Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons

Aller en bas

Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons Empty Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons

Message par Marno le Lun 04 Sep 2017, 16:36

Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons
Elfette sylvaine
Menestrelle lvl 1
Dernier emplacement connu : Forêt d'Ouien
Information utile pour le MJ :

Fiche de perso:


Lien si la fiche équipement n'apparait pas : https://drive.google.com/file/d/0B-CDEglNTe_1dWlCaU5GcTRSODg/view?usp=sharing

Effet bonus de l'onguent:
L'onguent ne peut s'appliquer que sur une grosse plaie, sinon il sera inefficace.
Après application, fait apparaître un tatouage sur la peau désigné aléatoirement sur 1d20
1. Dragon bien classe | 2. Un fauve (tigre, lion, panthère,...) | 3 à 5. Tatouage boussole (indique le nord) | 6. Tatouage dans une langue étrangère ou runique visuellement cool signifiant des truc cool style chasseur de dragon ou tueur de monstre | 7 à 9. Symbole divin ou de clan auquel appartient le personnage | 10. Tatouage tribal | 11 à 13. Animal style scorpion, cheval | 14. Tatouage lumineux (peut gérer la lumière selon l'envie du porteur mais fera minimum l'éclairage d'une bougie. Peut être couvert) | 15. Une femme / homme nu (selon préférence sexuelle du perso) | 16. Tatouage dans une langue étrangère ou runique visuellement cool signifiant des truc banal style table basse ou panier repas | 17. I love maman | 18. Un petit lapin mignon | 19. Un caca façon Dr Slump | 20. une fleur dessiné par un gamin

Background:
Cyliwen vient d'une famille d'artiste dans la forêt d'Ouien. Tout les enfants de la famille à la naissance se voit hérité d'un instrument de musique, venant généralement des générations antérieurs. Par manque de chance, étant la cadette, il ne restait plus qu'un seul instrument de disponible, instrument n'ayant plus vu le jour depuis plus de 5 génération d'elfes car indésirable : un biniou !

C'est ainsi que ces parents, à contre coeur, lui apprennent l'art du biniou qui était fournit avec l'instrument, leurs ancêtre avait malheureusement sût être prudent. Elle apprit à se servir de cet instrument durant toute sa jeunesse, ce qui lui valut les moqueries de ces camarades mais aussi de devenir insuportable pour son entourage. Est-ce la compagnie d'un instrument étrange qui la rendit de même, toujours est il qu'en plus de prendre goût à jouer de son instrument, Cyliwen développa un gout certain pour tout les produits à base de beurre, le beurre en lui même (seulement s'il est avec des cristaux de sel ou demi-salé), les crêpes, gauffres et une boisson au pomme qui pétille et fait tourner la tête qu'elle achetais directement au village humain le plus proche.

A sa majorité, ces parents la poussent fortement à suivre une carrière d'aventurière, car elle verrait du monde, elle pourrait jouer pour de nouvelles personnes et pourrait même devenir célèbre comme un certain arrière grand-oncle. En vérité, elle est chassé du village car en plus de son comportement alimentaire plus qu'étrange pour une elfe, elle nuisait à l'harmonie avec la nature, son instrument faisant souvent peur aux animaux tout mignon.

C'est donc avec son biniou et quelques affaire récupéré dans la malle familiale que Cyliwen part à l'aventure avec l'espoir d'emerveiller le monde de son instrument atypique.

Psychologie du personnage:
Cyliwen est très gentille et aimable. Elle aime se faire de nouveaux ami et son enfance lui à apprit la tolérance et l'acceptation du différent, ainsi elle ne jugera pas les gens sur une première impression mais préférera apprendre à les connaitre. Il peut y avoir une exception à cette règle si la personne en question se montre moqueuse ou désobligeante envers sa personne ou celle d'un amis.
Elle aime par dessus tout jouer de son instrument dont elle "amoureuse" et ne laissera personne en dire du mal ou tenter de le casser. Elle aime tellement son instrument qu'elle l'a appelé bibi et qu'elle s'en sert comme doudou pour s'endormir le soir.

Description physique:
C'est une elfette tout ce qu'il y a de plus classique sur son apparence physique.  Seul note bizarre, son Biniou qui est blanc avec des rayures noires. Sa dague n'est pas visible mais l'ont peut voir qu'elle utilise un bâton pour marcher.



Pour le bâton je me suis inspiré du travail de Kuirem et ensuite j'ai rajouté quelques équipements de background qui devraient être sans importance.
A savoir que le biniou de ma jolie petite elfette est un petit biniou de ce genre là, donc rien d'intransportable.


Dernière édition par Marno le Dim 17 Déc 2017, 21:22, édité 3 fois
Marno
Marno
Aventurier

Date d'inscription : 01/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons Empty Re: Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons

Message par steroberta le Sam 09 Sep 2017, 23:26

[Info MJ]

Suite à une quête prévue pour quatre heures maximum mais ayant duré presque six heures, ce personnage a gagné :

  • 30 XP
  • 60PO dans une bourse grande capacité
  • 41PA en jouant de la musique aux passants

Il a également acheté :

  • 1 bouteille de cidre bas de gamme

─────────────────────
MAÎTRESSE DU DONJON 2017
Personnages
Contrat social
Contributions


Je joue aussi aux Sims et c'est rigolo
steroberta
steroberta
Ménestrel

Date d'inscription : 18/05/2015

https://sterobeuk.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons Empty Re: Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons

Message par Marno le Lun 11 Sep 2017, 18:23

Les voleurs de slips
Par la Maîtresse du donjon 2017 steroberta

Oulala ça spoil ici !:


Vu que mes parents et que tout mes amis m'ont poussé à quitter le village pour vivre l'aventure car ils m'ont dit que c'est super, j'ai décidé de le faire pour qu'ils soient tous fier de moi.
Je suis donc allé à Valtordu, c'est pratique car c'est juste à côté et qu'il parait que c'est pas un village de bouseux, même si je ne sais pas trop ce que ça veut dire.
Une fois arrivé sur la place principale, j'ai vu un homme se rapprocher d'un garde pour lui demander s'il y avait une quête et le garde lui a indiqué un chemin, j'ai donc suivi cet homme car moi aussi je veux faire des quêtes et me faire plein de copains.


C'est comme ça que j'ai atterrit dans cette taverne mais je ne me rappelle plus du nom. Il est allé dans une salle au fond donc j'ai suivi et là c'était super cool, il y avait tout plein de gens qui s’amusait à cocher des cases quand un chiffre était annoncé. Par contre l'ambiance était un peu triste, alors j'ai gonflé bibi et j'ai joué de la musique pour tout le monde, ça n'avait pas l'air de les déranger donc j'ai continué.
Après ça j'ai vu d'autres personnes rentrer, il y avait un tout petit bonhomme alcoolique, un elfe qui se la pète et un mi elfe mi humain avec un bandeau sur l’œil. Avec l'homme que je suivais et moi ça fait 5, c'est bien ça 5 car c'est comme tout les doigts d'une main. Tout seul on a une utilité mais si on reste tous soudé et qu'on fait front commun on peut casser les nez des méchants. La phrase elle est pas de moi, c'est mon grand-père qui avait fait une chanson comme ça qui s'appelait "les doigts de la main". Une partie de la chanson donnait ça :


Les doigts c'est bien
Mais c'est mieux dans une main
Le pouce c'est le patron
Il regarde tout les autres de face
L'auriculaire est pas long
Mais qu'est-ce qu'il décrasse
L'index est méchant
Il désigne les gens
Le majeur c'est le plus grand
Mais aussi le plus offensant
L'auriculaire je ne sais pas
A quoi il sert celui là


Mais quand on les serrent
Mais quand ils sont unis
Le nez de l’adversaire
Il finit en bouillis.


Je la trouve Trop bien cette chanson. Pendant que je continuais à jouer, celui que j’ai suivis il c’est levé et à pris la place d’une grosse dame qui tiré les numéros car pour lui ça allait pas assez vite. Au bout d’un moment j’arrête de souffler dans Bibi car c’est fatigant. Une fois le jeux finis, une mamie vient vers nous pour nous demander si on était là pour la quête, alors forcement on dit tous oui. Elle avait l’air super contente, même qu’elle nous a invité chez elle.
Une fois arrivée, elle nous sert un thé et des petits gâteaux, j’étais trop contente et elle est vraiment trop gentille. Ensuite elle c’est mise à raconter son histoire et pourquoi elle a besoin de nous.
De méchantes personnes s’amusent à voler les slips qui appartenait à son mari qu’est mort et on osé voler le slip de mariage. Il y a vraiment des gens horrible, c’est trop des méchants ! On apprend aussi qu’elle s’appelle grand-mère Jeanine.
Mes compagnons eux s’appellent Souti Morfalin, Edwan de Chnafon, Teinaava et Guy Berish.


Après avoir bu et mangé on demande à mamie Jeanine de nous montrer la commode où sont rangé les slips qui se font voler. Alors que tout le monde se met à chercher, j’ai eu l’idée qui aida tout le monde car c’est bien connu que je suis super intelligente. Après c’était logique quoi, la commode était contre un mur et tout était fermé à clef, alors les méchants viennent forcement de derrière la commode. Alors que les autres déplace la commode, les autres constate que je commence à avoir raison car elle n’a pas de fond, on peut y accéder par derrière. Vu que je voyais que les autres ne comprenaient toujours pas, je suis allé contre le mur et j’ai poussé des briques qui sont tombée toute seule, faisant un trou. Alors, c’est qui la plus forte ? Par contre sans faire exprès j’ai fait mal à un gentil monsieur qui était en dessous des briques.


Maintenant qu’on savait comment ils faisaient, on a décidé d’attendre la nuit pour les prendre la main de le slip ! Avec Guy on devait protéger mamie dans sa chambre pendant que les autres attendait dehors.


Oh j’ai oublié un truc hyper important !!!! Pendant l’après-midi, mamie Jeanine nous a apprit à faire des tartes au pommes au feu de bois. C’était troooooop bien !!! Et après j’ai joué de Bibi à mamie Jeanine et elle a adoré, même qu’elle c’est mise à danser. J’étais trooooooop contente !


La nuit finit par venir et j’attends sagement assise sur une chaise devant la commode. Après plus de trois heures, je commence par entendre des bruits derrière la commode, ça y’est les méchants sont arrivé. Je demande à Guy en mime quoi faire mais il ne me répond pas alors j’attend. Puis plus de bruit. Puis Guy s’en va. Puis j’attends. Puis j’attends. Puis j’attends, toute seule dans le noir, assise sur ma chaise. Mais bon c’est ma mission, on m’a dit de rester là car je serais utile alors je le fait mais je m’ennuie.
Au bout d’un moment, je vois Teinaava qui rentre dans la chambre pour venir me chercher. Il m’a dit qu’ils avaient besoin de moi dans une forêt car les arbres c’est mon truc. Chouette je vais encore pouvoir être utile.
Une fois arrivé je vois les trois autres devant un gros mille patte tout mort, c’était tout triste. Ils me disent qu’ils ont besoin de moi car faut trouver des gnomes. C’est tout petit, tout vert avec un chapeau pointu, car c’est eux les méchants. Alors je vais voir des copains animaux pour qu’ils m’aident mais je n’en ai pas trouvé, sauf un lapin pervers. Alors que je lui expliquais ce que je cherchais, il a essayé de me manger ma culotte ! Méchant lapin, méchant !
Au final on est tous rentré chez Jeanine pour dormir car on était tous fatigué.


Le lendemain, je décide de retourner dans le bosquet (c’est pas parce qu’il y a des arbres que c’est une forêt mais je ne leurs en veut pas) pour parler avec d’autres animaux. J’ai réussis à trouver plein et j’ai tout bien expliqué mais ils n’avaient pas l’air de comprendre. Du coup j’ai attendu la nuit comme mes copains pour tenter de les piéger encore. Là je me suis dit que j’allais attendre dans le bosquet, car c’est là qu’ils seraient.


Et j’attends. Longtemps. Très longtemps. Puis les autres sont arrivé avec un sac qui bouge, c’était un des gnomes qui était dedans. Comme avec les animaux j’ai essayé de communiquer avec lui et ça eu l’air de marcher, il me comprenait et je suis même sûr qu’il commencer à m’aimer, alors j’ai proposé qu’on le libère, qu’on le tienne en laisse et qu’il nous conduise jusqu’à son chef mais les autres ont pas voulu. Ils devaient être jaloux je pense.


Alors on a attendu le lendemain matin pour aller parler à un vieux barbu qui lui parlait le gnome. Il a parlé avec pour ensuite conclure un marché, si on lui donne plein de piège à souris lui nous redonne le slip de mariage que son chef a en sa possession. On lui dit d’accord et on le laisse repartir.
Plus tard, on entend frapper à la porte et on voit le slip posé devant. On l’amène donc vite chez mamie Jeanine et elle était très contente. Elle nous a donné 60 pièces d’or et nous a invité à mangé.


J’ai trop bien aimé cette quête ! Ah j’oubliais un truc trop important ! Un moment donné j’ai joué de Bibi sur la place et les gens m’ont donné de l’argent pour me remercier, les gens à Valtordu sont vraiment très gentil, c’est la première fois que des gens ne me demande pas d’arrêter de jouer, pas comme mes copains de quêtes ni comme les gens chez moi !


J’hésite à rentrer tout de suite à la maison, j’ai peur qu’ils ne soient pas assez fier bien que j’ai trouvé comment les slips soient volé, qu’on ai aimé mon morceaux de musique et que j’ai appris à faire des tartes au pommes.
Je vais encore faire quelques quêtes avant de rentrer, car je veux qu’ils soient encore plus fier de moi !
Marno
Marno
Aventurier

Date d'inscription : 01/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons Empty Re: Cyliwen l'Exitibitristre des Frondaisons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum