Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux

2 participants

Aller en bas

Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux  Empty Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux

Message par Acratophorus Sam 18 Déc 2021, 02:37

Fiche:
Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux  Fiche_11

Evolution:

Humain Noble, Compétences de base : Appel de renforts, Erudition, Chevaucher, Pénible, Attire les monstre
Niveau 1 : COU 13 INT 10 CHA 11 AD 12 FO 12 AT 7 PRD 9
Compétences choisies : Nager, Chef de groupe

Background:
Gilderoy Barnabé Augustin Derrey de La Montgolfière est issu d'une famille très riche et très excentrique installée, depuis des générations, dans un immense domaine situé à quelques kilomètres à l'ouest du village de Noghal. "Un manoir, trois dépendances, deux piscines, plusieurs hectares de terrain et un ponton privé sur le Lac Aspousser. Il faudrait vendre votre âme pour pouvoir espérer en acheter une infime partie."


La provenance de la fortune familiale est inconnue et source de nombreuses spéculations dans la région. Certains accusent les Derrey de magouilles en tous genres, de trafic de peau d'homme-lézard ou encore de rituels à des dieux impies. "Des balivernes racontées par des gueux ivrognes et jaloux. C'est mon arrière-arrière-arrière-arrière Grand Père Fulbert Sigismond qui a fait construire le manoir. Il a fait fortune grâce à une géniale invention, mais elle n'est plus utilisée de nos jours à cause de ces maudits dirigeables qui sont soi-disant "plus performants" et gnagnagna c'est ça et mon cousin cultive des pommes de terre. Saletés de dirigeables inspirés de maudits peaux-vertes... Ahem, enfin bref... Le domaine était encore petit à l'époque et c'est feu mon Grand Oncle Théolibert Eudes Rufus qui lui a apporté toute sa gloire. C'était un grand explorateur et un prodigieux guerrier. Il a occis des dragons, vaincu des sorciers, sauvé des princesses et accompli une myriade d'autres faits d'armes qui méritent de figurer dans les livres d'histoire. Il a amassé de nombreux trésors et c'est de là que vient la majeure partie de notre patrimoine."


A 18 ans, Gilderoy est envoyé à Glargh, pour suivre une formation militaire afin de devenir officier de l'Armée Fanghienne. Il est renvoyé au bout de 6 mois pour "mauvaise conduite", "manque de respect à un officier supérieur" et "performances nullissimes en entrainement au combat". "Une honte ! Ils auraient du me nommer Clipitaine dès mon arrivée. J'ai dû dormir dans des dortoirs. Vous vous rendez compte ? Des dortoirs ! En plus, il fallait se lever tôt, porter un uniforme tout à fait ridicule et la nourriture était exécrable, il n'y avait même pas de Glomburz ou de Céprin au menu. Ils m'ont exclu sous prétexte que j'étais "trop arrogant", c'est invraisemblable. Tant pis pour eux, ils ont perdu leur meilleur officier. Bonne chance pour protéger le pays des invasions étrangères ou des révoltes de roturiers, ce sera sans moi ! De toute façon j'ai un maitre d'armes qui me donne des cours privés, pas besoin de suivre un entrainement militaire stupide."

De retour au domaine familial, Gilderoy mène une existence paisible pendant une dizaine d'année jusqu'à ce que son père décide qu'il est temps pour lui de se marier. Il tente d'arranger un mariage entre son fils et Bérangère Fricanbar, une jeune fille issue d'une richissime famille de Waldorg. Le seul problème : Bérangère à été victime d'un accident magique pendant son enfance (un des risques de la vie à Waldorg) et elle est affublée de nombreuses mutations qui la rendent tout à fait hideuse. Ne souhaitant surtout pas se marier avec une monstruosité pareille, Gilderoy parvient à négocier avec son père. Il n'aura pas à se marier à condition de quitter le domaine familial et de se débrouiller seul financièrement. Gilderoy décide alors de suivre les traces de son illustre ancêtre en devenant aventurier. "Je ne comprends vraiment pas pourquoi Père vaux que je me marie avec cette femme hideuse, ce serait déshonorant non seulement pour moi, mais pour toute la famille. Et ce n'est pas sa dot de quinze mille pièces d'or qui me fera changer d'avis. Père a refusé de financer mon départ à l'aventure, il est fâché mais il changera d'avis quand il verra l'ampleur de ce que je vais accomplir. J'ai réussi à rassembler suffisamment d'équipement avec l'aide de ma tante et de mon cousin, ce n'est pas grand chose mais ça fera l'affaire pour l'instant."

Description physique:
Gilderoy n'est pas très grand mais a tout de même une carrure respectable. Il a les cheveux noirs mi-longs avec un début de calvitie et une fine moustache. Il n'est pas vraiment beau mais il prend soin de son apparence.

Personnalité :
Gilderoy est quelqu'un de très confiant et très orgueilleux. Il est persuadé d'être quelqu'un d'exceptionnel et tentera de le prouver fréquemment, ce qui peut l'inciter à prendre des risques inutiles mais aussi à aider les autres dans certains cas. Absolument convaincu de son habilité au combat (ce qui est évidemment une erreur), il sera généralement un des premiers à se jeter dans la mêlée. Gilderoy aime l'argent évidemment, mais d'après lui, l'honneur et la gloire ont plus de valeur (mais bon il n'a jamais manqué d'argent).
Gilderoy jure fréquemment, cependant il n'emploie pas de "gros mots" mais plutôt des jurons compliqués que peu de gens comprennent, comme "orchidoclaste" ou "philistin". 

Maison:
Gilderoy a hérité d'une petite maison dans le village de Noghal, il ne s'y rend presque jamais.

Cheval:
La tante de Gilderoy lui a donné son cheval. C'était un étalon impressionnant mais il est maintenant vieux et usé. Gilderoy n'est pas très attaché à cet animal, d'ailleurs il ne lui a même pas donné de nom.
Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux  Fiche_12

Objectifs:

- Occire un dragon
- Vaincre un sorcier
- Sauver une princesse
- Obtenir un destrier digne de ce nom
- Etre considéré comme un héros

Hauts faits plus ou moins épiques:

- Malgré son niveau 1, Gilderoy a survécu à une rencontre avec un jeune dragon des cavernes. Heureusement que ce dernier n'était pas très agressif. (MJ Sekreuz 18/12/2021)

Réputation:

Région de Noghal : Certains habitants connaissent son nom de famille. Généralement les plus pauvres ne l'apprécient pas, tandis que les plus riches sont soit jaloux soit admiratifs.

Aventures:

18/12/2021 (MJ Sekreuz):

Avec : Frolbidon (Rincevent) Pas Important (Saladeuh) et Karnage (Masskarad)
Lieux : Valtordu et ses environs

Gilderoy a gagné 110 pièces d’or et 50 points d’expérience. Il a acheté un boudin aux épices de Valtordu (4 rations). Il a utilisé un peu d’huile pour sa lampe (reste 23h dans le flacon)

« Je me suis retrouvé dans la petite bourgade pittoresque de Valtordu. Certes c’est un endroit plein de paysans sales et malodorants mais la gastronomie locale est fabuleuse. J’ai attaché mon cheval devant le poste de garde pour éviter qu’un roturier fourbe ne me le vole, puis je suis entré dans l’auberge la plus proche. L’endroit était rempli de malotrus et autres mercenaires peu scrupuleux et en plus l’aubergiste m’a fait attendre un moment avant de me servir. Il y avait proche du comptoir, deux hobbits ainsi qu’une femme étrange. Alors que le hobbit le plus gros tentait de nourrir de force le deuxième, qui il faut l’avouer n’avait que la peau sur les os, un sorcier est entré dans l’établissement et nous a houspillé. Il nous a quémandé d’aller explorer une dangereuse tanière de gobelins afin de trouver un objet de valeur qu’il avait perdu. Ce sorcier était très désagréable, mais je suppose qu’il va falloir m’habituer à ce type de personnes si je veux être un grand aventurier. Ni une ni deux nous voilà partis, moi, la guerrière étrange et les deux hobbits.
Au bout d’une heure de voyage, nous voilà attaqués par un dragon. Ce dernier est capable de parler et se moque de nous. Je décide de le charger mais mon imbécile de cheval refuse d’avancer, je saute à terre et avance vers le monstre. Le combat est rude, l’épée de feu mon Grand Oncle ne parvient pas à pénétrer l’armure de cette immonde bête. Soudain l’abomination cesse de combattre et s’arrête devant les semi-hommes qui étaient restés en arrière. Ces derniers offrent à manger au dragon. Quelle honte ! Nous sommes censés tuer les monstres, pas les inviter à un pique-nique. La créature nous indique la direction de la grotte des peaux vertes puis repart de là où elle est venue. Je l’ai laissé s’en sortir cette fois-ci, mais je retrouverai ce dragon et je l’étriperai un jour ou l’autre.
Après encore quelques kilomètres, nous arrivons à notre destination. On peut entendre des cris à l’intérieur de la caverne. Notre groupe de vaillant compagnons s’enfonce dans les ténèbres et je suis obligé d’allumer ma lampe afin d’avoir un minimum de visibilité. Nous tombons né à né avec un gobelin et ce dernier est promptement occis par la guerrière d’un seul coup de hache, plutôt impressionnant. Nous arrivons au fond de la grotte, et c’est un capharnaüm incroyable. Les peaux vertes chétifs sont en train d’être massacrés par un ours. L’animal décide ensuite de me charger, le combat s’engage. Après quelques passes d’armes nous venons à bout de la bête sauvage. J’aperçois juste derrière la carcasse de l’ours un gobelin encore vivant qui me fixe avec ses petits yeux pleins de méchanceté. Je prends avantage d’une maladresse de mon adversaire pour attaquer, le gobelin avait bêtement lâché son arme et j’en profite pour lui décoller la tête du reste du corps d’un seul coup d’épée. Puis d’un seul coup je me sens pris dans un tourbillon étrange, l’air est empoisonné tout autour de moi pendant quelques secondes, surement un dernier maléfice retors de ces peaux vertes avant de mourir. Je m’en sors avec quelques blessures mais rien de trop grave.
Mes camarades ont pendant ce temps trouvé l’objet que nous sommes venus chercher, une sorte de peluche étrange représentant une quelconque divinité laide. Le hobbit chétif soigne mes blessures grâce à sa magie et nous reprenons la route pour rentrer au village. Une fois à Valtordu, notre commanditaire, satisfait mais toujours désagréable, nous donne notre récompense. Pour fêter cette quête réussie, nous faisons ripaille d’ours à la bière. »


PJ rencontrés:

Frolbidon (Rincevent):
Rencontré 1 fois
"Un hobbit très sympathique, et un très bon cuisinier. Il est un peu couard quand il s’agit de combattre mais c’est compréhensible. En revanche il a nourri le dragon au lieu de nous aider à l’occire, ce n’est pas très malin."
Gilderoy l'apprécie. Il ne comptera pas sur lui pour combattre.
Pas Important (Saladeuh):
"Cela me fait de la peine de voir quelqu’un de si maigre, surtout un semi-homme. Il semble être associé à un culte de sorciers étrange, cependant il n’a pas l’air maléfique, au contraire, il est plutôt jovial."
Gilderoy l'apprécie. Il se méfie un peu de sa magie.
Karnage (Masskarad):
"Une guerrière servante d’un dieu chaotique, elle est étrange mais quand même fréquentable. C’est une redoutable combattante."
Gilderoy l'apprécie modérément. Il la trouve assez impressionnante.


Dernière édition par Acratophorus le Mar 21 Déc 2021, 10:48, édité 1 fois

─────────────────────
Personnages :
Ricardo, Spadassin coquet
Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux
Acratophorus
Acratophorus
Aventurier

Date d'inscription : 24/10/2021

Alystan aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux  Empty Re: Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux

Message par Shorei Dim 19 Déc 2021, 03:16

Gilderoy Derrey de La Montgolfière, Aristocrate belliqueux  Tampon10

PS: J'ai beaucoup aimé le story telling ! Smile
Shorei
Shorei
Aventurier

Date d'inscription : 07/04/2020

Alystan et Acratophorus aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum