Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif

Aller en bas

Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif Empty Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif

Message par Krhan le Lun 20 Aoû 2018, 16:33

*Insérer râle poétique* 

RP : Charles de Touv-Amhaal est, malgré-lui, un enfant d'une noble famille haut-elfe ayant fait fortune dans les éponges XETONPS TM "les éponges pour les taches XXL" à Waldorg. Sa famille étant de riches commerçants, il n'a jamais manqué  de rien, la vie lui à toujours paru facile, mais ennuyeuse. A vrai dire Charles n'a jamais eu le choix pour sa vie personnelle comme professionnelle. Après avoir fini ses études de Magistrature et Urbanisme légal, et après avoir été pistonné par ses riches contactes pour travailler au conseil de la ville de Waldrog, il dit stop.

Étant depuis peu rentré dans une dépression chronique il décida de partir pour faire vibrer sa passion cachée : l'art !
L'art pour notre ami, c'est beaucoup de choses, mais plus spécifiquement le théâtre et encore plus spécifiquement la musique.
Sa vie banalement facile l'a habitué à un très bon hygiène de vie ainsi qu'à prendre soin de sa personne, il est un peu maniéré et n'a vécu qu'avec des nobles, des bourgeois et à la rigueur des marchands.

Pour briser les chaînes de son héritage noble, Charles n'a bien sur pas eu le courage de l'annoncer à sa famille et c'est un matin qu'il décide de se faufiler hors du lit en prenant sur son passage ce qu'il pensait être le plus judicieux pour partir a l'aventure, devenir musicien ou poète, vivre de sa vie d'artiste.

Charles a quand mêmes des aptitudes à revendre comme sa connaissance des lois diverses, sa maigre capacité à pouvoir soigner, son intelligence naturelle et sa capacité pour les long dialogues (plus ou moins convaincants). 
Charles préfère éviter de se battre car ça aussi c'est pour les nuls, comme tout les trucs qu'il n'aime pas d'ailleurs. Cependant il reste toujours poli et courtois et apprécie rendre service a des gens qu'il ne connais même que très peu.

Charles en a marre des bourgeois et des nobles mais en même temps ne peut pas s'empêcher d'être par nature ce qu'on lui à appris à être, c'est un véritable bobo, qui critique beaucoup, il trouve que tout est nul sauf la musique et si il part a l'aventure c'est pour pouvoir devenir riche et célèbre sans l'aide de sa famille.


Description Physique : 187cm, 65kg, 28 ans (très jeune pour un elfe) yeux verts, cheveux noirs et semi-long, traits fins, plutôt beau mais il n'a pas choisi comme rien dans la vie d'ailleurs c'est pour ça qu'il part a l'aventure !


Première quête :

Après avoir rejoint Glarg, alors qu'il est encore trop tôt pour se lever, dans une petite ruelle de la ville, un homme affolé s'écroule devant Charles de Touv-Amhaal. En effet cet individu s'est enfargé alors qu'il était poursuivi par un tabouret visiblement enchanté. C'est avant que le tabouret ait pu rattraper sa victime qu'il fut mis en pièces par un aventurier qui passait par là (ce qui arrangea quand même pas mal Charles). Après avoir engagé la conversation avec l'homme poursuivi et avoir fait connaissance des ses futures coéquipiers, il décida, intrigué, de rendre service à cet honnête marchand de tabourets. Ce sera sans compter la gobline qui accompagnait le groupe d'aventuriers, qui, prise de peur lors de la recherche dans le magasin de l'homme poursuivi, et aussi peut-être dû a une pyromanie chronique, décida de mettre le feu à tous les tabourets qu'elle pensait enchantés. En effet ça n'arrangea pas l'enquête qui consistait à retrouver l'enchanteur de tabourets. Une fois le magasin brulé et son propriétaire avec, sans compter les quelques dommages collatéraux causés par la folie de la gobline ayant fabriqué pour l'occasion une sorte de machine soufflant des flammes et aussi du à une mauvaise gestion des flammes qui se sont propagés sur les coéquipiers qui ont essayer d'empêcher la gobline de tout cramer. Charles décida de chanter et jouer de la flute pour récupérer des fonds pour l'enterrement Patrice le Marchand. C'est alors que, après la fuite de la gobline s'étant cramé au passage, la garde arrive...



Suite de la première quête :

La garde ayant été alerté, et la gobeline ayant fuit. Jean Courvite, Arbiter et Charles de Touv-Amhaal se sont retrouvé mis en quête par la garde du poste de garde Nord de la Ville de Glarg, de retrouver l'enchanteur de Tabouret, grande menace planant sur la ville.
C'est aux abords d'une ruelle que Charles et ses compagnons aperçoivent un homme tout de noir vêtu un peu louche. Les collègues décident de se séparer quand Charles se fait aborder par l'homme en noir qui lui demande si c'est le Maître qui lui a demandé de cramer le petit magasin de Patric le vendeur de tabouret. C'est alors tout étonné mais pris dans un élan de charisme de Charles lui explique que c'est un proche de Bidouche Tatouille (le Maître en question) et que cramer la baraque était une mesure que Charles avait pris personnellement pour éradiquer les éventuelles preuves que l'homme en noir aurait laissé en déposant le tabouret enchanté chez Patric. (Et oui faut suivre). 
Charles surfant sur son élan de bluff demanda à l'homme en noir (Jean Capuche) de le mener a la demeure de son maître. L'homme en capuche, un peu embêté le mena au 8 rue de la bulle qui pique à Glarg pour aller faire un compte rendu au Maître.
Une fois arrivé et, suivi de loin par ses collègues, Charles tenta le bluff et réussi à embobiner la porte magique qui gardait la maison de le faire entrer sous prétexte qu'il était un très bon ami de Bidouche Tatouille, ce qui étonnamment, marcha ! Mais c'était compter sur ses camarades qui défonça la porte magique puis essaya de la bâillonner avec une chaussette, ce qui rata, fit crier la porte et fit donc repérer les 2 aventuriers maladroits. Ils tentèrent alors de s'extirper pour faire le tour de la maisonnette pour peut être passer par derrière. Pendant ce temps Charles qui n'était jamais venu dans cette maison, fit se tromper 3 fois de porte à Jean Capuche en lui expliquant que c'était sa faute si il ne trouvait pas la chambre de son propre maître et que lui savait très bien où elle était et qu'il voulait juste voir si il allait se tromper encore une fois. C'est en rentrant dans la cuisine que Charles réussi encore une fois à convaincre, cette fois une table à manger, qu'il était venu rendre visite à son bon ami Bidouche. La table indiqua alors la porte de la chambre de son maître vers laquelle il se dirigea. Pendant ce temps, les collègues de Charles ayant escaladé le mur jusqu'à la fenêtre ouverte de la chambre de Bidouche Tatouille, prirent le temps, après l'avoir menacé avec un poignard de sympathiser avec lui. 
Pendant ce temps a l'étage inférieur, se montrant très convaincant et pris d'un charisme pour convaincre les meubles. C'est Gérard l'armoire qui laissa passer Charles et Jean Capuche vers l'escalier en colimaçon qui menait à la chambre du Maître. En rentrant dans la pièce après avoir toqué, et étonné de voir ses incapables compagnons d'aventure en train de sympathiser avec le vieil homme, Charles resta bouche bée et se laissa expliquer par ses compagnons toute l'histoire et comprit que c'était bien Bidouche Tatouille, un vielle homme très sympa en fait qui, qui était le responsable de l'enchantement du Tabouret, et qui donna une bourse en récompense de son travail à Jean Capuche, qui, s'empressa de quitter les lieux. Il fut stoppé net dans sa course par les objets vivants de la maison qui lui sautèrent dessus croyant à un vol. Charles et Arbiter, le suivit (en marchant) le rattrapa, et prit d'un élan de génie, appela la garde. 
Il croisa alors une envoyée de Slanoush sur le pas de porte qu'il réussi miraculeusement à convaincre qu'il n'y avait aucun tabouret magique dans cette maison et qu'il cherchait juste à arrêter un voleur. Charles récupéra la récompense de Jean Capuche qui fini sonné sous le poids de l'armoire. Jean Capuche fut embarqué par la patrouille qui remercia Charles et ses collègues de le travail pour avoir arrêté le dangereux enchanteur de  tabouret (qui ne l'était pas en fait). Apres avoir mis toutes les  fautes sur le dos de ce pauvre Jean Capuche (la mort de Patric dans l'incendie qui ravagea sa boutique, l'enchantement du Tabouret et le vol d'un petit vieux), c'est vainqueur que Charles et Arbiter retournèrent au 8 rue de la bulle qui pique pour finir la discussion avec Bidouche Tatouille et retrouver Jean Courvite.

Fin de la première quête durant laquelle entre 2 poèmes défaitistes Charles de Touv-Amhaal a su se rendre très convaincant, pétant à souhait et manipulateur tout en gardant cette fameuse maitrise du mépris envers les autres.

Deuxième quête : S'enrichir sans combattre :

Charles de Touv-Amhaal a décidément un succès critique avec l'embobinage en tout genre, cette fois ci au sein de la richissime taverne Ombrage à Glarg en tant que courtisan, mettant à profit son éducation, et  ses  connaissances variées. Il se fit notamment un Contact : Mlle Moultethune intéressée par sa poétique mélancolie dépressive artistique.

Troisième quête :  

C'est dans la bourgade de Grask, que des paysans ont eu besoin d'aide a cause de problèmes dans les environs,  en plus la fille d'un des paysans avait disparu! C'est avec une équipe de bras cassés que Charles a eu la brillante idée d'accepter la quête (bien récompensée) tout en restant derrière le bourrin du groupe : Baboulinet, qui vint a bout de quelques loups avant de  tomber sur un troll, qui lui, balançait des loups aux aventuriers. Charles frôla la mort à plusieurs reprises mais ses super lancers de cailloux mirent le troll à terre. (Nan en vrai c'est les autres membres du  groupe avec leurs épées et leurs boules de feux, mais c'est tout comme). Apres avoir décimé la moitié de la population des loups des alentours, c'est victorieux que l'escadron retourna quémander leur récompense.
En plus, il ne se sont même pas fait avoir par les paysans ! Charles et Shay, un assassin, peu friand de la musique de Charles, portèrent pour Valtordu..


Quatrième quête :

En arrivant a Valtordu, c'est une pancarte qui intrigua Charles De Touv-Amhaal, elle parlait de récupérer des graines de fleurs spéciales pour un mariage qui était à venir. Cette quête lui paraissant suffisamment noble, c'est avec Shay que Charles rencontra d'autres aventuriers. Une fois de plus Charles se dit que traîner avec des bouseux, c'était le  prix à payer pour survivre, et parti a la rencontre d'Ella, la Fleuriste, dont sa belle petite maison se situe au nord-ouest de Valtordu. Ayant charmé la belle demoiselle par quelques enchaînements a la flûte "Ella-Ella toutouloutou quelque chose en  toi !", il reçu d'elle une sacoche de premiers soins au cas ou il se blesserai. 
Charles et le reste du groupe parti vers la maison d'un vieux mage dans le but d'en savoir plus sur ces graines. 
Il accepta de rester manger un frichti chez le vieux mage (plus vieux que mage) et choppa des poux à l'occasion. 
Une fois sur la bonne piste, lui et son groupe se fit découvrir par des des ogres, c'est le saucisson du mage Machin qui permit de pas les faire tuer. Les ogres étant en possession du cadavre du jeune apprenti de la fleuriste qui détenais les graines, Charles, un peu (carrément) pétrifié devant les ogres décida de jouer un peu de musique en échange des graines, ce qui, à la surprise générale, fonctionna ! Il repartirent (non sans mal), je fais surtout allusion au moment ou Charles a failli passer à travers un pont suspendu au dessus du vide, et retournèrent voir la belle Ella où ils touchèrent leur récompense !

Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif Meanes17
Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif Meanes18


Dernière édition par Krhan le Lun 17 Sep 2018, 01:25, édité 10 fois
Krhan
Krhan
Aventurier

Localisation : Le Nord
Date d'inscription : 06/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif Empty Re: Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif

Message par Samaël Pheles le Ven 24 Aoû 2018, 16:15

Hey salut,
pour commencer tu ne peux pas te retrouver avec 79po au départ, je t'invite à allé relire le post qui explique la gestion de l'or de départ sur NO, à la section gestion Or et équipement: https://www.naheulbeuk-online.org/t12605-creation-d-une-fiche-de-personnage
Techniquement ça ne fonctionne que par dizaine.

les caractéristique de magie psy/phy et de RM sont toujours arrondi au supérieur, de plus la magie psy/phy n'a pas besoin d'être indiqué sur les perso non mage/prêtre/paladin

Le codex des lois de la terre fangh, comme tout objet custom est à éviter à la création, ensuite je ne pense pas que les lois e la terre de fangh soit posable à l'écrit dans seulement 1 volume de 1kg.
Si tu veux, comme indiqué dans ton background que ton perso connaisse un peu les lois de la terre de fangh, il te suffira de demander à ton mj s'il accepte que ce soit le cas et dans quel mesure, il sera parfaitement en droit de te dire non. Avoir un objet custom à la création qui forcerait le mj à prendre ceci en compte pourrait être contre-productif dans ta recherche de partie.

Ton 13 en ADRESSE te donne le droit à +1 en AT ou PRD une seule fois uniquement (à 14 tu n'aura pas le droit de nouveau à ce bonus etc)

Pour le reste ça me semble ok.
Samaël Pheles
Samaël Pheles
Aventurier

Localisation : Keqpart
Date d'inscription : 04/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif Empty Re: Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif

Message par Krhan le Ven 24 Aoû 2018, 18:32

Ah oui merci c'est bon ! Je modifie, désolé je suis un peu rouillé ^^
Krhan
Krhan
Aventurier

Localisation : Le Nord
Date d'inscription : 06/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif Empty Re: Charles De Touv-Amhaal le Ménestrel Dépressif

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum