Le Deal du moment :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le ...
Voir le deal

Alphonse "l'Invicible", cavalier en devenir

Aller en bas

Alphonse "l'Invicible", cavalier en devenir Empty Alphonse "l'Invicible", cavalier en devenir

Message par Sire_Taki le Mar 14 Avr 2020, 16:26

Alphonse dit "L'invincible"
Apprenti cavalier humain niveau 1
Localisation: sur les routes depuis Chnafon

Info utiles pour le MJ:
- Possède un âne et une broche à poulet dont il se sert comme lance et un couvercle métallique comme bouclier de fortune, le tout bricolé par Tom, le maréchal ferrant de la ville qui s'est pris en affection pour ce gamin voulant vivre ses rêves
- Son père et mort il y bien longtemps et sa mère viens de le rejoindre dans ce triste voyage. pas d'autre famille hormis ça.

Fiche perso:


Histoire:
Oyez damoiselles, damoiseau, l’histoire d’un preux chevalier en devenir, qui décida contre toute attente de ne point plier l’échine face à la destinée qui lui était toute tracée !

Alphonse « l’invincible », parfaitement bonnes gens ! C’est ainsi qu’il se nomme, et sa quête vers la gloire ne fait que commencer !

Pour commencer, sachez que le jeune Alphonse n’est point né d’une bonne famille et la cuillère en argent  sertie dans le bec, mais bien des classes populaire de la ville bourgeoise de Chnafon. Enfant de serviteurs d’une famille noble, il semblait que sa vie serait semblable,  et ses journées alternaient entre les taches de tournebroche en cuisine et palefrenier aux écuries. Une vie simple et ennuyeuse avec peu de place pour le répit. Son seul plaisir était d’épier la jeune fille de la famille, la belle Honorine Dupécule-Joli, âgée comme lui de 15 printemps. Ah, comme il rêvait de ses belles boucles blondes et de ses yeux azur ! Comme son rire cristallin faisait chavirer son cœur plus promptement que milles et unes tempêtes coulent un navire troué ! Par dessus tout, il aimait quand cette dernière faisait la lecture à son petit frère des antiques récit des chevaliers d’autrefois ! De nobles guerriers en armures étincelantes qui parcourraient le pays sur leurs fiers destrier, afin de de rependre la justice, protéger les faibles, assiéger des châteaux maléfiques pour délivrer des princesses et pourfendre sorciers et dragons !

Mais un jour alors qu’il écoutait l’histoire sous la fenêtre de son aimée, le majordome de la famille le trouva la à glandouiller plutôt que de travailler en cuisine, et lui intima de reprendre le boulot à grand coup de savate dans le derrière ! Oui, triste retour à la réalité pour notre héros ! Les héros de jadis lui semblait bien loin alors qu’il devait passer ses journées à récurer les sabots pleins de crottins et suer sang et eau en cuisine !

Comble du malheurs, vient un jour ou sa pauvre mère, après tant d’années à récurer la demeure de la cave au grenier, tomba gravement malade ! Il ne fallu pas trois jours pour que celle qui lui donna le jour finisse par rendre son dernier soupir ! Ce jour la, le jeune Alphonse pris conscience de sa condition : voila ce quel était le triste sort qui lui était promis ! Point de princesse, point de glorieuse épopée, point de chance d’approcher la douce Honorine : seulement une vie de labeur pour s’éteindre un froid matin d’automne dans sa couche, dans l’indifférence de ses maîtres. Et une sourde colère fini par gronder en lui. À tout cela, il dit non ! Je refuse ! Il était hors de question qu’il passe sa vie à se faire traiter comme un moins que rien par la famille qu’il servait depuis toujours. Ni même une journée de plus.

Certes, il n’était pas un foudre de guerre, ni chevalier ou noble, mais par les dieux, à la force de sa volonté et de ses exploit il le deviendrait ! Il parcourrait la terre de Fangh et même au-delà, traversant les déserts ardant et les blizzards mordants, accomplirait de nombreux hauts-faits et pourfendrait les ennemis les plus vils, et ainsi quand sa renommée et sa fortune seraient faites, il retournerait à Chnafon pour demander la main d’Honorine, qui ne pourra refuser devant tant de gloire et de noblesse !

La route serait longue et semée d’embûches, mais la première étape était d’ordre pratique : comment devenir un preux chevalier quand on à vécue toute sa vie en cuisine ? Et bien, « quand on a peu de moyens, il faut savoir se montrer malin ! » disait souvent sa mère quand elle devait préparer le repas avec les restes du garde-manger. Premièrement, il fit un sac en emportant ses maigres possessions, récupéra sa fidèle broche à rôtir, quelques ustensiles de cuisines et autres provisions, enfourcha Cadichon, l’âne un peu têtu qui servait à ramener les courses du marché, puis il parti sans se retourner, car il quittait son  quotidien de misère pour faire face à sa nouvelle destinée, celle qu’il allait se forger à la pointe de sa lance… pardon, sa broche ! Et croyez moi, damoiselles et damoiseau, attendez vous à entendre de nouveau parler d’Alphonse L’invincible, car son périple ne fait que commencer !

Concept:
personnage crée en utilisant le supplément non-officiel Cavalier pour Naheulbeuk 3.0, modifié pour faire rentrer un pécore dans le rôle d'une classe spécifiques aux nobles.

Psychologie:

Alphonse est un rêveur; qui se prend pour un chevalier d'une époque révolu, tel un Don Quichotte, mais qui tiens pourtant plus de Sancho Panza ! Il est persuadé qu'en s'accrochant à ses rêves et à force de détermination, il parviendra à devenir un vrai gentilhomme. toujours volontaire pour la moindre mission, il n'hésitera pas à charger le danger tête baissé sur son âne, avec toute la fougue et le romantisme désuet qui le caractérise, même si cela risquerait de lui coûter la vie.

Description physique:
étonnamment assez beau pour un garçon de sa condition, ses traits fins et son sourire enjôleurs sont malheureusement souvent discrédités par son accoutrement de pégu, son comportement théâtral un pathétique car cliché et désuet, et son délire de chevalier de pacotille monté sur un mulet. si l'ont faisait abstraction de tout ceci, on verrais un jeune homme de 15 ans, aux cheveux blonds et à la barbe naissante lui donnant un petit coté baroudeur, des yeux gris acier remplis de détermination et à la voix suave.

Objectif à courts/moyens/long terme:
- accomplir des quêtes et gagner de l'argent pour obtenir un meilleur équipement, notamment  un vrai cheval de bataille et une armure rutilante pour valider son fantasme de chevalerie
- Vaincre milles et un périls pour obtenir gloire et renommée
- Rentrer à Chnafon pour demander la main de Honorine Dupécule-Joli, son amour de jeunesse et fille aînée de la famille noble qu'il servait jusqu'alors. d'ici la, il préféra éviter de remettre les pieds dans cette ville qui lui rappelle trop sa vie d'avant (et également parce qu'il s'est tiré en "empruntant" un âne et un peu de matériel pour commencer sa carrière.

Supplément cavalier::

Sire_Taki
Aventurier

Date d'inscription : 13/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum