Naheulbeuk Online
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Soad fondateur d' Argh'Lorc

Aller en bas

Soad fondateur d' Argh'Lorc Empty Soad fondateur d' Argh'Lorc

Message par Kromagnole le Lun 11 Mai 2015, 01:23

I'm on HighWay to Hell !

Soad fondateur d' Argh'Lorc Fiche_16

Soad fondateur d' Argh'Lorc Fiche_16

B.G. :

*Bonjour à tous amateur de musique et merci de vous être abonné à votre désormais semainier favoris « Fanghnotes » ! Dans cette édition spéciale consacrée au Orc’N’Roll, nous nous intéresserons à SOAD, fondateur du groupe Argh’Lorc que nous avons rencontré ainsi que son porte-parole.*
 
-Nag. : Mr. SOAD, La rumeur veut que vous soyez un fils illégitime de Tomy Verdâtre, le célèbre orque au banjo et d’une groupie lors d’un after-concert Certaines mauvaises langues disent que cette soirée était passablement arrosée et que certains invités aient même abusé de poudre à snifer. Pouvez-vous nous en dire plus ? »
-SOAD :  Mpff c’est possible, pas encore vu Tomy

-Nag. : Vous avez été découvert pas des mercenaires de la route, les anges de l’enfer, dans les environs de Tépala, certains y voit d’ailleurs l’origine d’une de ces célèbres chansons Parents Paslargh.  Vous n’avez pas connu vos parents, cela a-t-il été influent sur votre choix de carrière ?
-SOAD :Moi c’est la musique !
Le porte-parole : Eh bien Naguyr, il passa sa jeunesse au sein des mercenaires, comme vous le savez c’est là qu’il apprit à se battre violement à l’aide de gourdin, de chaînes en métal et tout ce qui pouvait tomber sous la main, comme cela est raconté dans la chanson Cœur de Bagarreur. Néanmoins, il ne se sentait pas l’âme de mercenaire, pour SOAD la musique était plus importante et il voulut se former comme tambour de guerre. Comme vous le savez, Les mercenaires de la route aiment qu’on les remarques, être annoncés par les boum-boum-vroum d’un tambour leur plaisait beaucoup et ils laissèrent SOAD taper du tambour. Cependant la vie de tambour de guerre ce n’était pas vraiment ça…
-SOAD :Tambour c’est pas facile pour taper ou bloquer, par contre guitare-hache ça s’est cool.

-Nag. : Comment arriva votre séparation avec les mercenaires ?
-SOAD : Séparation tactique car poursuivi par des gardes et je suis tombé sur les musicos !De la vrai musique qui donne l’envie de combat, d’pousser les gens, sauter dans la foule en riant et balancer la tête violemment (ndlr : yeux brillants)
P-P. : SOAD avait été attiré par de bruits étranges qu’il n’avait encore jamais entendu, ce fut sa première rencontre avec le célèbre groupe des Pierres Roulantes qui était déjà équipé de leurs fameuses hell’s bass et guitares-démon.

-Nag. : oui l’un des membres m’a relaté l’histoire, SOAD est apparu devant eu en leur demandant ce qu’il faisait et l’un d’eux à crier « aarg un orque » avant de s’évanouir, c’est de la que vient le nom de votre groupe d’ailleurs ?
-SOAD: Ouais, moi faire du Argh’Lorc !

-Nag.:Vous avez rapidement sympathisé avec eux et ils vous apprirent les fondamentaux du Orc’n’Roll tout en vous embauchant dans le staff de sécurité jusqu’à l’incident au concert.
-SOAD : Ouais, avoir appris la gratte et hurler longtemps. J’ai dû faire garde de scène, un jour j’ai tué des fans complètement zinzin comme quand je gratte, après j’ai dû partir.
-P.P. : Oui ce fut un triste évènement pour la famille du fan, mais il est vrai qu’un demi-orque et la foule ne faisait pas vraiment bon ménage. C’est d’ailleurs à cet incident que l’on doit le proverbe « il ne faut pas pousser l’orque dans les groupies ».

-Nag. : C’est à ce moment-là que vous avez décidé de partir à l’aventure pour trouver l’inspiration de vos chansons.
-SOAD : Ouais, les musicos ont dit qu’il valait mieux que je bouge, mais pas avec eux car il y avait des soucis. Alors je suis parti avec ma vieille gratte.
 

*Nous faisons une pause syndicale et laissons place à la pub ; tout de suite Les bonbons Chiantos, les petits bonbons nains*


Dernière édition par Kromagnole le Ven 31 Juil 2015, 17:32, édité 4 fois

─────────────────────
Brom Wayvern, le Ranger Masqué
Moha Tsaitout, Bad to the bones
SOAD, Orc'N'Roll
Zalor un nain !
Kromagnole
Kromagnole
Aventurier

Localisation : Belgique (une fois)
Date d'inscription : 27/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Soad fondateur d' Argh'Lorc Empty Re: Soad fondateur d' Argh'Lorc

Message par Maëlys le Lun 11 Mai 2015, 12:15

Ton BG est géniale ! Original et drôle Razz

─────────────────────

Maëlys : Elfe noire mage - niv 1
Maëlys
Maëlys
Aventurier

Date d'inscription : 04/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Soad fondateur d' Argh'Lorc Empty Re: Soad fondateur d' Argh'Lorc

Message par Kromagnole le Mar 12 Mai 2015, 23:18

THX

─────────────────────
Brom Wayvern, le Ranger Masqué
Moha Tsaitout, Bad to the bones
SOAD, Orc'N'Roll
Zalor un nain !
Kromagnole
Kromagnole
Aventurier

Localisation : Belgique (une fois)
Date d'inscription : 27/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Soad fondateur d' Argh'Lorc Empty Re: Soad fondateur d' Argh'Lorc

Message par demoniak63 le Mer 13 Mai 2015, 00:28

grave ton interview est dément je je pouvais liker ton BG je le ferais j'adorerais avoir un barde comme toi dans mon groupe Very Happy
demoniak63
demoniak63
Aventurier

Localisation : Montfort sur Meu
Date d'inscription : 26/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Soad fondateur d' Argh'Lorc Empty Re: Soad fondateur d' Argh'Lorc

Message par Kromagnole le Mer 13 Mai 2015, 14:28

Soad fondateur d' Argh'Lorc 63298

─────────────────────
Brom Wayvern, le Ranger Masqué
Moha Tsaitout, Bad to the bones
SOAD, Orc'N'Roll
Zalor un nain !
Kromagnole
Kromagnole
Aventurier

Localisation : Belgique (une fois)
Date d'inscription : 27/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Soad fondateur d' Argh'Lorc Empty Re: Soad fondateur d' Argh'Lorc

Message par Kromagnole le Lun 25 Mai 2015, 15:11

*Après la pause syndicale exigée par le porte-parole de SOAD afin d’éviter à la star trop de surmenage, nous reprenons l’interview*
 
Nag. : J’aimerais revenir sur votre première aventure, celle-ci c’est déroulée à Chnafon n’est-ce pas ?
Soad : Ouep, un p’tit jeune qui s’nommait… (ndlr : grognement, concentration forte) ,Rora c’est s’nom, m’a dit que j’pouvais faire d’la gratte sur la place alors j’ai été.
Nag. : … mmm ?
Soad : ah ouais la quête… Bah j’ai joué, on m’a filé des pièces du coup je suis allé à la taverne, c’était mes premières pièces gagnées avec la musique alors fallait fêter ça ! Et pis là l’patron m’a prit la tête cause que j’suis demi-orque et tout.
P.P. : Toujours un reste de racisme, cela a bien changé avec la célébrité
 
Soad : Alors j’lui ait dit, « mec, moi je suis sympas et je veux boire », je me suis installé à une table avec des gros costaud qui allaient pas chialer devant moi. On a bu, c’est là que j’ai trouvé Altven l’un de mes chefs sécu. Puis l’autre en cape rouge s’est levé et s’est engueulé avec un autre costumé.
P.P. : des paladins, l’un était de Vaarb, l’autre une apprenti de Kornethot
Nag. : Ah oui évidemment, ils sont du genre à en venir aux mains pour un rien
 
Soad : ouais, fin les mains z’étaient pas doués car ils se sont battus sur la place, mais c’était mou et pis la garde s’en est mêlée et ils ont arrêté. Avec mon chef sécu, fin à l’époque il était juste un guerrier, moi j’oublie pas d’où j’viens, ni mes vrais potes.
Nag. : Oui vous avez su garder la tête sur les épaules malgré la célébrité.
Soad : ouais, mais chuis rapide aussi.
Fin bref, le tavernier nous avait parlé d’un marchand qui cherchait des costauds, alors on a été dans une rue qui s’appelait comme une bière de mijole. J’ai  pas tout suivi, mais son fils était pas revenus alors on est parti chercher le gosse.
Là c’était un peu casse pieds car fallait suivre les traces dans la forêt, et bon c’était des guerriers quoi, donc heureusement que j’ai un bon flair pour trouver notre chemin. Et là on s’est fritté avec des gros cochons.
P.P. : Evidemment il ne s’agissait pas d’animaux appartenant à quelqu’un Naguir, il s’agissait de cochons corrompus par le chaos ou un sorcier.
 
Soad : Bref, les deux paloufs se sont fait ruer par les porcs et ont été éjectés, celle à la cape rouge volait vers moi, mais j’l’aie stoppée car je suis fort (ndlr : montre ses biceps) et puis j’ai sorti mon gourdin à clou et la baston a pu commencer. La palouf en rouge elle était pas vraiment doué car elle s’est plusieurs fois retrouvée à terre sous le cochon que je tapais. Enfin la truie, j’savais pas au début, c’est quand j’ai balancé mon gourdin pour la faire bouger que…
P.P. : Soad a fait un beau mouvement qui à achever la femme, mais vous savez avec un gourdin à clou c’est toujours un peu violent
Nag. : mmf, oui évidemment
Soad : Ouais, mais bon t’oublies que mon gourdin s’est enfoncé dans son vage et puis je lui ai tout arraché, ça faisait mechuis, carpaccio (ndlr : le porte-parole semble gêné, pas Soad)
Nag. : euh…
 
Soad : Eh-eh, ouais une fois l’autre cochon décapité on est reparti sur la piste et là on est tombé sur des saloperies de légumes géants.
Nag. : Vous avez combattu les fameux hommes légumes ? Je croyais qu’il s ‘agissait d’une légende pour forcer les enfants à manger leurs légumes.
Soad : Bah après mon passage, c’est sûr que certains c’était juste du souvenir (ndlr : rire bien gras). On a foncé sur deux gardes qui gardaient (eh oui) des otages. Moi j’ai dégommé une carotte géante d’un coup de pieds, elle a volé et après je l’ai réduite en jus de légume avec mes bottes de pogo.
 
Nag. : Et les otages ?
Soad : ils étaient plein de jus de carotte éhéh
P.P. : ils ont été libérés et le groupe a effectué un repli stratégique devant le nombre important d’hommes légumes réuni pour leur Grand Pot-au-feu.
Soad : Ouais après on est rentré, chez pas trop pourquoi, mais un gringalet en noir s’est mis à courir avec nous et d’vant l’marchand il a voulu  notre récompense. Vu qu’on l’avait jamais vu l’microbe, on s’est pas mal engueulé.
Nag. ; Certains ne se gênent de rien
Soad : Ouais c’est sûr, fin bref, l’marchand est apparu et là mec, ça été l’sacré bordel. Le pousse-navet en noir est entré chez lui, c’tait pt’être pour nous surveiller ou une entourloupe entre humains. Bon après on a pu rentrer aussi, manger un morceau, j’ai joué d’la gratte pour accompagner et après l’marchand m’a pris à part pour me r’filer du matos comme récompense.
P.P. : Le marchand lui a donné ses premiers médiators qui sont dans la vitrine par là.
Soad : ouais pour un début a faisait un bon son malgré ma vieille gratte faite par les Pierres Roulantes.
P.P. : et en remerciement, le marchand et sa famille peuvent avoir des réductions sur les tickets VIP des concerts d’Argh’Lorc car il a d’une certaine manière été un premier mécène pour Soad
 
Soad : d’ailleurs j’ai soif !
 
*Nous reprendrons l’interview plus tard, Tchao, Tchao, Tchao !

Maintenant une publicité des masses Paf *

─────────────────────
Brom Wayvern, le Ranger Masqué
Moha Tsaitout, Bad to the bones
SOAD, Orc'N'Roll
Zalor un nain !
Kromagnole
Kromagnole
Aventurier

Localisation : Belgique (une fois)
Date d'inscription : 27/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Soad fondateur d' Argh'Lorc Empty Re: Soad fondateur d' Argh'Lorc

Message par Kromagnole le Sam 15 Aoû 2015, 18:08

La Fleuriste nudiste:

*Nous reprenons l’interview, maintenant que Soad ait pu rassasier sa soif*
 
Nag. : Mr. Soad j’aimerais, maintenant que vous m’avez montré que vous pouviez vider un tonneau de bière, évoquer avec vous la quête de la fleuriste sylvaine dont vous parlié entre deux gorgées.
Soad : Ah oauis, la bombasse elfique à poil
P.P. hum-hum
Soad : Ouais, alors j’étais à Valtordu pour faire d’la gratte, du coup chuis passé à la taverne pour détendre mes cordes voclaques, vonale, enfin pour la voix quoi [ndlr : cordes vocales]. C’est un vieux trucs de ménestrel ça. C’est important de protéger la voix avec la douceur d’un alcool, du coup j’ai bu quelques bières, quand j’ai appris par l’patron qui se souvenait de moi qu’une femme cherchait des castards pour une quête.
Nag. : La fleuriste elfique donc ?
Soad : Ouep, j’me suis r’trouvé devant s’baraque avec d’autres gusses, y avait deux barbares, Sylgvalt et Grimm, j’crois. P’is un nain, Zambala, il était marrant et un maigrichon humain, marchand qu’il disait. A mon avis sa profession s’était surtout trouillard. *rire gras*
Nag. : Vous aviez donc un fort partis armé avec vous, hormis le marchand qui en effet, devait faire pale figure.
Soad : Euh… Ouais, il était tout blanc, même des chveux quand il m’a vu héhé
NAg. : …
 
P.P. : Soad et ses nouveaux acolytes sont donc partis en direction de la forêt. Leur quête était d’aller jusqu’à la retraite de Dagruillière, un mage-herboriste pour récupérer des graines spéciales.
 
Soad : Ouais c’est ça, on a avancé et avancé jusqu’à tomber sur un reste de botte avec encore un pied dedans, c’était le carnage au tour. J’ai alors senti le bbq et on a avancé avec les barbares jusqu’à un camp d’ougrouks, des putains de costauds [ndlr : mélange entre orque et troll]. Mais vu qu’ils graillaient, bah on a pu passer devant eux sans soucis.
Nag. : Quand l’appétit va, tout va
Soad : Et la ménagère survivra ahah.. Bon sauf qu’évidemment, ça pouvait aller coolos avec des barbares, du coup a ;ors qu’on sortait du camp, Sylgvlat et le nain ont voulu ouvrir une tente pour piquer des trucs, sauf qu’y avait des ennemis…
Nag. : Vous avez donc combattu plusieurs de ces monstres ?
Soad : Ouep [ndlr : regard fier] et là on en a butte 3 ! Les barbares se sont pas trop mal débrouillé. Malgré que ça soit de gros mobs, y en a un qui a perdu connaissance dès que Sylgvalt lui a embroché l’épaule. Mais ça devait pas être le plus costaud, car ils ont du se mettre à deux pour en buter un autre, faut dire que les barbares lui ont tranché les mains, y avait du sang partout. Moi j’ai planté mon gourdin dans la nuque du troisième et puis je lui ai fait mon traditionnel arrache des bourses. Après j’ai voulu lui crever les yeux en lui tenant la tête, mais je sais pas pourquoi c’est moi qu’jai planté, le mob a esquivé ou trop de sang. Depuis je mets des gants pour éviter qu’ca glisse, enfin avec ce gourdin là en tout cas [ndlr : rire lubrique].
P.P. : les monstres éliminés, ils allèrent jusqu’à la grotte, heureusement, le combat n’avait pas alarmé le reste de la tribu.
Soad : Mmh ouais, bon ça été compliqué là, comme toujours avec ces tordus d’magots. Le pouce-navet d’marchand était là aussi, il attendait devant l’entrée dl’a grotte et a payé Grimmet Zambla pour qu’ils essaient d’entrer. Un foutu sort les a bloqué, comme quand tu prends une porte en plein pif.
Du coup, le manitou des herbes est arrivé, on lui a montré l’paplard que la gonzesse nous avait donné et là il repart en disant que ces sont apprentis, qu’il en a rien a foutre si les mobs l’on bouffé. Putain de mage égocentrique ! J’ai essayé de le faire revenir en jouant mal, j’avais entendu que ça avait marché sur des mages.
Nag. : Mouiii, j’en ai entendu parlé aussi…
Soad : enfin bref, c’est rien passé, du coup avec les deux barbares ont a balancé le nain contre le mur insible, c’était marrant.
Nag. : Vous avez lancé le nain ?!
Soad : Ouais et l’autre vieux est revenu, mais ce fut le bordel avec le marchand qui a commencé à causer aussi. Au final tout le monde est parti par un autre chemin. Avec Zambla on est tombé sur des elfes qui faisaient d’la musique au tour d’un feu. Bon c’était dla musique eflique, mais il commencait à faire noir et j’avais faim alors on s’est incrusté.
P.P. : Vous voyez, Soad le demi-orque est pour l’ouverture aux autres races et à la discussion, un modèle d’intégration en terre de Fangh
Nag. : Effectivement, la musique et les arts ont ce magnifique pouvoir
 
Soad : Ouais, mais chuis sympas ! Enfin du coup on taper causette avec des ptits mignones, c’est là qu’les elfes tiltent le truc chelou avec les ougourks. L’assistant du vieux chiant était le mec d’une des leurs, du coup on est reparti au camp avec ces elfes, voulaient venger leur pote, j’aime ça !
On est allé au camp et j’ai fait du guet-à-pan comme avec mon gang, j’ai placé les archères et les gars, enfin gars héhé, et j’ai gardé une avec moi, la veuve, qui me lachait plus depuis que je l’avais prise dans mes bras
Nag. : Pardon ?
Soad : Bah ouais, chuis sympas, je l’ai réconfortée, c’était la meuf d’l’assistant mort. Bon du coup, on élimine plusieurs hyper discretos et enfin du vrai combat quand l’un des mobs qui v’nait de s’prendre une flèche fonce dans le feu. J’ai à nouveau utilisé mon gourdin à clou comme je sais si bien le faire, et une fois à genoux, pendant qu’il chialait ses parties intimes réduites en charpie, je lui ai explosé le crâne un a magnifique swing.
 Nag. : Je suppose que c’est cette évènement qui vous a inspiré « Swing Swing Sang » ?
Soad : Yep
 
Nag. : Et une fois les monstres achevé ?
 
Soad : Ah ouais, bah on a trouvé l’assistant, récupéré les graines, j’ai dû porter l’mort car sa gonzesse voulait pas bouger, mais nous il nous fallait les graines donc… Avec les sylvains ont est retourné jusqu’à Dagruillière.
Nag. : A-t-il regretté son assistant devant le fait accompli ?
Soad : ouais il avait l’air embêté, mais j’crois que les yeux d’sa gonze devait y être pour quelque chose. Même Zambla, qu’est un nain avait l’air gêné. Bon du coup on a pu dormir là au calme, puis il a fallu retourner avec les elfes pour leur rite funéraire. Le nain voulait pas, mais j’ai su le persuader car j’savais qu’ils nous filtraient un truc en récompense et j’avais raison.
Nag. : Un nain reste un nain…
Soad : Ouais, puis on est retourné voir la fleuriste nudiste, là j’ai pas tous suivi, mais les autres qui s’étaient barré ont été jusqu’au camp des ougrouks. Ils z’ont vu qu’on avait tout buté, du coup, eux aussi on eut d’la récompense alors qu’ils ont rien glandé vraiment. Mais bon, l’nain m’a rappeler qu’nous on a eu des objets super cher du coup, ils étaient quand même arnaqué, alors…
Nag. : Oui, ce n’est pas la première fois que certains aventuriers tentent de récupérer des récompenses sans rien faire, nous sommes dans une triste époque.
Soad : Ouais, chiérie ceux-là ! Enfin, m’faut arrêter maintenant, parce que la prochaine quête j’ai failli y perdre mon cerveau tellement j’ai dû réfléchir moi !
P.P. : Vous pouvez profiter d’une des chambres d’invités, le bar, la piscine, participer à la fête, etc.
 
*Voilà, il me faut m’arrêter, la suite demain, en attendant je vais aller tester le jacuzzi…*

─────────────────────
Brom Wayvern, le Ranger Masqué
Moha Tsaitout, Bad to the bones
SOAD, Orc'N'Roll
Zalor un nain !
Kromagnole
Kromagnole
Aventurier

Localisation : Belgique (une fois)
Date d'inscription : 27/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Soad fondateur d' Argh'Lorc Empty Re: Soad fondateur d' Argh'Lorc

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum