Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-30%
Le deal à ne pas rater :
JBL LIVE 300TWS – Écouteurs intra-auriculaires sans fil
105 € 149 €
Voir le deal

Gaël Istud le semi-elfe noir ranger

Aller en bas

Gaël Istud le semi-elfe noir ranger Empty Gaël Istud le semi-elfe noir ranger

Message par Scroll Jeu 07 Jan 2021, 21:53

Mon histoire:

Je m’appelle Gaël Istud et je suis un semi-elfe noir. « Commence tu sais ça ? » me dirait vous. Bah il suffit de me regarder, j’ai la peau noire, les yeux verts et nom d’un orque, je mesure 1m85 à seulement 16 ans. Mais le truc qui m’a vraiment mis la puce à l’oreille, c’est mes oreilles justement. Trop pointue pour être celle d’un humain, et trop courte pour être celle d’un elfe. C’est ce qu’affirme maman en tout cas, et elle a toujours raison.

Enfin bref. Tout cela ne vous explique pas pourquoi je me retrouve à crapahuter sur un sentier de bucheron en direction du village le plus proche. Pour cela il va falloir que l’on remonte un peu ou beaucoup dans le temps, ça dépend du point de vu.

Tout d’abord, je suis le fils de … Si quelqu’un à une information dessus je suis preneur, idem pour mon lieu de naissance. Comme vous l’aurais compris, je suis un orphelin comme il en existe tant de part ce monde. Dans mon cas, j’ai été abandonné dans la forêt, sans doute pour y être dévoré par des loups, l’envie de rencontré mes géniteurs mes soudainement enlevé en me souvenant de ce détaille. En tous cas je ne suis pas mort, normal vu que je vous parle en ce moment, et ça c’est grâce à maman.
Maman est une druidesse qui passait par là quand on m’a laissé dans les bois. Elle ma recueille, ma nourrir et ma apprit presque tout ce que je sais au moment où je vous parle. Je ne serais pas le ranger que je suis aujourd’hui sans elle.

Bon, c’est bien beau tout ça, mais ça ne répond pas à la question. Et bien pour vous la faire simple, disons que j’ai un peu taquiné maman durant l’un de ses rituels de solstice, et qu’il en a résulté un sort entropique, qu’on ses pris de plein fouet. Le sort entropique a déclenché une tornade qui m’a emporté je ne sais où, et donc me voilà. Bon enfin pas tout à fait. Ça fait presque une semaine que je marche en ligne droit dans ces bois, j’ai même eu le temps de me refaire un arc et quelque flèche supplémentaire. Une chance pour que j’ai eu le temps d’attrapé mes besaces juste avant d’être emporté par le vent.

J’espère que maman va bien. Elle va me passer un de ces savons en rentrent, je l’entends déjà. Soupir
Ah, un champ !!!
Et j’aperçois une chaumière au loin !
Bon!
Et bien il va être temps de se dire au revoir cher ami renard…
Mon portait:

Gaël Istud le semi-elfe noir ranger Pj_gae10
Gaël Istud
Ma fiche:




Dernière édition par Scroll le Jeu 07 Jan 2021, 22:59, édité 1 fois
Scroll
Scroll
Aventurier

Date d'inscription : 26/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

Gaël Istud le semi-elfe noir ranger Empty Re: Gaël Istud le semi-elfe noir ranger

Message par Masskarad Jeu 07 Jan 2021, 22:06

Bonsoir, nous n'avons pas l'autorisation d'accès à la fiche.
Masskarad
Masskarad
Aventurier

Date d'inscription : 30/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Gaël Istud le semi-elfe noir ranger Empty One-shot du vendredi 08/01/2021 (MJ Saladeuh)

Message par Scroll Jeu 07 Jan 2021, 23:01

Du coups, comme je vous l'expliquais juste avant, j'étais arrivé arrivé en ville sans le sous en poche. Manque de bol, l'économie des aventurier n'était pas se qu'il y avait de plus florissante dans cette ville. J'ai fini par atterrir dans une auberge bondé de compagnies d'aventurier en mal de travail, et à ma grande surprise, un humain sympa a payé une tournée pour toute la table. L'humain à ensuite insisté pour qu'on le suivre dehors, il avait trouvé un posthite parlent d'un quête.Vu que je lui devait un repas, je l'ai suivis avec le nain et l'elfe noir qui était assis avec moi à la table.

On est arrivé dans une ruelle sombre où un veille humain, assis sur un tabouret à trois pied, avais l’air de nous attendre. Il nous a dit qu'une grande catastrophé écologique était arrivé, j'ai donc immédiatement pensé à la tornade provoqué par le sort entropique de maman, mais il c'est avérer qu'il ne s’agissait que du vol des lapins du paysan qui nous parlait.

Donc, on n'est aller à la ferme du paysan pour enquêté, et grâce à ma compétence de pistage hors-pair, on est tombé sur une propriété qui retenait les lapin dans des cages. J'ai donc proposé à mes camarades de passé immédiatement a l'offensive pour récupérer les lapins et donné une leçon aux propriétaires des lieux (c'était des hobbits, ça aurais pas été compliqué), mais ils n'était pas vraiment de cette avis.

J'ai tenté de m’infiltrer par un trou dans la hait qui entourait la maison, pendant que le nain m’imitait, mais en creusent un trou dans le sol. Il sont bizarre ces nains. Enfin bref, j'ai fini par passé de l'autre coté pour m'apercevoir que le reste du groupe avais fait le tour en passent par la porte principale et qu'ils était entrain de négocié avec le propriétaire des lieux, dont le loisir était de faire poussé des légumes. D'ailleurs, en voulant passer je m’était retrouver coincé dans une carotte géante. Et à près ça, j'ai plus très bien compris se qui se passait.

Du coup l'objectif de la mission a changé, on devait plus récupérer des lapins, mais casser la tronche a quelqu'un qui habitait en ville. Les autre m'ont dit d'aller surveiller sa maison et on c'est séparer, je crois que c'est à partir de ce moment que tout a déraper.

Vu que je ne savais pas où était la maison en ville, j'ai demandé poliment a un garde. Et là, le garde ma regardé bizarrement, ma mis la main sur l'épaule et ma dit : "suit moi gamin, on va en discuté au poste !"
D'après maman, quand un garde te dit qu'il veux en discuté au poste avec toi, ce n'est pas bon signe. Comme maman à toujours raison, j'ai décidé de ne pas écouté le garde, et je me suis enfuit le plus vite possible. Au moment où j'ai sauté dans la ruelle la plus proche, j'ai entendu le garde sonné l'alarme.

Je me suis retrouvé a courir dans les ruelles comme un fou. Au détour de la dernière ruelle je suis tombé sur une foule d'aventurier, qui se sont tous précités vers le passage dont je venait de l’extirpé. Après ça, je mes suis retrouvé tout seul dans une rue déserte. J'ai commencé à siffloté et marché tranquillement dans une direction, choisi au hasard, pour ne pas éveillé les soupçons. A un moment, un homme bizarre à ouvert sa fenêtre en me posant des questions aussi bizarre que lui. Il m'a ensuite invité à rentré, et comme je savais toujours pas on se trouvait la maison de la mission, je l'ai suivit. quand il ma dit de le suivre à la cave, ça m'a fait pensé à l'histoire que m'avais raconté un ex-aspirant paladin de Slanoush qui ma raconté que ... [censure].
Bref, du coups je l'ai suivit au sous-sol et la d'autre type bizarre nous attendais en bas. J'ai entendu trop de rumeur sur les rituels de Slanoush pour savoir comment tous cela allait finir. Là, le 1er type bizarre a commencé à raconté des truc bizarre comme en haut. Comme je craignais pour ma sécurité se**uelle, et pour ma sécurité tout court, je me suis avant dans un cercle pour leur dire que je voulais sortir d'ici entier et sans folie temporaire. Je crois qu'il ne mon pas bien compris et ils se sont suicidé juste après.
Après ça, quelque chosé à été invoqué dans le cercle, heureusement je l'avais quitté juste avant, et à commencé à me parlé. J'y ai pas trop fait attention et j'ai récupérer les dagues de types bizarre, je pourrais en tiré un bon prix chez le forgeron.

Après ça, je suis sorti de la maison et les copain avais déjà réussit la mission, on a touché la récompense et voila...

Ma fiche perso mis à jour:


Scroll
Scroll
Aventurier

Date d'inscription : 26/11/2020

Revenir en haut Aller en bas

Gaël Istud le semi-elfe noir ranger Empty Re: Gaël Istud le semi-elfe noir ranger

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum