-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

Toghar, nain tentant de racheter son honneur.

Aller en bas

Toghar, nain tentant de racheter son honneur. Empty Toghar, nain tentant de racheter son honneur.

Message par Aracthor le Mar 26 Juin 2012, 15:17

Toghar, nain tentant de racheter son honneur. Toghar14Toghar, nain tentant de racheter son honneur. Equipe10


Compétences


Appel du tonneau : Doit faire un test d'intelligence+4 devant chaque taverne pour ne pas aller se bourrer la gueule.

Armes de bourrin : Lui permettra de tenir une arme faite pour le combat à deux mains... mais pour en trouver une à sa taille, bonne chance !

Arnaque et carambouille : Un bonus au marchandage fixe : +1/5 à la vente, -1/10 à l'achat.

Bourre-pif : Permet de bastonner à mains nues efficacement et spécialement ; ça va cogner dur dans les tavernes !

Chercher des noises (obtenu avec le niveau 3) : Avec lui, même pas besoin de chercher, c'est lui qui tape en premier. Peut importe ce qu'il a en face. 1000 en courage ? Rien à foutre ! C'est moi le premier je te dit !

Instinct du trésor : Donne un bonus de 3 aux tests de fouille pour trouver un truc qui brille.

Méfiance : Permet un test d'intelligence à chaque réplique pour tenter de détecter un mensonge.

Pénible : Opposé de naïveté touchante : le personnage est chiant et recevra des baffes de tout le monde.

Radin : un bon bonus de 4 aux épreuves de marchandage... Mais doit faire un test d'intelligence+4 lors du partage de butin pour ne pas tenter d'arnaquer tout le monde.

Sentir des pieds (obtenu avec les bottes de cuir) : Tout le monde qui n'a pas la compétence va régénérer d'un point d'énergie vitale en moins chaque nuit. Mais en même temps, y'a pas mal de monstres que ça écoeure...


Background (réservé aux MJ)


Spoiler:
Toghar naquit en l’an 1447 du deuxième âge dans une famille respecté par toute la mine. En effet, c’était son clan qui se chargeait des escortes des transports de bière depuis Mliuej. Un rôle assez peu risqué (en effet, à part les nains, qui irait accorder de l’importance à un convoi de bière ?), mais prestigieux. Dès son enfance, son avenir semblait prometteur : il avait une intelligence suffisante pour gagner de l’or et une force suffisante pour le garder.

Comme le voulait la tradition, il fut entrainé à la défense des convois jusqu’à l’âge de trente ans, où il commença à escorter les négociateurs en bière jusqu’à Mliuej. Bien que ce ne fut pas aussi emmerdant que se promener en forêt, il se rendit vite compte que marcher des jours dans des sentiers à l’extérieur, sans attaque, avec des dizaines de tonneaux de bière à côté sans pouvoir y toucher, c’était vite chiant. Aussi tenta-t-il de taper l’incruste dans les discutions des marchands. Ceux-ci commencèrent par l’envoyer bouler, puis se rendirent compte que sa compréhension des affaires commerciales n’était pas des moindre.

Ainsi, il passa deux décennies à protéger la bière de dangers inexistants, et à écouter les marchands lui parler de leur métier. Il apprit ainsi plusieurs choses sur le marchandage et sur la méfiance.

Sa vie changea du tout au tout en l’an 1497 du deuxième âge. Des ingénieurs gobelins qui s’ennuyaient décidèrent d’attaquer un convoi pour tester leurs inventions. Alors qu’un convoi de bière incluant Toghar dans l’escorte passait par en sentier au pied d’une falaise escarpée, des gobelins embusqués tirèrent au lance-roquette2 sur la caravane. Sur les 25 fusées ainsi tirées, 3 touchèrent leur objectif, et le souffle des explosions propulsèrent Toghar dans la falaise. Après une minute de chute et de rebond, il finit au fond, inconscient. Quelques heures plus tard, lorsqu’il reprit connaissance, il remonta en faisant plusieurs détours et contempla avec effroi le désastre dont il était partiellement responsable, puisque responsable de la sécurité du convoi. Les odeurs de la bière gaspillée et des barbes brulées le fit jurer de retrouver son honneur en vengeant ses frères et sœurs d’armes par l’acier de son marteau sur des gobelins.

C’est ainsi qu’à l’âge de 51 ans, il remplit son outre avec le peu de bière encore buvable du convoi, acheta un peu de matériel et emporta également avec lui un parchemin pour noter scrupuleusement le nombre de ses victimes à peau verte. Il se lança à l’aventure chez les humains, déterminé à poutrer du gobelin. Et si il peut user des connaissances acquises auprès des marchands pour faire fortune, c’est encore mieux.


Ses hauts faits


- Il a provoqué des émeutes en série ayant brûlées la moitié de Valtordu.

- Il a sauvé de preux chevaliers des mains de terribles bandits.

- Il a détruit la tour maudite d'un nécromant de niveau 11.

- Il a participé à un pillage de Valtordu.

- Il a exploré un dangereux sanctuaire dans le bois de Glandorn et mis fin à une terrible malédiction de Mankedebol.

Aracthor
Aventurier

Localisation : Chnafon
Date d'inscription : 06/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum