Conversation morbide

Aller en bas

Conversation morbide Empty Conversation morbide

Message par Deemshakk le Ven 01 Nov 2013, 19:11

Outre le fait de demander aux morts les fleurs qu'ils veulent sur leur tombe, ou si grand papi n'avait planqué quelque pièces d'or quelque part.
Il y'a une ou deux utilisations de se sort qui comportent quelques points obscurs ou défauts.

-De une, que tout mes très estimer MJ trouve des excuses un peut plus valable lorsqu'il veulent pas que je torche leur scénario d’enquête en disant, "bonjour chère victime, pouvez vous me dire le nom de votre agresseur ? SVP merci." Je sait que c'est pas du jeu (quoi que) mais trouvez autre chose que "heu ba, heu .... ha et puis zut ! T'a raté ton sort !!"

-Ensuite, Le nécromant peut-il avoir un quelconque pouvoir sur le défunt appelé ?
exemple : On poursuit un assassin qui possède des infos primordial, le malandrin (se lâche) se tranche la gorge pour pas dévoiler d'infos. Le necro arrive et dit "j'ai la solution, on peut encore lui parler !" (là, le MJ se mord un peut les doigts).
Primo : le défunt est il obliger de coopérer, ou fait il comme je le rencontre si souvent, il me fait un bras et me tire la langue. Et là, allez le convaincre de vous parlez !
Se qui amène au Secondo : Le défunt vous fait la gueule et du coup vous inventez des menaces loufoques pour le faire parlez, ça marche pas toujours, donc, voici la vrai question :
-Ce serait logique de pouvoir utiliser la peur primal, mais c'est préciser "ne marche pas sur les esprits", c'est dommage que ça ne marche pas dans ce cas.
-Encore plus logique, la déchirure de l'âme, mais une fois de plus "ne marche pas sur les esprits" j'ai bien compris que c'étais pour éviter de se croire tout puissant et flinguer les démons, mais là il s'agit juste d'un tout petit paysan que je veut torturer même après sa mort, non ça marche pas ? Rhhoooo ....
-Dernière option : le contrôle des morts vivants, au niveau 7 ? ça commence à devenir compliquer, et c'est même pas dit que ça l'oblige à me donner une réponse.

-solution bonus : il se passe quoi si je fait un "vol de mort" ou un "catalyseur de mort" sur un esprit convoquer, j'ai un doute ....

Tant pour la bienséance des scénario d'enquête, que pour ne pas rajouter des petites notes partout dans le grimoire de nécromancie, je m'attend fortement à une réponse négative. ça ne me gène pas d'inventer des RP tordus pour embêter les défunts qui m'envoient toujours paître. Et comme à l'habitude, c'est au MJ de décider. Mais ce serait quant même bien de savoir ce qui arrive dans ce genre de cas. Et ci un petit sort supplémentaire peut peser dans la balance ?

─────────────────────
The fleshless is coming, fear his power !!
Deemshakk
Deemshakk
Aventurier

Localisation : Dans un caveau humide et froid
Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Conversation morbide Empty Re: Conversation morbide

Message par supermark le Ven 01 Nov 2013, 20:28

je comprend ton point de vue, mais il faut comprendre qqch. Un mort a déjà perdu la chose la plus importante, la vie. Tu peux difficilement le menacer de la lui ôter ou de le faire souffrir.
Il n'a ainsi aucune raison de dire la vérité.

Mais bon, effectivement ca pourrait être chouette de tordre les scénario des MJ ainsi, alors sois le sort devrait pouvoir forcer le mort à ne pas mentir sur un CC, ou alors créer carrément un nouveau sort qui se nommerai "La flagellation de l'au-delà" (Ou alors "Ghost buster") qui permet de faire souffrir les fantôme que tu ramènes avec conversation morbide, les fantômes, et autres ectoplasmes.

─────────────────────
Je ne suis jamais vraiment partis.

Tant que des joueurs curieux veulent découvrir le monde du jeu de rôle, je serais la.

J'ai peut etre perdu un peu d'expérience, mais j'ai garder la passion.
supermark
supermark
Aventurier

Date d'inscription : 07/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Conversation morbide Empty Re: Conversation morbide

Message par Deemshakk le Ven 01 Nov 2013, 21:51

"tu peut difficilement le faire souffrir" ....... ? va voire les esprit de hantise, les spectres et autre âme damnées. Croit moi, il est bien simpliste de penser qu'une fois mort s’estompe la souffrance. Les démons sont passer maître en la matière. Intéresse toi un peut aux divers traité qui parle de la nécromancie, un esprit peut souffrir au delà de la mort, et bien généralement les souffrance qui en découle sont bien pire que se que l'on peut rencontrer dans le monde des vivants, car on ne peut plus mourir.
La souffrance peut atteindre un stade où l'esprit est déchiré et perd ses souvenirs pour devenir un spectre qui jamais ne trouvera le repos, on peut même briser la matière même de l'esprit et effacer jusqu’à son existence !

............. je me suis un peut emporter, pour en revenir à une discussion moins occulte, le défunt en question, si il n'est pas mage ou prêtre, peut resté très intimidable par une menace de malédiction de ce genre, et ne peut être certain d'être tiré d'affaire même au delà de la mort. Mais là, c'est le charisme et le RP qui entre en jeux.

Je parle simplement de sort capable d'atteindre un esprit convoqué, pas de l'éventuel possibilité qu'un esprit puisse souffrir.

─────────────────────
The fleshless is coming, fear his power !!
Deemshakk
Deemshakk
Aventurier

Localisation : Dans un caveau humide et froid
Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Conversation morbide Empty Re: Conversation morbide

Message par Archange le Ven 01 Nov 2013, 22:30

C'est plus marrant de faire croire à l'esprit que tu peux le faire souffrir alors qu'il n'en n'est rien :p


Quand aux scénar' d'enquête, c'est facile à dire mais c'est au MJ de prendre ça en compte, interroger la victime doit permettre d'avoir des infos (logique) mais il peut très bien avoir était assassiner par derrière, ou n'avoir que des soupçons sur un ou deux suspects, de quoi orienter l'enquête.

Pis bon, comme tu dis, les esprits en ont peut être plus grand chose à faire de la vie, ils sont au paradis (des bouseux pour la plupart), ils peuvent être traumatisés par leur mort ou même très chiant si c'est un esprit de nain. 

Y'a pas mal de possibilités de RP, je pense qu'il n'y a pas besoin de sorts personnellement, mais c'est vrai que ça demande au MJ de se pencher sur ces esprits et de réfléchir un bon coup à comment les traiter (faut que j'm'y mette d'ailleurs, je retrouve mon faciès démoniaque de GVMJ à Noël, et j'ai un nécro sur mon roll20.. Encore du boulot Sad )

Archange
Aventurier

Date d'inscription : 09/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Conversation morbide Empty Re: Conversation morbide

Message par Deemshakk le Sam 02 Nov 2013, 00:59

Encore une fois, je sais déjà qu'il y'a beaucoup de RP et qu'il n'y a pas besoin de sort en plus. Mais bien souvent on se retrouve coincé par ce genre de situation à ce dire "mince, c'est bête de pouvoir effrayer un guerrier en armure, tandis qu'un paysan dont je tient l'esprit entre mes mains n'a pas peur de moi" Une fois les 10 Minutes de RP passer à vouloir intimider le moribond, on se demande si y'a pas moyen d'utiliser la magie, et c'est uniquement à ce sujet que j'ai mis ce post.
Mais en épluchant le grimoire je me suis rendu compte qu'aucun sort ne pouvait m'aider, comme le défunt passe dans la catégorie esprit aucun sort de type peur ou torture mental ne fonctionnent. Ce dont j'ai besoin c'est de précision sur l'utilisation de certain sort dans ce cas précis.

récapitulation :
-y'a t il une close magique qui peut obliger un esprit a dire la vérité ou à répondre à une question ?

-Les sort qui précise "ne touche pas les esprit" on t il une chance de fonctionner ?

-Etant dénué de PV, les sort "vol de mort" et "catalyseur de mort" peuvent ils, ne serais-ce que pour le RP, avoir une quelconque utilité ?

-Le contrôle des mort-vivants (qui peut affecter un esprit ou fantôme) peut il plier un esprit à révéler ses secrets ?


P.S. Et puis sérieusement, vous croyez vraiment qu'un esprit ne peut plus souffrir ? Un mort vivant "type zombi", qui n'est rien d'autre qu'une macabre marionnette, ne peut plus ressentir la peur ou la douleur car il est dépourvus d'âme et d'esprit. C'est d'un autre type de douleur que je parle : être assaillit par des émotion négative, tel que le remord, la haine, la tristesse. Une douleur plus mystique que physique, avoir le sentiment d'être déchirer de l'intérieur, d'être tirailler entre la poigne du nécromant et le paradis où l'on devrait être. Et puis penser à l'enfer et aux démons, je suis sur que Tzinntch, Khornettoh, Niourgl et Slanoush ne se limite pas à perturber les mortels uniquement de leur vivant. Regarder donc un peut plus loin que la définition de douleur comme étant : "Houlala j'ai mal au doigt que je vient de me couper !"
Pensez un peu à Chtulluh et la folie qu'il inspire, pensez vous que cela se fasse sans douleurs ?

─────────────────────
The fleshless is coming, fear his power !!
Deemshakk
Deemshakk
Aventurier

Localisation : Dans un caveau humide et froid
Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Conversation morbide Empty Re: Conversation morbide

Message par PenOfChaos le Mar 05 Nov 2013, 12:31

Hum, pour moi la conversation morbide te permet seulement de dialoguer avec l'esprit d'un défunt, non de l'appeler à toi ou de lui infliger la moindre souffrance. Et en aucun cas je n'ai indiqué que l'esprit était à ta botte... En tout cas c'est un sort "à interprétation", le dialogue est purement télépathique et donc tu peux très bien recevoir des bribes d'infos, des mots décousus. En tout cas le MJ qui ne veut pas se faire pourrir son scénar a tout intérêt à être au courant de ça. Il peut tout à fait répondre des trucs intelligents, sans pour autant détruire l'enquête.

"La qualité de la conversation dépendra d’un certain nombre de facteurs : l’ancienneté du cadavre, la langue qu’il pratiquait, le caractère qu’il avait de son vivant et les conditions particulières liée à l’environnement (présence de bruit, déconcentration)..."

Dans ces facteurs, on peut aussi ajouter que si c'est toi qui l'a tué, il viendra te parler peut-être, mais généralement pour t'insulter. En plus, les esprits sont dans un état de conscience différent des vivants... Il est fort possible qu'ils aient conscience du fait que tu ne peux plus rien contre eux...

Enfin, j'ai fait exprès de prévoir ce sort à des fins de RP et d'intelligence de jeu, non pas pour "finir le scénar en 2 minutes" Wink Je suis content de voir que tu l'utilises en tout cas, ça fait plaisir !
Voilà ce que je peux en dire.

─────────────────────
Tant va la cruche au Nain qu'à la fin il vomit !
PenOfChaos
PenOfChaos
Légende

Localisation : Glargh
Date d'inscription : 12/12/2012

http://www.penofchaos.com/

Revenir en haut Aller en bas

Conversation morbide Empty Re: Conversation morbide

Message par Deemshakk le Mar 05 Nov 2013, 14:05

d'accord d'accord, tant pis pour l’interrogatoire de l'au delà, je m'en tiendrait aux fourchettes édentées sur les vivants. Merci pour ces réponses.

─────────────────────
The fleshless is coming, fear his power !!
Deemshakk
Deemshakk
Aventurier

Localisation : Dans un caveau humide et froid
Date d'inscription : 14/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Conversation morbide Empty Re: Conversation morbide

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum