Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Fiche de Silorne

Aller en bas

Fiche de Silorne Empty Fiche de Silorne

Message par Darklim Dim 13 Juin 2010, 14:47

Car il faut toujours des gens pour accomplir les basses besognes, si possibles en ayant les muscles qu'il faut, voici Silorne le duelliste!
Spoiler:

Compétences:
- Ambidextrie: Deuxième attaque possible à chaque assaut, avec une épreuve AT-5/une seule parade.
- Appel des renforts: En cas de fuite de scène de combat, le héros ne peut pas être frappé par les ennemis.
- Bricolo du dimanche: Fabrication ou réparation possible d'armes rudimentaires, de matériel varié, consolidation: épreuve AD.
- Chouraver: +4 sur les épreuves AD de vol à la tire, n'impliquant pas de violence..
- Déplacement silencieux: +4 sur les épreuves AD de dissimulation et furtivité.
- Détecter: Bonus+2 sur les épreuves INT pour détecter les pièges ou le danger.
- Frapper lâchement: Une fois les dégâts de l'arme calculés sur une attaque réussie, multipliez le total par 2.
- Méfiance: Possibilité de tenter une épreuve d'INT pour savoir si un PNJ ment.
- Tirer correctement: Epreuve AD possible pour utiliser des armes de jet.
- Cracher du poisson: Lorsqu'il tousse, le héros crache du poisson. Il ne peut pas tousser sur commande.

Poins forts de la personnalité:
Traumatisé par le feu: le héros a vécu une expérience affreuse avec le feu. Jet de courage pour ne pas fuir en présence de flammes proches et importantes (on ne compte pas les bougies et allumettes, ni les feux d'artifices bien sûr, mais tout ce qui est incendie et boules de feu), et jet d'intelligence pour trouver un moyen d'éteindre/de s'échapper s'il est acculé par les flammes.

Hauts-faits:
- J'ai assassiné un sanglier noir (en un seul coup).

Bas-faits:
- Je me suis fait poursuivre par toute une taverne pour tentative de vol de la caisse... en oubliant d'être discret.
- Je me suis fait brûler vif par des gobelins presque morts.
- J'ai mangé le coeur, l'estomac et l'organe génital d'un grand prêtre de Slanoush trempés dans du liquide séminal.

Objectifs à court/moyen termes:
1. Depuis les restrictions divines sur la frappe dans le dos, Silorne, défiant comme pas deux, cherche une lame longue enchantée pour rester silencieuse lors de la frappe dans le dos.
Prochaine étape: trouver une dague qui fasse aussi mal que ses épées/trouver des informations sur une lame enchantée ou un mage capable d'apposer cet enchantement.

2. Toujours dans le domaine de l'armement, il cherche à obtenir au moins 3 armes secondaires, du type opinel planqué dans la manche, fouet accroché à la manche, poches-à-dague cousues dans la veste ou shurikens dans la ceinture.
Prochaine étape: trouver un voleur ou ninja assez expérimenté pour lui apprendre comment se servir d'armes secondaires/trouver un tailleur-forgeron assez habile pour lui fournir ce genre d'armes.

3. Toujours dans le domaine du combat (c'est un duelliste en même temps...), il cherche à apprendre à se battre à mains nues, pour ne jamais être pris au dépourvu, même si tout son équipement brûle dans les flammes de l'enfer.
Prochaine étape: trouver un expert capable de lui apprendre les ficelles du combat à mains nues.

4. C'est un duelliste. Par définition, s'il trouve un ennemi digne de ce nom, sa première réaction va être de chercher à l'affronter seul à seul. Les congénères (ceux de l'ennemi comme ceux de Silorne) seront alors des obstacles pour le moins gênant. Mais il a tendu parler d'un sortilège, le Défi de ???, rédigé par un mage-guerrier (ou soldage) au nom inconnu (d'où le ???), qui aurait le pouvoir de rendre deux personnes parfaitement insensible au monde environnant pendant environ 1h. Il cherche à l'apprendre.
Progression: trouver des informations sur ce sort perdu/le soldage inconnu.

Mon objectif:
Pendant toute ma vie, mes muscles et ma souplesse m'ont toujours servis. Je veux le prouver au monde, je veux montrer que c'est moi le plus fort, le meilleur des meurtriers; je veux ramener la tête d'un dragon à ma mère, à Chnafon, et lui montrer ce qu'est devenu son fils.

Background:
Né de l'union d'une humaine et d'un elfe et élevé à Chnafon en tant qu'humain, il se démarqua bien vite par sa gentillesse presque surnaturelle. Son adolescence fit basculer sa vie. Il tomba amoureux. Il n'était pas Drab Tipp, mais n'était pas des plus moches. Sa dulcinée tomba bien vite sous son charme; seulement, les parents de cette dernière lui interdirent de le fréquenter. En écoutant aux portes (il avait encore de la morale, à l'époque, il avait honte), il apprit que c'était à cause de sa "nature". Il ne comprit pas tout de suite (ce n'est vraiment pas une lumière), mais, en voyant le mécanisme de rejet s'activer, toujours à cause de sa "nature", il finit par comprendre; il était elfe, et en tant que tel, pas accepté par les humains.

Il prit alors quelques affaires à lui, et fugua vers les cités elfiques. Il prit soin d'accentuer ses côtés sylvains, et fut tout d'abord accueilli en tant que tel. On lui apprit à tirer à l'arc et à esquiver les coups, projectiles, et autres. On lui apprit également à se déplacer sans faire de bruit pour ne pas déranger les poneys qui dorment, et à subtiliser les proies que les méchants animaux gardent pour leur quatre-heure (bien que ces deux dons lui servirent plus tard à bien autre chose). Mais très vite, ses muscles, beaucoup trop gros pour être elfique, le trahirent. Il était humain, et en tant que tel, pas accepté par les elfes.

Brisé, tourmenté, il vit néanmoins une dernière lueur d'espoir. Ayant allègrement volé habits et armes, il fut repéré par la milice d'une bourgade non loin de la forêt de Schlipak, Zoyek, du fait qu'il était en train de dépecer un sanglier noir dans lequel il avait lancé son poignard (en réalité, un coup de chance magistral, le sanglier étant lui-même déjà très affaibli avant le lancer de poignard), et recruté presque aussitôt. La franche camaraderie dont faisait preuve ses collègues, loin de le rendre moins froid ou moins distant, lui apprirent néanmoins l'esprit d'équipe. Le problème, c'est qu'avec le temps, il avait accumulé beaucoup de violence en lui. Hors la défense d'une petite bourgade telle que Zoyek impliquait plus souvent l'accompagnement d'ivrognes hors des tavernes que le massacre de tribu d'orques. Ainsi, il commit bavure sur bavure, et fut finalement rejeté par la milice également.

Il prit la fuite, en ne suivant pas la rivière, et ne fut pas recueilli par les fées (contrairement à un certain héros d'une chanson folklorique naine que l'un des ivrognes qu'il estourbit chantonnait). Il déroba toutes les bourses d'une taverne, se constituant le joli magot de 50 pièces d'or, puis s'enfuit et vécut dans la forêt de Schlipak. Tout d'abord, il se laissa aller à son côté elfe; il se rasa au couteau pour devenir intégralement imberbe (s'occasionnant d'ailleurs une jolie balafre à la joue, dont il jureras plus tard qu'elle fût causé par une meute de coyotes), et s'exerça à être souple. Après un mois d'exercice à la souplesse, il se laissa aller à l'humanité, laissa tout ses poils repousser, et lutta à la force de ses bras, de ses pieds et de sa dague contre les bêtes sauvages. C'est là qu'il acquis la majorité des talents qu'il a aujourd'hui: tenir une arme dans chaque main, envoyer son poignard entre les deux yeux/antennes/autres organes, et même fabriquer des objets avec ce qui lui tombait sous la main... Ayant vécu de sa lame, et dans un bois sombre, il décida de changer de nom de famille (dont il ne se souvenait de toute façon plus, un accident magique avec un brigand qui loupa un sort), et opta pour Sombrelame.

Au sortir de ces deux mois passés en milieu sauvage, il avait découvert le goût de la violence. Il avait soif de sang. Il était devenu plus puissant et plus agile que jamais. Il était devenu un véritable lynx, un prédateur. Il réfléchit longuement, et parvint à la conclusion que le mieux pour satisfaire son appétit du meurtre au couteau bien placé et de l'éruption sanguine en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, c'était encore de partir à l'aventure. Ses talents immoraux pourraient également servir à le rendre plus riche, et donc, plus puissant.

─────────────────────
Tu viens de perdre deux secondes de ta vie à lire cette phrase. Et là t'en perds deux autres. Si tu n'as pas lu cette phrase, sache qu'il existe un certain pourcentage de chances qu'un des tes neurones ait grillé suite à l'effort mental que demanda la réflexion "j'arrête de perdre du temps => j'arrête de lire". Et si tu continues de lire, tu dois avoir perdu déjà une vingtaine de secondes. Et tu continues d'en perdre.

Au passage, clique donc ici pour voir les différents add-ons made in moi pour le JdR.
Darklim
Darklim
Aventurier

Localisation : Devant mon PC.
Date d'inscription : 13/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum