Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
DADYPET Jouet pour Chat interactif avec Plume rotative ...
Voir le deal
10.23 €

[ANNONCE] Réforme et compte rendu table ronde

Aller en bas

[ANNONCE] Réforme et compte rendu table ronde Empty [ANNONCE] Réforme et compte rendu table ronde

Message par Maenhout le Mar 05 Mai 2020, 14:54

Bonjour à toutes et tous.

Suite à une ambiance que j'estime fortement problématique (car néfaste) ses derniers mois sur la communauté, j’ai pris la lourde décision de supprimer les titres : ménestrel, scribe, guide. Mais aussi de supprimer les salon du serveur Discord qui ne sont pas en rapport direct avec le jeu de rôle. Part ses actions, Naheulbeuk Online va se recentrer sur la pratique du jeu de rôle et uniquement cela. Pour ceux et celles qui ont connu, nous allons revenir à un mode de fonctionnement similaire à l’époque ou Naheulbeuk Online utiliser Mumble.

Les raisons de ce choix sont nombreuses et je ne pense pas qu’il soit pertinent de vous les exposées dans cette annonce. C’est pourquoi je vais organiser une table ronde communautaire vocal sur le serveur Discord ce mercredi 6 mai de 21h à 23h (possiblement jusqu’à 00h) pour que je puisse répondre à vos questions concernant cette mesure que j’impose. Pour développer, une table ronde est un salon vocal ou tout membre qui le souhaite peut venir pour discuter d’un sujet défini concernant le fonctionnement de la communauté.

Vous aurez remarqué ou vous remarquerez que le salon permettant un droit de réponse sur Discord à cette annonce a été supprimé (salons textuel “a-propos-des-news”),ce qui est un acte volontaire de ma part afin couper tout échange textuel sur Discord autour de cette mesure. Pour ceux et celles qui ne pourront pas assisté à la table ronde, je vous invite à me contacter via message privé Discord pour discuter du sujet un fois la table ronde effectuer (donc à partir de jeudi 7 mai). Je ne répondrai à aucun message privé sur ce sujet avant la table ronde.

Concernant les membres du staff, même si certain et certaine ne seront peut être pas surpris par ce choix de ma part, je tiens tout de même à m’excuser auprès de vous pour ne pas vous avoir prévenu en amont et je comprendrai que vous soyez contrarié voir en colère que je supprime vos titres sans préavis ni discussion autour de ce sujet. De même je vous invite à participer si vous le pouvez à la table ronde afin de pouvoir vous exprimez.

Je souhaitai ne jamais avoir à utiliser ce droit que je m'étais réservé d'imposer une mesure, peut importe l’avis des autres membres (staff ou non), mais cela m’a semblé nécessaire. Si certains et certaines membres de la modération souhaite quitter leurs rôle suite à cette annonce, je comprendrai parfaitement leurs choix.

J’ai conscience également que j’applique cette mesure de manière brutale et assurément pas de la meilleur des manière, mais des événements que j’estime grave mon pousser à agir rapidement. Je demande à tous et toutes de prendre du recule et de ne pas chercher à répondre à cette annonce par je ne sais quel moyen, nous pourrons à tête froide discuté de cette mesure ce mercredi soir.

Bien à vous tous et toutes.
Maenhout

Gestion technique:

Suppression du titre ménestrel


Comme lorsque les ménestrel étaient présent, tout membre de la communauté qui le souhaite peut organiser un événement, seul ou à plusieurs. Si un ou une membre à une idée, il lui suffit de la proposer dans le forum “Animations et Événements” (anciennement “Estrade des ménestrels” ) et de développer cette idée avec des membres intéressés. Concernant les parutions écrite ou tout autre contenu communautaire de divertissement/information (récit d’aventure, gazette, journal des news sur Naheulbeuk, etc.), de même celle-ci pourront être publiés dans ce même forum.

Si la création de salons (ou tous autre outils) et nécessaire pour un événement, il suffira de demander à la modération la mise en place de ses salons. De même pour les annonces en salon Discord textuel “news”

Suppression du titre scribe


Concernant les scribes, le sujet est complexe et mérite d’être traité de manière particulière. C’est pourquoi leurs titre est supprimé, mais une discussion autour de la gestion de l’équilibrage sur NO sera ouverte dans le forum “Administration de la communauté” au moment voulu pour trouver une solution la plus adapté possible.

Suppression des guides


L'accueil des nouveaux membres sera la charge de ceux qui le souhaite sur la communauté. de même pour la correction des fiches de personnage. Pour faire simple devient guide celui ou celle qui à envie d'accueillir les nouveaux membre.

Concernant les tampons de validation des fiches de personnages, ils seront supprimés. Il reviendra aux MJs de vérifier les fiches nouvellement créé de leurs joueurs et joueuses, comme cela ce passe déjà avec les membres qui n’utilise que la fiche Roll20 de @Kaias.

Accueille des nouveaux membres


Pour le moment les nouveaux membres seront accueillie par l'administration et la modération.

Discord


• a-propos-des-news : fermeture potentiellement temporaire
• collaboration : migration du salon sur le forum potentiellement temporaire
• Faq : migration du salon sur le forum potentiellement temporaire. Le forum “Discussions générales” étant renommée en “FAQ”
• la-taverne-du-pouet : supprimé
• jeu-vidéal : supprimé
• permanence : supprimé car plus d’utilité avec la suppression des titres (idem pour le salon vocal du même nom)
• salons jeux vidéos : les trois salons vocaux sont supprimés.

Forum


• Les collaborations ou les contributions en cours de création seront à ouvrire dans la racine du forum “Contributions”
• “Événements” renommé en “Animations et Événements”
• “Estrade des ménestrels” et fusionner avec le forum “Animations et Événements”
• “Discussions générales” est renommée en “Foire aux questions”
• “Discussions autour du JdR Naheulbeuk” fusionner avec “Foire aux questions”
• “Conventions internes et aides de jeu” et rattaché à la catégorie “Jouer sur Naheulbeuk Online”



Dernière édition par Maenhout le Sam 09 Mai 2020, 19:16, édité 1 fois

─────────────────────
Désoler pour l'orthographe, dyslexie oblige, le plaisir d'une vie.
Maenhout
Maenhout
Aventurier

Date d'inscription : 29/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

[ANNONCE] Réforme et compte rendu table ronde Empty Capture table ronde

Message par Maenhout le Sam 09 Mai 2020, 19:13


Merci à @Didi le lapin pour cette capture.

─────────────────────
Désoler pour l'orthographe, dyslexie oblige, le plaisir d'une vie.
Maenhout
Maenhout
Aventurier

Date d'inscription : 29/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

[ANNONCE] Réforme et compte rendu table ronde Empty Compte rendu de la table ronde

Message par Marno le Sam 09 Mai 2020, 19:22

DISCLAIMER



J’ai rédigé ce compte rendu dans la volonté d’être le plus neutre possible. Il se peu que, sur certains passages, il y ait des oublis ou des erreurs de compréhension, et je m’en excuse si c’est le cas, mais je me suis efforcé de retranscrire le corps des messages. Il y aura des passages où je me suis trouvé incapable de retranscrire de façon juste ce qui a été dit par la personne, j’ai fait le choix dans ce cas là d’uniquement signifier le sujet abordé. Je vous prie de croire que je n’ai pas cherché à donner de bon ou mauvais rôle à qui que ce soit, ayant pris mon travail à cœur. Je ne suis pas rompu à ce genre d’exercice mais je le fait faute de volontaire le jour J, car bien qu’approché pour le faire, l’intension était antérieure. Je vous prie donc de nouveau de m’excuser pour tout manquement ou erreur de ma part.
La tâche ne fut pas aisée, dire le contraire serait faux, et ce ne fut pas non plus une partie de plaisir.
Je tiens également à préciser que bien que des conseils ont été pris quand à sa rédaction et à sa forme, son contenu n’a pas été modifié par un tiers ni soumis à la correction, ce qui explique les fautes présentes. Le parti pris de ne pas toujours mettre les noms des personnes cité par d’autres est de mon unique fait, je n’ai reçu aucune consigne allant dans ce sens et c’est une volonté que j’assume, la présence des time code est justement là  pour que celles et ceux le désirant puisse retrouver les passages en question au travers du replay audio proposé par Didi le lapin.
Je finirais par dire que ce disclaimer est en prévision d’éventuelles accusations de partialité ou de malhonnêteté, pas que je pense que cela pourrait arriver, mais parce que je préfère prévenir que guérir, donc de m’expliquer avant plutôt que de me justifier après. Il n’est cependant pas là pour empêcher toute critique, car je suis conscient de ne pas être parfait et de pouvoir faire des erreurs
Ps : je suis conscient que les tournures de phrases du disclaimer et du texte à suivre fassent très formelles, sortant de mon vocabulaire habituel pour celles et ceux qui me lisent sur la taverne ou m’ont entendu en vocal, mais j’ai jugé important d’utiliser ce style pour garder un recul nécessaire.

Compte rendu


[00 00:00 – 00:04:21]

Lewon commence par prendre la parole pour annoncer la structure que prendra la table ronde.
Elle s’axera sur deux parties, la première sera directement liée sur  le message et la décision de Maenhout concernant la suppression des titres de guides, scribes et ménestrels ainsi que des salons textuels, la seconde partie se portera elle sur la transparence et la proximité de l’administration et de la modération vis-à-vis du reste de la communauté ainsi que du système de prise de décision.
Il est annoncé que l’objectif de la table ronde n’est pas de trouver des solutions  à tous les problèmes soulevés mais d’avoir un espace de discussion pour en discuter et mettre en place un système pour que ces questions soient adressées dans le futur.



[00:04:22 – 00:09:30]

La parole est laissée à Maenhout pour qu’il puisse expliquer son acte. La décision à été prise à contre cœur suite à une hausse des remontées et constatations de problèmes, qu’ils soient liés au staff de façon interne ou interne-externe, mais également sans y être lié. De nombreux retours lui on été fait sur le malaise ressentit par certains vis-à-vis de la situation actuelle.
Il a fait la constatation qu’une nouvelle période de crise arrivait et a fait le choix d’interdire le droit de réponse le temps de trouver et mettre en place des solutions au lieu de faire comme lors des crises précédentes où le pic de la crise obligeait à des sanctions abrupte de la part de la modération.
La suppression des titres est là dans une volonté de faire table rase pour ensuite trouver des solutions sur des choses qui seront mise à plat.
Il admet que la solution n’était pas la plus adaptée mais que c’était la seule qu’il voyait se proposer à lui au vue de sa situation personnelles et celle de NO.
Il invite tout ceux ayant un désaccord avec sa décision de l’exprimer, mais indique que la priorité est de parler de ce qui à mené à la crise et d’en trouver une solution



[00:09:31 – 00:11:38]

La parole est donnée à Alystan. Il demande un rappel de ce qui c’est passé afin d’avoir un contexte et comprendre la décision.
Maenhout en fait le résumé, expliquant qu’il y a eu une augmentation de comportement condescendant et moqueur de membre à membre, des problématiques liées au staff de façon interne et interne-externe, une augmentation des actes de modération couplé à un manque de communication menant à une ambiance jugée malsaine et destructrice où chacun cherche à imposer son point de vue.



[00:12:01 – 00:18:18]

La parole est donnée à Sylyon. Il demande en premier lieu si Maenhout c’est concerté, et si oui avec qui, afin de prendre sa décision. Il met également en avant que Maenhout à imposé son point de vue en prenant cette décision et demande comment il se sanctionnera pour ça. Il demande ensuite pourquoi les salons textuels ont été supprimés, et comment justifier l’empêchement de dialogue permettant de rassembler les points de vue, permettant d’avoir toutes les clefs en mains afin de se préparer pour la table ronde.
Maenhout répond qu’il peut faire son autocritique mais qu’il ne peut pas s’auto sanctionner, et que la question de savoir si son acte est sanctionnable, et si oui comment, mérite d’être posée. Pour le second questionnement, il a pensé qu’empêcher le droit de réponse permettrait aux gens de prendre du recul et d’éviter une émulsion négative, afin de tout poser ensuite lors de la table ronde. Il choisi en exemple pour étayer son propos les réactions suite à la X-card.
Sylyon rebondit sur l’exemple pour parler de l’utilisation de l’écriture inclusive utilisée dans cette annonce qui est perçue comme une politisation du staff, ce qui en fait une erreur de communication.
Maenhout admet en réponse que la communication est effectivement une chose difficile et qu’il y a eu des erreurs sur ce sujet.
Sylyon prend une dernière fois la parole pour demander si Maenhout à pensé à l’image qu’il donne de la communauté NO en l’affichant comme étant ouvertement LGBT+  ou SJW et de l’image donnée actuellement de la communauté qui est muselé pour un nombre infime de personne à problème.
Lewon indique que cette question pourra être traitée lors de la seconde partie.



[00:18:20 – 00:21:18]

La parole est donnée à Shorei par l’intermédiaire d’un texte lu par Lewon. Il exprime sa compréhension sur la suppression des titres, qui peuvent apporter trop de pression et de pouvoirs à leurs membres, mais qu’ils sont utile afin d’avoir un point de repère vers qui s’adresser quand on arrive. Une proposition de mettre un wiki  résumant toutes les règles ou de faire un système de staff à durée courte est mis en avant.
Maenhout fait le rappel que les titres n’offraient pas de pouvoir décisionnel théorique mais des outils. Il soumet l’idée d’ouvrir des places dans l’administration de la communauté afin de creuser ces idées.
Lewon demande comment et qui mettra en place le nouveaux fonctionnement de la communauté.
Maenhout répond  que la décision devra être faite de façon communautaire et pas seulement par l’administration.



[00:21:20 – 00:26:21]

Dark_lux prend la parole pour demander si le sujet de cette table ronde doit être les causes ayant mené à cette table rase ou bien de la table rase en elle-même. Il pense que la priorité devrait être donné sur les causes et non sur la décision.
Maenhout lui répond que le second sujet mérite d’être traité pour savoir où doit s’arrêter le droit de modération et de sa légitimité, ne jugeant pas son acte comme légitime. Il pense néanmoins que la discussion du soir devrait se concentrer sur le premier pour éviter toute nouvelle crise. Il explique que la suppression des salons hors jdr à été prise pour éviter la moquerie et la dévalorisation de membre à membre, et celle des titres pour faire table rase. Le choix de le faire de façon brusque et unilatéral était de vouloir arrêter l’escalade de mauvais comportement via une action coup de poing.



[00:26:22 – 00:37:10]

La seconde partie de la table ronde est amorcée par la prise de parole d’Ibitsuki. Il exprime le fait que la montée des mauvais comportements est liée directement au manque et erreurs et communication de la part du staff, lié à un manque de transparence de ce dernier. Il pointe aussi du doigt le manque de présence et de proximité de certains membre du staff qui jouent et maitrisent sur d’autres serveurs.
Maenhout explique qu’actuellement, le choix de la non transparence des actes de modérations est voulue par une volonté de ne pas afficher publiquement les personnes modéré afin de les préserver. Le sujet sur la transparence méritera des discussions et des tests, le tout sur le long terme. Il admet être d’accord sur le manque de présence des membres de l’administration et de la modération et trouve que ça pose problème, mais indique que plusieurs facteurs de la vie personnelles peuvent en être la cause.



[00:37:45 – 00:41:10]

Après un résumé des précédents points abordés par Lewon, Yarrick prend la parole. Il met en avant le fait que depuis une réforme d’il y a 4 ou 5 ans, les personnes avec un titre ont voulu imposer un parti pris sur une manière de jouer au JDR naheulbeuk, ce qui exacerbe les tensions au sien de la communauté.



[00:41:24 – 00:44:38]

Dadazel prend ensuite la parole pour faire part de sa constatation d’une perte de confiance des membres de la communauté envers l’ensemble du staff, et propose en solution une démocratie à grande ampleur afin que chaque décision puisse être votée, y compris l’attribution et la destitution d’un titre. Il met aussi en avant que le poste d’administrateur doit se construire sur la durée.



[00:44:39 – 00:47:28]

La parole revient à Stixy, qui propose que pour faire vraiment table rase, il faudrait démêler les réels problèmes et sanctionner les coupables, en demandant que des comptes soient rendus. Il met en avant l’existence de fait d’acharnement, de diffamation et de politisation qui sont des comportements toxiques.



[00:47:29 – 00:52:32]

Alm prend la parole en mettant en avant que les crises reviennent sans cesse faute d’acte, de prise de conscience et de responsabilité. Il met également en avant des cas de harcèlement moral et critique une mouvance SJW. Il raconte son expérience personnelle sur quand il était question qu’il devienne ménestrel, période où il a subit du harcèlement moral de la part de ménestrels. Le problème a été remonté à la modération mais il n’a vu aucune décision de prise à ce sujet, puis à subit un lynchage public général lors de l’expression d’un point de vue de sa part.



[00:52:43 – 00:58:23]

Suite à une demande de la part de Bukmor à ce que la vraie cause du problème, à savoir les membres toxiques, soit abordé et à ce que l’administration et la modération fassent leurs travail, Maenhout aborde le sujet du manque de sanction envers certains membres. Il explique que pour des facteurs personnels (fatigue, burn-out), mais aussi dans une politique valorisant la pédagogie à la sanction, des cas ne sont pas modéré comme ils le devraient. Il reconnait qu’il y a des problèmes dans le fonctionnement de la modération et qu’une discussion communautaire de fond sur ce sujet est nécessaire, afin d’apporter des idées nouvelles et de faire les meilleurs choix.
Il propose qu’il soit d’abord débattu du processus de modération en termes de limite, de sanction et de transparence afin de les définir avant de se pencher sur les cas à modérer pour pouvoir les traiter de la manière dont la communauté l’aura choisie.
Maenhout revient ensuite sur ce qui à été dit plut tôt par Sylyon sur la possibilité de sanction à prendre à son encontre et sur comment doit être gérer l’administration. Cette question sera aussi à débattre avec le reste de la communauté afin d’acter, et en respectera le choix.
Il propose également que la question des titres soit elle aussi débattue une fois le processus de modération décidé.



[00:58:32 – 01:04:19]

Maenhout n’ayant pas répondu aux attentes de Bukmor, ce dernier précise qu’il y a une scission dans la communauté entre deux groupes, s’accusant mutuellement de toxicité et qu’il s’agit du problème à discuter et résoudre. Il indique aussi que certaines personnes sont également présentes pour régler leurs comptes, et qu’il propose qu’elles crèvent l’abcès maintenant afin de repartir sur des bases plus saines en précisant le fait que ça causera le départ d’un des deux camps.
Maenhout ne le souhaite pas car bien que d’accord, la table ronde n’est pas là pour des règlements de compte. Bukmor de son côté maintient sa position.
Bukmor questionne sur un manque probable de partialité de la modération et de l’administration, Maenhout pour s’en défendre précise qu’il se met en retrait et s’interdit au chapitre lorsque sa compagne est concernée dans une affaire de modération pour éviter tout biais.
Maenhout précise que bien qu’importants, les sujets conflictuels seraient trop nombreux pour être réglé lors de cette soirée, invoquant plus d’une quinzaine de cas.



[01:04:20 – 01:05:04]

Lewon reprend la main pour synthétiser les discours de Stixy, Alm et Bukmor et précise que le problème ne pourra pas être réglé dans le détail lors de la soirée mais que c’est quelque chose qui ne doit pas être tu et qui doit être traitée



[01:05:06 – 01:07:47]

Dadazel reprend la parole après avoir été cité précédemment. Il reconnait ses tords et s’en excuse. Il assure également ne pas avoir la volonté de tout étaler lors de cette discussion mais qu’il sera prêt à le faire après.
Il se défend en précisant n’ayant jamais reçu d’avertissement de la part de la modération, empêchant une remise en question. Il fait la demande à ce que les choses lui soit dîtes par la modération si des choses lui sont reprochées. Il met en avant ses liens amicaux avec certains membres de la modération qui ne devrait pas être la raison au manque de reproche.
Il fait aussi un appel à la reconstruction, avec ou sans lui.



[01:07:48 – 01 :11:28]

Asterios prend la parole pour dire qu’il n’y a pas de règle et de principe simple pour encadrer ce qui peux être fait, dit ou non afin d’améliorer la vie communautaire sur le discord. Il ajoute que la charte n’est pas assez mise en avant.



[01:12:18 – 01:13:20]

Warlesk vient prendre la parole pour donner son avis défavorable au système démocratique mis en avant précédemment par Dadazel à causes de certains biais inhérent à ce système sur l’élection des membres à responsabilité.



[01:13:26 – 01:15:35]

Yarrick revient pour apporter des précisions sur sa déclaration précédente. La volonté du staff d’imposer une façon de jouer au lieu d’apprendre les gens à jouer de manière responsable serait responsable de l’intolérance de certains envers d’autres sur la manière de jouer de chacun. Maenhout confirme que c’était le cas à une époque mais pense que depuis plus d’une année l’idéologie aurait changé pour allez dans le sens à encourager les gens à jouer ce qu’ils veulent jouer.



[01:15:44 – 01:20:36]

Stixy reprend la parole à son tour pour parler du dernier cas ayant fait débat, résumant l’affaire. Il s’agit d’un membre ayant mal pris une décision quand à sa non acceptation au sein d’un rôle et ayant répondu de manière non approprié publiquement sur le forum, réponse déplacée par la modération estimant que sa place n’était pas à être publique mais privée, en accord avec leur politique précédemment cité.
Il demande que ce cas, et ceux similaires, soient réglés obligatoirement pour le projet de reconstruction. Il précise qu’il ne veut pas que ce soit fait lors de la soirée, mais que ça soit fait tout de même et que des décisions fortes soient prisent.
Il se plaint également d’un manque de participation de la communauté sur divers projets ayant pour but d’aider cette même communauté.



[01:20:37 – 01:23:57]

Dark_lux fait la demande personnelle à ce qu’on ne porte pas d’accusation directe envers des personnes, qu’il est conscient que ces problèmes doivent être réglés mais s’interroge si c’est le moment et l’endroit pour le faire. Il revient ensuite sur les propos de bukmor pour tenter de les clarifier, émettant l’hypothèse que la genèse des deux camps en conflit viendrait de conflit personnel transformé en bataille idéologique.



[01:23:58 – 01:26:23]

Bukmor, à la demande de Dark_lux, précise que les tensions sont apparues d’une première part d’une partie du staff et de la modération qui prônait une idéologie et également la scission entre deux groupes, ne sachant pas si les deux sont liés ou non.
Il fait, à son tour, un appel à la modération de prendre leurs responsabilité et de sanctionner en toute transparence.



[01:26:24 – 01:32:14]

Malvy vient répondre à de précédent discours, accusant certains d’abuser de la confiance que la modération a placé en elle en ayant un comportement malveillant et toxique. Elle explique à son tour que la volonté de ne pas rendre transparent les actes de modérations est là dans le but de protéger les modérés, afin de ne pas les afficher au grand jour. Elle rappelle que la modération est bénévole et que le manque de remerciement pour leurs travails mène à un ras le bol. Elle admet que des erreurs ont été commises mais se plaint d’un manque de retour et de discussion de la part de la communauté vis-à-vis de leurs erreurs.



[01:33:23 – 01:37:10]

Ibitsuki met en avant que la coupure de la communication entre modération et communauté ne pousse pas à leurs faires de retour. Il est d’avis aussi que bien que les conflits précédemment mis en cause doivent être régler pour reconstruire les bases, mais qu’il faudra le faire dans un autre temps. Propose, en ce sens, l’idée d’un salon dédié aux appels à témoignages afin de tous les centraliser et que les personnes concernée puissent se livrer dans un endroit prévu pour, qu’il soit public ou non.



[01:37:11 – 01:38:36]

Dark_lux prend la parole pour émettre le fait que des conflits personnels entre quelques personnes ont mené aux conflits actuels, y compris les conflits idéologique.



[01:38:40 – 01:44:28]

Maenhout, en réponse sur le manquement dans les sanctions, assume la politique du dialogue en place de celle de la sanction mais reconnait que la méthode ne suffit pas et que le changement doit être discuté. Il interroge si des sanctions rétroactive  devront être prise sur les causes ayant menée les conflits, mais dit ne pas avoir la réponse.
Bukmor, en réponse, pose le problème que l’administrateur se doit d’être exemplaire et le plus juste pour faire respecter les règles qui ont été dictée, afin de ne pas ouvrir de brèche dans les hiérarchies inférieur. Maenhout explique qu’en terme de modération, il n’y a pas de règle strict de posé et qu’ils fonctionnent au cas par cas, mais que ce fonctionnement pourra être remis en question.
Il s’exprime ensuite sur sa situation personnelle, ayant subit divers burn-out, causé par la trop grande proportion de négatif reçut, et que cette situation émotionnelle peux être, en partie, une des raisons ayant poussé à l’acte de suppression.
Il critique, en ce sens, que lorsque des décisions prises en faveur de la communauté, comme celle d’enlever le pouvoir décisionnel au staff, il n’a vu que peu de commentaire à ce sujet, alors que lorsque des décisions bénignes sont prises, comme le changement des couleurs des différends rôle, beaucoup de personnes viennent s’exprimer.
Il souhaiterait  que les membres de la communauté s’expriment davantage lorsque qu’ils sont satisfaits d’une décision prise.



[01:44:42 – 01:51:24]

Survitana prend la parole pour parler à propos du cadre des règles. Il précise que le staff était là pour instaurer le cadre, fait de contrainte et pouvant être remis en question si une majorité le conteste, mais qu’il se doit d’être respecté par la suite. La modération, par la suite, se donnait pour rôle de discuter avec ceux sortant du cadre afin d’en comprendre la raison, et de ne pas les sanctionner si l’impression était donné que le message avait été compris. Il précise que le manque de sanction n’est pas synonyme d’un manque d’action.
Il admet que le cadre qui avait été posé était volontairement ouvert, que le staff n’était peut-être pas légitime à le poser et que la communauté pourrait être intégrer à ce processus.
Il souligne le fait que la politique actuelle du staff, ainsi que l’issue des cas traités, ne sont pas le fruit d’une seule personne mais de l’équipe tout entière suite à des discussions.
Il appel à ce que chacun fasse l’effort de s’intégrer dans le cadre.



[01:52:33 – 01:55:14]

Malvy revient pour faire la précision que le cadre des règles à respecter et de la bonne conduite à tenir, jugé flou, est décrit dans la charte présente sur le forum. Elle met en avant le calme dont fait preuve Maenhout et Survitana ce soir. Elle relève le fait qu’elle n’aurait pas usé d’autant de pédagogie et est favorable au durcissement de la modération.



[01:55:15 – 02:00:13]

Dark_lux prend une nouvelle fois la parole pour parler du droit de réserve dont la modération doit faire preuve pour assoir sa légitimité et la difficulté que ça impose face à une contestation qui ne se l’impose pas. Il souligne la nécessité d’avoir une contestation, mais éclairée.
Il fait ensuite une transition en proposant l’idée d’un consensus où un groupe de personne serait conservé pour proposer la mise en place de certaines choses, et que ses propositions soient soumises au vote de la communauté en lieu et place de l’imposer, mais aussi que des personnes extérieurs proposent des sujets à ce fameux groupe, dans un rôle de contre-pouvoir.



[02:00:14 – 02:02:40]

Lewon reprend la parole pour conclure la seconde partie de la table ronde, en appelant la communauté à synthétiser par écrit les points qu’ils ont abordés lors de cette soirée dans un salon créé spécialement pour, pour avoir une vision claire sur ce qui devra mener à réflexion et sur ce qu’il faudra faire pour repartir des bases saines. Il demande aussi à y inclure les idées sur qui devra travailler sur ces points et de quelle manière.



[02:03:56 – 02:08:11]

Une fois le salon mis en place, Bukmor demande quels sont les limites de l’administration et de la modération avant intervention et sanction. Maenhout répond qu’il n’a pas la réponse car il faudrait y réfléchir et que la question mérite d’être posée à la communauté pour qu’elle puisse donner son avis. Il y a tout de même une limite non négociable qui est celle posée par la loi.



[02:08:15 – 02:09:18]

Ibistsuki vient pour se positionner en faveur du fait que le cadre proposé par l’administration soit d’abord proposé à la communauté afin que ça soit discuté.



[02:10:06 – 02:11:06]

Survitana intervient pour apporter un élément de réponse à la question posée précédemment par Bukmor en précisant que la modération agit de prime abord par la médiation et que la limite est ensuite décidée de façon collégial entre tout les modérateur au cas par cas, Maenhout précisant que c’est le cas sauf erreur de la part de cette dernière dans la gestion d’un cas, ce qui est déjà arrivé par le passé.



[02:11:25 – 02:14:40]

Dark_lux pose la question à Bukmor de ce qui serait, selon lui, les limites que devraient s’imposer la modération, ce à quoi il répond que la loi devrait l’être, et que si des preuves sont apporté d’un manquement à la loi sur une affaire, la modération devrait cesser la médiation pour passer à la sanction. Il souligne à nouveau que ce n’est pas le cas actuellement en citant des exemples de biais actuels et pose de nouveau la question de la limite.
Il rappelle qu’en théorie, la charte et la loi sont là pour poser la limite entre la médiation et la sanction, mais que la médiation et l’éducation reste toujours de mise même lorsque ces dernières ne sont pas respectées.



[02:14:47 – 02:16:40]

Dark_lux, en réponse à Bukmor, emet l’avais qu’une corrélation entre la taille d’une communauté et la complexité de la définition du cadre existe. Il l’interroge ensuite sur un cas particulier auquel Bukmor ferait référence, sur quoi ce dernier s’explique, parlant de preuves existantes contre des membres depuis deux ans mais qu’aucune action concrète n’ai été prise et qu’il faut en discuter librement et publiquement afin d’avancer.



[02:16:41 – 02:22:05]

Lewon fait un résumé oral de ce qui est écrit, à cette heure là, dans le salon problématique.



[02:22:06 – 02:28:37]

Maenhout tient à préciser que les cas de modérations posant problèmes, par leurs manques de sanction, représentent un faible pourcentage par rapport à la totalité des cas géré par les modérateurs. La volonté de la non transparence des cas de modération a cependant mené à ce que les erreurs de la modération ressortent plus facilement, faussant de fait la vision qu’ont les membres sur la modération.
Il fait ensuite sa conclusion. Il pose la question de savoir si des actions rétroactive en terme de sanction doivent être prise avant de reconstruire les bases ou bien après.
Dans une volonté de prise de recul, il annonce que les salons communautaires précédemment supprimé ne reviendront pas dans l’immédiat. Il annonce qu’une discussion avec les membres de la modération aura lieux, mais prévient que le travail sera long au vue du nombre de sujet à traiter. Il appel à la patience de la part des membres de la communauté, et fait le souhait qu’ils soient partie prenante dans ce que deviendra NO.
Il reconnait que son acte peut être sanctionné mais que son statut actuel  l’empêche, mais qu’il accordera le droit à la communauté de savoir dans quelle mesure le modérer et le sanctionner si besoin est.
Son objectif est que la communauté soit gérée par elle-même, reste à savoir de quelle façon.
Il annonce que dans un premier temps, les discussions en lien direct avec cette table ronde et l’avenir de NO seront centralisées sur le forum, tout en conservant le système de news sur le discord, avant qu’il soit décidé du meilleur média à utiliser. Le salon problématique sera lui conservé afin que les membres  puissent continuer à poser leurs problématiques et leurs solutions, mais que la taverne table ronde sera elle clôturée dans un souci de cohérence.



[02:28:00 – 02:30:14]

Lewon prend une dernière fois la parole pour remercier tout le monde et les inviter à poursuivre la conversation en off.


Dernière édition par Marno le Sam 09 Mai 2020, 19:31, édité 3 fois (Raison : Modification de mise en page)
Marno
Marno
Aventurier

Date d'inscription : 01/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

[ANNONCE] Réforme et compte rendu table ronde Empty Re: [ANNONCE] Réforme et compte rendu table ronde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum