affilés. Ce livre ne la quitte plus et jamais plus elle n'a eu des nuit de moins de neuf heures de sommeil par jour ! Sa vocation était trouvée, elle ne serait pas libraire comme le veut la tradition familiale mais paladine de Dlul, afin que chaque personne puisse trouver le sommeil dont elle a besoin.
Caractère:

Timide, mais quelque peu prosélyte à la gloire de Dlul (qui lui a quand même sauvé la vie, ne l'oublions pas !) Elle n'est pas marteau mais n'hésitera pas vraiment à sans servir... pourvu que ça permette de calmer les esprits. Le calme et la sérénité est très importante pour elle.
Fiche de personnage:



Quête 1 - Les soeur de la plénitude (scénario du MJ) - le 10/07/2020 :

MJ : Alexonder (Pond)
PJ : Leïla Matrier (Lillyne), Théodule stash de Brundie (Daryer), Nimrod [Jacques] (Widcard)
XP gagné : 110 (niveau 2 : +3 EV, +1 INT)
Perte : 2 PO
Achat :
Récompense et objets trouvés : 100 PO, une potion de soins majeurs
Post-quête : achat d'un manuel des prodiges des novices de Dlul (20 PO), 20 doses de tisanes apaisantes(10 PO), une théière et un gobelet (2 PO), 1 briquet et deux torches (1 PO et 2 PA)

Je remercie Dlul de m'avoir permis de dormir trois jours entiers. Je me suis réveiller de ce sommeil, merveilleux don de Dlul, dans un dortoir. Nous sommes cinq, à nous réveiller : Leïla, une journaliste de "L’œil de Slanoush", mais heureusement, elle n'a pas de lien avec ces odieux disciples de Slanoush ; Théodule, un hobbit bien dont la le tapage n'est guère respecter des saintes valeur du Grand Dlul ; Jacques, un mage plutôt discret et Sébastien, une âme torturée ayant tenté de mettre fin à ses jours. Je me suis réveillée sans ma myopie.
Des femmes sont entrées vêtues de voiles blanc à l’exception de celle qui semble être leur supérieure, vêtue de rouge. Ce sont les Sœurs de la plénitude, un ordre vénérant Sobeknath, la déesse de la guérison, du soin et de la prospérité du Birmilistan. Nous avons appris qu'on nous avait apporté ici inconscients et qu'elles nous avaient soignées. Je me souviens effectivement vaguement m'être pris des flèches avant ce merveilleux sommeil. Il fait encore nuit, mais nous sommes invités à nous restaurer.
Après quelque questions de formalité administrative, nous avons regagnés le dortoir excepté Sébastien qui nécessitait une consultation nous a-t-on dit. Je n'étais alors pas encore inquiète contrairement à certains de mes camarades qui semblaient suspicieux. Je commençais à lire Mon fidèle livre que Dlul m'a apporté dans sa grande sagesse, quand une voix demanda ce que je lisais. Je répondis par habitude de libraire avant de me rendre compte qu'il n'y avait personne pour m'avoir poser la question. Jacques m'a demandé à qui je m'adressais et il m'a dit que peu de temps avant, on lui avait tiré sur la robe, mais qu'il n'avait vu personne pour réaliser cette action.
Une fillette est apparu dans le coin de notre dortoir. Elle nous a demandé si on était fort, puis nous a expliquer qu'avant, le lieu était occupé par des Tzinntch ; qu'elle et sa maman on été sacrifiées (elle est une fantôme) par ces abjectes personnes ; qu'une peronne de Braav' les a chassé ses vermines ; qu'après, les dames blanches (les Sœurs de la plénitude) sont venues s’installer. Qu'elles sont gentilles mais aussi méchantes. À ce moment, nous avons décidé d’enquêter sur ces sœurs.
Malheureusement, Théodule et son vacarme a réveillées les sœurs. Je pense qu'une formation chez Dlul lui ferait un grand bien, mais je crains que ce ne soit trop d'effort pour peu de résultats. Nous avons attendu que Dlul nous accorde ses faveurs pour endormir la méfiance des sœurs pour reprendre nos investigations. Nous avons trouvé un registres des patients, une salle de chirurgie équipée d'appareils onéreux et performant et une salle de consultation dans laquelle, un cahier indiquait que des test d'un nouveau médicaments étaient spectaculaire, il guérissait tout ce qui n'était pas blessures physiques.
Nous avons aussi trouvé un escalier menant au sous-sol que nous avons descendu. Nous sommes passés devant le dortoir des sœurs que Jacques a verrouillé magiquement. et nous nous sommes retrouvé dans un labyrinthe. Heureusement, la fille fantôme nous à guidé et menée, après quelque petit piège, vers une salle. Nous avons entendu de grand râles ainsi que Sœur Clémence sermoner contre Sœur Élise. Les échange suggère que Sœur Élise n'esst pas en phase avec les pratiques des autres sœurs. Nous avons décidé de laisser la discussion se clore et d'attendre qu'elles partent. Seule Sœur Clémence est partie. Nous avons rejoint Sœur Élise pour pour comprendre la situation. Elles utilisent les malheureux s'en famille pour les torturer et fabriquer leur médicament miraculeux. Nous sommes partis délivrés les malheureux. Après un petit combat contre deux monstruosités, nous sommes sortis avec les prisonniers.
Hélas, les sœurs nous attendaient. Elles ont tué Sœur Élise et les premiers malheureux qui couraient devant. Nous avons occis celles qui nous barrait la route pour fuir. Nous n'avons pas malheureusement pas pu sauvé tout le monde. Certaines sœurs se sont enfuit en ballon après avoir mis le feu au bâtiment.
Nous avons raccompagné les survivants à Waldorg, les emmenés au temple de Youclidh. Les prêtres nous ont récompensés, soignés et données quelques indications sur les différentes coteries de Sobeknath.
Après les soins, je suis allez au temple de Dlul pour y faire un rapport, notamment, pour ces fantômes qui sont privés du sommeil éternel.
Quête 2 - Le lapin nain (scénario du MJ) - le 19/07/2020 :

MJ : Saladeuh
PJ : Claudine (Percolator), Kramel Douxséant (XblaEw)
XP gagné : 55
Perte : 3 PO (nourriture et nuit à l'auberge), 1 ration complète de voyage
Achat :
Récompense et objets trouvés : 80 PO (de pierres précieuses revendues)
Post-quête : Tasse à chocolat de Zwimaf (160 PO), 5 doses de poudre d'argent (1 PO), étui à fiole renforcé 8 places (5 PO)

Je me suis perdue dans la forêts de Schlipack. Heureusement, je suis tombée sur des panneaux indiquant "Cigédéflaich, village elfique (Boisson offerte)" qui m'a ammené le soir dans dans une clairière. Même si quelque maison était au sol, a plupart des maisons étaient dans les arbres et je me suis allongé pour observé ce village suspendu. Une prêtresse de Youclidh m'a vite rejoint, Claudine, puis un mage, Kramel Douxséant.
Et nous avons rejoint l'auberge afin que Dlul nous honore de ses bienfaits. Mes deux compagnons sont montés rapidement dans leur chambre tandis que je profitais du silence de la salle vide pour m'y ennuyer un peu. Dlul décida que mon sommeil serait fractionné : un nain hurlait dans le couloir ! Il cherchait de l'aide pour ses compagnons emprisonnés par "une lumière bleue" dans une grottes à quelques heures de marche de l'auberge.
Il nous a conduit à cette grotte en nous promettant d'avoir comme récompenses les pierres précieuses trouvées en échange de la liberté de ces camarades. Nous sommes descendu et avons suivi un couloir haut mais étroit. Je fermais la marche. Kramel, qui l'ouvrait est tombé sur un type assez étrange. Il semblait affamé et je lui est proposé une de mes rations de voyage. Lorsqu'il l'a mangé, ses yeux ont viré du violet au vert, puis au rose , gris et rouge au fur et à mesure qu'on le nourrissait ou posait des question. Il s'appelait Roger et semblait maudit. Claudine arriva à lever la malédiction. Ce faisant, Roger a d'abords craché des poulets de feu, puis une grosse lumière a jailli de son corps pour s'évaporer dans le plafond et Roger c'est effondré. Nous l'avons laissé dernière nous en lui assurant nourriture pour son éventuel réveil ainsi qu'une couverture pour que Dlul prenne soins de son sommeil.
Après un pont fragile, nous avons retrouvé les nains. Ils étaient trois mais il semblerait qu'un lapin géant à nageoires en aurait déjà mangés plusieurs. Ils ont condamnés l'accès du lieu ou se trouve le lapin, mais ne peuvent sortir : une magie semble les empêcher de sortir de terre. Nous avons décidé d'attaquer le lapin avec le renfort des nains. Je regrette que ce lapin n'avait pas de fourrure, j'en aurait bien pris une pièce pour des sommeil plus doux. Enfin bref, après avoir occis le lapin, non sans mal, les nains ce sont disputés et ne nous ont pas suivis vers la sortie.
Nous avons ramener roger à l'auberge l'aide de la charette des nains et avons demandé un soigneur. Puis nous avons repris notre sommeil réparateur, par la grâce de Dlul. Le lendemain, j'ai appris que Kramel avais subtilisé les pierres au nains dans la mine. J'ai proposer qu'on aille identifier les pierre ensemble pour ne pas avoir à payer 3 fois la même expertise avant le partage. Nous nous sommes rendus à Zoyek et avons partager la revente des pierres. Puis je suis partie pour Glargh, dans l'espoir de trouver une relique à acheter auprès de l'un des temples de Dlul.


Dernière édition par Lescargot le Mer 22 Juil 2020, 15:26, édité 4 fois

─────────────────────
Comme l'aigle, l'escargot peut atteindre le sommet des montagnes... mais il en bave !
Lescargot
Lescargot
Aventurier

Date d'inscription : 24/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum